Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 13]

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
J'ai lu un article:

http://www.bibliotecapleyades.net/vatican/esp_vatican46.htm

Apparemment, le Vatican était d'accord avec les principes du nazisme et collaborait avec Hitler.

A noter que le Maghreb à l'inverse ont connu la plus grande affluence de juifs vers leur pays pour les sauver du génocide sous l'empire ottoman.

Voir le profil de l'utilisateur

Denis01 


Novice
Novice
C'est juste mensonger, et de la pure désinformation.

Le Vatican a dénoncé très tôt le fascisme, comme le communisme.
Le grand Rabin de Rome s'est même converti au Catholicisme, avec sa fille juste après la guerre.

Alors, dire que le Vatican était l'allié de Hitler, ça ressemble à une grosse farce ...

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité
Adolf Hitler, un catholique exemplaire

Soutenu par le Vatican et notre si et catapulté au pouvoir grâce aux
voix des partis catholiques mais surtout par une population arriéré, il
se donna pour mission d’appliquer à la lettre certains préceptes du
Christianisme. La phrase « Dieu est avec nous » écrite sur le ceinturon de chaque soldat, il ne restait plus qu’à éradiquer le peuple Juif qui avait “tué Jésus”
Avec la bénédiction de l’Église Catholique Romaine et du pape Saint Pie
XI. Le 20 juillet 1933, le Pape mandata ce dernier, alors secrétaire
d’État, pour signer en son nom le concordat avec l’Allemagne. Le pape
publie en mars 1937, l’encyclique Mit Brennender Sorge. Janvier 1933, le
Zentrum, parti catholique, dont le leader est un prélat catholique
(Prälat Kaas), vote les pleins pouvoirs à Hitler:

pour lire la suite http://lundahlblog.wordpress.com/tag/vatican-et-hitler/

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
@Denis01 a écrit:C'est juste mensonger, et de la pure désinformation.

Le Vatican a dénoncé très tôt le fascisme, comme le communisme.
Le grand Rabin de Rome s'est même converti au Catholicisme, avec sa fille juste après la guerre.

Alors, dire que le Vatican était l'allié de Hitler, ça ressemble à une grosse farce ...



ce qui ressemble a une grosse farce c'est lui qui perd la face devant la SAINTE PAROLE.IL ENFREINT LA SAINTE LOI CE REPRÉSENTANT DU CHRIST??????????? PAS SUR QU'IL SOIT DIGNE DE REPRÉSENTÉ CHRIST!

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
LE VATICAN ET LE NAZISME

Différents éléments doivent être pris en considération :

- D’une façon générale, selon le droit international, le Vatican est un Etat totalement indépendant qui, comme tout Etat, détermine sa politique et entretient des rapports avec les autres Etats de la communauté internationale par l’intermédiaire d’ambassadeurs. Ce statut lui permet d’ailleurs de siéger à l’ONU et d’exiger le respect des traités signés (Latran avec l’Italie fasciste, le concordat avec l’Allemagne nazie…)

- Si l’on doit classer le Vatican au regard de la nature de son régime politique, il s’agit selon le droit constitutionnel d’une monarchie absolue.

- Le Concordat signé entre le Vatican et le Troisième Reich en juillet 1933 s’imposait à l’Eglise catholique allemande.

- Compte tenu des rapports existants entre cette Eglise et Rome et de l’absolutisme régnant au Vatican, quelle était la marge de manœuvre des ecclésiastiques allemands ? Ces derniers se voyaient dénier toute autonomie, toute liberté d’action. L’autorité de Rome dans ce pays était absolue.

- Dès lors, la position adoptée par la hiérarchie catholique allemande à l’égard du régime nazi concrétisait, sur le terrain, la politique arrêtée à Rome.

- Si ce n’était pas le cas, le Vatican n’aurait pas manqué de dénoncer la désobéissance voire la sécession de l’Eglise allemande.

- Dans cette éventualité, le pape, compte tenu du droit canonique, ne manquait pas de moyens. Il avait notamment la possibilité, par l’intermédiaire de Radio Vatican, d’adresser un message universel très fort de condamnation qui aurait pu provoquer une prise de conscience des catholiques. Il pouvait évoquer la sanction de l’excommunication…

- Mais, le pape a gardé un « silence assourdissant » face à la barbarie nazie et à l’Holocauste. Cette encyclique papale tant attendue n’a jamais vu le jour.

- « La conclusion que l’on peut tirer est la suivante. A l’époque de l’Holocauste, le Vatican a failli à sa mission envers les Juifs » (livre de John Morley « La diplomatie du Vatican à l’époque de l’Holocauste »).

- Certes, les « avocats » ne manquent pas pour expliquer le silence du pape et la léthargie du Vatican. Ils ont évoqué : « un relatif silence » (Lévai) ; « une attente prudente et une réserve éclairée » (le nonce à Vichy) ; l’émotion : « Le pape était visiblement ému et, comme toutes les fois qu’il était ému, il ne trouvait pas de parole » (de Kerdreux) ; un Jésuite du nom de Warszawski tentera même d’expliquer que ce silence était « une invention historique ».

- Dans la mesure où le pape décide d’être aphone durant toutes les années noires pourquoi a-t-il mis un terme à ce choix politique en mai 1945, juste avant la capitulation allemande (auparavant le pape avait tout tenté pour éviter au régime nazi une telle fin…). L’allocation papale, adressée au sacré collège et publiée par l’Osservatore romano condamne pour la première fois, à onze reprises (il fallait vite, très vite rattraper le temps perdu…) le régime criminel nazi.

- Le Vatican fera valoir ses titres de résistant, ceux de l’ensemble de la hiérarchie et de la communauté catholique tout entière. Selon Henri Fabre : « Le ton est donné. D’abord mesuré, le plaidoyer va s’affermir en utilisant au besoin des moyens peu conformes à une authentique investigation de l’histoire. Des textes sont transfigurés par d’opportunes mutilations (…) des documents gênants sont ignorés, des traductions sont contestées par ceux-là même qui ne dédaignent pas d’estropier une langue étrangère pour orienter un texte dans une direction donnée (…) Reste à répandre le nouveau credo (…) Un esprit bien conditionné est prêt à accueillir n’importe quelle contrevérité pourvu qu’elle conforte sa panoplie d’idées reçues (…) »

- Puis, pour expliquer son attitude passive durant la période nazie, le Vatican invoquera l’ignorance. Il est pourtant de notoriété publique que son service de renseignements est le meilleur du monde. A en croire cette autorité spirituelle mondiale, le pape en savait moins sur l’Holocauste que la petite Anne Franck qui, cachée dans un appartement à Amsterdam, consignait dans son journal : « 9 octobre 1942. Beaucoup de nos amis juifs sont petit à petit embarqués par la Gestapo qui ne les ménage pas, loin de là, ils sont transférés dans des fourgons à bétail (…). Nous n’ignorons pas que ces pauvres gens sont massacrés. La radio anglaise parle de chambres à gaz » (Journal d’Anne Franck chez Calmann-Lévy, 1950, page 60)

- A propos du silence du Vatican, le général de Gaulle écrit dans ses mémoires de guerre que l’Eglise est
« au surplus très renseignée » et que « (…) du drame qui bouleverse l’Univers, ses réflexions et son information ne lui laissent rien ignorer »
(Mémoires de guerre chez Plon « l’Unité » p 233).

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
Mais, le pape a gardé un « silence assourdissant »



il faut dire que ce "silence assourdissant" les suivent depuis longtemp! encore en 2012!

Voir le profil de l'utilisateur

Denis01 


Novice
Novice
Je le redis, c'est juste une grosse farce.

Mais bon, si ça fait du bien à certains, ils n'ont qu'à le croire.

Voir le profil de l'utilisateur

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
on verra, car moi je trouves pas leurs saloperies une grosse farce!si sa l'amuse d'avoir ses subalternes pédophiles et homosexuelles, je lui conseil re relire son Lévitique !avant de me dire qu'ils viennent de Dieu! l'histoire du vatican est non sans ombre!

PS; DITES-LUI QU'AU MEXIQUE ILS ATTENDENT UN MÉA-CULPA OFFICIEL!

http://youtu.be/NOIqRYiDN6k

Voir le profil de l'utilisateur

Denis01 


Novice
Novice
La grosse farce, c'est de faire croire que le Vatican était l'allié de Hitler.

Et pour ce qui est de la pédophilie, il n'y a pas plus de prêtres pédophiles que d’Imams ou de Rabbins pédophiles.

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
il était aussi l'allié avc ceux qui ont enchainer mon aaaaariere grand pere,sur les cotes africaine.
il était derrière les espagnoles massacrants les amérindiens pour leurs OR
il est la ou le pouvoir est,les plus fort
pkoi va t-il pas voir les pauvres comme son maitre le fessait,
n'est ce pas lui le père des pauvres des malheureux ??

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
allié est pas le mot. mais savez -vous le surnom de Pie XI ?

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
@Denis01 a écrit:La grosse farce, c'est de faire croire que le Vatican était l'allié de Hitler.

Et pour ce qui est de la pédophilie, il n'y a pas plus de prêtres pédophiles que d’Imams ou de Rabbins pédophiles.



bah au vatican a prouvé le contraire! pour moi le vatican ne représente aucunement Jésus.

Voir le profil de l'utilisateur

anonyme2526 


Enthousiaste
Enthousiaste
surtt les croyant qui priaient votre dieu pour lui demander que se ne soit pas un pape NOIR qui soit elu
au faite a quand un pape noir ??

Voir le profil de l'utilisateur

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
lolll une bonne question a croire que Dieu a choisit uniquement des blancs dans sa communauté.

Voir le profil de l'utilisateur

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
@1 samuel a écrit:allié est pas le mot. mais savez -vous le surnom de Pie XI ?



le saint père? lollllllllllll ils ce prennent pour Dieu!ils ont enfreint cette règle du ne vous faites pas appelé père car un seul l'est..un autre preuve qu'ils sont a côté de l'enseignement même de Jésus.ils ont oubliez les paroles eux aussi?leurs titres dépasse le maître! comment sa les élèves eux retiennent les lecons et non les suppôts prof?

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
@petite fleur a écrit:
@1 samuel a écrit:allié est pas le mot. mais savez -vous le surnom de Pie XI ?



le saint père? lollllllllllll ils ce prennent pour Dieu!ils ont enfreint cette règle du ne vous faites pas appelé père car un seul l'est..un autre preuve qu'ils sont a côté de l'enseignement même de Jésus.ils ont oubliez les paroles eux aussi?leurs titres dépasse le maître! comment sa les élèves eux retiennent les lecons et non les suppôts prof?
Non ce n'est pas de ça que je voulais parler mais du surnom donné pas les italiens a ce pape!savoir ( l'allemand)

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
alors vas y on t'écoute quel est ce surnom?

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
@petite fleur a écrit:alors vas y on t'écoute quel est ce surnom?
je viens de l'écrire.tu regardes les réponses des autres ?

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
ok dsl j'avais pas vue que son nick-name était "l'allemand'.calme toi avec tes---> tu regarde les réponses des autres! oui jte lis et vous es lu... formule comme il ce doit.parle francais.ma te parler québecois moi.

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
@petite fleur a écrit:ok dsl j'avais pas vue que son nick-name était "l'allemand'.calme toi avec tes---> tu regarde les réponses des autres! oui jte lis et vous es lu... formule comme il ce doit.parle francais.ma te parler québecois moi.
ma formulation était française.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
bah justement, dites vous bien ceci les francais, il n'y a pas que une seul langue dans ce monde. je connais la règle-> le contenant a plus de valeur que le contenu.tel est votre devise?

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
Je me suis trompé ce n'est pas Pie xi mais Pie XII.
Nonce en Bavière puis à Berlin, en Allemagne, il devient en 1930 le secrétaire
d'État de Pie XI, à qui il succédera. On lui reprochera son silence et son inertie
face aux activités des Nazis et à l'extermination du peuple juif durant la
Seconde Guerre Mondiale. Pendant son pontificat, Pie XII prononce
d'innombrables allocutions, signe plusieurs encycliques et crée nombre de
diocèses en pays de mission. Sur le plan doctrinal, il suit la voie de la tradition,
s'opposant fermement aux tendances modernistes dans l'Église

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
l'histoire du vatican est pas sans ombre! ont leurs reprochent souvent leurs silences dans l'histoire je penses!

Voir le profil de l'utilisateur

yanis2992 


Enthousiaste
Enthousiaste
Cher Mr denis oui c vs qui avait raison c pour sa qu'un ex pape était nazi ^^

Voir le profil de l'utilisateur

yanis2992 


Enthousiaste
Enthousiaste
au fait le nom du pape nazi c Benoit XVI

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 13]

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum