anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Lupercus et le christianisme le Lun 13 Fév - 14:23

Invité 


Invité
(dans la série "Mithra et le christianisme")

Connaissez-vous Lupercus ?

2Re: Lupercus et le christianisme le Lun 13 Fév - 14:43

Invité 


Invité
Oum Nour a écrit:(dans la série "Mithra et le christianisme")

Connaissez-vous Lupercus ?

Deutéronome 13




13.1
S'il s'élève au milieu de toi un prophète ou
un songeur qui t'annonce un signe ou un prodige,
13.2
et qu'il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t'a
parlé en disant: Allons après d'autres dieux, -des dieux
que tu ne connais point, -et servons-les!
13.3
tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ou de
ce songeur, car c'est l'Éternel, votre Dieu, qui vous met à
l'épreuve pour savoir si vous aimez l'Éternel, votre Dieu,
de tout votre coeur et de toute votre âme.

Pour répondre a ta question qui était>> Oum Nour a ecrit
Connaissez-vous Lupercus ?

Lupercus est un nom propre d'origine latine qui peut désigner :



Lupercales






Lupercales
(Fête romaine). - Dans l'ancienne
Rome,
on nommait ainsi une fête grossière et licencieuse, qui se
célébrait en l'honneur du dieu Lupercus, que la plupart des
auteurs assimilent au dieu Faunus ou, plus tard,
à Pan. L'origine de cette fête était
antérieure à la fondation de Rome;
néanmoins l'opinion commune attribuait son établissement
à Romulus et à Rémus qui
l'auraient instituée en mémoire de la louve (lupa)
par laquelle ils avaient été nourris.

Cette fête
était annuelle et avait lieu le 15 février. Ce jour-là,
les Luperques, c'est-à-dire les prêtres du dieu Lupercus,
lui sacrifiaient des chèvres et des jeunes
chiens.
Après le sacrifice, les Luperques découpaient en lanières
les peaux des chèvres immolées; puis ils parcouraient la
ville presque nus, et frappaient de leurs courroies toutes les personnes
qu'ils rencontraient, et particulièrement les femmes. Celles-ci,
du reste, venaient d'elles-mêmes au-devant des Luperques, car elles
croyaient que cette cérémonie
avait la vertu de les rendre fécondes.


Les Luperques constituaient un collège
sacerdotal, divisé en deux classes, les Fabiens et les Quintiliens.
Jules
César
augmenta leur nombre en y joignant une troisième
classe, celle des Juliens, et nomma Marc-Antoine
leur grand prêtre. Il paraît que, bientôt après
la mort de Jules César, les Lupercales tombèrent en désuétude,
car Suétone rapporte qu'Auguste
les remit en vigueur. A partir de cette époque, elles furent célébrées
régulièrement chaque année jusqu'au règne de
l'empereur Anastase, qui les abolit au commencement du VIe
siècle. On voit aujourd’hui dans cette fête la lointaine ancêtre
de la saint Valentin. source >>
http://www.cosmovisions.com/$Lupercales.htm





3Re: Lupercus et le christianisme le Lun 13 Fév - 21:16

Invité 


Invité

Après de nombreuses années, en 494 après Jésus Christ, le pape
Gélase I°
décida d'interdire la fête païenne des Lupercales, fêtée le 15 février. Il préféra alors lui substituer la fête de la saint Valentin, célébrée le 14 février (date officielle du décès de Valentin.).


A noter toutefois que certains historiens considèrent que la saint Valentin ne naquit pas au cours du V° siècle après Jésus Christ, mais quelques siècles plus tard, au cours du Moyen âge...
Décidément y en a qui auront fait pleins de trucs pour attirer les païens

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum