Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 33]

101Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 19:34

Credo 


Averti
Averti
Ca veut dire que tous les prophètes et messagers envoyés par Dieu n'ont pas fait leur "travail" ?

Le travail des prophètes étaient de rappeler aui était Dieu et d'empêcher les hébreux de sombrer dans le polythéisme comme ils l'ont fait, par exemple, dans l'épisode du veau d'or, et de leur annoncer le venue du Messie.

Jean 3,30, il a dit de Jesus : "Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse"
c'est en prenant ce verset que des gens ont choisi le 25 décembre

Oui parce que Jesus est ientifié, par Jean, à la lumière qui éclaire tout homme. Plusieurs fois, que ce soit dans l'AT ou le NT, aussi bien Dieu que le Christ qui est sa parole sont symbolisés par la lumière qui s'oppose aux ténébres qui symbolisent le mal. Donc Jesus étant la lumière et cette lumière devant grandir, le jour où la lumière grandit sur la terre c'est le jour du solstice d'hiver. Du moment qu'on ignore la date réelle, on choisit un symbole tiré de la Bible pour aider à choisir une date.

Voir le profil de l'utilisateur

102Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 19:35

Credo 


Averti
Averti
Et si maintenant, la de suite je décède il m'arrive quoi ?

Dieu seul connait tes actes. Dieu seul le sait.

Voir le profil de l'utilisateur

103Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 19:38

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
Et si maintenant, la de suite je décède il m'arrive quoi ?

Dieu seul connait tes actes. Dieu seul le sait.

Mais je pensais que Jésus vous avait éclairer la dessus je pensais que c'était le véritable but de son sacrifice .. Donc quel est réellement le but du sacrifice de Jésus ?

J'ai pas compris, comment tu obtient la vie éternelle ? Tu ne sais même pas ce qu'il y a après la mort ?



Dernière édition par LeNeutre le Jeu 2 Fév - 19:39, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

104Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 19:39

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Il faut bien choisir un jour pour célébrer Dieu en tant que chrétien. Le jour choisi est la jour de la resurrection du Christ soit, d'après la Bible, comme je t'ai expliqué, le dimanche.

La religion chrétienne ne dévie pas de la loi. La loi devient spirituelle avec l'enseignement du Christ. Nul besoin que Jesus nous dise qu'il faille fêter ou non sa venue. Nous le savons car cette nuit là les cieux sont en fête (les anges chantent) et les bergers (la terre) loue le Seigneur. Donc de ce fait nous savons que nous pouvons fêter sa venue.

Le solstice d'hiver a été choisit en fonction du verset que tu ma cité, mais ou est ce que dans le verset on parle du solstice d'hiver comme étant la naissance de Jésus ? "Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse" c'est ou dans ce passage qu'on parle de la nuit la plus longue et que l'ont parle de la naissance de Jésus je vois pas moi ?

Mais c'est ou dans la Bible que le dimanche est le jour du Sauveur ? C'est pas écrit dans la bible ?

Voir le profil de l'utilisateur

105Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 19:45

Invité 


Invité
"C'est en 354 que le pape Liberus instaura la Nativité le 25 décembre, alors que l'Église d'Orient célébrait la naissance du Christ, son baptême le 6 janvier par la fête de l'Épiphanie.Le choix de la date du 25 décembre reposait en fait sur l'ultime désir des Pères de l'Église de détourner les peuples de l'empire romain de l'idôlatrie."

"Le jour de la Nativité fut fixé officiellement au 25 décembre par le pape Liberus, en l'an 354 de notre ère.
Cette date fut volontairement choisie pour se superposer à une fête païenne du
solstice d'hiver, Natalis Invicti
(nativité du soleil invincible). le mot Noël proviendrait des termes celtes noio et hel qui signifient "renaissance du soleil". Dans l'empire romain polythéiste, cette période était celle des fêtes du dieu Saturne, les "Saturnales". Une autre divinité d'origine iranienne, Mithra, dieu de la lumière, bénéficiait aussi d'un culte répandu dans l'empire romain en
concurrence avec le christianisme
"


Au final ils ont interprété "Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse", mélangé à ce qui est cité au-dessus et voilà.

106Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 20:08

petite fleur 


Chevronné
Chevronné


Jean 3,30, il a dit de Jesus : "Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse"
c'est en prenant ce verset que des gens ont choisi le 25 décembre


sa veut pas dire le 25 décembre ce verset..comment comprends tu ce verset? parce que Jean annonce sa venue et prépare son chemin voilà ce que signifie ce verset ...ou est-ce que vous avez pêcher cette date? dans les esprits illuminatis je suppose?

Voir le profil de l'utilisateur

107Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 20:11

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
tu le dis TOI MÊME des gens ont choisit cette date donc cela ne vient aucunement du tout puissant. ce qui confirme que vous agissez selon vos désirs et non selon SA VOLONTÉ.TU LE DIS CE SONT DES GENS QUI ONT CHOISIT CETTE DATE...TU AS TA RÉPONSE NON BIBLIQUE.

Voir le profil de l'utilisateur

108Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 22:53

Credo 


Averti
Averti
C'est en 354 que le pape Liberus instaura la Nativité le 25 décembre, alors que l'Église d'Orient célébrait la naissance du Christ, son baptême le 6 janvier par la fête de l'Épiphanie.Le choix de la date du 25 décembre reposait en fait sur l'ultime désir des Pères de l'Église de détourner les peuples de l'empire romain de l'idôlatrie."

"Le jour de la Nativité fut fixé officiellement au 25 décembre par le pape Liberus, en l'an 354 de notre ère.
Cette date fut volontairement choisie pour se superposer à une fête païenne du
solstice d'hiver, Natalis Invicti (nativité du soleil invincible). le mot Noël proviendrait des termes celtes noio et hel qui signifient "renaissance du soleil". Dans l'empire romain polythéiste, cette période était celle des fêtes du dieu Saturne, les "Saturnales". Une autre divinité d'origine iranienne, Mithra, dieu de la lumière, bénéficiait aussi d'un culte répandu dans l'empire romain en
concurrence avec le christianisme
"

Après Mithra, voilà les saturnales. Je vois que tous les ragots sont bons pour attaquer. Je te fais un copier coller sur l'explication officielle de l'église qui est ce que j'ai dit :

On a pensé que la date de Noël avait été fixée en fonction d’un calendrier religieux païen. Le solstice d’hiver se situe, suivant les années, entre le 21 et le 23 décembre et le 25 décembre correspond, à peu près, à la date où les jours commencent à croître. Cela expliquerait d’une manière liturgique et spirituelle les fêtes de Noël et de la Nativité de Jean Baptiste. La naissance de Jésus serait la venue du "Soleil levant" ( Lc 1, 78-79) ; la naissance de Jean Baptiste, six mois auparavant, correspondrait à sa mission d’effacement devant le Christ : "Il faut que Lui [le Christ] grandisse, et que moi [Jean] je diminue" (Jn 3, 30).

Qu’il y ait eu dans l’Empire romain un culte du soleil, et que ce culte ait célébré les solstices est vraisemblable. Mais il ne faut pas déduire d’une telle coïncidence une filiation entre les mystères païens et la liturgie de l’Eglise.

Voir le profil de l'utilisateur

109Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 22:58

Credo 


Averti
Averti
J'ai pas compris, comment tu obtient la vie éternelle ? Tu ne sais même pas ce qu'il y a après la mort ?

On obtient la vie éternelle en plaçant notre foi dans le Christ et en suivant son enseignement. Lorsque ma vie dans ce monde arrivera à son terme, mon âme s'élevera vers Dieu où elle sera purifiée pendant un temps nécessaire qui dépendra de mes actes. Au jour du jugement aura lieu la résurrection des corps et je sais que je vivrai alors étenellement auprès de Dieu puisque le Christ témoignera pour moi auprès du Père.

Voir le profil de l'utilisateur

110Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 23:27

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
C'est en 354 que le pape Liberus instaura la Nativité le 25 décembre, alors que l'Église d'Orient célébrait la naissance du Christ, son baptême le 6 janvier par la fête de l'Épiphanie.Le choix de la date du 25 décembre reposait en fait sur l'ultime désir des Pères de l'Église de détourner les peuples de l'empire romain de l'idôlatrie."

"Le jour de la Nativité fut fixé officiellement au 25 décembre par le pape Liberus, en l'an 354 de notre ère.
Cette date fut volontairement choisie pour se superposer à une fête païenne du
solstice d'hiver, Natalis Invicti (nativité du soleil invincible). le mot Noël proviendrait des termes celtes noio et hel qui signifient "renaissance du soleil". Dans l'empire romain polythéiste, cette période était celle des fêtes du dieu Saturne, les "Saturnales". Une autre divinité d'origine iranienne, Mithra, dieu de la lumière, bénéficiait aussi d'un culte répandu dans l'empire romain en
concurrence avec le christianisme
"

Après Mithra, voilà les saturnales. Je vois que tous les ragots sont bons pour attaquer. Je te fais un copier coller sur l'explication officielle de l'église qui est ce que j'ai dit :

On a pensé que la date de Noël avait été fixée en fonction d’un calendrier religieux païen. Le solstice d’hiver se situe, suivant les années, entre le 21 et le 23 décembre et le 25 décembre correspond, à peu près, à la date où les jours commencent à croître. Cela expliquerait d’une manière liturgique et spirituelle les fêtes de Noël et de la Nativité de Jean Baptiste. La naissance de Jésus serait la venue du "Soleil levant" ( Lc 1, 78-79) ; la naissance de Jean Baptiste, six mois auparavant, correspondrait à sa mission d’effacement devant le Christ : "Il faut que Lui [le Christ] grandisse, et que moi [Jean] je diminue" (Jn 3, 30).

Qu’il y ait eu dans l’Empire romain un culte du soleil, et que ce culte ait célébré les solstices est vraisemblable. Mais il ne faut pas déduire d’une telle coïncidence une filiation entre les mystères païens et la liturgie de l’Eglise.

alors sa viens des hommes autrement dit? bah regarde donc sa.. le pape a décidé lui que Jésus était venue au monde le 25 décembre de l'an zéro j'espère . ..c'est ce que je dis ,non biblique purement des suppositions humaine.je dis que Noel est la fête des ministères un retour prévue. big-smile

sincèrement Credo crois tu que ton église est crédible avec tout les crimes commit au nom du Seigneur?

Voir le profil de l'utilisateur

111Re: Mithra et le christianisme le Jeu 2 Fév - 23:49

Credo 


Averti
Averti
sincèrement Credo crois tu que ton église est crédible avec tout les crimes commit au nom du Seigneur?



L'eglise est une assemblée de pécheurs qui a 2000 ans d'existence. Elle a traversé les siècles et a commis de mauvaises choses mais aussi de bonnes choses volontairement tues par ceux qui la critiquent.

Quant à ces histoires de date, je peux te garantir qu'elles ne joueront pas dans la balance au jour du jugement. Car le choix est simplement symbolique. Ce n'est pas la peine de chercher midi à quatorze sur des choses si futiles qu'une histoire de date.

Voir le profil de l'utilisateur

112Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:00

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
tout joue dans la balance en ce momment même très cher credo car la vérité et la justice véritable c'est aujourd'hui que sa ce passe.le silence des sectes sera brisé vous n'êtes pas la justice pour dissimulé les vices cachés..un homosexuelle ne peut représenter le Christ un pédophile non plus.

Voir le profil de l'utilisateur

113Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:15

Credo 


Averti
Averti
un homosexuelle ne peut représenter le Christ un pédophile non plus.

Personne n'a dit ça. Mais tu sais bien que nous serons jugé sur nos oeuvres et nos oeuvres c'est l'amour du prochain, la charité envers nos frères. Alors cette histoire de date ne pèsera pas un iota dans la balance.

Voir le profil de l'utilisateur

114Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:19

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
c'est sa qui ce passe Noel n'est pas biblique vous nourrisez des mensonges et vous y croyez a vos mensonges..encore pire.. vous êtes même plus crédible avec cette fête païnne ..de toute facon Dieu a horreur lui des fêtes paiennes c'est écrit noir sur blanc dans la bible.les paiens ne sont pas des chrétiens pas de demi mesure.

Voir le profil de l'utilisateur

115Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:25

Credo 


Averti
Averti
C'est toi qui dis que c'est une fête paienne.

Voir le profil de l'utilisateur

116Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:26

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
je suis pas la seul une grosse gang le penses.

Voir le profil de l'utilisateur

117Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:26

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
le papapppplepopopp le perno de papos un menteur.

Voir le profil de l'utilisateur

118Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:34

Credo 


Averti
Averti
A partir du moment où les juifs ont rejeté les chrétiens et à partir du moment où des communautés chrétiennes sont nées dans les villes du monde antique, il a bien fallu faire vivre dans la foi ces communautés. Cela suppose des lieux pour se rassembler et des temps pour prier Dieu, lire sa Parole et partager le pain en commémoration de la scène. Comme toute religion, des jours de fête permettent une plus grande convivialité dans une communauté et rassemblent souvent un plus grand nombre. Alors on a choisi de fêter les moments les plus importants de la vie du Christ ,et sa venue en fait partie, et de commémorer sa passion. Ces fêtes rythment la vie de la communauté chrétienne et la rendent visible et vivante à la vue des autres.

Voir le profil de l'utilisateur

119Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:38

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
il ne sagit pas de notre LOI mais de celle de Dieu..quand on ce dit être un moine ou peut importe le nom que vous vous donné pour moi dans livre sa dit tous frère et soeurs.mais bon nous avons des faux prophètes aussi..alors quand tu dit parler au nom seigneur faites sur d'avoir les mains net et surtout oui surtout de ne pas faire trébucher un seul petit, car le malheur retombera sur eux..dans mon livre a moi sa s'appel la loi du retour.le jugement est plus sévère pour les scribes et pharisiens.

Voir le profil de l'utilisateur

120Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:45

Credo 


Averti
Averti
Sur ce point là , je suis bien d'accord. Guider les autres est une lourde responsabilité qui peut entrainer un jugement plus sévère que pour n'importe qui d'autre si on entraine un seul petit à fauter.

Voir le profil de l'utilisateur

121Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 0:50

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
voila pourquoi il s'adresse aux églises en apocalypse, redressez vous! pas du vent ces paroles prennez cela très au sérieux.. c'est très clair il s'adresse aux églises qui sont-ils ces églises?

Voir le profil de l'utilisateur

122Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 1:00

Credo 


Averti
Averti
St Jean s'adressait aux eglises de son temps. pour leur parler de leurs faiblesses et les soutenir. Dans une seconde lecture, on a donné un sens prophétique à cette révélation.

Voir le profil de l'utilisateur

123Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 1:06

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
c'est dont domage que terence a pas placé son vidéo sur youtube parce que sincèrement je t'aurais montrer.

je compare les église à la grenouile dans l'eau chaude..tu connais? place une grenouille dans l'eau fraîche et augmente la température de l'eau ,la petite grenouille ne verra pas le danger et ce laissera endormir,mais place la grenouille dans l'eau bouillante tu la verra sauté du bocal car elle y verra un danger.c'est ainsi que les chrétiens sont aussi..ils ce sont laissez enracinés par des mensonges ils sont en danger aussi.

Voir le profil de l'utilisateur

124Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 1:11

Credo 


Averti
Averti
Voici, par exemple, un extrait de l'angelus de dimanche, du pape :

Pour l’homme, l’autorité signifie souvent possession, pouvoir, domination, et succès. Pour Dieu, en revanche, l’autorité signifie service, humilité, et amour; cela signifie entrer dans la logique de Jésus qui s’abaisse pour laver les pieds des disciples (cf. Jn 13, 5), qui cherche le vrai bien de l’homme, qui guérit les blessures, qui est capable d’un amour si grand qu’il donne la vie, parce qu’il est l’Amour.

Qu'-ya t-il de contraire à la foi chrétienne ? Rien. Il faut d'abord apprendre à connaitre avant de dire qu'une eglise endort au lieu d'enseigner.

Voir le profil de l'utilisateur

125Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 1:13

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
il suffit d'observer leurs histoires pour comprendre..

Voir le profil de l'utilisateur

126Re: Mithra et le christianisme le Ven 3 Fév - 1:21

Credo 


Averti
Averti
267 papes et ce n'est pas parce qu'1% d'entre eux ne se sera pas comporté comme il aurait fallu qu'il faut en conclure que tout est faux. Regarde pour Sodome, il auraIT fallu seulement 10 justes pour que la ville ne soit pas détruite. Les portes de l'Hadès ne prévaudront pas contre l'eglise a promis le Seigneur.

Voir le profil de l'utilisateur

127Re: Mithra et le christianisme Aujourd'hui à 15:15

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 33]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 33  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum