Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 9]

101Re: Neutralité chrétienne le Dim 22 Avr - 20:17

Credo 


Averti
Averti
Ce n'est pas à nous de juger.

Voir le profil de l'utilisateur

102Re: Neutralité chrétienne le Dim 22 Avr - 20:56

farfar 


Passionné
Passionné
@petite fleur a écrit:pourquoi, défendre l'indéfendable..pourquoi, justifié l'injustifiable?pourquoi, l'injustice devant la LOI?est-ce que tu comprend que ni les éffiminé ne peuvent obtenir le royaume? alors pourquoi l'adjoint du pape est vif?pourquoi ils sont hors-la loi?
le Prophète Mohammad (sws) a dit : " Si vous ne faisiez plus aucun acte de désobéissance, Dieu vous ferait disparaître et ferait venir des gens qui Lui désobéiraient puis Lui demanderaient pardon, à qui alors, Il accorderait Son Pardon " ( Muslim )

Car le Nom Pardonneur entraîne un pardonné, comme le Nom Pourvoyeur entraîne un pourvu !!

Voir le profil de l'utilisateur

103Re: Neutralité chrétienne le Dim 22 Avr - 23:11

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
ami de la vérité a écrit:

Credo, ton clergé est clairement impliqué dans le soutien aux nazis,

C'est déjà faux parce que le Pape Pie XII a reçu, à la fin de la guerre, des remerciements de la part de la communauté juive dont des noms célèbres et le rabbin de Rome s'est converti au catholicisme. Même si un membre du clergé aurait collaboré, cela n'engage que lui, pas l'église qui était contre.
La faute du Pape Pie XII fut de se taire devant les actes commis par les nazis. Donc l'Église a du sang sur les mains, c'est affirmatif !

Et en "début 1933, l'Action catholique d'Allemagne, au sein de laquelle [Franz] von Papen jouait un rôle de tout premier plan, fit
cette déclaration officielle :'Nous, catholiques allemands, soutiendrons de toute notre âme et avec toute la force de nos convictions Adolf Hitler et son gouvernement. Nous admirons son amour pour la patrie, son dynamisme et sa sagesse d'homme d'État.
(...) Le catholicisme allemand (...) doit prendre une part active à l'édification du Troisième Reich'".- Citations tirées du livre Franz von Papen
- Sa vie et son époque (angl.), de H.Blood-Ryan.

Credo, ton clergé est vraiment complice de meurtre et coupable de sang innocent. Il serait temps de l'avouer !

Credo a écrit:

L'eglise est une assemblée de pécheurs. Si sa foi est sainte, ceux qui y adhérent sont pécheurs et peuvent commettre des fautes même graves.
Ton Église n'a pas une foi sainte, car elle n'a pas la connaissance exacte des Écritures !

Credo a écrit:

L'Eglise est contre la guerre mais reconnait le droit à la personne de se défendre, ce dont vous ne faites aucune différence.
Et toi ce que tu n'arrives pas à piger, c'est le principe de la neutralité chrétienne. Jésus n'a jamais combattu avec les armes et on doit imiter son exemple si on veut hériter du Royaume de Yahvé !

Credo a écrit:

Pour le reste, c'est effectivement une question d'interprétation. Pour vous, il ne faut pas aimer la vie en ce monde. Si tu n'aimes pas la vie, cela veut dire alors que tu n'aimes pas ton frère car il fait partie de la vie en ce monde et la vie est un don de Dieu. Donc cela revient également à dire que tu ne dois pas aimer ce don que t'as fait Dieu.
Tu n'as rien compris !

Credo a écrit:

Ne pas aimer la vie en ce monde, c'est ne pas aimer le péché qui s'y trouve. Car Dieu a crée le monde bon et le bon n'a pas disparu de ce monde car nous avons été crée à l'image de Dieu.
Adam et Ève furent créés à l'image de Dieu, pas nous (Genèse 1:27). Il faut arrêter de dire des idioties !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

104Re: Neutralité chrétienne le Dim 22 Avr - 23:26

Credo 


Averti
Averti
La vérité historique, tu ne pourras pas la changer parce qu'elle ne te plait pas : les remerciements des juifs au Pape Pie XII ont eu lieu et la conversion du Grand Rabbin de Rome au catholicisme aussi. Quant aux prêtres qui auraient collaboré, cela n'engage qu'eux pas l'église.

L'Eglise a une fois sainte car elle est de foi apostolique. Si je prends, par exemple, l'evêque de Jerusalem et que je remonte de charge en charge, on arrive à Jacques Apôtre. Si on remonte à partir de celui qui vous ordonne actuellement ce que vous devez penser, on arrive à Russel. Ta "religion" est né d'un homme. Ma foi remonte aux apôtres.

Jesus n'a jamais pris les armes mais n'a jamais dit de ne pas se défendre. Au contraire nous devons nous aimer nous même tout comme nous devons aimer les autres. Cela suppose de nous entr'aider dans l'épreuve. Pas de rester passifs car ne pas agir pour aider une personne en train de se faire agresser (je ne dis pas de tuer l'agresseur, je dis juste intervenir)est contre l'amour du prochain puisque tu ne viens pas à son aide. Ne pas manifester son opposition de quelque manière pacifique que ce soit contre des propositions de lois mortifères, c'est également laisser libre cours au mal.

Et Adam et Eve, les parents de l'humanité, ont été crée à l'image de Dieu, donc leur descendance l'est également. Mais c'est vrai, j'oubliais. Toi tu n'es pas de ce monde. Tu viens de la planète Mars. Ou peut-être Jupiter, je ne sais plus.

Voir le profil de l'utilisateur

105Re: Neutralité chrétienne le Lun 23 Avr - 0:07

Zantafio 


Passionné
Passionné
Credo a écrit:

Et Adam et Eve, les parents de l'humanité, ont été crée à l'image de Dieu, donc leur descendance l'est également.
Non, leur descendance ne l'est pas, car celle-ci a hérité du péché adamique. Mais ceci est un autre débat !

Credo a écrit:

Mais c'est vrai, j'oubliais. Toi tu n'es pas de ce monde. Tu viens de la planète Mars. Ou peut-être Jupiter, je ne sais plus.
Et toi, cesses de faire le clown et sors de Babylone la Grande avant qu'il ne soit trop tard (Révélation 18:4,5) !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

106Re: Neutralité chrétienne le Lun 23 Avr - 0:18

Credo 


Averti
Averti
Pour sortir de Babylone encore faudrait-il y être.

Voir le profil de l'utilisateur

107Re: Neutralité chrétienne le Lun 23 Avr - 10:47

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
Eh les deux ! Il est ou votre saint esprit consolateur ? Apparemment il y en a un des deux qui croit être guidé par le saint esprit mais en faite non, alors qui ce fait berner par un simple esprit ? Ou bien les deux ?

Voir le profil de l'utilisateur

108Re: Neutralité chrétienne le Lun 23 Avr - 14:54

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Ce n'est pas à nous de juger.



coup donc toi qui est ton maître? ton désir ou???????? LA PAROLE ELLE MÊME CONDAMNE! ALORS STOP!CE SONT LES ÉCRITURES EUX MÊME QUI CONDAMNE SODOME.HOMO ET PÉDO DE TOUTE FACON ILS FORMENT UN TEAM..PROUVÉ AVEC STATISTIQUE!



LÀ SI ILS CESSE DE FORNIQUER ET DE CE FAIRE ALLER LE POPOTAIN QUI SAIT?CEST A EUX A CE CONFORMÉ NON A DIEU!LÀ SI TU ME DIS JE SUIS HOMOSEXUELLE ET JE SERS DIEU JE TE DIS ARRIÈRE DÉMON!



CROIS-TU QUE CHRIST PARLE POUR RIEN AUX ÉGLISES TOI?REPENTEZ-VOUS PAUVRE MALHEUREUX QUE VOUS ÊTES!VIENS PAS ME PRÊCHER UN AUTRE PAROLE QUE LA SIENNE!



ET IL JUGERA AVEC SES ÉLUES CES NATIONS CORROMPUS! QUI FAIS SA? COMMENT LE FAIT-IL? SI CE N,EST PAS AVEC LA SAINTE PAROLE HEIN??? EXPLIQUE MOI SA TOI QUI CE DIT FIDÈLE AUX ÉCRITURES EN AUTORISANT SODOME A OEUVRER EN SON NOM?IL A CECI EN HORREUR POINT BARRE!PAS UN SEUL IOTA DES ÉCRITURES NE SERA DÉLAISSEZ POUR VOS DÉSIRS PERVERS !IL A DIT,DIT ET DIRA!



18 L'Eternel dit à Moïse: 2 «Transmets ces instructions aux Israélites: Je suis l'Eternel, votre Dieu.
3 Vous ne ferez pas ce qui se fait en Egypte où vous avez habité, et vous ne ferez pas ce qui se fait dans le pays de Canaan où je vous conduis. Vous ne suivrez pas leurs coutumes.
4 Vous mettrez en pratique mes règles et vous respecterez mes prescriptions, c'est elles que vous suivrez. Je suis l'Eternel, votre Dieu. 5 Vous respecterez mes prescriptions et mes règles. *L'homme qui les mettra en pratique vivra par elles. Je suis l'Eternel.
6 »Aucun de vous ne s'approchera d'un membre de sa proche parenté pour dévoiler sa nudité. Je suis l'Eternel.
7 Tu ne dévoileras pas la nudité de ton père, ni celle de ta mère: c'est ta mère, tu ne dévoileras pas sa nudité.
8 Tu ne dévoileras pas la nudité de la femme de ton père: c'est la nudité de ton père. 9 »Tu ne dévoileras pas la nudité de ta soeur, fille de ton père ou fille de ta mère, qu'elle soit née dans la maison ou en dehors de la maison. 10 Tu ne dévoileras pas la nudité de la fille de ton fils ni de la fille de ta fille, car c'est ta nudité. 11 Tu ne dévoileras pas la nudité de la fille de la femme de ton père, née de ton père: c'est ta soeur. 12 »Tu ne dévoileras pas la nudité de la soeur de ton père: c'est la proche parente de ton père.
13 Tu ne dévoileras pas la nudité de la soeur de ta mère, car c'est la proche parente de ta mère. 14 Tu ne dévoileras pas la nudité du frère de ton père, tu ne t'approcheras pas de sa femme: c'est ta tante. 15 Tu ne dévoileras pas la nudité de ta belle-fille: c'est la femme de ton fils, tu ne dévoileras pas sa nudité. 16 Tu ne dévoileras pas la nudité de la femme de ton frère: c'est la nudité de ton frère. 17 »Tu ne dévoileras pas la nudité d'une femme et de sa fille; tu n'épouseras pas non plus la fille de son fils ou de sa fille pour dévoiler leur nudité: ce sont tes proches parentes, ce serait un crime.
18 Tu n'épouseras pas la soeur de ta femme, ce serait exciter une rivalité en dévoilant sa nudité à côté de ta femme pendant sa vie. 19 »Tu ne t'approcheras pas d'une femme pendant qu'elle est impure à cause de ses règles pour dévoiler sa nudité.
20 Tu ne coucheras pas avec la femme de ton prochain pour te rendre impur avec elle. 21 »Tu ne livreras aucun de tes enfants pour le sacrifier à Moloc et tu ne déshonoreras pas ainsi le nom de ton Dieu. Je suis l'Eternel.
22 Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme: c'est une pratique abominable.
23 Tu ne coucheras pas avec une bête pour te rendre impur avec elle, la femme non plus ne s'approchera pas d'une bête pour se prostituer à elle: c'est une pratique abominable. 24 »Ne vous rendez impurs par aucune de ces pratiques, car c'est par elles que les nations que je vais chasser devant vous se sont rendues impures. 25 Le pays est devenu impur et j'interviendrai contre lui à cause de son péché; il vomira ses habitants. 26 Vous, vous respecterez mes prescriptions et mes règles et vous ne commettrez aucun de ces actes abominables, ni l'Israélite ni l'étranger en séjour parmi vous.
27 En effet, toutes ces pratiques abominables, les hommes qui ont habité le pays avant vous les ont commises et le pays en est devenu impur. 28 Que le pays n'ait pas à vous vomir parce que vous l'aurez rendu impur, comme il a vomi les nations qui l'habitaient avant vous.
29 En effet, tous ceux qui commettront l'une de ces pratiques abominables seront exclus du milieu de leur peuple. 30 Vous respecterez mes commandements sans pratiquer aucune des coutumes abominables qui se pratiquaient avant vous; vous ne vous rendrez pas impurs en les pratiquant. Je suis l'Eternel, votre Dieu.»

Voir le profil de l'utilisateur

109Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 2:32

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:Les remerciements des juifs après la guerre sont bien réels. tout comme la conversion du Grand Rabbin de Rome au catholicisme. Quant aux membres du clergé qui auraient collaboré, c'étaient de leur responsabilité car l'Eglise en la personne du Pape Pie XII ne les cautionnait pas, lui qui a sauvé de nombreux juifs en les abritant dans les couvents.
Le 20 juillet 1933, le cardinal Pacelli (qui devint peu après le pape Pie XII) signa un concordat entre l'État nazi et le Vatican. Il a donc soutenu les nazis en se mêlant de politique, ce qui fut une grave erreur !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

110Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 13:03

Credo 


Averti
Averti
Les concordats signés par le Vatican avec l'Allemagne, avant 1933, étaient faits pour protéger la liberté d'expression des catholiques dans une Allemagne à majorité protestante. Avec la venue d'Hitler, il a fallu renouveler ce concordat qu'Hitler n'a jamais respecté puisque le clergé à subi de nombreuses représailles vu que le pape, alors Pie XI, n' jamais soutenu le régime nazi. Il a d'ailleurs déclaré haut et fort : "« Par le Christ et dans le Christ, nous sommes de la descendance spirituelle d'Abraham (.). Nous sommes spirituellement sémites. », se rangeant ainsi de façon claire du côté des juifs. Pie XII l'a suivi en sauvant des juifs de l'extermination, lesquels l'ont remercié à la fin de la guerre.

Voilà pour ce qui est de la vérité, et non de la désinformation.

Voir le profil de l'utilisateur

111Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 13:54

Invité 


Invité
Credo a ecrit
Pie XII aurais déclaré haut et fort : "« Par le Christ et dans le Christ, nous sommes
de la descendance spirituelle d'Abraham (.). Nous sommes spirituellement
sémites. »

Comment donc lui Pie XII qui a l'esprit du monde,comment peu t'il recevoir les choses de Dieu ?



Comment Pie XII aurai pu régler les problèmes du monde alors si celui-ci n'y comprends
absolument rien...?



Le savoir est une arme !
l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles
sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.




Si la guerre est la réponse,c'est que vous ne vous posez pas la bonne
question.
Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire ?
tu ne tueras point.

112Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 18:27

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Ce ne sont que des paroles. Les remerciements des juifs après la guerre sont bien réels. tout comme la conversion du Grand Rabbin de Rome au catholicisme. Quant aux membres du clergé qui auraient collaboré, c'étaient de leur responsabilité car l'Eglise en la personne du Pape Pie XII ne les cautionnait pas, lui qui a sauvé de nombreux juifs en les abritant dans les couvents.

Quant au Pape Jean-Paul II, son action en faveur de la paix et de la vie a été salué dans le monde entier aussi bien par des incroyants, que des chrétiens que d'autres religions. Il faut savoir que le Christ a racheté de son sang tous nos péchés, depuis le début jusqu'à la fin du monde. Tous nos péchés sont déjà d'avance rachetés donc pardonnés pour peu que l'on s'en repente sincèrement. L'Eglise qui a fait repentance est déjà pardonnée. Vous, vous vous complaisez dans la culpabilité. Vous voulez la maintenir sur la tête de votre prochain alors que Dieu, Lui, a pardonné par le sacrifice de son Fils Unique Jesus Christ qui vit et règne avec Lui dans l'unité du Saint Esprit. Mais, les vôtres, vous en êtes-vous repentis sincèrement ? Les connaissez-vous au moins ?


Le rôle de la chrétienté au cours des deux guerres mondiales lui a fait perdre beaucoup de son prestige, témoin ces lignes (Concise Dictionary of the Christian World Mission): “Les non-chrétiens avaient sous les yeux (...) une démonstration évidente que des nations héritières d’un millénaire d’enseignement chrétien étaient incapables de dominer leurs passions et que, pour assouvir de basses ambitions, elles avaient mis le monde entier à feu et à sang.”

Les guerres à caractère religieux ne datent pas d’aujourd’hui. Cependant, à la différence des conflits du passé qui mettaient en présence des nations de confessions différentes, au XXe siècle on se bat de plus en plus entre nations de même religion. De toute évidence, le dieu du nationalisme a su manipuler les dieux de telle ou telle religion. Alors que, durant la Seconde Guerre mondiale, catholiques et protestants venus de Grande-Bretagne et des États-Unis tuaient d’autres catholiques et d’autres protestants en Italie et en Allemagne, de leur côté, les bouddhistes japonais réservaient le même sort à leurs coreligionnaires d’Asie du Sud-Est.


Pour être dans de bonnes relations avec le régime nazi, le Vatican signa en 1933 un concordat aux termes duquel chaque évêque devait, avant d’être intronisé, prononcer un “serment de fidélité” au gouvernement.
Révélant jusqu’où l’Église était prête à aller, le pape Pie XI déclara : “Le Chef de l’Église catholique considérerait de son devoir de traiter avec le Diable lui-même (...) s’il existait des raisons valables d’espérer que de pareilles négociations protégeraient ou favoriseraient les intérêts de la religion parmi l’humanité.” — Brooklyn Eagle, 21 février 1943


Le 20 juillet 1933, le Vatican révéla tout l’intérêt qu’il portait à la montée du nazisme quand le cardinal Pacelli (qui devint plus tard le pape Pie XII) signa à Rome un concordat entre le Vatican et l’Allemagne nazie. C’est von Papen qui signa le document au nom de Hitler, et Pacelli lui remit une haute décoration papale, la grand-croix de l’Ordre de Pie. Dans son livre (Satan in Top Hat), Tibor Koeves relate ce fait, en disant : “ Le concordat était une victoire importante pour Hitler. Il lui accordait le premier des soutiens d’ordre moral qu’il reçut de l’étranger, et ce de la source la plus glorieuse qui soit. ” Le concordat exigeait du Vatican qu’il retire son soutien au Centre allemand (parti catholique), ratifiant ainsi l’“ État totalitaire ” dirigé par un parti unique, celui de Hitler. De plus, l’article 14 du concordat stipulait : “ Les nominations d’archevêques, d’évêques et toute autre nomination ne deviendront définitives que lorsque le représentant du Reich aura donné son accord pour ce qui est de savoir si ces nominations ne présentent pas d’inconvénients au point de vue politique générale. ” Vers la fin de 1933 (proclamée “ Année sainte ” par Pie XI),

Ouvrant la “porte sainte” traditionnelle de la basilique Saint-Pierre de Rome pour inaugurer l’année sainte de 1933, le pape Pie XI déclara que cette année-là “restera la plus grande de toutes les années saintes”. Il ajouta qu’elle serait un “saint jubilé” spécial pour marquer le dix-neuvième centenaire de la crucifixion de Jésus Christ. Son espérance ne se limitait pas aux affaires internes de l’Église. Il exprima aussi l’espoir qu’une ‘vague de religion monterait et entraînerait les nations vers la paix et la prospérité’.

Pourtant, peu après cette déclaration de Pie XI le 24 décembre 1932, les événements de 1933 allaient ruiner ‘la paix et la prospérité’ du monde pendant des années :

30 janvier 1930 — Adolf Hitler devient chancelier d’Allemagne ; il reçoit des pouvoirs dictatoriaux le 23 mars.

Février — Les premiers camps de concentration sont improvisés dans de vieux baraquements, des châteaux et en d’autres lieux.

27 mars — Le Japon se retire de la Société des Nations. C’est “le premier coup sérieux porté à la Société et (...) une incitation à l’agression ailleurs”. — An Encyclopedia of World History, pp. 1126, 1127.

27 juillet — Échec de la Conférence mondiale sur l’économie à Londres.

14 octobre — L’Allemagne se retire de la conférence mondiale sur le désarmement.

21 octobre — L’Allemagne se retire de la Société des Nations.

Au lieu de conduire à ‘la paix et à la prospérité’, la “plus grande de toutes les années saintes” allait jeter les bases d’un holocauste universel comme les hommes de cette génération n’en avait jamais vu. Mais le prétendu “Vicaire du Christ” et son Église n’allaient-ils pas servir de bouclier spirituel durant cette année spéciale qui devait honorer le Christ ? Notez quelques-uns des événements “religieux” qui marquèrent cette année sainte :

“(24 mars), le parti du centre et le parti populaire bavarois, que les catholiques allemands considéraient à juste titre comme les représentants de leurs intérêts, ont approuvé l’acte permettant de donner des pouvoirs illimités à Hitler.” — New Catholic Encyclopedia (1967), t. XI, p. 415.

“Les évêques allemands ont déclaré sans équivoque (28 mars) que les catholiques pouvaient coopérer avec le nouvel État.” — Ibid.

“Le colonel von Papen [vice-chancelier de Hitler] et le capitaine Gœring [“bras droit de Hitler”] ont été reçus par le pape Pie avec la pompe et le cérémonial dus à leur rang. Le vice-chancelier (...) portait les insignes de camérier secret du pape (...). Von Papen et le capitaine Gœring recevront demain la communion des mains du pape.” — New York Times, 13 avril 1933, p. 1.

“À la fin du mois de juin, von Papen a rendu visite au pape afin d’obtenir un nouveau concordat pour l’ensemble de l’Allemagne et de le prier d’user de son influence pour que les catholiques allemands quittent leurs organisations politiques et se conforment à la nouvelle Allemagne.” — 1934 Americana Annual (événements de 1933), p. 272.
“Peu après la signature du concordat (5 juin 1933) avec l’Autriche (...) un autre fut conclu (20 juillet) avec la république d’Allemagne.” — New Catholic Encyclopedia, t. XI, p. 415.

Dans la lettre de félicitations qu’il adressa à Hitler, le cardinal bavarois von Faulhaber écrivait, tout rayonnant : “Cette poignée de main [le concordat avec l’Allemagne] avec la papauté, la plus grande puissance morale de l’histoire du monde, est un événement qui apportera des bénédictions infinies.” — Kirche und Nationalsozialismus : Dokumente : 1930-1935, Hans Müller, 1963, doc. 77, p. 170.

Ainsi, la papauté, considérée comme “la plus grande puissance morale de l’histoire du monde”, s’immisçait dans les affaires politiques aux côtés de l’une des puissances les plus méprisables et les plus immorales de toute l’histoire du monde.

Le soutien du Vatican était devenu pour Hitler un facteur primordial dans sa marche en avant pour la domination mondiale.

D'autre part, selon l’historien allemand Klaus Scholder, “le catholicisme allemand entretenait traditionnellement des liens étroits avec Rome”. Voyant dans le nazisme un rempart contre le communisme, le Vatican ne répugnait pas à jouer de son influence pour appuyer Hitler. “De plus en plus, les grandes décisions étaient prises par la Curie”, explique Scholder, et, “dans la pratique, les questions touchant la position et l’avenir du catholicisme sous le Troisième Reich finirent par être du ressort presque exclusif de Rome.”

Que faisaient donc les milliers d’autres ecclésiastiques allemands durant le règne de la terreur imposé par Hitler ? Une lettre pastorale publiée par les évêques catholiques allemands en septembre 1939, quand éclata la Seconde Guerre mondiale, jette quelque lumière à ce sujet. Elle dit entre autres : “ En cette heure décisive, nous exhortons nos soldats catholiques à s’acquitter de leur devoir en obéissant au Führer et à être prêts à faire le sacrifice de toute leur personne. Nous supplions les fidèles de se joindre à nos prières ardentes pour que la Providence divine conduise cette guerre au succès béni. ”

Bien qu’une poignée de prêtres et de religieuses aient protesté contre les atrocités commises par Hitler — ce qui leur valut de grandes souffrances —, le Vatican ainsi que l’Église catholique et son armée d’ecclésiastiques ont soutenu activement ou tacitement la dictature nazie qu’ils considéraient comme un rempart contre la poussée du communisme international.

En 1937, le pape Pie XI publia une encyclique (Divini Redemptoris) dans laquelle il déclarait : “Le communisme est intrinsèquement pervers, et l’on ne peut admettre sur aucun terrain la collaboration avec lui de la part de quiconque veut sauver la civilisation chrétienne.”
C’est, en fait, une déclaration de guerre officielle du Vatican contre le communisme. Que s’est-il passé ensuite ?

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne nazie rompit soudain son pacte avec la Russie qu’elle attaqua le 22 juin 1941. Dans une lettre pastorale, l’évêque catholique d’Eichstätt, en Allemagne, appela l’invasion allemande “une croisade, une guerre sainte (...), pour la Foi et l’Église”. — L’Église catholique et l’Allemagne nazie, de Guenter Lewy, p. 202.

De même, en Italie, l’archevêque Constantini parla de la “Russie bolchevique” comme d’un “immense pays où Satan semble avoir trouvé ses instruments et ses meilleurs collaborateurs”. Il pria pour que Dieu bénisse les soldats italiens et allemands qui, “en cette heure décisive, défendent l’idéal de notre liberté contre la barbarie rouge”. — Pie XII et le Troisième Reich (angl.; 1966), de Saul Friedländer, p. 79.
L’invasion allemande échoua et, à la fin de la guerre, la Russie se retrouva dans le camp des puissances victorieuses.

Mais la position de l’Église catholique se durcit. Quand, après la guerre, le parti communiste italien devint le plus important en dehors de l’Union soviétique, le Vatican publia une nouvelle déclaration. En 1949, il décréta que quiconque adhérait au parti communiste ou même ‘montrait de la sympathie pour le parti communiste’ devait être excommunié.

Puis, soudain en 1963, le “dégel” commença. Cette année-là, les relations entre le Vatican et le monde communiste se détendirent quelque peu.
Un signe important de ce “dégel” fut l’encyclique Pacem in Terris (Paix sur la terre) du pape Jean XXIII. Il y disait, en effet, que la paix mondiale ne pouvait attendre l’apaisement des rivalités idéologiques et des luttes politiques ni même le triomphe de la religion sur l’athéisme.

Ensuite, à la consternation des éléments conservateurs, le pape reçut en audience privée la fille et le gendre de Krouchtchev, le numéro un communiste à l’époque.
L’année suivante, le 15 septembre 1964, le Vatican signait un important accord avec le régime communiste de Hongrie. Cela se passait quinze ans après le décret du Vatican frappant d’excommunication quiconque ‘montrait de la sympathie pour le communisme’. Rome permit alors aux prêtres catholiques de Hongrie de prêter serment de fidélité à leur gouvernement communiste.

D’autres ballons d’essai furent lancés. Au printemps 1966, par exemple, poursuivant la politique de “dégel”, le pape Paul VI accorda une audience au ministre soviétique des Affaires étrangères, Andrei Gromyko. Relatant cette audience, la revue Newsweek écrivit que le pape, “souriant largement, accueillit Gromyko à la porte de la bibliothèque et tendit les deux mains en signe de bienvenue”. Au cours des années suivantes, on vit se poursuivre les négociations entre le Vatican et les pays communistes.

Quand, en 1972, eurent lieu les sommets de Pékin et de Moscou, les chefs religieux ne firent pas entendre le moindre murmure de désapprobation.


Le clergé allemand a également gardé le silence en une autre circonstance, moins connue il est vrai, mais tout aussi dramatique. En 1927, deux ans après qu’Hitler eut exposé ses conceptions racistes dans son livre Mein Kampf, Joseph Mayer, théologien catholique, fit paraître un ouvrage portant l’imprimatur de l’épiscopat. On y lisait: “Les malades mentaux, les dégénérés et autres sous-hommes n’ont pas davantage le droit de se reproduire que celui de mettre le feu.” Le pasteur luthérien Friedrich von Bodelschwingh estimait que la stérilisation des handicapés était compatible avec la volonté de Jésus.

Ces idées, soutenues par des membres du clergé, servirent de toile de fond au “décret d’euthanasie” émis par Hitler en 1939. Ce décret conduisit à la mort 100 000 citoyens atteints de troubles mentaux, et l’on estime à 400 000 le nombre de ceux qui furent stérilisés.

Ces mesures ne sont pas sans rappeler l’exécution des 300 000 à 3 000 000 de “sorcières” qui, à compter du XVe siècle, furent mises à mort avec la bénédiction de la papauté.


Il fallut attendre 1985, soit 40 ans après la fin de la guerre, pour entendre cet aveu public des responsables de l’Église luthérienne en Rhénanie: “Notre Église ne s’est pas opposée avec assez de fermeté à la stérilisation forcée, à la suppression des malades et des handicapés, ni aux expériences barbares pratiquées sur des humains. Nous implorons le pardon des victimes qui sont toujours en vie et celui de leurs familles.”
Certes, cette campagne d’euthanasie orchestrée par le gouvernement connut un net ralentissement à la suite des sévères critiques formulées le 3 août 1941 par l’évêque de Münster, qui assimila ces mesures à des meurtres. Mais pourquoi avoir laissé s’écouler 19 mois et se perpétrer 60 000 meurtres avant de formuler ce désaveu public?

Voir le profil de l'utilisateur

113Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 18:33

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Pour le post qui suit, je suis un peu désolé de sa longueur et de plus uil en est encore au stade de "brouillon", mais comme je mets trop de temps à le finaliser je te le livre tel quel alors désolé pour le style, et le ton.

@Credo a écrit:Depuis 1905, l'Eglise est séparée de l'etat. Alors ce sont des gouvernements, des hommes qui déclenchent les guerres. Pas l'Eglise.

Mais l'Eglise et plus généralement la Chrétienté avait le pouvoir d'empêcher les deux guerres mondiales, quoique tu en dises car elles avaient une très forte influence sur les peuples mais au contraire elles ont incité à pencher vers la guerre. Elle ont donc fournit les armées si je peux dire et cela ne fait pas si longtemps.




@Credo a écrit:
@ami de la vérité a écrit:Jésus n'a justement jamais commandé les croisades et n'a jamais pris les armes, n'est-ce pas son exemple qui doit être imité ? Il m'avait semblé, mais ton Eglise ne suit-il pas plutôt celui de l'empereur romain Constantin
Laisse tomber sur le concile. Ceux qui parlent beaucoup sont ceux qui savent le moins et brodent pour combler leurs lacunes.

Je ne parlais pas du concile mais de Constantin et du fait qu'il était un empereur romain(César) avec tout ce que cela implique.

@Credo a écrit:
@ami de la vérité a écrit:un référendum n'a pas force de loi.
Mais si la reponse est "oui" ensuite la loi est votée et passe. Donc si une proposition de loi est à l'origine du référendum et que cette proposition porte atteinte à la vie humaine, vous restez encore passifs devant le mal.


Les dirigeants font ce qu'ils veulent, tu crois qu'ils vont obligatoirement suivre un référendum ? D'autre part les TJ ont toujours été en toute petite minorité, donc leur nombre ne changera jamais le désir d'un peuple. Alors ne met pas sur le dos des TJ, la volonté de tout un pays, il n'existe pas de pays TJ que je sache.

Mais dis-moi, quand Dieu vit la terre se remplir de violence et que toute chair pervertissait sa voie, a-t-il commandé à Noé de faire de la politique pour changer le monde ? NON, il a demandé à Noé d'être un prédicateur de justice (et par ce moyen il condamna le monde) et pas d'être un justicier !

(Hébreux 11:7) [...] Par la foi, Noé, après avoir été divinement averti de choses qu’on ne voyait pas encore, a montré une crainte de Dieu et a construit une arche pour sauver sa maisonnée ; et grâce à cette [foi] il a condamné le monde, et il est devenu héritier de la justice qui est selon la foi.(as-tu vu les différentes parties de cette phrase ?)


a)Par la foi, Noé, après avoir été divinement averti de choses qu’on ne voyait pas encore
b)a montré une crainte de Dieu
c)a construit une arche pour sauver sa maisonnée 
d)grâce à cette [foi] il a condamné le monde
e)il est devenu héritier de la justice qui est selon la foi (la vraie circoncision -c'est à dire que c'est avec le coeur que l'on exerce la foi pour la justice dans l'amour de Dieu (attachement à Dieu) grâce à l'esprit de Jéhovah Dieu, ce qui permet de lui offrir le service sacré -Noé comme Abraham ne proclamaient-ils pas aussi le nom de Jéhovah ?)

C'est intéressant, Paul commence par "au moyen de la vrai foi" et termine par "au moyen de la vrai foi", ce qui conclut et montre l'importance de cette foi et il développe ce qu'elle a permit :

De recevoir une connaissance précieuse de choses à venir pour le salut, la crainte salutaire liée à la sagesse et à la connaissance du vrai Dieu, d'obéir avec empressement faisant exactement ce qui fut demandé, selon l'ordre passé, de rejetter tout un monde, il fallait avoir du courage dans ce monde de violence et de perversité pour proclamer (seulement 8 personnes furent sauvées), et la récompense : il est compté comme juste et recevra la vie éternelle en raison de sa foi vivante et véritable et de son attachement à Jéhovah Dieu.

(2 Pierre 2:5) [Dieu a] préservé Noé, prédicateur de justice, avec sept autres, quand il a amené un déluge sur un monde d’impies.

Dis moi Credo, le monde est-il ta maisonnée(famille) pour que tu veuilles le sauver ? D'autre part comment peux-tu affirmer que jamais un TJ n'est venu en aide pour porter secours à autrui ? Qu'est ce que tu en sais ? RIEN !

Tu parles de sauver le monde, de chercher à l'améliorer, c'est louable je le reconnais mais le monde entier est condamné ! C'est dans la parole de Dieu ! Alors il te faut faire un choix: le monde ou le royaume messianique ! Est-ce trop compliqué comme choix ? Non, ce n'est pas une question de complexité.

@Credo a écrit:
@ami de la vérité a écrit:le chrétien ne fait pas parti du monde
Pourquoi on est sur la planète mars ? Vous prenez encore cela au pied de la lettre. Ne pas être de ce monde signifie de pas le suivre dans le péché. En restant passif devant le mal, vous le suivez dans le péché.

C'est pourtant l'enseignement de Jésus :
(Jean 17:16-18) [...] Ils ne font pas partie du monde, comme moi je ne fais pas partie du monde. 17 Sanctifie-les par le moyen de la vérité ; ta parole est vérité. 18 Comme tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi je les ai envoyés dans le monde.

Est-ce que Jésus a été envoyé pour jouer les justiciers et combattre le mal de ce système de choses ? Non mais comme Noé il fut aussi un prédicateur de justice et il a envoyé de la même manière ses disciples qui par la bonne nouvelle condamnent ce monde impie et permettent à toutes les personnes qui entendent la parole de la réconciliation de revenir à Jéhovah Dieu, leur Créateur à tous, avant que Jéhovah n'exécute son jugement sur ce monde. Quelle belle espérance, quel message joyeux n'est-ce pas ?

Jésus aurait pourtant eut de quoi faire pour combattre le mal en Israël avec la cruauté des occupants romains, l'illégalité en Israël, le sectarisme et la méchanceté des prêtres, etc, et pourtant il n'a jamais eut le comportement que tu réclames, il n'y a pas un passage qui justifie la violence dans l'exemple que Jésus a laissé. Au plus tu auras l'histoire des marchands dans le temple; donc hors du temple pas de violence. D'autre part les apôtres n'étaient pas des gens connus pour être des justiciers et l'exemple qu'ils ont donné était qu'ils avaient l'impression d'être aux yeux du monde comme des déchêts (1 Corinthiens 4:13). Mais toi Credo pourquoi considères-tu comme un déchêt ton prochain( TJ) qui pourtant en réalité n'a jamais versé le sang, ne se comporte pas mal, se montre honnête ? J'en reviens pas, les gens qui se comportent bien sont désormais insultés parce que ils ont des croyances différentes ?

Cela me fait penser à ceci:
(Ézékiel 18:25) [...] “ ‘ Et vous ne manquerez pas de dire : “ La voie de Jéhovah(celle des TJ) n’est pas bien réglée. ” Entendez, s’il vous plaît, ô maison d’Israël(la Chrétienté) ! Est-ce ma voie qui n’est pas bien réglée ? Est-ce que ce ne sont pas vos voies qui ne sont pas bien réglées ?

Au contraire, les gens de bien ne devraient-ils pas s'apprécier malgré leurs croyances différentes ? Où bien au final n'est-ce pas comme au temps de Noé (les gens de violence, de méchanceté, de perversité étaient contre les gens de bien).
Mieux vaut prévenir que guérir Credo, tu seras d'accord, aussi :
(Isaïe 5:20) [...] Malheur à ceux qui disent que le bien est mal et que le mal est bien, à ceux qui mettent les ténèbres pour la lumière et la lumière pour les ténèbres, à ceux qui mettent l’amer pour le doux et le doux pour l’amer !


D'autre part pécher c'est pratiquer le mal, mais on ne peut pas suivre le mal dans le péché tout en rejettant la pratique du péché, quel est donc ce raisonnement de ta part ?


@Credo a écrit:
@ami de la vérité a écrit:Credo, il faut que tu arrêtes vite de dire des bêtises, c'est toi qui essayes de m'imputer tes condamnations à la va vite, pas ma conscience.

J'essaie juste de t'ouvrir les yeux. Vous êtes en plein endoctrinement. Rester passifs devant le mal n'est pas chrétien du tout. Un chrétien lutte pour apporter le Christ dans toutes les couches de la société, sur tous les coins de la terre même là où on le reçoit mal.

Credo, toi tu cherches à changer le monde alors que Dieu condamne ce monde. Le christianisme n'a jamais eu pour mission de changer ce monde. Comme au temps de Noé le monde se pervertit inexorablement, tu ne pourras rien y changer, l'illégalité va aller en grandissant (par conséquent ton combat est perdu d'avance):
(Matthieu 24:12) [...] “  et parce que l’illégalité se multipliera, l’amour du grand nombre se refroidira.

Cela fait parti du signe du temps de la fin et as-tu remarqué ce qui est dit avant et un peu après ?
(Matthieu 24:9,13) “ ..., vous serez les objets de la haine de toutes les nations à cause de mon nom. ... 13 Mais celui qui aura enduré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.

L'objet de la haine de toutes les nations, pas d'une partie des nations mais de toutes. Il faut être courageux et très fort.
Et qu'arrive-t-il aux autres ? Et bien le verset dit:
(Matthieu 24:10) [...] “  10 Alors aussi beaucoup trébucheront, et se livreront les uns les autres, et se haïront les uns les autres.

C'est ce que l'on constate Credo, l'illégalité augmente, ce système de choses met de plus en plus la pression et les gens tombent de plus en plus dans l'immoralité, se trahissant et s'haïssant de plus en plus car l'amour du grand nombre donc la contagion aux peuples, disparait. Et qu'est ce qui caractérise aussi cette période ?

(Matthieu 24:14) [...] “14 Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée, en témoignage pour toutes les nations ; et alors viendra la fin.

Et tu le vois, ce n'est pas ta religion qui se démarque, mais bien celle des Témoins de Jéhovah qui depuis plus de 100 ans, ça fait quand même un siècle, c'est pas rien, s'activent inlassablement dans l'oeuvre de prédication, ne sont-ils pas comme des fourmis infatigables ? Trouves-tu les fourmis trop insignifiantes(ne sont-elles pas sages pour autant - proverbes 30:24,25), que dire alors des sauterelles dont Dieu se sert (APO 9:3-11) ?

Mais là tu me parles de chercher à améliorer le monde via les systèmes politiques ? Regarde donc ce que Dieu a annoncé :
(Daniel 2:44) 44 “ Et aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel(Jéhovah) établira un royaume(gouvernement messianique dont l'autorité atteindra la terre) qui ne sera jamais supprimé. Et le royaume ne passera à aucun autre peuple. Il broiera tous ces royaumes(les gouvernements politiques de toutes les nations) et y mettra fin, et lui-même subsistera pour des temps indéfinis

Pourquoi vouloir sauver ce qui va prendre fin et qui(dont la fin) sera l'expression du courroux de Dieu ? Veux-tu aller contre la colère de Dieu (l'objet de sa colère) ? Cela signifie bien que les politiques et quelque soit leurs régimes vont vers le pire !

(Révélation 19:15) 15 Et de sa bouche sort une longue épée aiguisée, pour qu’il(Jésus) puisse frapper avec elle les nations, et il les fera paître avec un bâton de fer. Il foule aussi le pressoir à vin de la fureur de la colère de Dieu le Tout-Puissant [...]


Credo je te le dis en toute franchise, il n'existe aucune solution politique ou militaire ou sociale aux problèmes du monde ou des nations, les choses vont continuer à dégénérer, les hommes vont continuer à s'aveugler jusqu'à croire qu'ils auront la paix et la sécurité, mais ce n'est que trompeur.

(1 Thessaloniciens 5:3-5) [...] Quand ils diront : “ Paix et sécurité ! ” alors une destruction subite sera sur eux à l’instant même, comme les douleurs sur une femme enceinte ; et ils n’échapperont en aucune façon. 4 Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme [il surprendrait] des voleurs, 5 car vous êtes tous fils de la lumière et fils du jour. Nous n’appartenons ni à la nuit ni aux ténèbres.


Tu comprends ? La parole te dit que tu dois veiller pour rester dans la lumière mais si toi tu crois encore pouvoir sauver ce monde, l'améliorer cela signifie qu'en réalité tu es encore dans la nuit et les ténèbres (Paul fait manifestement une nuance entre les deux) et que lorsque viendra le temps, tu ne comprendras pas mais ce sera vraiment comme avec Pharaon et son armée.


Au sujet des douleurs de la femme enceinte voici une référence :
(Isaïe 13:6-9) [...] “ Hurlez, car le jour de Jéhovah est proche ! Comme un pillage venant du Tout-Puissant, il arrivera. 7 C’est pourquoi toutes les mains retomberont, et tout le cœur du mortel fondra. 8 Les gens se sont troublés. Convulsions et douleurs [les] saisissent ; ils souffrent comme une femme qui accouche. Ils se regardent l’un l’autre avec stupeur. Leurs visages sont des visages enflammés. 9 “ Voyez ! Le jour de Jéhovah arrive, cruel avec fureur et avec ardente colère, pour faire du pays un objet de stupéfaction et pour en anéantir les pécheurs [du pays].


Le grand jour de Jéhovah est proche et le pays correspondant pour notre époque est la terre habitée toute entière. Et c'est contre Babylone que ce jour va commencer.
(Tsephania 1:14-18) 14 “ Le grand jour de Jéhovah est proche. Il est proche, et [il] se hâte beaucoup. Le bruit du jour de Jéhovah est amer. Là l’homme fort laisse échapper un cri. 15 Ce jour-là est un jour de fureur, un jour de détresse et d’angoisse, un jour de tempête et de désolation, un jour de ténèbres et d’obscurité, un jour de nuages et d’obscurité épaisse, 16 un jour [où retentiront] le cor et le signal d’alarme, contre les villes fortifiées et contre les hautes tours d’angle. 17 Oui, je mettrai les humains dans la détresse, et vraiment ils marcheront comme des aveugles ; parce que c’est contre Jéhovah qu’ils ont péché. Oui, leur sang sera versé comme de la poussière, et leurs entrailles comme des excréments. 18 Ni leur argent ni leur or ne pourront les délivrer au jour de la fureur de Jéhovah ; mais par le feu de son zèle(celui de Jéhovah Dieu) toute la terre sera dévorée, car il fera une extermination, vraiment terrible, de tous les habitants de la terre. ”


Ce jour vient dans le temps où l'humanité sera dans les ténèbres mentales profondes, bien que les nations à notre époque se croient portées dans la lumière, elles seront en réalité dans les ténèbres, l'obscurité épaisse, c'est à dire que l'aveuglement mental et moral sera très grand, l'âme et le coeur des peuples sont en train de devenir profondément enténébrés. Cela eut lieu à la première guerre mondiale mais aussi durant le temps du nazisme, l'histoire se répète quelque part, toutefois l'humanité a complètement tourné vers l'état d'esprit et de coeur régnant aux jours de Noé.


Le vrai Dieu va bientôt fermer 'les portes du salut' (l'arche de Noé symbolique) et le vrai Dieu va trier(déjà en train de trier ?) les humains comme les bêtes afin que les humains voient qu'ils sont eux-même des bêtes.
(Ecclésiaste 3:18) [...] Moi, j’ai dit dans mon cœur, au sujet des fils des humains, que le [vrai] Dieu va les trier pour qu’ils voient qu’ils sont eux-mêmes des bêtes.


D'ailleurs Jésus ne l'a-t-il pas annoncé dans sa parabole entre les brebis et les chèvres ? Pourquoi ? parce que on est dans un temps où la perversité devient telle que la raison disparait :
(2 Pierre 2:12) Mais ces [hommes], comme des animaux dépourvus de raison [et] nés par nature pour être pris et détruits, oui [ceux-là] — dans les choses qu’ils ignorent et dont ils parlent en mal — seront détruits dans leur propre [voie de] destruction,


On peut constater une généralisation du phénomème, hélas. Oui Credo large et spacieuse est :
(Matthieu 7:13-14) large et spacieuse est la route qui mène à la destruction, et nombreux sont ceux qui entrent par elle ; 14 tandis qu’étroite est la porte et resserrée la route qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui la trouvent.


Par conséquent, il est important de faire le bon choix :
Luc 13:23-24) [...] Il leur dit : 24 “ Faites de vigoureux efforts pour entrer par la porte étroite, parce que beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer, mais ne le pourront pas [...]


Tu vois, bien que beaucoup comprendrons que Jésus est le moyen de salut(porte étroite), mais parce que ils n'auront pas fourni les efforts nécéssaires ils ne pourront pas entrer(le véritable christianisme apparait comme une religion très contraignante à notre époque moralement débridée et mentalement pervertie et pleine de violence, de méchanceté et de corruption). Et pourquoi est-ce important Credo ? Parce que il est écrit :

(Luc 13:25-27) [...] dès que le maître de la maison se sera levé et aura verrouillé la porte, et que vous commencerez à rester dehors et à frapper à la porte, en disant : ‘ Monsieur, ouvre-nous. ’ Mais en réponse il vous dira : ‘ Je ne sais d’où vous êtes.(autement dit "je ne vous reconnais pas être de Dieu") ’ 26 Alors vous commencerez à dire : ‘ Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos grandes rues.(prétendant avoir partagé la nourriture spirituelle [voir le pain et le vin de l'alliance] avec Jésus et reçu son enseignement) ’ 27 Mais il parlera et vous dira : ‘ Je ne sais d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’injustice ! ’ (montrant par là qu'il ne les reconnaissaient pas tant par l'alliance que par l'enseignement que par les oeuvres).


Il y a donc un temps fixé où il est possible d'entrer, qu'est ce que cela veut dire ? Comme au temps de Josué où les israélites ne voulurent pas aller en terre de Canaan(symbolique du jardin d'Eden, du paradis) sur l'ordre de Dieu mais ensuite voulurent entrer, Dieu ne fut pas avec eux car ils étaient désobéissants (nombres chapitres 13 et 14) et périrent dans le désert. Qu'en déduire ? Qu'il y a un temps agrée pour chercher Dieu et un temps qui ne l'est plus, il sera alors trop tard, la séparation introduit donc ceci : ceux qui n'ont pas voulu au temps agrée seront comptés comme ouvriers d'injustice parce que ils auront en réalité préféré l'illégalité, c'est à dire la voie du péché, montrant par là qu'ils étaient des fils de la désobéissance, ayant un esprit de rebellion. Et quel est donc la fin de ceux que Dieu va compter comme "vase de colère"(celle de Dieu) ? La destruction Credo, ils seront jetés dans la Géhènne.

Car pourquoi périrent-ils dans le désert ? Parce que il est écrit :
(Nombres 14:24) [...] Quant à mon serviteur Caleb, parce qu’il y a eu chez lui un autre esprit et qu’il a continué à me suivre pleinement

Caleb avait un autre état d'esprit, meilleur, et son coeur étaient complet à l'égard de Jéhovah ce qui impliquait aussi qu'il faisait preuve de respect envers le saint nom de Dieu contrairement à d'autres qui manquaient de foi:
(Nombres 14:11-12) [...] Jéhovah dit à Moïse : “ Jusqu’à quand ce peuple va-t-il manquer de respect envers moi ? Jusqu’à quand n’auront-ils pas foi en moi, malgré tous les signes que j’ai accomplis au milieu d’eux ? 12 Que je le frappe de la peste et que je le chasse, et que je fasse de toi une nation plus grande et plus forte que lui. ”

Et à quoi cela amena-t-il?

(Nombres 14:2-4) [...] toute l’assemblée disait contre eux : “ Si seulement nous étions morts au pays d’Égypte ou si seulement nous étions morts dans ce désert ! 3 Pourquoi Jéhovah nous mène-t-il vers ce pays pour tomber par l’épée ? Nos femmes et nos petits deviendront un butin. Ne vaut-il pas mieux que nous retournions en Égypte ? ” 4 Ils se disaient même l’un à l’autre : “ Établissons un chef et retournons en Égypte ! ”

Ils refusèrent d'entrer dans le doux pays sucré (pays de lait et de miel) dont la bénédiction faisait qu'il fallait être à deux pour porter une seule grappe de raisin, et ils cherchèrent à retourner en Egypte, en voulant se donner un nouveau chef, rejettant ainsi Moïse (qui préfigurait Jésus Christ).

Ainsi en raison de ce mauvais état d'esprit, ils refusèrent d'entrer dans le paradis et ont cherché à retourner dans l'Egypte[spirituelle] en raison de leur manque de courage devant l'adversité. N'est-ce pas ce qu'a fait au final ton Eglise et la Chrétienté plus largement ?

Aussi que fit Dieu ? Et bien au final, il produisit une autre nation (celle de la nouvelle alliance - Jer 31:31) à partir du Grand Moïse (Jésus Chist) - Matthieu 21:42-44

N'est-ce pas à mettre en parallèle avec un autre passage ?
(Matthieu 7:21-23) [...] “ Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : ‘ Seigneur, Seigneur’, qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père (Jéhovah Dieu) qui est dans les cieux. ...23 Et à eux pourtant je [le] confesserai alors : Je ne vous ai jamais connus ! Éloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l’illégalité

L'illégalité se multipliera, et que laisse entendre ces versets si ce n'est que vos religions politiques jouent un rôle dans la perversité grandissante dans ce monde?
(1 Jean 3:4) Tout homme qui pratique le péché pratique aussi l’illégalité, et ainsi le péché est l’illégalité.

C'est pourquoi la parole dit aussi ceci
(Luc 13:27) Mais il parlera et vous dira : ‘ Je ne sais d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’injustice ! ’

Et quelle part y-a-t-il avec la justice ?
(2 Corinthiens 6:14-15) [...] quels rapports ont la justice et l’illégalité ? Ou quelle participation la lumière a-t-elle avec les ténèbres ? 15 En outre, quelle harmonie y a-t-il entre Christ et Bélial ? [...]

Et bien aucune part.En effet Credo, aux côté des TJ, la Chrétienté de manière générale et collectivement est un auditeur mais pas un pratiquant :
(Romains 2:13) Car ce ne sont pas les auditeurs de [la] loi qui sont justes devant Dieu, mais les pratiquants de [la] loi (du Christ) qui seront déclarés justes.
(Jacques 1:22) Cependant, devenez des pratiquants de la parole, et pas seulement des auditeurs, vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.


Et tout est dit : tes faux raisonnements qui t'égarent ! Autrement dit Credo, pratiquer la loi de justice, celle du Christ te vient en aide pour tenir de bons raisonnements dans ce monde des plus corrompu, ce que tu ne fais pas actuellement. Car c'est par l'exercice que l'homme peut voir avec son coeur, c'est à dire qu'en mettant en pratique ce que Dieu enseigne et commande, il envoie sa lumière au moyen de son fils par qui l'esprit de sainteté nous ait donné, faisant ainsi croitre la lumière dans ton coeur et dans ton esprit ce qui offre une protection contre les faux raisonnements (par exemple : la philosophie grecque).



Donc vois-tu Dieu a commandé de rassembler, de quitter Babylone, de sortir du milieu d'elle.
(Tsephania 2:1-3) [...] Rassemblez-vous, oui rassemblez, ô nation qui ne pâlit pas de honte ! 2 Avant que [l’]ordonnance n’enfante [quelque chose], [avant que le] jour ne soit passé comme la bale, avant que ne vienne sur vous la colère ardente de Jéhovah, avant que ne vienne sur vous le jour de la colère de Jéhovah, 3 cherchez Jéhovah, vous tous, humbles de la terre, qui avez pratiqué Sa décision judiciaire. Cherchez la justice, cherchez l’humilité. Sans doute serez-vous cachés au jour de la colère de Jéhovah.



@Credo a écrit:Ensuite je vis au temps présent. Il est facile de critiquer ce qu'a fait l'église dans le passé avec une mentalité d'aujourd'hui et en ayant une foi qui n'a pas traversé les siècles puisque la vôtre remonte à Mr Rutherford ou Russel.

Ce n'est pas une question de mentalité d'aujourd'hui mais de critères bibliques, très grosse nuance.


@Credo a écrit: Alors je te parlerai du présent. Lutter c'est employer nos moyens : pour un médecin, cela va être de soigner en respectant la dignité en humaine (pas d'avortement, d'euthanasie, de manipulations génétiques..) et de le faire comprendre aux autres, pour un politcien, ce sera de faire passer des lois justes, qui permettent une vie décente et une liberté religieuse (par exemple), pour toi ou moi, ce sera d'aider notre prochain (visiter les malades, les prisonniers, aider les pauvres, ...).

Credo, un politicien chrétien ça n'existe pas, c'est totalement incompatible avec l'enseignement du Christ, de plus Jésus a donné comme exemple d'être un "médecin spiirtuel".


@Credo a écrit:Avec l'aide de l'Esprit et par notre prière, chacun peut apporter le Christ. Parce que dans ce monde, je vois l'action de Dieu et sachant qu'il a crée l'homme bon, je sais l'homme capable d'aimer Dieu et son prochain. Et tous les jours il y a beaucoup de gens qui le prouvent dans leurs actes. Des gens qui sont capables de porter secours à leur prochain il y en a des milliers qui ne regarderont ni la religion, la couleur de peau ou la nationalité de l'autre. Alors je ne suis pas du genre à m'étaler sur l'Apocalypse ou sur la peur de l'enfer ou de Satan. J'ai absolument confiance en Dieu et en la Parole du Christ qui dit "Qui croit en moi aura la vie éternelle".

Dieu a effectivement crée l'homme bon mais le péché d'Adam a produit ceci :

(Jérémie 17:9-11) 9 “ Traître est le cœur, plus que toute autre chose, et il est extrêmement mauvais. Qui peut le connaître ? 10 Moi, Jéhovah, je scrute le cœur, j’examine les reins, oui pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses manières d’agir. 11  [...]

Et l'histoire humaine ne montre pas vraiment que les peuples sont bons, pas plus que l'homme et en ce temps de la fin l'homme devient de plus en plus mauvais.

Voir le profil de l'utilisateur

114Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 20:29

Credo 


Averti
Averti
Il fallut attendre 1985, soit 40 ans après la fin de la guerre, pour entendre cet aveu public des responsables de l’Église luthérienne en Rhénanie: “Notre Église ne s’est pas opposée avec assez de fermeté à la stérilisation forcée, à la suppression des malades et des handicapés, ni aux expériences barbares pratiquées sur des humains. Nous implorons le pardon des victimes qui sont toujours en vie et celui de leurs familles.”
Certes, cette campagne d’euthanasie orchestrée par le gouvernement connut un net ralentissement à la suite des sévères critiques formulées le 3 août 1941 par l’évêque de Münster, qui assimila ces mesures à des meurtres. Mais pourquoi avoir laissé s’écouler 19 mois et se perpétrer 60 000 meurtres avant de formuler ce désaveu public?

L'Eglise Luthérienne, ce sont les protestants. Et cela n'engage que ceux d'Allemangne et encore peut-être qu'une partie d'entre eux.
Dans la véritable religion chrétienne, il existe ce qu'on appelle la liberté de conscience. Ce qui a pour résultat qu'un chrétien peut en son âme et conscience agir comme il lui semble bien d'agir. Cela n'engage alors que lui et pas son Eglise. Le Pape n'a jamais soutenu le nazisme. Quand on déclare clairement qu'un chrétien est spirituellement sémite, cela veut bien dire qu'on s'oppose à leur extermination. Et les remerciements reçus à la fin de la guerre sont là pour le prouver quoi qu'en disent ceux à qui ça ne plait pas.

Quant aux deux guerres mondiales, ce ne sont pas des guerres de religion. Pour qu'une guerre de religion en soit une, il faut qu'elle soit déclenchée par un chef religieux qui a autorité. Un chef d'état qui dit "Gott mit uns" en partant en guerre n'engage que lui.

Je te signale, par exemple, qu'en Chine, des evêques prêtent serment à l'état chinois. Ils ne sont pas reconnus par Rome. D'autres, fidèles à leur religion, officient dans la clandestinité quand ils ne moisissent pas en prison pendant des années par refus de prêter serment au gouvernement. Encore une fois, il y a ceux qui se rallient au gouvernement et leur ralliement n'engage qu'eux.

Faites l'amalgame si ça vous chante, Dieu, Lui, connaît la vérité.

Voir le profil de l'utilisateur

115Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 20:46

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
je préfère accordé un pardon a l'église catholique qu' à la WT...vous savez pourquoi? parce que dans les écritures l'église catholique y figure.ils sont les seul a respecter l'institue sacré du mariage ,malgré les erreurs..il ne remariront jamais a moin que tu sois veuf ou veuve..or les tjs divise les couples mariés et met la pagaille dans la vie des gens, ils vont jusqu'à contrôler leurs chambres a couchés...... ils ont droit de ce remarier ,..or ils sont infidèles devant Jésus..car il est écrit Mt 19:9 Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère. Mt 19:10 ensuite ils vont me dire qu'ils sont dans la vérité?



histoire vrai une jeune fille tj ce retrouve enceinte elle a donc été exclus et jetter à la rue par ses propres parents..devinez qui la hébergé? un catholique et quand les tjs sont aller frappé à sa porte ils ont eu une surprise...lui il les attendait de pied ferme.autre fait véridique et je parle de ce qui ce passe ici dans leurs congrégations..un autre un père baptisé et fidèle serviteur a été exclus pour la seul et unique raison qu'il prêchait dans les guettos, sa fille baptisé ne lui parle plus, honnore t-elle son père selon les écritures? non seul sa femme est rester auprès de lui..quel souffrance infligé inutilement a cette famille.aucune religion au monde ne me fera enfreindre le commandement divin sur honnore tes parents pourquoi cette jeune f ille n'honnore t-elle plus son père? a cause du lavement de cerveau que ceux-ci font, ces suppôts fidèles à la sainte LOI" héhéhé c'est la vérité.



un musulman une fois m'a raconté que sa voisine elle sortait toute nu dans la rue en criant haut et fort que nous sommes tous des possédé du démon lolllllllllll si il vient faire son tour il vous le dira lui même ..je lui est dit tend lui la main tu voie bien qu'elle est désespéré. c'est dans leurs oeuvres que nous voyons qui applique les commandements..sa loi a pas changé.hier,aujourd,hui ou demain elle restera la LOI éternelle.alors redressez vous l'église catholique car dans vos murs il y a des imposteurs.a vous qu'il s'adresse en révélation et sa va jusqu'au musulman car eux aussi sa va mal dans leurs rangs...les 4 cavaliers apocalyptiques!

Voir le profil de l'utilisateur

116Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 23:18

Credo 


Averti
Averti
Ami de la vérité,

Ce n'est pas la peine de faire un aussi long discours pour me dire qu'il y a de la haine dans ce bas monde, qu'on y peut rien changer et qu'il faut rester à l'écart. D'autant plus que c'est le péché que Dieu a déjà condamné, pas le monde en tant que peuples.Et des personnes charitables, il y en a des millions sur toutes la planète, encore faut-il vivre avec ses frères sans se tenir à l'écart comme vous le faites.

Le politicien, certes, n'est pas un enfant de choeur, seulement c'est lui qui, par les lois qu'il fait passer, régit le pays dans lequel tu vis. Et si des lois contraires à la volonté divine doivent passer, c'est ton devoir de chrétien de le faire remarquer, même si ça ne changera rien au final, parce que ta foi t'oblige à défendre la vie, la vérité, la justice et la paix. Ce n'est pas vouloir changer le monde, ce serait utopique. C'est oeuvrer car une foi qui n'agit pas est une foi morte et c'est par les oeuvres que l'on montre sa foi pas par du porte à porte.

Quant au vote, il y a des peuples qui souffrent sur terre parce qu'ils supportent des décennies durant un dictateur qui emprisonne ou élimine des personnes pour délit d'opinion. Au chili combien de personnes ont disparu sans même laisser de traces, par exemple ? Et des guerres fratricides sont malheureusement souvent la conséquence d'une telle situation. Toi, tu as la chance de vivre dans un pays ou tu peux t'exprimer librement et tenter de chasser du pouvoir au bout de cinq ans un dirigeant qui ne te plairait pas, de manière pacifique, par un simple papier dans une urne. Alors je trouve que, par rapport à ces peuples en souffrance, c'est une attitude indécente de ne pas profiter de ce privilège dont beaucoup de personnes meurent assassinées ou disparaissent pour ne pas l'avoir, ce privilège.

Je pense qu'à force de vous tenir à l'écart, vous finissez par tenir des raisonnements qui ne sont plus en connection avec ce qui se passent à côté de votre porte.

Voir le profil de l'utilisateur

117Re: Neutralité chrétienne le Jeu 26 Avr - 23:42

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
Ce n'est pas la peine de faire un aussi long discours pour me dire qu'il y a de la haine dans ce bas monde, qu'on y peut rien changer et qu'il faut rester à l'écart.



la foi sans les oeuvres c'est mort

pour ce qui est de nos politiciens bottons leurs les fesses de ces décideurs et ramenons les eux autres aussi! ils sont des plantes carnivores.

Voir le profil de l'utilisateur

118Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 1:01

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:Les concordats signés par le Vatican avec l'Allemagne, avant 1933, étaient faits pour protéger la liberté d'expression des catholiques dans une Allemagne à majorité protestante. Avec la venue d'Hitler, il a fallu renouveler ce concordat qu'Hitler n'a jamais respecté puisque le clergé à subi de nombreuses représailles vu que le pape, alors Pie XI, n' jamais soutenu le régime nazi.
Vers 1929, le pape Pie XI signe les accords du Latran avec l'État fasciste italien qui lui concèdera l'existence de l'État du Vatican.
Par ailleurs, Pie XI n'a pas condamné le nazisme. Il a plutôt condamné la politique religieuse de celui-ci !

Quant à Pie XII, voici ce qu'on peut lire selon le Figaro :

"Pour justifier l'élévation du défunt Pape au rang de "vénérable", le Vatican explique posséder des preuves qu'il aurait aidé des Juifs durant la seconde guerre mondiale. L'Etat Hébreu souhaite pouvoir les consulter. La décision prise samedi par Benoît XVI d'élever au rang de "vénérable", dernier stade avant la béatification, Jean-Paul II et le plus controversé Pie XII, provoque des remous en Israël. Dimanche, l'Etat hébreu a demandé officiellement a consulter des archives historiques du Vatican concernant celui qui dirigea l'Eglise durant la seconde Guerre mondiale.
En même temps qu'il élevait son prédecesseur, le pape a choisi de faire le même honneur à un personnage plus controversé. Eugenio Pacelli, qui dirigea l'Eglise catholique de 1939 à 1958 sous le nom de Pie XII, est accusé par plusieurs historiens d'avoir été totalement muet sur la question de l'Holocauste, même lorsque les Juifs de Rome furent déportés fin 1943.

C'est pour ce motif qu'Israël s'est élevé, en 2008, contre la volonté de Benoît XVI de béatifier Pie XII. Le ministre israélien des Affaires sociales, Yitzhak Herzog, avait alors protesté, estimant que "le projet visant à transformer Pie XII en saint est inacceptable. Durant la Shoah, le Vatican savait pertinemment ce qui se passait en Europe (...) Le pape a gardé le silence et a peut-être fait pire, au lieu de s'élever, conformément au précepte biblique, contre le sang versé".

Google : Le Figaro - International : Pie XII : Israël demande à voir les archives du Vatican

Pie XII lui aussi n'a pas condamné le nazisme et il avait même espéré devenir l'interlocuteur privilégié d'Hitler. Il n'a jamais dénoncé l'extermination systématique des juifs, des malades mentaux et autres victimes du nazisme. Seulement le sort des cathos l'a préoccupé ! En outre, selon les Écritures, tous ceux qui se mêlent de politique et participent aux guerres sans se repentir iront dans l'étang de feu !



Dernière édition par Zantafio le Ven 27 Avr - 1:34, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

119Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 1:14

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
voyons donc toi si tu bottes pas les fesses de ces décideurs là ,comment feras tu pour les sauvé dans les écritures? n'appel t-il pas les injustes ?ne vient-il pas pour les pêcheurs justement?si justements les gouvernements sont fautifs il faut aussi les rappelé a l'ordre.si la justice dérive alors c'est pareil..a remettre a l'ordre du jour..as tu peur de dire au président je sais pas moi de Israel que c'est assez corrompu? as tu peur de dire a Obama que, il a commit une bavure en acceptant l'autorisation du forrage en eau profonde en tant que mission expérimental?puis pour les guerres bah offrons leurs cette solution il y a de gros trous remplissez de ces armes sataniques et bouchon les trous avec leurs sataniques armes.ils vont servir a de quoi ces trous la pour une bonne cause et ils apprendront a ne plus faire de guerre..bombardier visite bible.Dieu a instauré une loi pour les hommes et des hommes pour servir la LOI sur terre!

Voir le profil de l'utilisateur

120Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 4:07

JPG 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:Ami de la vérité,

Ce n'est pas la peine de faire un aussi long discours pour me dire qu'il y a de la haine dans ce bas monde, qu'on y peut rien changer et qu'il faut rester à l'écart. D'autant plus que c'est le péché que Dieu a déjà condamné, pas le monde en tant que peuples.Et des personnes charitables, il y en a des millions sur toutes la planète, encore faut-il vivre avec ses frères sans se tenir à l'écart comme vous le faites.

Le politicien, certes, n'est pas un enfant de choeur, seulement c'est lui qui, par les lois qu'il fait passer, régit le pays dans lequel tu vis. Et si des lois contraires à la volonté divine doivent passer, c'est ton devoir de chrétien de le faire remarquer, même si ça ne changera rien au final, parce que ta foi t'oblige à défendre la vie, la vérité, la justice et la paix. Ce n'est pas vouloir changer le monde, ce serait utopique. C'est oeuvrer car une foi qui n'agit pas est une foi morte et c'est par les oeuvres que l'on montre sa foi pas par du porte à porte.

Quant au vote, il y a des peuples qui souffrent sur terre parce qu'ils supportent des décennies durant un dictateur qui emprisonne ou élimine des personnes pour délit d'opinion. Au chili combien de personnes ont disparu sans même laisser de traces, par exemple ? Et des guerres fratricides sont malheureusement souvent la conséquence d'une telle situation. Toi, tu as la chance de vivre dans un pays ou tu peux t'exprimer librement et tenter de chasser du pouvoir au bout de cinq ans un dirigeant qui ne te plairait pas, de manière pacifique, par un simple papier dans une urne. Alors je trouve que, par rapport à ces peuples en souffrance, c'est une attitude indécente de ne pas profiter de ce privilège dont beaucoup de personnes meurent assassinées ou disparaissent pour ne pas l'avoir, ce privilège.

Je pense qu'à force de vous tenir à l'écart, vous finissez par tenir des raisonnements qui ne sont plus en connection avec ce qui se passent à côté de votre porte.
Crédo, Salut!

Il y a des limites à être soumit à l'autorité. Ce n'est pas parce qu'il est écrit : " toutes autorités est la volonté de Dieu ...". Que l'autorité "EST" la volonté de Dieu. Pour exemple, petite fleur te confirmera, si elle reconnait le lieu don je parle.
Un soir d'hiver, je roule en voiture, avec un ami vers Québec, à partir de Montréal, sur l'autoroute 20. Il neige, il fait noir à une heure où il y a beaucoup de circulation, c'est froid et dangereux pour la circulation routière. Je prends la sortie de St-Hyacinthe et je vois à la dernière minute quelqu'un qui pousse sa voiture dans la sortie d'autoroute.
Je m'arrête derrière, il vient me voir et je lui demande s'il a besoin d'aide, il me dit qu'il a manqué d'essence.
- Ben là! C'est pas une place pour manquer d'essence, tu vas te faire tuer!
- Ben qu'est-ce tu veux? J'ai manqué d'essence. Et ma femme et deux jeunes enfants sont dans l'auto.
- Veux-tu que je te pousse? Ce sera moin dangereux.
- Ben, c'est pas permis.
-On s'en criss, là, tu vas te faire tuer, si tu continues comme ça. Et ta famille n'aura plus de père. Ça tout pris pour que je te tue pas moi-même.
- Bon, ok!

Arrivé à la station service, il y a une voiture de police dans le stationnement, il m'intercepte.

- Monsieur vous n'avez pas le droit de faire ce que vous avez fait là.
Mon ami s'emporte et se met à engirlander le policier ... je lui demande de me laissé lui parler.

- Ah oui? J'aurais peut-être dûe le laissé se faire frapper sans lui venir en aide. Si vous voulez me donner un ticket pour cela, faites donc, moi je vais continuer ... puis une foule s'est assemblé aux alentour de ma discussion avec les policiers et ont plaidés en ma faveur; moi les entendant : " ... tu vas quand même pas donné un ticket à quelqu'un qui vient peut-être de nous sauvé la vie?
Le policier avec qui je parlais ce tourna vers moi, et me dit, tu peux partir, je te donnerai pas de ticket pour cette fois.

Franchement Crédo, où vois-tu, dans les écritures que nous devons obéir à des lois qui vont contre la loi de L'Éternel? Défendre la religion catholique, s'est vraiment pas une bonne position; aucune religion d'ailleurs. L'église du Christ, n'est allié d'aucune religion, elle est pour le Père et pour Christ par le Saint-Esprit.

Après Constantin, Crédo, ce n'est plus l'église de Christ, c'est une femme adultère, elle a renier son époux pour devenir amante des plaisir du pouvoir.

JP

Voir le profil de l'utilisateur

121Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 16:02

Credo 


Averti
Averti
Il y a des limites à être soumit à l'autorité.

Je ne vois pas pourquoi tu me parles de soumission, ce qui peut te faire penser que je parle d'être soumis à la loi humaine.

Je m'insurge au contraire contre la passivité des TJ qui se tiennent à l'écart de la vie sociale. Je parle au contraire de combattre au milieu de nos frères avec les moyens pacifiques dont nous disposons contrairement à beaucoup de pays contre les lois injustes, les lois contraires à la volonté divine. Même si nous ne pouvons pas toujours- voire pas souvent - faire grand chose à notre niveau, nous pouvons au moins témoigner de notre foi en nous investissant dans cette vie sociale.

Voir le profil de l'utilisateur

122Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 16:11

Credo 


Averti
Averti
Zantafio,

Ce que pensent les gens d'aujourd'hui sur Pie XII n'a rien à voir sur ceux que pensaient les juifs qui ont ont été sauvé grâce à son intervention discrète. Il y a des remerciements qui ont eu lieu et que l'on ne peut pas effacer, même une conversion d'un grand rabbin au catholicisme, qui a pris le nom chrétien d'Eugenio, pour son baptème, ce qui est le prénom du pape Pie XII.
Ca, ce sont des faits, le reste, des paroles. Moi je me fie aux faits parce qu'aux paroles, on peut leur faire dire tout et n'importe quoi.

Voir le profil de l'utilisateur

123Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 16:18

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
L’hypocrisie est la franchise des lâches....

Voir le profil de l'utilisateur

124Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 17:56

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Ami de la vérité,

Ce n'est pas la peine de faire un aussi long discours pour me dire qu'il y a de la haine dans ce bas monde, qu'on y peut rien changer et qu'il faut rester à l'écart. D'autant plus que c'est le péché que Dieu a déjà condamné, pas le monde en tant que peuples.Et des personnes charitables, il y en a des millions sur toutes la planète, encore faut-il vivre avec ses frères sans se tenir à l'écart comme vous le faites.

Le politicien, certes, n'est pas un enfant de choeur, seulement c'est lui qui, par les lois qu'il fait passer, régit le pays dans lequel tu vis. Et si des lois contraires à la volonté divine doivent passer, c'est ton devoir de chrétien de le faire remarquer, même si ça ne changera rien au final, parce que ta foi t'oblige à défendre la vie, la vérité, la justice et la paix. Ce n'est pas vouloir changer le monde, ce serait utopique. C'est oeuvrer car une foi qui n'agit pas est une foi morte et c'est par les oeuvres que l'on montre sa foi pas par du porte à porte.

Quant au vote, il y a des peuples qui souffrent sur terre parce qu'ils supportent des décennies durant un dictateur qui emprisonne ou élimine des personnes pour délit d'opinion. Au chili combien de personnes ont disparu sans même laisser de traces, par exemple ? Et des guerres fratricides sont malheureusement souvent la conséquence d'une telle situation. Toi, tu as la chance de vivre dans un pays ou tu peux t'exprimer librement et tenter de chasser du pouvoir au bout de cinq ans un dirigeant qui ne te plairait pas, de manière pacifique, par un simple papier dans une urne. Alors je trouve que, par rapport à ces peuples en souffrance, c'est une attitude indécente de ne pas profiter de ce privilège dont beaucoup de personnes meurent assassinées ou disparaissent pour ne pas l'avoir, ce privilège.

Je pense qu'à force de vous tenir à l'écart, vous finissez par tenir des raisonnements qui ne sont plus en connection avec ce qui se passent à côté de votre porte.

Credo, penses ce que tu veux, mais il est bien écrit ce qu'il est écrit, Daniel 2:44 va aussi dans ce sens, Apolypse 19 idem, Dieu va éradiquer les méchants de la terre.

Un droit en matière de loi n'implique pas l'obligation de s'en servir. Fort heureusement car sinon ce serait du totalitarisme. et si tu veux te rendre complice des gouvernements cc'est toi qui vois, mais chacun rendra compte à Dieu quand il viendra devant le tribunal de Christ car il a donner au Fils de l'homme(Jésus Christ) le pouvoir de juger.

Jésus est donc celui qui représentera Dieu dans le jugement et son exécution. Et demande toi si c'est vraiment la volonté de Dieu que le chrétien fasse de la politique ? Bien que Jésus put être roi, ces frères même l'avaient choisi comme tel, il refusa d'être un roi de ce monde, de ce système de choses. Exemple à imiter. Et pourquoi ? Parce que il savait que viendrait le temps où l étendra son royaume céleste aussi sur la terre (le royaume du monde

(Jean 18:36) [...] Mon royaume ne fait pas partie de ce monde. Si mon royaume faisait partie de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Mais voilà, mon royaume n’est pas d’ici. ”

(Révélation 11:15) [...] le septième ange a sonné de la trompette. Et il y a eu dans le ciel des voix fortes, disant : “ Le royaume du monde est devenu le royaume de notre Seigneur et de son Christ, et il régnera à tout jamais. ”


(Révélation 19:1-2) [...] Ils disaient : “ Louez Yah ! Le salut et la gloire et la puissance appartiennent à notre Dieu, 2 parce que ses jugements sont vrais et justes. Car il a exécuté le jugement sur la grande prostituée qui corrompait la terre avec sa fornication, et il a vengé le sang de ses esclaves, [qu’elle avait répandu] de sa main. ” - fin de Babylone la Grande.

(Révélation 19:11-20:3) 11 Et j’ai vu le ciel ouvert, et regardez ! un cheval blanc. Et celui qui était assis dessus s’appelle Fidèle et Véridique(Jésus Christ glorifié), et il juge et fait la guerre avec justice. 12 Ses yeux sont une flamme de feu et sur sa tête sont de nombreux diadèmes. Il a un nom écrit que personne ne connaît, sauf lui, 13 et il est revêtu d’un vêtement de dessus aspergé de sang, et le nom dont on l’appelle est La Parole de Dieu. 14 Et les armées qui étaient dans le ciel(armées d'anges) le suivaient sur des chevaux blancs, et elles étaient vêtues de fin lin, blanc (symbole de justice)[et] pur. 15 Et de sa bouche sort une longue épée aiguisée, pour qu’il puisse frapper avec elle les nations, et il les fera paître avec un bâton de fer (voir psaume 2). Il foule aussi le pressoir à vin de la fureur de la colère de Dieu le Tout-Puissant. 16 Et sur son vêtement de dessus, oui sur sa cuisse, il a un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. 17 J’ai vu aussi un ange qui se tenait debout dans le soleil, et il a crié d’une voix forte et il a dit à tous les oiseaux qui volent au milieu du ciel : “ Venez ici, rassemblez-vous pour le grand repas de Dieu, 18 pour que vous mangiez les chairs de rois, et les chairs de commandants, et les chairs d’hommes forts, et les chairs de chevaux et de ceux qui sont assis dessus, et les chairs de tous, hommes libres et esclaves, petits et grands. ”(fin des méchants) 19 Et j’ai vu la bête sauvage et les rois de la terre et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. 20 Et la bête sauvage a été attrapée, et avec elle le faux prophète qui a accompli devant elle les signes par lesquels il a égaré ceux qui ont reçu la marque de la bête sauvage et ceux qui adorent son image. Alors qu’ils étaient encore vivants, ils ont été jetés tous les deux dans le lac de feu embrasé de soufre.(fin de l'actuel système de choses) 21 Mais le reste a été tué par la longue épée de celui qui était assis sur le cheval, [épée] qui sortait de sa bouche. Et tous les oiseaux se sont rassasiés de leurs chairs. 20 Et j’ai vu un ange qui descendait du ciel avec la clé de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. 2 Et il a saisi le dragon, le serpent originel, qui est le Diable et Satan, et il l’a lié pour mille ans. 3 Et il l’a jeté dans l’abîme, et il [l’]a fermé et scellé au-dessus de lui, pour qu’il ne puisse plus égarer les nations jusqu’à ce que les mille ans soient achevés. Après ces choses il doit être délié pour un peu de temps.(emprisonnement du Diable et des démons, instauration du royaume messianique).


Cela ne va pas se faire en douceur Credo,

(Luc 21:11) [...] il y aura des spectacles effrayants et, du ciel, de grands signes.


Même les fidèmes trembleront comme des feuilles et supplieront Dieu pour leur salut, d'ailleurs Jésus n'a-t-il pas lui aussi supplié son Dieu ?

(Hébreux 5:7) 7 Aux jours de sa chair [Christ] a offert des supplications ainsi que des requêtes à Celui qui pouvait le sauver de la mort — avec des cris puissants et des larmes —, |u]et il a été entendu favorablement pour sa crainte de Dieu[/u].

Modèle à imiter.

Voir le profil de l'utilisateur

125Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 19:29

Credo 


Averti
Averti
Jesus allait au milieu du monde et le guérissait de ses souffrances intérieures et extérieures. Ce n'est pas en restant à l'écart qu'Il a accompli sa mission. C'est donc en allant au milieu du monde qu'on apporte le Christ à toutes les nations. Et apporter le Christ, ce n'est pas se contenter de débiter versets sur versets, c'est témoigner de sa foi par les oeuvres. Ainsi faire remarquer à un politicien que sa loi ne défend pas la justice, le droit à la vie, à la famille...etc est un devoir car on se doit de corriger son frère.

Voir le profil de l'utilisateur

126Re: Neutralité chrétienne le Ven 27 Avr - 21:04

JPG 


Habitué
Habitué
@Credo a écrit:
Il y a des limites à être soumit à l'autorité.

Je ne vois pas pourquoi tu me parles de soumission, ce qui peut te faire penser que je parle d'être soumis à la loi humaine.

Je m'insurge au contraire contre la passivité des TJ qui se tiennent à l'écart de la vie sociale. Je parle au contraire de combattre au milieu de nos frères avec les moyens pacifiques dont nous disposons contrairement à beaucoup de pays contre les lois injustes, les lois contraires à la volonté divine. Même si nous ne pouvons pas toujours- voire pas souvent - faire grand chose à notre niveau, nous pouvons au moins témoigner de notre foi en nous investissant dans cette vie sociale.
Mais Crédo, prenant appuis sur Paul, ne dis-tu pas qu'il nous faut se soumettre aux autorité en place? Quiconque veut faire la volonté du Père se doit d'être en marge de la société; elle fait des lois injustes et pratique l'injustice. Comment voudrais-tu être liée à leur conduite? Pourquoi te scandalisé de ce que les tj font? C'est leurs affaires, si le Seigneur veut qu'ils le servent ainsi, il n'y a rien à y redire. Souviens toi quand Pierre lui demanda ce qu'il adviendrait de Jean. - Que t'importe si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je revienne.

Dénoncer une loi inique de la bouche, mais en tenir compte lorsque vient le temps d'agir, c'est cela se soumettre à l'iniquité (je ne dis pas que c'est ce que tu fais, ton discours me le laisse croire). Que fais-tu lorsque tu es face à une loi inique qui te condamne pour agression envers un pédophile qui voulait agresser ton enfant? Que fais-tu devant une loi inique qui te condamne pour non-assistance à personne en danger, alors que tout ce que cette personne voulait était de mourir tranquile sans soins médicaux? Dénoncé de la bouche tout en se conformant aux lois iniques, c'est se soumettre à l'iniquité, contre la volonté du Père. La lutte n'est pas contre la chaire et le sang, mais contre les forces de l'esprit de domination de ce monde.
Des moyens pacifiques? Une autre belle arnaque pour détruire la bonne volonté des âmes. L'humain qui a le moyen de bien faire et qui ne le fait pas pour des considérations de ce monde; il tombe sous le jugement de Dieu. Ils veulent nous faire croire que c'est être violent que de répondre à un TDC à la mesure de ses actions. Bien, non! Une brute ne s'arrête pas avec des : - svp, monsieur, voudriez-vous cesser d'e ... mon enfant. Une brute, ça s'arrête avec une réaction au moins égale à sa brutalité. Quand Amalek agressa les petits du peuple d'Israël, L'Éternel le voua à une destrution total, pas de rémission pour les agresseurs des plus petits. Il n'y a pas de paix pour le méchant.

JP

PS : Oui, marché dans le monde, mais ne pas se soumettre à ses dictats ni à son influence qui veut nous détourné du Seigneur et du Père. C'est le sentier que Jésus enseigne.



Dernière édition par JPG le Ven 27 Avr - 21:22, édité 1 fois (Raison : Ajout)

Voir le profil de l'utilisateur

127Re: Neutralité chrétienne Aujourd'hui à 10:40

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum