Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51Re: Site du Vatican piraté le Dim 11 Mar - 23:50

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Maintenant il ne sera plus question d'exode (diaspora) mais la victoire de Dieu sur terre se manifestera par le châtiment du décret final sur les méchants!

Le diable (antéchrist) les ramenera en terre sainte pour leur faire croire à la "délivrance" mais le diable les mène vers le châtiment de Dieu (réalisé par Jésus le messie).

Voir le profil de l'utilisateur

52Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 0:39

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
Apocalypse 14, 6 Puis je vis un autre Ange qui volait au zénith, ayant une bonne nouvelle éternelle à annoncer à ceux qui demeurent sur la terre, à toute nation, race, langue et peuple.

Apocalypse 14, 7 Il criait d'une voix puissante: "Craignez Dieu et glorifiez-le, car voici l'heure de son Jugement; adorez donc Celui qui a fait le ciel et la terre et la mer et les sources."

Apocalypse 14, 8 Un autre Ange, un deuxième, le suivit en criant: "Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande, elle qui a abreuvé toutes les nations du vin de la colère."

Apocalypse 14, 9 Un autre Ange, un troisième, les suivit, criant d'une voix puissante: "Quiconque adore la Bête et son image, et se fait marquer sur le front ou sur la main,

Apocalypse 14, 10 lui aussi boira le vin de la fureur de Dieu, qui se trouve préparé, pur, dans la coupe de sa colère. Il subira le supplice du feu et du soufre, devant les saints Anges et devant l'Agneau.

Apocalypse 14, 11 Et la fumée de leur supplice s'élève pour les siècles des siècles; non, point de repos, ni le jour ni la nuit, pour ceux qui adorent la Bête et son image, pour qui reçoit la marque de son nom."

Apocalypse 14, 12 Voilà qui fonde la constance des saints, ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus.

Apocalypse 14, 13 Puis j'entendis une voix me dire, du ciel: "Ecris: Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur; dès maintenant - oui, dit l'Esprit - qu'ils se reposent de leurs fatigues, car leurs œuvres les accompagnent."

Apocalypse 14, 14 Et voici qu'apparut à mes yeux une nuée blanche et sur la nuée était assis comme un Fils d'homme, ayant sur la tête une couronne d'or et dans la main une faucille aiguisée.

Apocalypse 14, 15 Puis un autre Ange sortit du temple et cria d'une voix puissante à celui qui était assis sur la nuée: "Jette ta faucille et moissonne, car c'est l'heure de moissonner, la moisson de la terre est mûre."

Apocalypse 14, 16 Alors celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre, et la terre fut moissonnée.

Apocalypse 14, 17 Puis un autre Ange sortit du temple, au ciel, tenant également une faucille aiguisée.

Apocalypse 14, 18 Et un autre Ange sortit de l'autel - l'Ange préposé au feu - et cria d'une voix puissante à celui qui tenait la faucille: "Jette ta faucille aiguisée, vendange les grappes dans la vigne de la terre, car ses raisins sont mûrs."

Apocalypse 14, 19 L'Ange alors jeta sa faucille sur la terre, il en vendangea la vigne et versa le tout dans la cuve de la colère de Dieu, cuve immense!

Apocalypse 14, 20 Puis on la foula hors de la ville, et il en coula du sang qui monta jusqu'au mors des chevaux sur une étendue de mille stades.

Voir le profil de l'utilisateur

53Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 0:51

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Chers frères ! Lorsque, dans les
derniers jours de ce monde, l'Antéchrist sortira, il attirera beaucoup
de partisans, tant sa tentation sera grande et générale. D'abord 70.000 juifs tous habillés en toge noire raillée.
lui feront son allégeance, ensuite les autres juifs le prendront pour messie et
tous les infidèles du monde entier.
Seule une
minorité de croyants réussira à s'en échapper.


Entre-temps Jésus, le
fils de Marie, descendra du côté du minaret blanc dans les environs de
Damas. Les croyants se réuniront autour de lui et il marchera avec eux à
la recherche du faux Messie (l'Antéchrist) qui, à la descente de Jésus,
sera en route pour Jérusalem. Mais il ne sera rejoint par Jésus qu'à la
porte de Loud en Palestine. Dés qu'il verra Jésus il fondra à la
manière du sel qui se dissout dans l'eau. Jésus lui dira alors :"Je
t'infligerai un coup que tu ne sauras éviter".

Jésus retournera avec la lance qui sera marquée du sang de l'antéchrist
et la montrera aux croyants et ses disciples, les croyants se réjouiront et célèbreront
la victoire glorieuse de Jésus.

Jésus l'atteindra effectivement et le
tuera avec sa lance, sonnant ainsi la défaite de ses partisans qui
seront alors poursuivis et massacrés par les croyants. Avec sa mort la
grande tentation prendra fin. Une chose est sûre : tout dépendait,
dépend et dépendra toujours d'Allah.

Après l'assassinat de l'Antéchrist
viendra l'ère de Jésus qui sera marquée par la sécurité, la prospérité
et le bonheur. Allah enverra une pluie qu'aucun plafond, de quelque
nature qu'il soit, ne sera en mesure de retenir. Il sera dit à la terre :
produis tes fruits et restaure ta baraka. Ainsi sera-t-il possible pour
tout un groupe de personnes de se régaler d'une seule grenade et de se
protéger du soleil sous l'ombre de ses feuilles.



Dernière édition par espoirhope le Lun 12 Mar - 1:09, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

54Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 1:04

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
parlons donc aux églises!


Apocalypse 2
Lettres aux sept Eglises d'Asie
Première lettre : à l'Eglise d'Ephèse

2.1 Écris à l'ange de l'Église d'Éphèse: Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d'or:

2.2 Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs;

2.3 que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t'es point lassé.

2.4 Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu as abandonné ton premier amour.

2.5 Souviens-toi donc d'où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres; sinon, je viendrai à toi, et j'ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes.

2.6 Tu as pourtant ceci, c'est que tu hais les oeuvres des Nicolaïtes, oeuvres que je hais aussi.

2.7 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.

Seconde lettre : à l'Eglise de Smyrne

2.8 Écris à l'ange de l'Église de Smyrne: Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie:

2.9 Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan.

2.10 Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu'à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

2.11 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n'aura pas à souffrir la seconde mort.

Troisième lettre : à l'Eglise de Pergame

2.12 Écris à l'ange de l'Église de Pergame: Voici ce que dit celui qui a l'épée aiguë, à deux tranchants:

2.13 Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure.

2.14 Mais j'ai quelque chose contre toi, c'est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d'achoppement devant les fils d'Israël, pour qu'ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu'ils se livrassent à l'impudicité.

2.15 De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes.

2.16 Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l'épée de ma bouche.

2.17 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit.

Quatrième lettre : à l'Eglise de Thyatire

2.18 Écris à l'ange de l'Église de Thyatire: Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l'airain ardent:

2.19 Je connais tes oeuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières oeuvres plus nombreuses que les premières.

2.20 Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu'ils se livrent à l'impudicité et qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.

2.21 Je lui ai donné du temps, afin qu'elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité.

2.22 Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu'ils ne se repentent de leurs oeuvres.

2.23 Je ferai mourir de mort ses enfants; et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres.

2.24 A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n'ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d'autre fardeau;

2.25 seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu'à ce que je vienne.

2.26 A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations.

2.27 Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d'argile, ainsi que moi-même j'en ai reçu le pouvoir de mon Père.

2.28 Et je lui donnerai l'étoile du matin.

2.29 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises!

Voir le profil de l'utilisateur

55Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 1:25

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
La synagogue de Satan: ton ami chrétien en a fait une bonne parabole:







« Chapitre IX Combativité morale, et non pas défaitisme

Chapitre XI – Les persécutions romaines : provoquées par les juifs »





Chapitre X – Les juifs tuent les chrétiens et persécutent les Apôtres


25 mars 2010 par judaisation




Le Judaïsme fit une guerre à mort à l’Eglise, depuis la
naissance de celle-ci, et cela sans aucun motif, sans provocation et
sans que l’Eglise durant ses trois premiers siècles réponde à la
violence par la violence. Les juifs abusèrent cruellement de la
mansuétude des premiers chrétiens, qui se bornèrent à combattre leurs
mortels adversaires par leur argumentation bien fondée, devant souffrir
en échange les calomnies assassines des juifs, leurs emprisonnements,
les assassinats, et toutes sortes de persécutions.



Ils commencèrent par tuer injustement et cruellement le Christ
Notre-Seigneur. Ils continuèrent par le meurtre de Saint Etienne, que la
Sainte Bible dans les Actes des Apôtres nous décrit dans toute son
horreur, depuis l’élaboration du crime dans les Synagogues en passant
par la subornation employée pour que quelques-uns le calomnient en lui
lançant des accusations venimeuses, jusqu’à l’emploi de faux témoins
pour apporter la preuve de celles-ci, pour finir par le meurtre du Saint
par les juifs, perpétré férocement à coups de pierres, sans que Saint
Etienne ait commis d’autre délit que de prêcher la vraie religion. 70)
Il fut le Protomartyr du Christiannisme, et ce furent les israélites qui
eurent l’honneur d’être les premiers à verser le sang chrétien depuis
le martyre de Jésus.

La même Bible dans les Actes des Apôtres rapporte comment le roi juif Hérode

1… envoya ses escouades pour maltraiter certains membres de l’Eglise.

2. Et il fit périr par le glaive Jacques, frère de Jean.

3. Et voyant que cela plaisait aux juifs, il fit aussi arrêter Pierre”. 71)

Mais les juifs, non contents de déclencher l’assassinat des Saints
dirigeants du Christianisme naissant, se lancèrent dans de cruelles
persécutions qui dégénérèrent en terribles massacres, comme nous le
rapporte la Bible dans les Actes des Apôtres, et qui donnèrent au ciel
les premiers martyrs de l’Eglise. C’est à ces persécutions que participa
Saul, le futur Saint Paul, avant de se convertir 72), et auxquelles il
se livra avec un zèle que le même décrit dans son Epître aux Galates de
la manière suivante : 13. Car vous avez entendu parler de quelle
manière, du temps où j’étais encore dans le Judaïsme, avec quelle
violence et par quels excès je persécutais alors l’Eglise de Dieu et je
la ravageais”. 73).

Les juifs ne plaisent pas à Dieu, affirme Saint Paul.

Les juifs persécutèrent avec un particulier acharnement, comme de
naturel, les Apôtres et les premiers dirigeants de l’Eglise, comme en
témoigne Saint Paul dans sa Première Epître aux Thessaloniciens, où il
affirme aussi que les juifs ne plaisent pas à Dieu. Voici ses propres
paroles :

14.Car vous êtes devenus, frères, les imitateurs des Eglises de Dieu
qui sont en Judée dans le Christ Jésus; c’est pourquoi vous avez
souffert de la part de vos compatriotes les mêmes choses qu’elles ont
souffert de la part des juifs, lesquels ont mis à mort le Seigneur Jésus
et les prophètes, qui nous ont aussi persécutés, et qui ne sont pas
agréables à Dieu”. 74)

l est donc faux de dire que les juifs plaisent à Dieu, comme
l’affirment les clercs qui font leur jeu, afin de paralyser la défense
des peuples catholiques contre l’impérialisme judaïque et son action
révolutionnaire.

Serait-il possible que ces ecclésiastiques philosémites aient raison,
comme ils le prétendent, et que Saint Paul ait alors menti, en
affirmant que les juifs ne plaisent pas à Dieu ? Il est pourtant clair
que les forces du mal, les fils du diable comme le Christ appela les
membres de la Synagogue de Satan, ne peuvent plaire à Dieu !

Les juifs mirent fréquemmment les Apôtres en prison. Dans les Actes,
on affirme que les prêtres juifs, les sadducéens et le magistrat du
Temple s’emparèrent de Saint Pierre et de Saint Jean et les
incarcérèrent.75)

Et au chapitre V, il est rapporté ce qui suit :

17.Alors le prince des prêtres et tous ceux de son parti (c’est à dire la secte des sadducéens) s’enflammèrent de zèle.

18. Et ils firent arrêter les Apôtres et les firent mettre dans la prison publique”. 76)

Parmi les persécutions déclenchées par les juifs contre les premiers
dirigeants de l’Eglise, se distinguent par leur acharnement celles
qu’ils menèrent contre Saint Paul. Dans les Actes des Apôtres, on
indique ainsi :

22. Quant à Saul, il sentait de plus en plus croître ses forces, et
il confondait les juifs de Damas, leur affirmant que Jésus était le
Christ.

23. Et au bout d’un temps assez long, les juifs délibérèrent de le tuer”. 77).

Plus tard à Antioche, alors que Saint Paul et Barnabé étaient en
discussion avec des juifs sur les questions religieuses, ces derniers,
suivant leur fanatisme et leur intolérance coutumière, en vinrent à
employer les arguments violents. Les Actes des Apôtres nous le
rapportent :

50. Mais les juifs excitèrent plusieurs femmes dévotes parmi les
notabilités ainsi que les principaux édiles de la ville, et suscitèrent
une persécution contre Paul et Barnabé qu’ils chassèrent de leur
territoire”, 78), et parmi la population d’Iconium, à la suite d’une
autre discussion théologique de Paul et Barnabé avec les juifs, il se
fit que “les gens de la cité se divisèrent, et que les uns étaient pour
les juifs et les autres pour les Apôtres.

5. Mais comme les gentils et les juifs avec leurs chefs s’étaient
soulevés et avaient l’intention de les insulter et de les lapider,

6. l’apprenant, ceux-ci allèrent se réfugier à Lystre et à Derbé, villes de Lyaconie.

18. Mais là encore, survinrent des juifs d’Antioche et d’Iconium qui
gagnèrent la foule et lapidèrent Paul, et, le croyant mort, le tirèrent
en dehors de la cité”. 79)

On voit donc qu’à cette époque, la séparation était des plus claire :
d’un côté il y avait les Apôtres et leurs partisans c’est à dire les
chrétiens, et de l’autre les juifs.

Le Nouveau Testament de la Sainte Bible se sert dans les livres
évoqués du terme de juifs pour désigner les membres de l’ancien peuple
élu qui assassinèrent Dieu le Fils et qui combattaient Son Eglise, car
ceux qui s’étaient convertis à la Foi du Sauveur n’étaient alors plus
des hébreux mais des chrétiens. L’Evangile de Saint Jean, le disciple
bien aimé, nomme aussi expressément sous le nom de juifs les membres de
l’ancien peuple élu qui se refusèrent à reconnaître le Christ, le mirent
à mort et combattirent les Apôtres. C’est aussi pourquoi cet Evangile a
été considéré par les israélites comme le plus antisémite des
Evangiles, et que le Judaïsme a l’intention de le faire éliminer de la
Sainte messe, se vantant déjà d’avoir sur le Vatican une influence
suffisante pour cela. D’après ce que nous avons appris, ils projettent
cette élimination en faisant écourter la Messe, pour qu’elle se termine
avec la bénédiction en supprimant donc ainsi l’Evangile de Saint Jean,
le plus antisémite des Evangiles avec lequel se termine actuellement la
Messe.

Il nous paraît incroyable que les juifs disposent d’infiltrations si
importantes au Vatican qu’ils puissent y réussir. Mais face à toute
éventualité, il nous est apparu nécessaire de dénoncer cette tentative,
pour que les autorités ecclésiastiques empêchent cette agression sur la
Sainte messe de la part du Judaïsme et de ses agents secrets infiltrés
dans le haut clergé. Les juifs qui de nos jours continuent de persécuter
l’Eglise, menaçant de dominer et d’asservir toute l’humanité, sont les
descendants de ces mêmes juifs alors désignés par le Nouveau Testament
comme les pires ennemis du Christ et de son Eglise, qui n’ont plus rien
de commun au point de vue spirituel avec l’ancien peuple élu des temps
bibliques. Le peuple élu fut aimé de Dieu, mais les juifs qui renièrent
leur Messie, qui l’assassinèrent et le combattirent, et qui combattent
toujours le Christianisme, toujours ancrés de nos jours dans leurs
organisations criminelles comme le disait jadis Saint Paul, ceux-là ne
plaisent pas à Dieu.

Au chapitre VII du livre déjà cité du Nouveau Testament il est rapporté que Saint Paul et Silas

1. Arrivèrent à Thessalonique où il y avait une Synagogue des juifs.

5. Mais les juifs piqués de zèle et ayant pris avec eux des gens de
la plèbe, des vauriens mais qui faisaient nombre, soulevèrent la cité et
envahirent le domicile de Jason, les cherchant pour les traduire devant
le peuple.

6. Et ne les y trouvant pas, ils traînèrent Jason et quelques-uns de
ses frères devant les magistrats de la ville en vociférant : ceux qui
vinrent ici et qui troublaient la cité.

7. c’est Jason qui les a accueillis et tous ceux-ci contreviennent
aux décrets de César en disant qu’il n’y a pas d’autre roi que Jésus.

8. En entendant ces choses, le peuple et les édiles de la ville furent troublés.

9. Mais ayant été satisfaits des explications de Jason et des autres, ils les laissèrent libres.” 80)

Les passages des Saintes Ecritures que nous venons de citer
démontrent clairement que ce furent les juifs qui furent les uniques
ennemis du Christianisme naissant, car c’est eux qui partout, non
seulement persécutaient les chrétiens, mais qui essayaient par des
calomnies de soulever contre eux les populations des gentils et, ce qui
est le plus grave, les autorités de Rome. Dans le passage précédent des
Actes des Apôtres, on les voit employant la calomnie, dans une tentative
criminelle de lancer contre la Sainte Eglise toute la puissance de
l’Empire Romain alors invicible, en accusant les Chrétiens ni plus ni
moins que de reconnaître un autre roi à la place de César, un délit qui
ne pouvait qu’irriter au maximum les Empereurs Romains et leurs
procurateurs, et cette forme de trahison méritait immédiatement la mort.
On ne peut donc mettre en doute ceux qui prétendent que les israélites
continuèrent pendant de nombreuses années à s’y employer, avec tout le
venin de leurs calomnies et de leurs intrigues, sans pourtant réussir à
lancer l’Empire Romain contre les chrétiens, jusqu’à ce que pour finir, à
force de tellement insister, ils y parvinrent avec Néron.

Ils essayèrent aussi de lancer les gouvernants de Rome contre Saint
Paul, comme nous le montre le passage suivant du Nouveau Testament :

12.Alors que Galion était proconsul en Achaïe, les juifs se
soulevèrent unanimes contre Paul et le firent comparaître au tribunal.

13. en l’accusant qu’il incitait les gens à rendre à Dieu un culte contraire à la Loi.

14. Et comme Paul ouvrait la bouche pour prendre la parole, Galion
dit aux juifs : S’il s’était agi de quelque chose de grave, d’un crime
énorme, oh juifs, je vous écouterais comme le droit l’exige.

15. Mais si ce sont des discussions sur des termes ou sur des noms de
votre loi, voyez cela vous-mêmes, car je ne saurais être juge de ces
choses.

16. Et il fit évacuer le tribunal.

17. Alors tous, prenant à partie le chef de la Synagogue Sosthènes,
se mirent à le frapper devant le tribunal, sans que Galion en fit aucun
cas”. 81)

Ce passage de la Sainte Bible nous fait voir, d’un côté la tolérance
religieuse des autorités romaines et leur total désintérêt à se montrer
hostiles envers les chrétiens, et de l’autre, que les hébreux étaient
ceux qui cherchaient sans arrêt, bien que vainement, des moyens pour
exciter les gouvernants de l’Empire Romain contre les chrétiens, et que
finalement, voyant échouer leur plan, les juifs se mirent à se battre
entre eux comme des fous furieux. Ici ce fut Sosthènes le chef de la
Synagogue qui fut le malheureux objet sur lequel les hébreux passèrent
leur fureur et leur rage. Et bien entendu, l’on ne peut mettre en doute
la véracité de ces faits, puisqu’il s’agit d’un passage littéral du
Nouveau Testament.

Il est alors bien explicable que, lorsque cette horde de loups fut
libérée et qu’en plus elle eut tous les pouvoirs lors du triomphe des
révolutions communistes, elle se soit livrée à d’incroyables carnages,
faisant couler des torrents de sang chrétien et gentil, et finissant,
aussi bien en Union Soviétique que dans les Etats satellites, par se
déchirer entre eux sans rien respecter, pas même la dignité rabbinique,
comme dans le cas de ce pauvre Sosthènes cité dans le passage biblique
précédent. Il est indubitable qu’ils n’ont pas changé.

L’Apôtre Saint Luc, dans les Actes des Apôtres nous rapporte une
autre persécution exercée par les juifs contre Saint Paul, et lorsqu’il
nous dépeint la manière d’être des hébreux à cette époque, on dirait
qu’il nous décrit ceux d’aujourd’hui. Rien ne semble avoir changé en
pratiquement deux mille ans.

Il raconte que Saint Paul étant à Jérusalem

27 …Les juifs qui étaient ceux d’Asie, lorsqu’ils le virent au
Temple, ameutèrent tout le peuple et se saisirent de lui en vociférant
ainsi :

28. Israélites, accourez, voici celui qui partout endoctrine tout le
monde contre le peuple, contre la loi et contre ce lieu, et en plus, il a
introduit des gentils dans le Temple, et il a profané ce Saint Lieu.

30. Ceci émut toute la ville, et le peuple accourut. Et ayant ligoté
Paul, ils le traînèrent hors du Temple, et ils en fermèrent alors les
portes.

31. Et, comme ils cherchaient à le tuer, on avisa le tribun de la
cohorte que tout Jérusalem était en effervescence. Celui-ci prit alors
des soldats et des centurions et courut au-devant des manifestants.
Ceux-ci, en voyant arriver le tribun et les soldats, cessèrent de
frapper Paul.” 82)

Ce passage du Nouveau Testament nous indique que les juifs accusaient
Paul “d’endoctriner tout le monde contre le peuple”, c’est à dire
qu’ils le faisaient apparaître calomnieusement comme un ennemi du peuple
pour justifier son assassinat. Plus de dix-neuf siècles après, lorsque
les juifs en Union Soviétique et dans les pays communiste cherchent à
éliminer quelqu’un, ils l’accusent aussi d’être un ennemi du peuple, un
ennemi des classes ouvrières. Les méthodes sont restées exactement les
mêmes : rien n’a changé en deux mille ans.

Ils l’accusaient aussi de prêcher contre le Temple, comme dans les
simulacres de procès des pays communistes où ils accusent les futures
victimes de subversion contre l’Union Soviétique ou contre l’Etat
prolétarien.

Et enfin, ils accusaient aussi Saint Paul d’introduire des gentils
dans le Temple et de profaner ce Saint Lieu, car lors de ces fêtes, les
juifs considéraient le Temple interdit aux gentils, tout comme
aujourd’hui ils considèrent que le Judaïsme est fermé aux hommes
d’autres races. Si alors, ils n’admettaient les prosélytes de la porte à
n’assister à rien de ce qui se passait dans le Temple sinon de
l’extérieur des portes, aujourd’hui, s’ils acceptent dans certains pays
les chrétiens et les gentils en tant que convertis au Judaïsme comme ils
disent, c’est cependant seulement encore de l’extérieur de la porte,
car au moyen d’astuces ils les laissent dans des organisations
périphériques, des communautés de Judaïsme spirituel, mais sans jamais
les laisser s’introduire dans les véritables synagogues et communautés
de la Juiverie. Là encore les méthodes sont restées les mêmes.

Le même livre des Saintes Ecritures poursuit la narration en disant
que, lorsque le Tribun permit à Paul de s’adresser aux juifs mutinés, en
esayant par des paroles sereines de les calmer, il advint que :

22.Ils l’avaient écouté jusque là, mais alors ils se mirent à crier
en disant : Qu’on ôte de la terre cet individu, il n’est pas juste qu’il
vive.

23. Et comme ils hurlaient, agitaient leurs manteaux et soulevaient des nuages de poussière”. 83).

Nous les voyons là se comporter en véritables énergumènes, de la même
manière que des siècles plus tard, au milieu de la terreur
judéo-communiste, ils mettront en pièces leurs malheureuses victimes
dans un luxe inoui de cruauté.

Cette narration du Nouveau Testament se poursuit en disant que le
Tribun romain le jour suivant : “Chapitre XXII, 30 Cherchant à savoir
exactement pour quelle raison les juifs l’accusaient, il le fit délier
et ordonna aux prêtres et à tout le Conseil de se réunir, et ayant fait
extraire Paul de sa prison, il le fit conduire devant eux”;

Chapitre XXIII. 6. Paul sachant qu’une partie du Sanhédrin était
composée de sadducéens et l’autre de pharisiens, il s’exprima ainsi
d’une voix forte devant le Sanhédrin : Frères, je suis pharisien, fils
de pharisien et c’est au sujet de l’espérance et de la résurrection des
morts que je comparais en jugement.

7. A ces mots, une grande dispute s’éleva entre les pharisiens et les sadducéens, et la foule de l’assemblée fut divisée.

8. Les sadducéens en effet prétendent qu’il n’y pas de résurrection,
ni d’anges, ni d’esprits, alors que les pharisiens l’affirment.

9. Il y eut donc alors un grand vacarme. Quelques-uns du parti des
pharisiens, debout, s’en prenaient aux autres en disant : nous ne
trouvons rien à blâmer en cet homme. Et qui plus est, si un esprit ou un
ange lui avait parlé ? 84)

Magnifique leçon que celle que donne là Saint Paul, sur la manière
d’utiliser au profit de la bonne cause les discordes internes des
coteries et sectes judaïques, ce que l’on peut faire efficacement à la
condition de connaître les inimitiés secrètes du Judaïsme, ce qui permet
aussi d’éviter de se laisser prendre aux pseudo-rivalités qu’ils
simulent fréquemment entre eux en vue de certaines finalités politiques.

Après cette violente dispute survenue entre les dirigeants juifs
mentionnés, qui obligea le Tribun romain à faire intervenir la troupe,
l’apôtre poursuit ainsi :

12. Le jour venu (NDT le jour d’après la séance précédente) un
certain nombre de juifs se réunirent et dirent en proférant des
malédictions qu’ils ne mangeraient ni ne boiraient pas avant d’avoir tué
Paul.

13. Ils étaient plus de quarante à avoir fait cette conjuration.

14. Ceux-ci, étant allés voir les princes des prêtres et les Anciens,
leur déclarèrent : Nous avons fait le serment, sous peine de
malédiction contre nous-mêmes, de ne goûter à rien jusqu’à ce que nous
ayons tué Paul.

15. Vous donc maintenant, avec le Conseil, demandez au Tribun qu’il
le fasse sortir, comme si vous vouliez l’interroger pour connaître plus à
fond l’affaire le concernant. Et nous, nous serons prêts à le supprimer
pendant le trajet.”

La clairvoyance du Tribun qui connaissait bien les juifs fit échouer
leurs plans criminels, car il renvoya Paul sous escorte de deux cents
soldats conduits par deux centurions, le verset 25 du même chapitre
précisant que le Tribun romain procéda ainsi :

25. parce qu’il craignait que les juifs ne l’enlèvent et le tuent, et
qu’ils ne l’accusent ensuite calomnieusement de s’être laissé acheter”.
85).

Ce passage exemplaire du Nouveau Testament nous montre que les juifs
comédiens, inventeurs des grèves de la faim, pratiquaient déjà ce genre
de choses à l’époque de Saint Paul, puisqu’ils juraient là de ne pas
manger ni boire avant de parvenir à le tuer. Les Actes des Apôtres ne
nous précisent pas si, après que Saint Paul eut été sauvé par la
clairvoyance du Tribun, ces juifs comédiens observèrent leur serment
jusqu’à ce que leur mort s’en suive, mais le silence que garde l’Apôtre
sur la question nous laisse supposer qu’en cette occasion, comme dans
les grèves de la faim d’aujourd’hui, ces juifs comédiens après l’échec
de leur projet trouvèrent un prétexte pour interrompre leur grève.

Mais d’autre part, on voit que, déjà à cette époque très lointaine,
ils pratiquaient aussi le système d’assassiner en chemin les prisonniers
en les transférant d’une ville à l’autre, et l’on observe aussi que
même les Romains craignaient les calomnies des juifs, qu’ils savaient
sans doute être passés maîtres dans cet art maléfique.

Pour connaître les activités sinistres du Judaïsme et ses méthodes
d’action, les célèbres “Protocoles des Sages de Sion” sont inutiles :
les enseignements de la Sainte Bible et d’autres documents similaires
indiscutables et dignes de foi suffisent, qui proviennent bien souvent
des sources hébraïques les plus insoupçonnables.

Après avoir conduit Saint Paul devant le Gouverneur, les Actes des Apotres poursuivent ainsi leur narration :

2. Et les princes des prêtres et les principaux des juifs portèrent
plainte auprès de lui contre Paul et se mirent à le solliciter.

3. demandant contre lui son soutien et qu’il ordonne de le faire
revenir à Jérusalem, cela tout en organisant un guet-apens pour
l’assassiner en chemin.

4. Mais Festus répondit que Paul était gardé à Césarée, que lui-même devait repartir au plus tôt.

5. Et, dit il, que les principaux d’entre vous y aillent avec moi, et
s’il y a quelque chose de répréhensible en cet homme, qu’ils
l’accusent.

7. Lorsqu’il fut arrivé (à son tribunal), les juifs venus de
Jérusalem l’entourèrent, en l’accusant de délits nombreux et graves dont
ils ne pouvaient apporter la preuve.

8. et Paul se défendit en disant : Je n’ai péché en rien, ni contre la loi des juifs, ni contre le temple, ni contre César.”86)

Pour comprendre cette tragique et terrible affaire, il faut prendre
en compte que Saint Paul était un homme vertueux et tellement illuminé
par la grâce divine que cela l’a rendu digne d’être considéré comme l’un
des plus grands saints du Christianisme, mais à cause de cela, les
juifs s’acharnèrent contre lui avec leur particulière perfidie et leur
obstination paranoïaque, comme on l’a lu dans les passages précédents
des Saintes Ecritures, le problème s’aggravant du fait que ce ne furent
pas seulement les juifs de Palestine, mais aussi ceux des plus diverses
parties du monde qui montrèrent leurs instincts scélérats et meurtriers,
et qu’il n’eut pas seulement contre lui ceux de la secte des
pharisiens, mais également ceux de la secte des sadducéens bien qu’ils
fussent adversaires des précédents. Ceux qui distillèrent tant de
méchanceté ne furent donc pas des individus isolés et sans légitimité,
mais les princes des prêtres, les scribes, les membres de la hiérarchie
et les hommes les plus illustres d’Israël. Tous taillés sur le même
modèle.

Ces passages du Nouveau Testament nous apprennent à connaître le
danger que représente pour l’humanité le Judaïsme moderne, dont la
méchanceté dépasse les limites de tout ce que les autres nations peuvent
imaginer. C’est pour cela que les Papes et les Conciles les appelèrent
maintes fois “les juifs perfides œ”, faisant figurer l’expression ainsi
que d’autres termes tout aussi éloquents dans la Liturgie et le Rituel
de la Sainte Eglise, ce que les Israélites veulent voir totalement
éliminer, pour nous soumettre, nous catholiques, à une ignorance
toujours plus grande de l’immense perversité de nos ennemis millénaires,
et pouvoir ainsi nous vaincre plus facilement en assurant le plein
succès de leurs pièges et de leurs effets de surprise coutumiers.

Ce qui est significatif, c’est que, dans la description de la
perfidie de cette engeance de vipères, comme les appela le Christ
Notre-Seigneur, on observe une coïncidence parfaite entre le Nouveau
Testament de la Sainte Bible, les écrits de plusieurs siècles
postérieurs des Pères de l’Eglise, les concepts sur eux figurant dans le
Coran de Mahomet, les Canons de divers Conciles de l’Eglise, les procès
de la Sainte Inquisition, les opinions de Martin Luther et les
accusations que lancèrent à des siècles différents et dans des pays les
plus divers les connaisseurs du problème, qu’ils fussent catholiques,
protestants, orthodoxes russes, mahométans ou incrédules, comme Voltaire
et Rosenberg, qui, sans s’être mis au préalable d’accord, se sont
rejoints dans leur dénonciation de la perfidie et de l’extrême
méchanceté des juifs, tout au cours des deux derniers millénaires. Ceci
démontre malheureusement que cette méchanceté et cette perfidie,
extrêmement dangereuses pour les autres peuples, correspondent à une
réalité prouvée et indiscutable.

L’Apôtre Saint Matthieu de son côté propagea largement la parole de
Dieu, d’abord en Macédoine, puis ensuite en Judée, convertissant un
grand nombre à la Foi de Jésus Christ par sa prédication et par ses
miracles. Les juifs ne pouvant souffrir cela, l’arrêtèrent, le
lapidèrent jusqu’à le laisser pour mort, et pour l’achever le
décapitèrent. 87)


70) Bible, Actes des Apôtres, chapitre VI, versets 7 à 15,et chapitre VII versets 54 à 59.
71) Bible, Actes des Apôtres, chapitre XII, versets 1 à 3

72) Bible, Actes des Apôtres, chapitre VIII, versets 1 à 3, chapitre XXVI, versets 10 et 11, et chapître XXII verstes 4 et 5

73) Bible,Epitres de Saint Paul, Epître aux Galates, chap. I, verset 13

74) Bible Epitres de Saint Paul, Iere Epître aux Thessaloniciens, Chap. II, versets 14 et 15.

75) Bible Actes des Apôtres, Chap. III et Chap. IV, versets 1,2 et 3.

76) Bible Actes des Apôtres, Chap. V, versets 17 et 18.

77) Bible Actes des Apôtres, Chap. IX, versets 22et 23.

78) Bible Actes des Apôtres, Chap. IX,,versets 44 à 50.

79) Bible Actes des Apôtres, Chap. XIV, versets 1 à 6 et 18.

80) Bible Actes des Apôtres, chap. XVII, versets 1, 5 et de 6 à 9.

81) Bible Actes des Apôtres, chap. XVIII, versets cités.

82) Bible Actes des Apôtres, chap. XXI,versets 27 à 32.

83) Bible Actes des Apôtres, chap. XXI, versets 33 à 40 et chap; XXII, versets 19 à 23.

84) Bible Actes des Apôtres, chap. XXII, verset 30, et chapitre XXIII, vesets 1à 9.

85) Bible Actes des Apôtres, Chap. XXIII versets 12 à25.

86) Bible Actes des Apôtres, chap. XXV versets 1 à 8.

87) Selon Saint Jeronimo dans le Catalogue,cité par Adricomio, mentionné par la Bible de Scio
édit. citée, p. 670 col 2. La même source mentionne une autre version
de la biographie de cet Apôtre, selon laquelle il serait mort en Egypte
ou en Ethiopie. Cependant étant donnée la persécution déclenchée par les
juifs contre les chrétiens dans le monde entier, le première version no

Voir le profil de l'utilisateur

56Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 1:41

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
effectivement il a un ennemi et il est commun pour tous les croyants.nous avons plusieurs appostat dans ce monde!

je ne sais pas si le monde savent qu'est-ce que un appostat?

Voir le profil de l'utilisateur

57Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 1:45

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
JE SUIS ANTIJUDAISME ET NON ANTISEMITE CAR ETRE ANTISEMITE C EST ETRE ANTIARABE, ARABE ETANT PEUPLE SEMITE!!!



Oser affirmer que le peuple juif est le seul peuple sémite est le vrai antisémitisme des juifs envers les autres peuples sémites!



Dernière édition par espoirhope le Lun 12 Mar - 2:12, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

58Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 1:46

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Un apostat c'est celui qui change sa religion après être dans la vérité en Islam.

Voir le profil de l'utilisateur

59Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 1:50

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
regarde ce qu'il dit dans l'article:

Ce qui est significatif, c’est que, dans la description de la
perfidie de cette engeance de vipères, comme les appela le Christ
Notre-Seigneur, on observe une coïncidence parfaite entre le Nouveau
Testament de la Sainte Bible, les écrits de plusieurs siècles
postérieurs des Pères de l’Eglise, les concepts sur eux figurant dans le
Coran de Mahomet,
les Canons de divers Conciles de l’Eglise, les procès
de la Sainte Inquisition, les opinions de Martin Luther et les
accusations que lancèrent à des siècles différents et dans des pays les
plus divers les connaisseurs du problème, qu’ils fussent catholiques,
protestants, orthodoxes russes, mahométans ou incrédules, comme Voltaire
et Rosenberg, qui, sans s’être mis au préalable d’accord, se sont
rejoints dans leur dénonciation de la perfidie et de l’extrême
méchanceté des juifs, tout au cours des deux derniers millénaires. Ceci
démontre malheureusement que cette méchanceté et cette perfidie,
extrêmement dangereuses pour les autres peuples, correspondent à une
réalité prouvée et indiscutable.

Il nous paraît incroyable que les juifs disposent d’infiltrations si
importantes au Vatican qu’ils puissent y réussir. Mais face à toute
éventualité, il nous est apparu nécessaire de dénoncer cette tentative,
pour que les autorités ecclésiastiques empêchent cette agression sur la
Sainte messe de la part du Judaïsme et de ses agents secrets infiltrés
dans le haut clergé. Les juifs qui de nos jours continuent de persécuter
l’Eglise, menaçant de dominer et d’asservir toute l’humanité, sont les
descendants de ces mêmes juifs alors désignés par le Nouveau Testament
comme les pires ennemis du Christ et de son Eglise, qui n’ont plus rien
de commun au point de vue spirituel avec l’ancien peuple élu des temps
bibliques.
Le peuple élu fut aimé de Dieu, mais les juifs qui renièrent
leur Messie,
qui l’assassinèrent et le combattirent, et qui combattent
toujours le Christianisme, toujours ancrés de nos jours dans leurs
organisations criminelles comme le disait jadis Saint Paul, ceux-là ne
plaisent pas à Dieu.

Tu comprends pourquoi il y a beaucoup de chrétiens qui parlent toujours
et insistent sans cesse et d'arrache-pieds
de l'alliance avec isaac et non pas Ismael, ce sont des clercs infiltrés dans le
christianisme.

Voir le profil de l'utilisateur

60Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 10:08

petite fleur 


Chevronné
Chevronné

Un apostat c'est celui qui change sa religion après être dans la vérité en Islam.

pas d'accords car l'appostasie ne concerne uniquement Dieu non une religion..les hommes s'étant égaré ont causé l'appostasie..ce monde est devenue L'églises appostasie.oui ils ce moquent de Dieu en n'obéissant pas a sa parole..dites moi messire le musulman...pourquoi l'islam est divisé?est-ce que les sunnites sont appostats au chiite? est-ce que le judaisme est apppostat au sioniste? est-ce que les tjs sont appostat aux catholique? non l'appostasie ne concerne uniquement Dieu non des religions qui disent le servir mais qui pourtant obéissent a des hommes ou a des fondements d'hommes..

Voir le profil de l'utilisateur

61Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 12:44

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Allah taala dit ce qui signifie : « Celui qui prend autre
chose que l'Islam pour religion, elle ne sera pas acceptée de sa part et il fera partie des perdants au jour du jugement ».


Allah taala dit ce qui signifie : « Certes, la religion que Allah agrée, c'est l'Islam ».

Les sectes, c'est autre chose, mais la majorité musulmane est sunnite.

Les divergences dans la sounna sont minimes car le support de travail est intact: Coran et sounna authentique.

Cependant, avec la minorité que représente le chiisme, cela est autre chose car leurs textes n'est pas le même que les nôtres.


Voir le profil de l'utilisateur

62Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 12:50

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
alors si tel est ceci nous allons donc devoir dire a nos frères musulmans que plusieurs ce sont égarés aussi parmit les leurs! qu'il est d'ordre primordial de les remettre a l'ordre.là sa ce fouet, sa s'entretuer sa pas de bons sens, dans certaines écoles les enfants sont enchaîner tel des esclavage du temps des pharaons.....le sang frise partout dans leurs manifestations .ils ne savent pas qu'il faut s'abstenir du sang?..tu sais de quoi je parle?

Voir le profil de l'utilisateur

63Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 13:02

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Mais oui qu'est-ce que tu crois, tu crois qu'être musulman,c'est dire: "je suis musulman parce que mes parents le sont"!

Beaucoup de gens parmi les musulmans sont pervertis, pris par la tentation, il y aura beaucoup de gens qui suiveront la tromperie de l'antéchrist parmi les musulmans aussi! Il y a aussi les hypocrites qui disent: "nous croyons" et derrière le dos retournent à leurs démons... tout cela est expliqué dans le Coran et la sounna.

Même à Médine il y aura des hypocrites et Allah va secouer Médine pour faire sortir tous les hypocrites de cette terre sainte...

Les sectes, etc. Le prophète a dit que 73 groupes se créeront après l'islam chez les musulmans, 72 groupes seront sectaires et iront en enfer, et un groupe seulement ira au paradis.

Donc tu vois l'ampleur des dégâts!

Voir le profil de l'utilisateur

64Re: Site du Vatican piraté le Lun 12 Mar - 13:09

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
il est écrit que il deviendra de plus en plus en colère et cherchera a égarés justement les brebis du Seigneur ,même les Élues.

pour cela que je dis ce n'est pas ceux qui croit en Dieu peu importe leurs religions, qui sont coupable mais les appostats, ceux qui s'opposent à la vérité car leurs vérités prétendus les laisse tous sur le popotain....il ne faut pas mélangé LOUP ET BREBIS.ils seront mit devant un fait accomplit..tous verront même ceux qui l'ont transpercé..

Voir le profil de l'utilisateur

65Re: Site du Vatican piraté Aujourd'hui à 13:14

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum