Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 16 sur 18]

Zantafio 


Passionné
Passionné
@1 samuel a écrit:
@Coeur de Loi a écrit:En tout cas le juste de Dieu vivra par la foi, lui.

He 10.38 :
“ Mais mon juste vivra en raison de la foi ”, et, “ s’il recule, mon âme ne prend pas plaisir en lui ”.

---

J'espère que tu vas pas abandonner la foi.
et quel est la définition de la foi bibliquement parlant ?
"La foi est l'attente assurée de choses qu'on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas" (Hébreux 11:1)."C'est avec le coeur" qu'on exerce la foi (Romains 10:10) !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

1 samuel 


Passionné
Passionné
merci et que signifie 'l'attente assurée 'et de quelle attente est il question?

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

Zantafio 


Passionné
Passionné
@1 samuel a écrit:merci et que signifie 'l'attente assurée 'et de quelle attente est il question?
L'attente sûre ou certaine des promesses de Yahvé qui s'accompliront sur terre durant le Millenium, à savoir la résurrection des morts, la disparition des guerres et maladies, etc. !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Augustin d'Hippone défini l'attente comme le présent du futur.

Si nous sommes ressuscités en Christ (Col 1.3), les prémices de l'esprit nous permettent déjà de le vivre comme si on pouvait déjà le toucher du bou des doigts. (Romains 8.23-24). Car comme le cite Zantafio, la Foi c'est aussi une démonstration des choses qu'on ne voit pas.

Contrairement au monde, le chrétien ne croit rien. Il doit suivre le Christ, se renier soi-même, mourir comme le grain en terre, laisser les morts enterrer les morts. Il doit partir comme Abraham et marcher avec Dieu en découvrant qui il est et en apprenant à le connaître. YHWH = Je serais qui je serais. (Genèse 17:1) (Hébreu 11.8). L'homme moderne se met à croire n'importe quoi, n'importe où et appel au secours n'importe qui. Les croyances se multiplient dans toutes les directions. La Bible n'est pas un oracle qu'on ouvre pour trouver des réponses.

Le chrétien cherche lui même ses réponses face à un Dieu qui le met au pied du mur, et si il a la Foi, il a la démonstration que ce qu'il ne voit pas est bien réel. Il participe au Christ et donc ne peut pas nier la réalité de son maître puisqu'il le connaît au fond de lui.

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
Les 'pères' de l'église n'était pas tous des défenseurs des écritures bien au contraire ils étaient plus penché sur la philosophie grec que sur les écritures saintes.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

381Prudence le Mer 7 Mar - 12:18

Edmond77 


Habitué
Habitué
Bonjour
à tous,



Dans
2 Corinthiens 6 :14-18 l’apôtre Paul demande clairement de ne pas mélanger
le paganisme avec le culte pur.



Au
verset 14 il déclare « … qu’y
a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? » et précise
au vt 17 que Dieu nous accueillera seulement
l
orsque nous nous serons séparés de la chose impur.



Un
rapide coup d’œil sur les 26 pages du forum montre l’absence complète d’argument solide en faveur de la trinité et
souligne avec force le danger de verser dans l’opiniâtreté terme qui possède
des synonymes comme « acharnement, aveuglément, entêtement,
indiscipline ».



Comme
l’a très bien dit Cœur de lion Dieu a révélé sa parole à des tout-petits, Luc
10 :21



.
Il ressort de cette prière de Jésus à son Père céleste qu’il faut avoir un
certain état d’esprit pour comprendre la Bible. Dieu a produit un livre que
seules les personnes humbles et disposées à se laisser enseigner peuvent
réellement comprendre.



.
Les disciples de Jésus, d’anciens pêcheurs, cultivateurs et autres habitués au
dur labeur, ressemblaient à des tout-petits à côté des chefs religieux très
instruits de la nation. Mais ils étaient formés pour proclamer la meilleure des
bonnes nouvelles.



Il
faut répéter le danger de l’opiniâtreté, il existe encore aujourd’hui des
défenseurs de la terre plate et du géocentrisme, cette vision avait été rendue célèbre
par la philosophie Grecque comme la trinité d’ailleurs,et pourtant!



En laissant la philosophie Grecque influencer
sa théologie, l’Église s’est inclinée devant la tradition au lieu de suivre les
enseignements de la Bible.



Tout cela nous rappelle cet avertissement
biblique : “ Soyez sur vos gardes : il se peut qu’il y ait
quelqu’un qui vous entraînera comme sa proie au moyen de la philosophie et
d’une vaine tromperie selon la tradition des hommes, selon les choses
élémentaires du monde et non selon Christ. ” — Colossiens 2:8.






Es-
ce utile de rappeler ces paroles de l’apôtre Paul qui caractérisent bon nombre de nos contemporains «
qui apprennent toujours et qui ne peuvent jamais parvenir à la connaissance
de la vérité. » 2 Tim.3 :7



Excellente journée - Edmond
77

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
je recommande ce livre de F lENOIR (comment Jésus est devenu Dieu)
[img] [/img]

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

Ikhawi 


Habitué
Habitué
@1 samuel a écrit:Les 'pères' de l'église n'était pas tous des défenseurs des écritures bien au contraire ils étaient plus penché sur la philosophie grec que sur les écritures saintes.

Il faut faire le tri, certains ont explicitement pris des distances :

"Celui qui sait quelque chose, se trompe" (Jean Chrysostome)

"Pour parler de lui, nous ne pouvons que nous taire"
"Il s’agit non pas de connaître quelque chose de Dieu mais d’avoir Dieu en soi" (Grégoire de Nysse)

A ce niveau là il n'y a plus aucune possibilité d'endoctrinement ni d'influence.

Il faut prendre conscience que nous sommes beaucoup plus influencés par cette philosophie. Descartes, avec le cartésianisme, a systématisé Aristote et Platon. Présenter des études contemporaines qui remettent en question le Christianisme n'est pas crédible. C'est raisonner avec des outils qui conduisent à la négation de Dieu.

Comme tout le monde est formaté à penser comme ça, ça donne l'illusion de la simplicité. Mais ce que nous avons en tête est d'une complexité bien supérieur à ce que Paul dénonce. Et ce n'est pas facile de s'y attaquer aujourd'hui, il faut avoir de la Foi.

Le comble c'est que Frédéric Lenoir est philosophe... Son livre "Socrate, Jésus, Bouddha" est d'ailleurs à l'opposé de la plupart des points de vu sur ce forum. Il est adogmatique et détruit toutes les religions.

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Tout cela nous rappelle cet avertissement biblique : “ Soyez sur vos gardes : il se peut qu’il y ait quelqu’un qui vous entraînera comme sa proie au moyen de la philosophie et d’une vaine tromperie selon la tradition des hommes, selon les choses élémentaires du monde et non selon Christ. ” — Colossiens 2:8.

Es-ce utile de rappeler ces paroles de l’apôtre Paul qui caractérisent bon nombre de nos contemporains « qui apprennent toujours et qui ne peuvent jamais parvenir à la connaissance de la vérité. » 2 Tim.3 :7

Il suffit d'approcher la Bible comme un enfant sans chercher à tout nier en bloc maladivement. On se rend vite compte qu'il y'a relation d'ordre différent qu'il s'agisse du Père, du Fils, ou du Saint-Esprit :

Dieu, le Père, est le Père de la gloire (Ep 1,17), le Fils reflet de sa Gloire et l'empreinte de sa personne (He 1,3), et le Saint-Esprit est l'Esprit de Gloire, l'Esprit de Dieu (1 Pi 4,14).

"Jésus lui répondit : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé. Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous. Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point." (Jean 14:23-26)

"Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit." (2 Cor 3.18)

"Car Dieu, qui a dit : La lumière brillera du sein des ténèbres ! a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ." (2 Corinthiens 4:6)

"Afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, et qu'il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l'espérance qui s'attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints, et quelle est envers nous qui croyons l'infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force." (Éphésiens 1.17-19)

"Afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu." (Éphésiens 3.19)

"Eternel, notre Seigneur ! Que ton nom est magnifique sur toute la terre ! Ta majesté s'élève au-dessus des cieux." (Psaumes 8:1)

"Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous." (Ephésiens 4:5)

"Et comme ils servaient le Seigneur et jeûnaient, l’Esprit Saint dit: Mettez-moi maintenant à part Barnabas et Saul, pour l’oeuvre à laquelle je les ai appelés." (Actes 13:2)

La distinction est faite de façon assez détaillée ici, il n'est pas écrit "du ciel il t'a fait voir son grand feu".

"Fut-il jamais un dieu qui essayât de venir prendre à lui une nation du milieu d’une nation, par des épreuves, des signes, des miracles et des combats, à main forte et à bras étendu, et avec des prodiges de terreur, comme l’a fait pour vous l’Éternel, votre Dieu, en Egypte et sous vos yeux ? Tu as été rendu témoin de ces choses, afin que tu reconnusses que l’Éternel est Dieu, qu’il n’y en a point d’autre. Du ciel, il t’a fait entendre sa voix pour t’instruire ; et, sur la terre, il t’a fait voir son grand feu, et tu as entendu ses paroles du milieu du feu. Il a aimé tes pères, et il a choisi leur postérité après eux ; il t’a fait lui-même sortir d’Egypte par sa grande puissance ; il a chassé devant toi des nations supérieures en nombre et en force, pour te faire entrer dans leur pays, pour t’en donner la possession, comme tu le vois aujourd’hui. Sache donc en ce jour, et retiens dans ton cœur que l’Éternel est Dieu, en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu’il n’y en a point d’autre. et il n'oubliera pas l'alliance de tes pères, qu’il leur a jurée." (Deutéronome 4:34-39)

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
il faut savoir faire la différences entre les pères apostoliques qui eux ne parlent pas de la trinité et les pères apologistes qui eux commence à enseigné se dogme.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

Gorax 


Novice
Novice
À tous révérence,

On ne lit pas la Bible de la même manière si l'on est chrétien ou si on
ne l'est pas. J'ai personnellement fait cette expérience, de lire la
Bible comme un chrétien et d'y lire les preuves de la Trinité; puis de
la relire en tant que non-chrétien et de m'apercevoir qu'il n'y avait
aucune Trinité.

En fait, être chrétien, ça ne s'apprend pas en lisant la Bible. Je ne
crois pas qu'on devienne un vrai chrétien en lisant la Bible. Au
contraire, elle aurait plutôt tendance à faire fuir si l'on n'a pas
auparavant, fait l'expérience du Christ.

Être chrétien, ce n'est pas qu'une affaire de texte. C'est un expérience
de Dieu qui fait voir dans la Bible ce qu'on a vécu dans sa réalité.
L'Église catholique par exemple, jusqu'au concile de Vatican II et même
depuis le concile, affirme la présence de Dieu dans la foi chrétienne à
travers le texte biblique ET à travers la tradition reçue en communauté
d'Église. Il est donc absurde d'essayer de comprendre le christianisme
en lisant la Bible. D'ailleurs les juifs, qui partagent avec eux la
partie la plus volumineuse et la plus ancienne, ne sont pas toujours
d'accord avec eux sur l'interprétation des mêmes textes. Preuve que le
texte seul, ne dira rien à un non-juif ou a un non-chrétien. Il vaut
mieux rencontrer des chrétiens en communauté pour les interroger
directement. En fait, contrairement aux idées reçues (et je dis ça surtout pour les musulmans qui s'intéressent au christianisme sans trop le connaître) le christianisme n'est pas une religion du livre comme le serait l'islam par exemple.

Je pense que ce point est essentiel si l'on veut comprendre comment
fonctionne les dogmes du christianisme dont celui de la Trinité, que
l'on partage ou non ces dogmes.

à tous sérénité,

Gorax

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
pourtant c'est ce qu'encourage Paul.
(2 Timothée 3:15) 15 et que depuis ta toute petite enfance tu connais les écrits sacrés, qui peuvent te rendre sage pour le salut grâce à la foi concernant Christ Jésus [...]
comment connaître le Christ si un 'chrétien' n'a pas lue les évangiles ?

(2 Timothée 3:16, 17) 16 Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, 17 pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
chek-le donc le faux directeur !

Voir le profil de l'utilisateur

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
@1 samuel a écrit:je recommande ce livre de F lENOIR (comment Jésus est devenu Dieu)
[img] [/img]

Quel blasphème et vous blasphémez encore plus avec le crucifix!!!

Un Dieu mort sur une croix comme un chien?

Un Dieu ne meurt jamais et ne connait jamais l'ignominie, l'humiliation et la honte! C'est la particularité de la TOUTE-PUISSANCE de la divinité.

Jésus n'est pas Dieu, c'est un homme qui mange, boit, dort, soumis à Dieu et à ses commandements et fortifié du saint Esprit pour lui faire ses miracles.

Voir le profil de l'utilisateur

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
TOUCHE POINT A COEUR DE LOI..JE TE BÉNIS AU NOM DE JÉSUS..PARCE QUE JE SAIS QU'IL DIT LA VÉRITÉ.....INTEGRE IL EST!

Voir le profil de l'utilisateur

Gorax 


Novice
Novice
@1 samuel a écrit:pourtant c'est ce qu'encourage Paul.
(2 Timothée 3:15) 15 et que depuis ta toute petite enfance tu connais les écrits sacrés, qui peuvent te rendre sage pour le salut grâce à la foi concernant Christ Jésus [...]
comment connaître le Christ si un 'chrétien' n'a pas lue les évangiles ?

(2 Timothée 3:16, 17) 16 Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, 17 pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne.

Lisez bien ce que j'ai écrit: "la présence de Dieu dans la foi chrétienne à travers le texte biblique ET à travers la tradition reçue en communauté d'Église". Je n'ai pas écrit: "à travers le texte biblique OU à travers la tradition reçue en communauté d'Église".

Bien entendu, j'ai conscience que mon regard sur le christianisme est plus teinté de catholicisme. Mais je pense que l'Église catholique a acquis une sagesse sur la foi que n'ont pas encore les mouvements protestants (et encore moins certaines sectes américaines très enthousiastes mais très en retard sur le point de vue de la distance et de l'impartialité).

à vous sérénité,

Gorax

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
La doctrine de la Trinité est critiquable, mais il ne faut confondre son caractère philosophique et ce qu'elle tente d'exprimer. S'arrêter aux apparences de la sorte quand on nous parle d'intelligence spirituelle, est incohérent.

Du moment que la gloire de Dieu est visible sur la face du Christ, on a pas à disséquer qui est l'homme et qui est Dieu, c'est là qu'on tombe dans la pensée grecque. Aussi bien au niveau des conciles, que de la critique des conciles.

Au niveau de l'Esprit, on est plus vraiment dans les catégories sensibles ordinaires. Dire que Jésus est Dieu, ou qu'il n'est pas Dieu, n'est pas forcément contradictoire si on accepte de remettre en question la logique binaire qui ne convient qu'au pur matérialisme. De plus, faire du raisonnement logique un absolu ressemble plus à une démarche sophiste que chrétienne. Les sophistes à force de chercher à avoir raison sont d'ailleurs la preuve vivante que les raisonnements justes en apparence, ne font pas la vérité. Cela suffit à relativiser tous les discours qui pensent prouver qu'ils ont la vérité.

L'importance qu'on donne à la Bible depuis la réforme, n'a jamais existé chez les premiers chrétiens. C'est du pur dogme comparable à l’infaillibilité du pape. Jésus fait la distinction entre ce qui vient de Moïse et de Dieu. La Bible ne se définit jamais elle même, comme canonisée, en tant que Parole de Dieu. La parole en question c'est Jésus avant tout. C'est ensuite la même église trinitaire qui canonise le NT et les successeurs des Pharisiens qui canonisent l'AT. La grammaire hébraïque est une invention juive tardive qui repose sur le Talmud. C'est là dessus qu'on se base plutôt que le texte retenu par les premiers chrétiens qui était la Septante, allez comprendre...

Pour être objectif il faut prendre ses distances avec toutes organisations, religions, dénominations et ne pas chercher à camper sur une pensée unique.

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
@espoirhope a écrit:
@1 samuel a écrit:je recommande ce livre de F lENOIR (comment Jésus est devenu Dieu)
[img] [/img]

Quel blasphème et vous blasphémez encore plus avec le crucifix!!!

Un Dieu mort sur une croix comme un chien?

Un Dieu ne meurt jamais et ne connait jamais l'ignominie, l'humiliation et la honte! C'est la particularité de la TOUTE-PUISSANCE de la divinité.

Jésus n'est pas Dieu, c'est un homme qui mange, boit, dort, soumis à Dieu et à ses commandements et fortifié du saint Esprit pour lui faire ses miracles.
Avant de parler de blasphème as tu lus ce livre ?
Ce livre ne dit pas que Jésus est Dieu mais plutôt comment les hommes ont fait de Jésus un Dieu.
d'ou le titre du livre.
Comment Jésus est devenu Dieu?

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
oui et c'est probablement la raison pour lequel il Christ condamne ces scribes et les pharisiens dans ce monde ..des mots toujours des mots qui au bout n'auront conduit qu'à des maux!

il faut cessez de défendre des bouquins ou des institutions mais défendre la LOI.rappelez donc les dix commandements et dites moi donc si ce monde respect ces tout petits commandements?nul ne pourra outre passé sa LOI!

Voir le profil de l'utilisateur

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Petite fleur, les pharisiens ce sont les juifs qui n'ont pas cru au message de Jésus.

pharisien masculin singulier


  1. Membre d’une secte du peuple juif.

    • Les pharisiens affectaient de se distinguer par la sainteté extérieure de leur vie
</li>

Le pharisaïsme est un courant de la pensée juive durant la période de la fin du deuxième Temple dont les adeptes sont appelés pharisiens. D'après Flavius Josèphe, ils représentaient l'une des trois grandes organisations religieuses en Eretz Israël à l'époque. Ils seraient les ancêtres du judaïsme rabbinique né à la suite de la destruction du Temple en 70 après J.C.

Le mot pharisien vient du terme hébreu péroushim (פרושים) qui signifie séparés. Le respect sourcilleux de la Loi Juive
forçait en effet les Juifs pieux à se séparer de la majorité assimilée
au monde gréco-latin pour des raisons rituelles. Comme décrit par Maïmonide dans son commentaire de la mishna Haguiga
2:7 : « Ceux qui se gardent de l’impureté en toute circonstance, y
compris lorsqu’ils réalisent des activités ordinaires – ne nécessitant
pas d’être nécessairement en état de pureté ou de sainteté – sont
appelés « péroushim » ».

Et les scribes sont les talmudistes et cabbalistes car ils écrivaient (Un scribe est, au sens historique, une personne qui pratique l'écriture.) des textes qui ne proviennent pas de Dieu.

75. - Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des
pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi? alors qu'un groupe
d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole d'Allah, la
falsifièrent sciemment .

76. - Et quand ils rencontrent des croyants, ils
disent : "Nous croyons"; et, une fois seuls entre eux, ils disent :
"Allez-vous confier aux musulmans ce qu'Allah vous a révélé pour leur
fournir, ainsi, un argument contre vous devant votre Seigneur! Êtes-vous
donc dépourvus de raison? " .

77. - Ne savent-ils pas qu'en vérité Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent?
78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures .
79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres
mains composent un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en
tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc , à cause de ce que leurs
mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!




Ils n'ont rien à voir avec les chrétiens.

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
Les scribes du temps de Jésus ne pratiquaient pas la Kabbale qui est venu bien plus tard.
il faut éviter de faire des amalgames douteux.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
c'est quoi la Kabbale? il est écrit que sa vient du judaisme non de l'islam.

La Kabbale (de l'hébreu קבלה Qabbala « réception »), parfois écrit Cabbale, est une tradition ésotérique du judaïsme,



wikipédia.



a jetter! pas touche ésotérisme.

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
mais c'est venue après Jésus.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Il y'a tout de même des antécédent avec le Livre d'Henoch ou autres apocryphes avec des anges ou des visions apocalyptiques. Paul y fait référence à plusieurs reprises et notamment en Timothée 1:4 "ne pas s'attacher à des fables et à des généalogies sans fin". Au temps de Paul, il y'a aussi Philon d'Alexandrie qui a des tendances qui seront associée à la kabbale par la suite. On voit aussi des exorcistes juifs dans le livre des Actes 19.13.

Mais les pratiques magiques sont en général des dérives et ne sont pas le noyau dur de la kabbale. Le but est de parvenir par l'étude de la Torah à une union avec Dieu par diverses techniques d’exégèses sur l'hébreu qui permettent des spéculations complexes. C'est la même chose que pour le soufisme. Il y'a beaucoup de similitudes. Mais la kabbale est plus facilement admise dans le Judaïsme que ne l'est le soufisme en Islam.

Voir le profil de l'utilisateur

1 samuel 


Passionné
Passionné
les apocryphes ne sont pas une références pour moi.

Voir le profil de l'utilisateur http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/forum

GRIT 


Averti
Averti
Les livres apocryphes que vous appelez "des évangiles" de St Thomas, de Judas et autres, font parties de ceux qui falsifièrent la Bible , PAROLE DE DIEU INFALSIFIABLE : sourates 6: 34 "Certes, des MESSAGERS AVANT TOI (de la Bible) ont été traités de menteurs . Et NUL NE PEUT CHANGER LES PAROLES D'Allah (dans la Bible)."

sourate 6: 114, 115 " C'est lui qui a fait descendre vers VOUS (les juifs et les chrétiens) ce LIVRE bien exposé . CEUX (juifs et chrétiens) auquels nous avons donné le LIVRE SAVENT qu'il est descendu AVEC LA VERITE de ton Seigneur. NE SOIT DONC POINT DU NOMBRE DE CEUX QUE DOUTENT. 115) NUL NE PEUX MODIFIER SES PAROLES. (dans la BIBLE)

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 16 sur 18]

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum