Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

maxibueno 


Enthousiaste
Enthousiaste
Bonjour,

le site : www.numerologie.ch dit: D'aucuns font remonter l'origine de la numérologie aux anciennes civilisations chinoise et hindoue. D'autres à Pythagore. Pour certains encore, la numérologie serait née des premières interprétations kabbalistiques de la Bible...

la question est:

pouvons nous croire à ce que disent les écritures kabbalistiques. les écrivains juifs ne sont pas dignes de confiance? ils changent le nom de Mohamed en mahomet. mahomet veut dire mahominde ( le Non loué ). faites la comparaison entre ces vidéos et ces écrits:

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=YXipq6BH9lQ

http://www.youtube.com/watch?v=OJBnOc-HE0A&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=XTDvni3vMiM&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=ZZP3a0M1aJ4&feature=related

Que dise la numérologie arabe sur le messager Mohamed?
Quels rôles jouent le diable et l'antéchrist dans la numérologie?


il est dit dans l'eschatologie : (Muhammad en arabe). Prophète de l’islam. Il était une personne fragile et illettrée, quoique très douée pour les affaires. Il...
eschatologie.free.fr/islam/7ivocabulaire.htm

dans wikipédia: Mohamed est la transcription de l'arabe : محمد ou mouḥammad ([mʊħɑmmæd]), qu'on peut traduire par digne de louanges2.
C'est aussi le nom du fondateur de l'islam, historiquement appelé Mahomet en français3.

dans le site: http://www.cnrtl.fr/definition/mahomet

* Dans l'article "MAHOMÉTISME,, subst masc."
Vieilli. Religion de Mahomet. Synon. islam, islamisme, mahométanisme (dér. s.v. mahométan).Embrasser le mahométisme; dogme du mahométisme. Le mahométisme règne dans une partie de l'Asie et de l'Afrique (Ac.1878-1935).Le mahométisme a (...) un fonds de morale qu'il tient de la religion chrétienne, dont il n'est (...) qu'une secte très-éloignée (Chateaubr.,Génie,t. 2, 1803, p. 588).Il s'est rencontré (...) des théologiens juifs d'envergure, aux pays d'Islam surtout, qui, avec un réel sens historique, ont considéré tant le christianisme que le mahométisme comme des étapes importantes de la conversion des païens au véritable monothéisme (Weill,Judaïsme,1931, p. 201):
. Dieu n'agit pas pour l'homme (...); il est spectateur et juge de l'action humaine: le mahométisme a pris le rôle divin; il s'est constitué spectateur inactif de l'action divine; il croise les bras à l'homme... Lamart.,Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 164.
REM. 1.
Mahomerie, subst. fém.,vx. a) Religion mahométane. (Ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.). b)P. méton. α) Ensemble des nations mahométanes. Toute la mahomerie (Nouv. Lar. ill.). β) Mosquée, temple mahométan. Quelques-uns ont imaginé d'enfouir un rayon du soleil. (...) Averroës en a enterré un sous le premier pilier de gauche du sanctuaire du koran, dans la grande mahomerie de Cordoue (Hugo,N.-D. Paris,1832, p. 309).
2.
Mahomet, subst. masc.,arg. des bagnes. a) Petit sac que les forçats portent suspendu sur leur poitrine et qui leur sert à enfermer leurs économies. La nuit, ils coupaient, pour le voler [notre argent], les cordons de nos mahomets (A. Humbert,Mon bagne,1880, p.26).b) ,,Tapis sordide où les forçats (...) jettent [au jeu] les derniers sous de leur mahomet`` (Id., ibid., p.115). c) Le Mahomet. ,,Le soleil d'Afrique`` (Esn. 1965).
3.
Mahométiquement, adv.,hapax. Selon la volonté de Mahomet. Représentez-vous que le commandant était à l'autre bout du ksar, et que les tirailleurs algériens n'auraient pas bougé un doigt sans ordre − c'est leur manière − et s'apprêtaient mahométiquement à se laisser égorger (Mille,Barnavaux,1908, 146).
4.
Mahométiser, verbe trans. en emploi abs.,hapax. Prêcher la religion de Mahomet. Les ulémas mahométisent à Constantinople (Chateaubr.,Mém.,t.3, 1848, p.450).
Prononc. et Orth.: [maɔmetism̭]. Ac. 1694-1740: -me-; dep. 1762: -mé-. Étymol. et Hist. 1626 mahumetisme(D'Aubigné, Hist. universelle, l. 7, chap. 23, éd. A. de Ruble, t. 5, p. 32); 1663 Mahometisme (A. de Wicquefort,Relation du voyage de Perse ... trad. de l'angl. de Th. Herbert, p. 45 ds Fonds Barbier). Dér. de Mahomet, nom du prophète de l'islam; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 40. Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 394, 430 (s.v. mahomet).



le coran dit:

2.97. Dis à qui se déclare ennemi de Gabriel que c'est lui qui, sur ordre de Dieu, a déposé progressivement dans ton cœur le Coran qui confirme les Écritures antérieures et qui constitue en même temps un guide et une bonne nouvelle pour les fidèles.
2.98. Que ceux qui s'érigent en ennemis de Dieu, de Ses anges, de Ses prophètes, de Gabriel et de Michaël sachent bien que Dieu sera toujours l'ennemi des négateurs.
2.99. Prophète ! Nous t'avons révélé des signes évidents que seuls les pervers osent mettre en doute.
2.100. Eh quoi ! À chaque fois qu'ils prennent un engagement, il s'en trouve toujours parmi eux quelqu'un qui le viole ! Il est vrai qu'ils sont constitués en grande majorité d'infidèles.
2.101. Lorsqu'un envoyé de Dieu est venu leur confirmer ce qu'ils avaient déjà reçu, bon nombre de scripturaires rejetèrent délibérément le Livre de Dieu, comme s'ils n'avaient jamais été initiés aux Écritures.
2.102. Ils ont préféré suivre ce que les démons rapportaient sur le règne de Salomon. Mais Salomon n'était pas négateur , ce sont les démons qui l'étaient et qui apprenaient aux gens la sorcellerie et ce qui avait été inspiré aux deux anges de Babylone, Hârût et Mârût. Or, ces deux anges n'apprenaient rien à personne sans lui dire auparavant : «Nous ne sommes là que pour tenter les hommes ! Prends donc garde de perdre ta foi !» Les gens apprenaient d'eux le moyen de séparer le mari de sa femme, mais ils ne pouvaient nuire à qui que ce soit sans la permission du Seigneur. D'ailleurs, de telles pratiques les initiaient beaucoup plus à ce qui était nuisible qu'à ce qui était utile, sans compter que ceux qui s'y adonnaient savaient bien qu'ils n'auraient aucune part de bonheur dans la vie future. À quel vil prix ont-ils ainsi aliéné leurs âmes ! Mais le savaient-ils?
2.103. S'ils avaient cru et s'ils avaient craint Dieu, la récompense qu'ils auraient obtenue eût été bien meilleure ! Mais le savaient-ils?
2.104. Ô vous qui croyez ! Ne dites pas : «Râ`inâ», mais dites plutôt : «Unzurnâ !» Aie pour nous de la sollicitude. Soyez attentifs à cet ordre ! Un châtiment douloureux est réservé aux infidèles.
2.105. Ni les négateurs parmi les gens du Livre ni les idolâtres ne voudraient qu'une faveur quelconque vous soit accordée par votre Seigneur. Mais Dieu réserve Sa grâce à qui Il veut, car Dieu est le Détenteur de la grâce infinie.
2.106. Tout verset que Nous abrogeons ou que Nous faisons oublier aux gens, Nous le remplaçons aussitôt par un autre verset meilleur ou équivalent. Ne sais-tu pas que Dieu a pouvoir sur toute chose?
2.107. Ne sais-tu pas que le Royaume des Cieux et de la Terre appartient à Dieu et que, en dehors de Lui, vous n'avez ni protecteur ni défenseur?
2.108. Voudriez-vous harceler votre Prophète des mêmes questions insidieuses qu'on posait autrefois à Moïse? Sachez que quiconque échange la foi contre l'impiété sera totalement éloigné du droit chemin !
2.109. Beaucoup de détenteurs des Écritures, après s'être rendu compte de la justesse de votre cause, brûlent d'envie, par pure jalousie, de vous faire abjurer votre foi et de vous ramener à l'impiété. Pardonnez-leur et soyez indulgents à leur égard jusqu'à ce que la volonté de Dieu s'accomplisse, car Dieu a pouvoir sur toute chose.
2.110. Accomplissez régulièrement la salât et acquittez-vous de la zakât ! Tout bien que vous aurez avancé sur Terre pour votre salut, vous le retrouverez auprès de votre Seigneur, car Il est Attentif à tous vos actes.
2.111. Les gens des Écritures disent : «Seuls les juifs et les chrétiens entreront au Paradis», exprimant ainsi leurs propres désirs. Réponds-leur : «Apportez-en la preuve, si vous êtes véridiques !»
2.112. La vérité est que quiconque se soumet à la Volonté divine tout en faisant le bien, c'est celui-là qui recevra sa récompense du Seigneur et qui n'aura à éprouver ni crainte ni peine.


Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum