Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Il suffit d'être intelligent et d'utiliser la science! Pour ce faire, ouvrez le dictionnaire.

repérer les trois figures clés de ces religions:

1) christ pour christianisme
2) judas pour judaisme
3) islam

ouvrir le dico et chercher les définitions de ces mots

1) christ est Jésus mort crucifié sur une croix
2) Judas: judas : 6 synonymes.
Synonymes déloyal, fourbe, hypocrite, infidèle, ouverture, traître.
3) Islam: soumis à la volonté divine.

A vous de choisir

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Judas n'est pas un personnage dans le Judaïsme, c'est une des 12 tribus ou un royaume. Le mot en lui même signifie "rendre grâce", "louer". La connotation de traître vient du personnage de Judas Iscariote dans le NT. On a toujours le droit d'y voir une analogie, mais c'est un peu exagéré.

Je ne suis pas sûr que la neutralité existe à ce niveau là. Le chrétien sera toujours convaincu que sa religion est la meilleure, et idem pour le juif ou le musulman.

Ce qui fait la véracité d'une religion dépend surtout du cheminement du fidèle. Avec les mêmes élements, untel sera capable de tomber dans l'idôlatrie, un autre de faire la guerre, de devenir meilleure ou peut-être même faire l'expérience de Dieu. Soit on trouve sa voie ailleurs, soit on va le plus loin possible là où on est. Mais l'important est de vraiment s'y rendre, et pourquoi pas oser la démarche mystique, avec ou sans maître, mais au moins un bon guide.

Voir le profil de l'utilisateur

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Je pense que les trois religions ont pronostiqué des guerres apocalyptiques, non?

C'est un constat clair.

Ce qui est antichrist pour les musulmans et les chrétiens ne l'est pas pour le judaisme car les musulmans et chrétiens n'ont pas de toute quant à la fonction de Jésus en tant que messie tandis que les juifs te diront que jésus n'est pas leur messie.

La scission monothéiste est également apparue avec l'histoire de la crucifixion du messie.

En tout cas, j'ai l'eschatologie islamique parle de guerres apocalyptiques et de la victoire de l'Islam, le judaisme parle également de cela tout comme le christianisme.

Chacun a préparé son dessein mais que je sache, il n'y a qu'un Dieu et non pas trois.

Ces histoires de guerre de religion referont surface.

N'es-tu pas d'accord avec ce que j'avance?

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
L'idée de destruction définitive dans la pensée biblique n'est pas une évidence. On est d'avantage dans une logique de transformation. La vision de la fin des temps catastrophique n'est donc pas tout à fait fidèle à ça.

"Eschaton" ne désigne pas forcément la fin, mais d'abord un but et une visée, celle de l'accomplissement. Dieu a créé les cieux et la terre et les choses seront portées à leur perfection. Et ça passe par l'épreuve et les douleurs de l'enfantement.

Car "eschaton" peut aussi désigner la limite, la frontière, le seuil, par lequel un passage du temps est possible : une rupture des continuités pour un renouvellement. Et on est d'avantage dans l'esprit de transformer le monde actuel par le dépassement des limites.

L'escathologie me parle donc plus comme étant une vision des choses selon le règne de l'invisible sur le visible, un état dans lequel la création n'est plus séparée de Dieu, et dans lequel il est possible d'entrer si on franchis soit même les limites, ce que Jésus appel la nouvelle naissance.

Les prophètes de l'AT qui parlent de la fin des temps et l'Apocalypse de Jean, ne font pas de la divination, mais ils cherchent à communiquer cette vision qui est porteuse de force à exploiter dans le présent. Tous les possibles sont déjà là et réalisables maintenant si on parvient à les découvrir.

Voir le profil de l'utilisateur

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Oui tout à fait d'accord pour la signification terminologique que tu avances.

Mais je pense que le renouveau se fera lorsque la Vraie religion du Seigneur sera imposée par la Victoire non imposée par l'homme mais accordée par le Seigneur.

Il est clair, il s'est passé quelque chose dans le Plan divin pour qu'il y aie eu autant de divergences et inimitiés entre peuples qui se disent être monothéistes.

Pourtant les divergences judéo-chrétiennes existaient bien avant l'Islam.

Peut-être l'Islam vient pour réparer les dégâts dans le Plan divin, avec dureté parfois pas toujours bonnes à entendre pour tous.

Quel est ton point de vue?

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Les religions proposent des réponses qui ne sont que partielles. Elles relient les hommes entre eux dans une célébration des mystères de la vie, de la mort, de l'amour et de la souffrance, dans une solidarité fraternelle, du partage. Le phénomène religieux peut bien fonctionner en s'en tenant à la joie extérieur et rassurance collective.

Le problème c'est quand il n'y a plus de verticalité, que la religion ne sert plus à relier l'homme avec ce qui le dépasse. Quand ça se limite à tourner autour des croyances mais que le reste échappe totalement. Les hommes se rassurent mais n'ont pas de réponse complète, ils ne mettent pas fin aux souffrances et continuent de les subir en restant attaché à leur vie d'homme, ils ne vivent pas dans la communion que Dieu leur propose depuis le début. Ceux qui parviennent à la nouvelle naissance ont tendance à en rester là et à ne pas chercher à aller plus loin.

Le monde occidental actuellement est entrain vivre cette séparation entre la religiosité qui s'effrite face à la modernité, et la spiritualité personnelle qui gagne du terrain face au matérialisme hérité du siècle des lumières. Dans cette configuration, le Dieu de la
chrétienté historique est mort depuis longtemps et le rationalisme va suivre la même trajectoire. Si la religion ne réagit pas rapidement pour s'adapter au changement, devenir spirituelle et abandonner ce qu'elle s'est approprié du rationalisme, elle s'effondrera.

Donc il faut trouver le moyen de faire du neuf et exploiter ce qui ne l'a pas encore été.

Voir le profil de l'utilisateur

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Oui je suis tout à fait d'accord, beaucoup de courants se sont développés pour aussi mettre fin aux préceptes religieux. En Europe, on est passé de la loi canonique chrétienne à la laïcité, prônant à tout prix la démocratie, mais regarde l'ampleur de cette démocratie: des divergences.

L'Islam impose une Justice divine où l'impôt, la zakat est collectée par exemple. La Loi divine mise en avant, c'est-à-dire, non pas les lois des hommes mais les lois que Dieu a légiférées.

Le matérialisme est aussi apparu et a fait des dégâts car l'homme ne pense qu'au matériel et se suffit à lui-même alors devient rebel et se dit qu'il n'a guère besoin de croire à son Créateur.

Je pense que si les religions ont parlé de la dernière ère, c'est parce que les prophètes l'ont prédit et que cette ère connaîtra un renouveau de pensée et que les gens entreront en masse vers la religion de Dieu notamment avec la descente du fils de Marie qui est également question pour l'Islam.

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@espoirhope a écrit:Il suffit d'être intelligent et d'utiliser la science! Pour ce faire, ouvrez le dictionnaire.

repérer les trois figures clés de ces religions:

1) christ pour christianisme
2) judas pour judaisme
3) islam

A vous de choisir

Comme vous avez du le constater de vous même l’Islam n'est donc point dérivé du nom d'une personne comme dans le cas du christianisme qui tire son nom de Jésus-Christ, du bouddhisme d'après Gotama Buddha, du confucianisme d'après Confucius, ou du marxisme d'après Karl Marx. L'Islam n'est pas non plus nommé d'après une tribu comme le judaïsme qui tire son origine de la tribu de Juda ou de l'hindouisme d'après les Hindous.

L'Islam se révèle clairement par cela comme la religion véridique du Dieu Tout-Puissant, et en tant que tel, son nom représente le principe même de la religion de Dieu : la totale soumission à la volonté de Dieu.

Le mot arabe « Islam » signifie soumission ou reddition de sa volonté au Seul et Unique Dieu digne de culte. Et quiconque se soumet à la volonté de Dieu est appelé « musulman ». Le mot « Islam » en arabe possède également le sens de « paix », qui est la conséquence normale de la soumission totale à la volonté de Dieu. Ainsi, l'islam n'est pas seulement une nouvelle religion apportée au septième siècle en Arabie par le prophète Mohammed (paix et bénédiction sur lui), mais la vraie religion de Dieu sous sa forme universelle et finale....

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Non c'est simplement que vous limitez les croyants, quelqu’un qui croit au Christ, est en quelque sorte chrétien, quelqu'un qui croit en Dieu est croyant, est donc ce nombre est beaucoup plus vaste..

Dieu n'a pas de religion, il y a ses fils, ceux qui font la volonté de Dieu !

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Serviteur a écrit:Dieu n'a pas de religion, il y a ses fils, ceux qui font la volonté de Dieu !

Tu voulais dire surement ceux qui sont soumis a la volonté divine..C'est justement la traduction du mot "musulmans"..

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
@Si Mansour a écrit:
@Serviteur a écrit:Dieu n'a pas de religion, il y a ses fils, ceux qui font la volonté de Dieu !

Tu voulais dire surement ceux qui sont soumis a la volonté divine..C'est justement la traduction du mot "musulmans"..

Oui mais, peux-tu être musulman sans croire au prophète Mohammed ? Non, car les musulmans appartiennent à l'islam.

Dire que si on est soumis on est musulman est faux, même si la traduction veut dire "soumis"
C'est appartenir à l'islam

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:
@Si Mansour a écrit:
@Serviteur a écrit:Dieu n'a pas de religion, il y a ses fils, ceux qui font la volonté de Dieu !

Tu voulais dire surement ceux qui sont soumis a la volonté divine..C'est justement la traduction du mot "musulmans"..

Oui mais, peux-tu être musulman sans croire au prophète Mohammed ? Non, car les musulmans appartiennent à l'islam.

Dire que si on est soumis on est musulman est faux, même si la traduction veut dire "soumis"
C'est appartenir à l'islam

Serviteur

Non une personne ne peut être musulmane si elle ne croit pas au prophète Muhammad sws tout comme une personne ne peut être musulmane si elle ne croit pas au prophète Jésus ( Issa ) sws ..

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Serviteur a écrit:Oui mais, peux-tu être musulman sans croire au prophète Mohammed ? Non, car les musulmans appartiennent à l'islam.

C'est justement là le secret..On est soumis a Dieu lorsqu'on croit a Dieu et a tout ses prophètes..A tous...

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Non une personne ne peut être musulmane si elle ne croit pas au prophète Muhammad sws tout comme une personne ne peut être musulmane si elle ne croit pas au prophète Jésus ( Issa ) sws ..

C'est bien ce que je dis, ce sont les croyances qui appartiennent à l'islam; donc il ne faut pas tous nous mettre musulman ..


C'est justement là le secret..On est soumis a Dieu lorsqu'on croit a Dieu et a tout ses prophètes..A tous...

Se soumettre c'est faire sa volonté avant tout

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:
Non une personne ne peut être musulmane si elle ne croit pas au prophète Muhammad sws tout comme une personne ne peut être musulmane si elle ne croit pas au prophète Jésus ( Issa ) sws ..

C'est bien ce que je dis, ce sont les croyances qui appartiennent à l'islam; donc il ne faut pas tous nous mettre musulman ..


C'est justement là le secret..On est soumis a Dieu lorsqu'on croit a Dieu et a tout ses prophètes..A tous...

Se soumettre c'est faire sa volonté avant tout

Serviteur

Je ne t'ai pas considéré comme musulman t'inquiètes pas !

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
@Serviteur a écrit:Non c'est simplement que vous limitez les croyants, quelqu’un qui croit au Christ, est en quelque sorte chrétien, quelqu'un qui croit en Dieu est croyant, est donc ce nombre est beaucoup plus vaste..

Dieu n'a pas de religion, il y a ses fils, ceux qui font la volonté de Dieu !

Serviteur

pourquoi ses fils et non pas serviteurs?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Jn 15:15-Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous appelle amis, parce que tout ce que j'ai entendu de mon Père, je vous l'ai fait connaître.
Ga 4:6-Et la preuve que vous êtes des fils, c'est que Dieu a envoyé dans nos cœurs l'Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père !
Ga 4:7-Aussi n'es-tu plus esclave mais fils ; fils, et donc héritier de par Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
ET SI ELLE CROIT AU VRAI DIEU JEHOVAH, LE CREATEUR DE A VIE, DU CIEL ET DE LA TERRE? SI ELLE CROIT AU CREATEUR PLUTOT QU'A SES CREATURES? N'EST-CE PAS LA LA VRAIE RELIGION?

Exode: 20: 1 à 5 "Alors Dieu prononça toutes ces paroles en disant:

"Je suis JEHOVAH ton Dieu , tu ne dois pas avoir d'autres dieux contre ma face, tu ne dois pas te faire d'images sculptées, ni de forme qui ressemble à quoi que ce soit qui est dans les cieux (la lune , les étoiles, le soleil) en haut, ou qui est sur la terre en bas (les 'saints', la croix, les fétiches etc.), ou qui est dans les eaux sous la terre. Tu ne dois pas te prosterner devant eux , ni te laisser entrainer à les servir, car MOI JEHOVAH TON DIEU, JE SUIS UN DIEU QUI EXIGE UN ATTACHEMENT EXCLUSIF, qui fait venir la punition de la faute des pères sur les fils, sur la troisième génération, POUR CEUX QUI ME HAÏSSENT. MAIS QUI USE DE BONTE DE COEUR ENVERS LA MILLIEME GENERATION POUR CEUX QUI M'AIMEENT ET GARDENT MES COMMANDEMENTS."

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Serviteur a écrit:Se soumettre c'est faire sa volonté avant tout..

Il faut d'abord faire la différence entre Sa volonté et la notre..Il faut la chercher chez tous les prophètes et ne pas se laisser aller a notre ego en pensant iniquement réaliser celle du Seigneur..

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Tout à fait d'accord SiMansour!

Mais comment savoir quelle est la volonté de Dieu si on se réfère à plusieurs livres? Ne faut-il pas chercher la vérité, aussi, dans le LIVRE INITIAL.

La Bible était le seul Livre venant de Dieu qui circulait à l'époque où Muhammad. Beaucoup d'Arabes étaient devenus chrétiens après la Pentecôte. Actes 2: 1 à 11

Dans la Bible il y a un avertissement important concernant l'intégrité de la Bible.

Deutéronome 4: 2 dit : "Vous ne devez rien ajouter à la parole que je vous commande, et vous ne devez rien retrancher, afin de garder les commandements de Jéhovah votre Dieu que je vous commande" (Ecrit par Moïse au commencement du Livre)

Apocalypse 22: 18, 19 "J'atteste A TOUT HOMME qui entend les paroles de la prophétie de ce rouleau : Si QUELQU'UN AJOUTE à ces choses, Dieu lui ajoutera les plaies qui sont écrites dans ce rouleau ; et si QUELQU'UN ENLEVE quelque chose aux paroles du rouleau de cette prophétie, Dieu enlèvera sa part des arbres de vie et de la ville sainte, choses à propos desquelles on a écrit dans ce rouleau" (Ecrit par Jean vers la fin du 1er siècle)

Galates 1: 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 "Paul, apôtre, ni de la part DES HOMMES, NI DE LA PART D'UN HOMME, MAIS GRÄCE A JESUS CHRIST ET DIEU LE PERE, qui l'a relevé d'entre les morts. Il (Jésus) s'est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous délivrer du présent système de choses mauvais, SELON LA VOLONTE DE NOTRE DIEU ET PERE à qui soit la gloire à tout jamais.
Je m'étonne que vous vous laissiez éloigner si vite de Celui qui vous a appelés avec la faveur imméritée de Christ POUR PASSER A UNE AUTRE SORTE DE BONNE NOUVELLE. Mais ce n'en est pas une autre ; seulement il y en a certains qui vous troublent et veulent dénaturer la bonne nouvelle concernant le CHRIST. Cependant, même si nous ou UN ANGE DU CIEL, nous venions A VOUS ANNONCER COMME UNE BONNE NOUVELLE, QU'IL SOIT MAUDIT. Ansi que nous l'avons dit ci-dessus, JE LE REDIS aussi maintenant : QUICONQUE VOUS ANNONCE COMME UNE BONNE NOUVELLE QUELQUE CHOSE QUI VA AU-DELA DE CE QUE VOUS AVEZ ACCEPTEZ, QU'IL SOIT MAUDIT"

Ces paroles inspirées montrent combien il est important de connaître dans l'enseignement du Messie. (Déjà au temps de Paul (1er siècle) certains dénaturaient le message divin
"avec leur bouche" comme le souligne le Coran : sourate 5: 13, 41 - 6: 114, 115)

Le Coran atteste tout cela dès le début de sa rédaction :

Sourate 2: 79 "Malheur, donc, A CEUX QUI DE LEURS PROPRES MAINS COMPOSENT UN LIVRE PUIS LE PRESENTENT COMME VENANT DE DIEU pour en tirer un vil profit! - MALHEUR A EUX, donc, A CAUSE DE CE QUE LEURS MAINS ONT ECRIT, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!"

Muhammad n'a jamais écrit de livre (sourate 29: 48)en dehors de ce qu'il connaissait du Premier Livre. (le Coran en fait mention tout au long de ses pages ; qui a été compilé en livre bien longtemps après sa mort.)
Son message le plus frappant était le retour au PREMIER LIVRE ET LA SOUMISSION AU Dieu d'Israël : Jehovah bien qu'il n'est pas cité!
Sourate 5: 43, 44, 66, 68
Sourate 41: 43,44, (41 le Rappel du Premier Livre) -
Sourate 12: 111
Sourate 2: 121, 122, 128, 129,130,132, 133, 136, 137, 139, 163, 176, 213, 253, 285,
Sourate 3: 3, 4, 7,
Sourate 41: 6

A l'époque de Muhammad, la religion chrétienne dominante était l'Eglise Catholique qui avait apostasié en enseignant des doctrines païennes issues de la religion de l'empereur Constantin. (désolée pour eux, mais les archives le prouve)et les juifs n'était plus le peuple élu de Dieu après la destruction du Temple à Jérusalem en 70 de notre ère par le Général Titus. (désolée aussi pour eux) Ce fut pour eux la Diaspora et leur pays est devenu par la suite une terre étrangère.

Muhammad vivait dans ce climat de foi divergente. Mais comme il était une personne intelligente, il a très vite compris, que les enseignements des uns et des autres ne concordaient pas avec l'enseignement de la Bible; qu'il avait reçu par le cousin de sa femme kadija.(voir biographie) N'ayant pu les convaincre il fonda sa religion, l'islam, pour un retour à l'obéissance à Dieu en prenant pour modèle tous les prophètes depuis Abraham, Isaac, Jacob, Noé, Joseph, Jusqu'à Jésus ;sourate 42: 13, 14,

Je ne mets pas en doute sa sincérité car nombreux ont été ceux qui défendaient les Ecrits Sacrés avant et après lui et qui ont laissé des écrits dénonçant quelques mensonges de l'Eglise-mère.

Avec les siècles et les mentalités qui changent on finit par s'écarter , comme un bateau à la dérive, de l'enseignement initial parce que ce qui prime ce n'est pas seulement SA RELIGION, mais surtout son identité nationale, sa langue, son pays, quoique l'on dise ou quoique l'on fasse.

C'est ce qui engendre les jalousies, les disputes , les divisions, les animosités, la méfiance, le racisme, les guerres.
Galates 5:19 à 21 (ne vivons plus selon la chair imparfaite)

Pratiquons plutôt Galates 5: 22 à 26 pour être 'soumis à Dieu'
(vivons selon l'esprit en pratiquant des oeuvres bonnes envers tous)

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:Muhammad n'a jamais écrit de livre (sourate 29: 48)en dehors de ce qu'il connaissait du Premier Livre. (le Coran en fait mention tout au long de ses pages ; qui a été compilé en livre bien longtemps après sa mort.)
Son message le plus frappant était le retour au PREMIER LIVRE ET LA SOUMISSION AU Dieu d'Israël : Jehovah bien qu'il n'est pas cité!

Tout le monde sait plutôt que les chrétiens n’ont absolument pas à déterminer le canon de l’Ancien Testament, mais simplement à le recevoir des Juifs, puisque c’est à ces derniers que les oracles de l’Ancien Testament ont été confiés. Par ailleurs certains livres chrétiens se sont tout simplement imposés au fil du temps dans certaines communautés selon le rapport des forces, mais ce n'est qu'à la fin du IVème siècle que l’Eglise sélectionna officiellement les 66 livres de la Bible protestante actuelle, et appela cet ensemble "parole de Dieu". Avant cela, la Bible, on ne nous le fait pas dire, n’existait tout simplement pas.

Certains livres furent admis ou refusés sans hésitation et selon la conjoncture. Pour d’autres, au contraire, les avis des évêques divergeaient et de vives discussions s’ensuivirent. Nous savons que ce n'est qu'en 325 de l'ère chrétienne que l'empereur Constantin convoqua enfin un concile à Nicée pour prendre une décision au sujet des livres. Les chrétiens de l'époque jugèrent opportun d'admettre par exemple le livre de Judith, alors que beaucoup d'autres autres restèrent à l'état d'apocryphes.

Par la suite les protestants rejetèrent les décisions des conciles à l'égard de plusieurs livres dont justement le livre de Judith et décidèrent que ces livres devaient êtres éliminés de la liste des livres canoniques; Contenant des incohérences historiques et géographiques, ce texte est généralement considéré comme un roman pieux et patriotique, mais l’Église catholique qui l’a admis dans le Canon lui attribue plus de valeur historique que les courants juifs ou protestants.

Le Canon biblique chrétien comprend l'Ancien Testament et le Nouveau Testament. Dans le canon biblique chrétien, l'Ancien Testament se compose du canon biblique juif auquel s'ajoutent ce qu'on appelle les livres deutérocanoniques..... Nous savons que les Pères des premiers siècles, unanimes dans leurs témoignages, et d’anciens docteurs de l’Eglise de Rome répètent que les apocryphes ne sont pas les oracles de Dieu.

La première liste de livres reçus est le " canon de Muratori ", un document latin datant de l'année170 environ. Il nous fait connaître quels étaient les livres reçus comme inspirés par l'Eglise de Rome dans la deuxième moitié du IIème siècle. L'épître aux Hébreux n'y est pas citée (l'état du texte ne permet pas de savoir si Jacques et II Pierre sont inclus).

Au début du IIIème siècle, la très grande majorité des Eglises reçoit l'ensemble des livres du Nouveau Testament. Ici et là des doutes subsistent sur tel ou tel livre, principalement Jacques, II Pierre, II et III Jean, mais aussi l'épître aux Hébreux, surtout en occident, alors qu'en Syrie et en Palestine, c'est l'Apocalypse qui est en question. Les autres livres, tels Clément de Rome, Hermas, la Didaché, l'Apocalypse de Pierre sont jugés utiles, mais non inspirés (c'est ce que déclare le grand théologien Origène au IIIème siècle).

Peu à peu, l'accord se fait enfin au gré des évêques dans toutes les Eglises sur les livres dont l'autorité doit être reconnue et ceux qui doivent être rejetés. Au IVème siècle, le Nouveau Testament est enfin formé. En 367, Athanase d'Alexandrie utilise pour la première fois le terme " canonique " pour désigner les 27 livres du Nouveau Testament. Au concile de Carthage en 397, ces mêmes livres sont déclarés " Écritures divines ". Il est décrété que seuls ces livres doivent être lus dans les Eglises comme Ecriture Sainte.

Un grand temps s'est donc écoulé entre la rédaction des livres du Nouveau Testament et la déclaration officielle de l'Eglise reconnaissant leur caractère inspiré (à l'exclusion de tout autre ouvrage). Etant donné toutes ces incohérences nous voudrions bien savoir la conception qu'ont nos amis chrétiens sur le mot "LIVRE SACRE" et pourquoi s'attachent ils a des livres reconnus pleins d'erreurs historiques et dont les véritables auteurs sont quasi inconnus....

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
SIMANSOUR,

Je ne suis ni catholique ni protestante et dans ma Bible les livres apocryphes sont absents.

Au 7ème siècle, Muhammad n'a jamais dit que les Ecrits de Moïse, les Psaumes, les Evangiles étaient faux! Il disait plutôt que les catholiques et les juifs détournaient de leur sens la signification du texte avec leur bouche : "ils disent..". Sourate 5:13, 41 " parmi ceux qui ont dit....avec leur bouche....qui aime bien écouter le mensonge....et qui déforment le sens des mots"

Le Coran certifie que le Livre (Bible) est exacte : sourate 5: 43, s'il le confirme c'est que c'est qu'il n'est pas falsifié : sourate 5: 46, 47 - sourate 2: 89, 101

TU me parles de Constantin 325 de l'ère chrétienne, le canon Muratori an 170, 367 Athanase, Origène 3ème siècle ; tous ces personnages ont vécu avant Muhammad. La Bible était déjà compilée. Muhammad l'a connaissait par le cousin chrétien de kadija. Il ne l'a jamais mis en doute. Aujourd'hui la Bible n'a pas changée et nous savons tous quels sont les écrits apocryphes , même les catholiques le savent.

Dieu est plus puissant que les humains et malgré leurs efforts pour la détruire ou la 'falsifier' ils n'y arriveront jamais, parce qu'il y veille :Esaïe 40: 8 "l'herbe verte s'est desséchée, la fleur s'est flétrie, MAIS LA PAROLE DE NOTRE DIEU, elle durera pour des temps indéfinis"

Psaume 119: 89 "Pour des temps indéfinis , ô Jéhovah, ta Parole est postée dans les cieux" (ce qui signifie qu'elle est protégée par Dieu lui-même dans les cieux)

sourate 10 : 37 "Ce Coran n'est nullement forgé en dehors d'Allah mais C'EST LA CONFIRMATION DE CE QUI EXISTAIT DEJA AVANT LUI, l'exposé détaillé du LIVRE (bible) EN QUOI IL N'Y A PAS DE DOUTE"

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:sourate 10 : 37 "Ce Coran n'est nullement forgé en dehors d'Allah mais C'EST LA CONFIRMATION DE CE QUI EXISTAIT DEJA AVANT LUI, l'exposé détaillé du LIVRE (bible) EN QUOI IL N'Y A PAS DE DOUTE"

Chère GRIT,
Les musulmans croient effectivement a tout les livres saints, mais ils croient en ses livres d'une manière générale, qu'ils ont bien été révélés par DIEU a ses prophètes et qu'ils sont une lumière est une guidance. Ils reconnaissent que ces livres ont bel et bien subi par la suite des altérations, soit par ajout ou suppression, mais gardent toujours des parties authentiques.

Sourate 2-75. - Eh bien, espérez-vous [Musulmans], que des pareils gens (les Juifs) vous partageront la foi? alors qu'un groupe d'entre eux, après avoir entendu et compris la parole d'Allah, la falsifièrent sciemment.

Ce verset d’après ibn abbas et ibn ishak (depuis l’exégèse d'ibn kathir)est clair et ne prête a aucune équivoque. Il parle d'une partie des juifs qui a entendu la parole de DIEU au SINAI lorsqu'il s'adressa a moise, et on nous a rapporté, que lorsque Moise et les juifs allèrent vers Israël, Moise commença a prêché la vrai parole, tandis qu'eux ont commencé a prêché une parole altérée. Ce fut en quelque sorte le début de l'altération, puis avec le temps, puis la suite du verset confirme la persistance dans l’altération..

2-79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!

Les conciles qui suivirent la révélation de la Bible ne firent qu'aggraver les interprétations de tout genre loin de l'idée principale des prophètes... Ce qui fait lorsque Dieu envoya son prophète Mohammed que le salut soit sur lui pour rétablir la vraie religion, ceux qui crurent en lui voyaient nettement la voie tracée par Jésus et les prophètes bibliques que alors que ceux qui prétendaient la suivre après l'avoir altérée et surtout falsifié son enseignement s’appliquèrent à agiter les consciences, soumises depuis des siècles à l’empire du dogme comme celui de la Trinité. Ces évêques s'armant de procédures peu honorantes il a été difficile de leurs arracher leurs biens mal acquis qu'ils ont lié judicieusement aux croyances des âmes a la terreur et aux espérances surnaturelles qu’ils ont longuement enracinées.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Pardonnez-moi, mais je suis persuadée que si Dieu a été capable de protéger le Coran, il a été aussi capable de protéger la BIBLE.

J'ai lu la Bible, j'ai lu le Coran et tout concorde par rapport à ce que dit la Bible!

La seule différence est que Muhammad a intégré des coutumes préhislamiques!

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@GRIT a écrit:Pardonnez-moi, mais je suis persuadée que si Dieu a été capable de protéger le Coran, il a été aussi capable de protéger la BIBLE.
Dieu est capable de tout, y compris pardonner à ces créatures sans avoir besoin de tuer un innocent. Le Bible en fait Dieu l'a confié aux hommes tandis que le Coran il a pour gardien Dieu Lui même, pourquoi Donc ? parce que le Coran est la dernière révélation qui restera avec les hommes jusqu'au Jour Final.

La seule différence est que Muhammad a intégré des coutumes préhislamiques!
Comme les sacrifices humains ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum