Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1Divorce en Islam le Mer 11 Jan - 19:19

Mea 


Récurrent
Récurrent
Que pensez-vous du divorce en Islam? Je suis choquée par le nombre des femmes musulmanes divorcées au sein de notre société;

Jésus a pris position face à ces problèmes de la société pour nous éclairer de ce que Dieu désire parfaitement pour son peuple.

Le mariage est:

* hétérosexuel: Deux sexes (mâle et femelle) devraient se marier.

* monogame: "a sa femme". La Polygamie est interdite.

* une alliance: impliquant un détachement de la cellule précédente et la formation d'une nouvelle cellule.

* unité permanente: devenir une seule chair.. ils ne sont plus deux.

* En clarifiant que le divorce n'était pas dans le plan original de Dieu.

Au plus, Jésus a dit que s'il y eût une permission pour Moïse de divorcer, c'est bien à cause du coeur mauvais de l'homme. Le divorce n'est pas naturel mais contraire au commandement de Dieu. Au mieux, il est un moindre mal mais tout de même un mal. Et en Dieu y a point de mal.

Un chrétien victime d'un conjoint qui n'honore pas son mariage pourrait se séparer pour infidélité (mt 19:9), pour abandon (1Co 7:15) ou pour menace évidente à sa vie (1Co 6:19,20). Mais meme s'il divorce, il ne peut de remarier, car celui qui divorce et se remarie commet l'adultère. Le chrétien recherche la réconciliation et demeure dans l'espérance que Dieu restaurera et ramènera son conjoint. L'Eglise a permis l'annualtion du mariage en cas d'impuissance ou de maladie cachée . L'annulation du mariage n'entre pas en conflit avec ce que Jesus a enseigné.

Ne pensez-vous pas que le divorce et la polygamie en Islam découlent d'une incomprehension totale du message du Christ? d'où le remariage en Islam est de l'adultère, et la Polygamie est du "zina".???

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Divorce en Islam le Mer 11 Jan - 19:31

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Mea a écrit:Que pensez-vous du divorce en Islam? Je suis choquée par le nombre des femmes musulmanes divorcées au sein de notre société;

Jésus a pris position face à ces problèmes de la société pour nous éclairer de ce que Dieu désire parfaitement pour son peuple.

Le mariage est:

* hétérosexuel: Deux sexes (mâle et femelle) devraient se marier.

* monogame: "a sa femme". La Polygamie est interdite.

* une alliance: impliquant un détachement de la cellule précédente et la formation d'une nouvelle cellule.

* unité permanente: devenir une seule chair.. ils ne sont plus deux.

* En clarifiant que le divorce n'était pas dans le plan original de Dieu.

Au plus, Jésus a dit que s'il y eût une permission pour Moïse de divorcer, c'est bien à cause du coeur mauvais de l'homme. Le divorce n'est pas naturel mais contraire au commandement de Dieu. Au mieux, il est un moindre mal mais tout de même un mal. Et en Dieu y a point de mal.

Un chrétien victime d'un conjoint qui n'honore pas son mariage pourrait se séparer pour infidélité (mt 19:9), pour abandon (1Co 7:15) ou pour menace évidente à sa vie (1Co 6:19,20). Mais meme s'il divorce, il ne peut de remarier, car celui qui divorce et se remarie commet l'adultère. Le chrétien recherche la réconciliation et demeure dans l'espérance que Dieu restaurera et ramènera son conjoint. L'Eglise a permis l'annualtion du mariage en cas d'impuissance ou de maladie cachée . L'annulation du mariage n'entre pas en conflit avec ce que Jesus a enseigné.

Ne pensez-vous pas que le divorce et la polygamie en Islam découlent d'une incomprehension totale du message du Christ? d'où le remariage en Islam est de l'adultère, et la Polygamie est du "zina".???

C'est ou que ta vue sa ?

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: Divorce en Islam le Mer 11 Jan - 19:32

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Mea a écrit:Un chrétien victime d'un conjoint qui n'honore pas son mariage pourrait se séparer pour infidélité (mt 19:9), pour abandon (1Co 7:15) ou pour menace évidente à sa vie (1Co 6:19,20).
Et celui qui est impuissant par exemple ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

4Re: Divorce en Islam le Jeu 12 Jan - 8:36

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Mea a écrit:Que pensez-vous du divorce en Islam? Je suis choquée par le nombre des femmes musulmanes divorcées au sein de notre société;

Pour entamer pragmatiquement le sujet du divorce il faut surtout reconnaître que la nature humaine a en matière de famille des limites qu'il faut nécessairement respecter faute de quoi on ne pourra que perpétuer des enfers familiaux. Le divorce, en Islam, n'est justement en aucun point le bienvenu et surtout aucunement naturel mais plutôt contraire au commandement de Dieu. .... Mais en cas d'impossibilité de vie commune il faut bien malheureusement a un certain moment ouvrir les portes de la séparation. Demandons sereinement aux divorcés et nous verrons cette grâce qu'est le divorce dans certains cas mais qui reste toutefois l'acte permis le plus haï de Dieu....

Effectivement dans cette vie on découvre malheureusement au sein des ménages coups et blessures, abandon du foyer par le mari ou l'épouse, refus de subvenir aux besoins financiers de la mariée, impuissance sexuelle, présence chez les mariés d'une maladie repoussante, etc... ; il y a même parfois comme de l'aversion pour les mariés entraînant la décision ultime de ne plus vouloir vivre ensemble. Le divorce en ce sens est totalement vécu comme un drame et c'est a ce sujet que le Prophète de l'Islam affirme que « le plus haïssable des actes licites aux yeux de Dieu est le divorce ». L’islam ne contraint pas dans une telle pénible situation deux époux à demeurer unis toute la vie, si cette union n’est plus vivable a moins que ce ne soit malgré tout cela leurs propre désir.

Une personne qui n'est pas capable au plan de l'Amour de dispenser "au moins" de la miséricorde à son conjoint, rendra inévitablement très difficile voir impossible la vie au sein de son foyer et ne pourra pas faire perdurer son couple, à moins que son conjoint ait toujours la force et la patience de supporter tout cela et d'encaisser sans cesse jusqu'à être trop affligée pour le faire avec tout ce que cela aura engendré sur sa personnalité, son comportement et surtout sa religion....

Au risque de choquer les chrétiens, je n'ai jamais caché que je voudrais et même espère que l'Eglise s'assouplira et sera plus compréhensive en ce domaine très familial car il y a des personnes qui n'ont jamais souhaité divorcer mais elles en sont arrivées là par la force des choses........D'ailleurs les sondages faits par des catholiques eux mêmes démontrent qu'en matière de divorce, ils font et pensent comme tout les autres, que vaut alors le témoignage de fidélité des couples et familles catholiques "jusqu'à ce que la mort nous sépare" qu'ils ne cessent de faire valoir lors de leurs cérémonies de mariages.

La communication en ce sens doit plutôt avoir une vocation et une réelle responsabilité pour les chrétiens qui se doivent justement de relater tout les points de faiblesse en matière de vie familiale afin de ne pas faire de cérémonies pour la forme alors que la réalité chrétienne est tout autre. Il faut bien qu'un jour l'église se réveille et que la chrétienté revienne a l'évidence dans ce domaine....




Voir le profil de l'utilisateur

5Re: Divorce en Islam le Ven 13 Jan - 19:29

Mea 


Récurrent
Récurrent
L'Eglise Catholique se base sur les paroles du Christ qui a dit :"celui qui divorce pour se remarier commet l'adultère". Et le Christ a dit que le divorce est permis seulement en cas d'adultère, mais que le remariage est interdit.

D'après la religion catholique, on ne peut pas se marier deux fois à l'église.
Le divorce est considéré comme une rupture des promesses faites au seigneur le jour de l'union. Lorsque qu'on promet on doit "normalement" tenir ses promesses sinon il s'agit d'une trahison.

Dieu comprend que puisqu'un mariage implique deux personnes déjà pécheurs, un divorce peut arriver. Dans l'Ancien Testament, Il a fixé quelques lois pour protéger les droits des divorcés, particulièrement des femmes (Deutéronome 24:1-4). Mais Jésus a dit que l'on a donné ces lois à cause de la dureté des cœurs, pas parce que c’était le désir de Dieu (Matthieu 19:8).

Il y a des règles, qui certes ne correspondent pas à ce que vous souhaitez... mais les règles sont là !

Par ex, quand vous prenez un nouveau travail on vous fait signer le règlement intérieur de la structure qui vous emploie. Ne pas le respecter est un motif de renvoi immédiat pour faute grave !

Arrêtons donc d'essayer de faire dire ce qui nous arrange pour se donner bonne conscience. L'Eglise peut comprendre votre peine, on peut vous accompagner dans une démarche de soutien par la prière mais on ne peut pas vous marier à quelqu'un déjà marié à l'Eglise.

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: Divorce en Islam le Sam 14 Jan - 14:32

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Mea a écrit:L'Eglise peut comprendre votre peine, on peut vous accompagner dans une démarche de soutien par la prière mais on ne peut pas vous marier à quelqu'un déjà marié à l'Eglise.

Vous savez fort bien que l'annulation d'un mariage par l’église prend un temps fou devant les tribunaux ecclésiastiques..Plusieurs catholiques ont souffert profondément cet état de fait. Certains chrétiens arrivent même a se révolter du fait que L'Église, avec une majuscule, a tendance à se prendre pour Dieu. Car c'est en ce sens qu'ils se posent vraiment la question « Ai-je encore le droit d’aimer et d’être aimé(e)» ..Beaucoup de membres de l'Eglise semblent en matière de mariage et de divorce plutôt avoir oublié qu'ils ne sont que des hommes et qu'ils peuvent surement se tromper...

D'ailleurs les motifs de nullité du mariage chrétien ne prend en considération ni les empêchements ni les défauts de forme canonique ni même les vices de consentement ou les incapacités qui se posent souvent en terme de "manque de maturité".

Pour l'Eglise donc les conjoints, en se mariant, doivent non seulement savoir ce qu'est le mariage mais surtout être en mesure, chacun, de mener à bien dans les moindres détails ce mariage particulier qu'ils désirent personnellement contracter. Or, de part la nature humaine qui s'impose a nous au travers de chacune de nos pensées ou de chacun de nos gestes dans le quotidien de la vie commune familiale ce discernement peut être perturbé soit par un défaut de la raison, soit par une altération de la volonté ou tout simplement par le manque flagrant d'Amour. Il y a aussi malheureusement l'incapacité du couple à assumer totalement toutes les obligations essentielles du mariage.

Je crois que l'Eglise ne pourra jamais régler définitivement cette question surtout concernant les femmes car Jésus ne s'est point incarné dans une femme...Il faut bien un jour se poser sérieusement la question s'il ne serait pas possible que les prêtres eux-aussi puissent également se marier , car il est bien dit dans la Bible il n'est pas bon pour l'homme de rester seul..c'est justement une position de l'Eglise bien trop rigide dans le catholicisme, d'autant que cela n'est point basé sur aucun interdit biblique. Il ne manque qu'un peu de courage religieux a nos amis évêques, prêtres et papes pour y revenir.

De toute façon il est fort connu de tout le monde sur le plan purement sexuel Dieu n'a jamais pourvu l'homme et la femme d'organes et de zones érogènes pouvant déclencher l'extase s'Il n'avait pas souhaité que les humains en jouissent pleinement et sont surtout des instruments physiques fort d'accomplissement de l'amour spirituel entre 2 êtres. C'est bien Dieu l'a voulu ainsi.. Priver ses représentants sur terre d'un tel bonheur physique, l'amour charnel, et de son accomplissement le plus fantastique d'engendrer la vie n'est sans doute aucunement de sa volonté. Cette une des plus graves erreurs de l'Eglise contrairement a la conviction profonde de l'Islam dans ce domaine qui est plus pragmatique et naturelle.

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 20:14

Mea 


Récurrent
Récurrent
La nullité du mariage n'est pas un divorce.

L’Église est contre le divorce, mais quand le divorce est un moindre mal, elle ne s'oppose pas au divorce. Par contre l’engagement que chacun avait pris vis-à-vis de l’autre dans son mariage religieux subsiste même dans cette situation de séparation. Donc l'Église ne remariera pas l’un ou l’autre des membres du couple vivant séparés.

Une personne divorcée peut se remarier civilement, et recevoir une bénédiction (mais pas nuptiale) de la part de l'Eglise.

Par contre, la nullité du mariage peut etre lancee si:
1-si l’engagement n’était pas libre pour cause de pression (mariage forcé

2- existence d'un trouble psychique grave rendant incapable de vivre la vie conjugale

3- un refus - caché - de la fécondité

4- Tromperie sur la personne (pervers sexuel, bisexuel par ex)

5- Impuissance

Une personne qui a obtenu une nullité du maruage, peut se remarier à l'Eglise, et ç prend environ 1 à 2 ans pour la procédure de nullité. Caroline de Monaco, a attendy 9 ans pour recevoir une nullité de son premier mariage, car les motifs n'étaient pas assez suffusants. L'Eglise a bien étudié son dossier pour approuver sa demande de nullité de son mariage.

La question du divorce et du remariage est basée sur les enseignements du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 20:15

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Mea a écrit:L’Église est contre le divorce, mais quand le divorce est un moindre mal, elle ne s'oppose pas au divorce.
Non non non non désolé, Jésus dit quoi à ce propos ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

9Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 20:53

Mea 


Récurrent
Récurrent
Les pharisiens l’abordèrent, et dirent:"Moïse avait-il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier ? Il leur répondit : C’est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes ; au commencement, il n’en était pas ainsi. Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère (Mt.19 :3-9).

Jésus dans Mt 5 dit "Il a été dit : Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité, l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère (Mt. 5 :27-32).

Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.

Autrement dit, si la femme divorce son mari, c'est à cause d'une immoralité sexuelle, et vice verca. C';est pou cela, que l'homme qui se marie d'une femme répudiée (à cause de son immoralité sexuelle), commet l'adultère (car ensemble ils deviennent une seule chaire), et vice versa.



Voir le profil de l'utilisateur

10Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 20:56

Yassine 


Vétéran
Vétéran
C'est quoi la différence entre un divorce et une nullité de mariage ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

11Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 21:20

Mea 


Récurrent
Récurrent
@TetSpider a écrit:C'est quoi la différence entre un divorce et une nullité de mariage ?

la nullitté du mariage, c'est qu il n aurait jamais du exister a cause d'un vice ('Ayeb). Tu peux relire mon post, je l'ai mis en exergue.

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 21:25

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Mea a écrit:la nullitté du mariage, c'est qu il n aurait jamais du exister a cause d'un vice ('Ayeb). Tu peux relire mon post, je l'ai mis en exergue.
Comme un divorce de toute manière, car il y a pas de divorce sans cause, et dans le divorce les partenaires pensent aussi que leur union n'aurait jamais eu exister et que c’était une erreur. Ça change rien donc.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

13Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 21:35

Mea 


Récurrent
Récurrent
Non, c'est pas du tout comme un divorce (qui est juste pour une infidélité). et j'ai numéré les cause d'une nullité du mariage (qui en gros se base sur une non consommation du mariage). Et selon les enseignements du Christ, la Polygamie est interdite. Le mariage est strictement monogame:"et les deux ne feront qu une seule chaire, et que ce que Dieu unit, nul homme ne peut séparer" dit le Christ.

En gros, le Coran et la vie du prophète aux yeux du Christ, ne sont pas Halal. Que ça vous plaise ou pas.

Voir le profil de l'utilisateur

14Re: Divorce en Islam le Mar 17 Jan - 21:42

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Mea a écrit:et j'ai numéré les cause d'une nullité du mariage (qui en gros se base sur une non consommation du mariage).
Pourquoi non consommation ? Et si dans un cas on l'a bien consommé ce mariage et que cela a foiré après ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

15Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 12:59

Mea 


Récurrent
Récurrent
et tu crois que le mariage est juste pour le meilleur?? d'ailleurs le divorce est permis en cas d adultère, mais pas le remariage.

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 13:25

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Qui a parlé d'adultère ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

17Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 14:48

Mea 


Récurrent
Récurrent
c'est que le standard du mariage en Islam est trop bas.

Je te dis que le Christ a enseigné:" Celui qui répudie sa femme et en épouse une autre, commet ladultère. à légard de la première.
Et si celle qui a répudié son mari en épouse un autre, elle commet l'adultère".

Jésus-Christ Notre Seigneur a interdit tout ça, preuve de plus que le mahometisme ne vient pas de Dieu.

libre à toi de te réduire à juste ton instinct, mais nous les vrais croyants nous vivons pour Dieu, pour l'Esprit, pour le Spirituel, nous voulons élever notre âme vers le Très-Haut et pas nous rabaisser au niveau des bêtes.

Un seul homme avec une seule femme, comme Dieu l'a voulu dès le commencement, Aa dit Jesus.

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 15:14

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Une femme pour le Christ est donc condamné à vivre avec un mari impuissant pour la vie c'est ça ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

19Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 15:17

Naort 


Récurrent
Récurrent
Bonsoir

Je ne comprend pas si par exemple une femme nous trempe en adultère, on ne peut pas se remarier? Des tristesses pour son infidelité, et pas d'amour? C'est cruel... "Que mes serviteurs puissent se remarier en cas de décès ; et qu'ils puissent divorcer, mais quelle horreur qu'est la polygamie et l'adultère!" (DA; 64;4)

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 16:44

Mea 


Récurrent
Récurrent
La nullité du mariage (il est nul) en cas de certaines raisons déjà citées (j'aime pas me répéter, ou on parle avec des hommes pourvus de sagesse, ou bien on se tait), et en cas de nullité, le remariage est permis.

Si ta femme te trompe, dans l'Eglise non tu ne peux pas te remarier, mais civilement oui!!

Voir le profil de l'utilisateur

21Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 17:13

Naort 


Récurrent
Récurrent
encore heureux, mais si tu te remarie tu es pécheur... Ce qui est faux : "Que mes serviteurs puissent se remarier en cas de décès ; et qu'ils puissent divorcer, mais quelle horreur qu'est la polygamie et l'adultère!" (DA; 64;4)

Voir le profil de l'utilisateur

22Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 17:43

Mea 


Récurrent
Récurrent
Je ne sais pas d'où tu me déniches ce verset, d'ailleurs le remariage est permis en cas de décés dans l'Eglise Catholique (Protestante et Orthodoxe). Tandis que le divorce est perçu comme une réalité du monde déchu, est permis surtout en cas d'adultère, mais on en peut pas se remarier 2 fois dans L'Eglise. Matthieu 5:31.32 : « Il a été dit : Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. Mais moi, je vous dis que quiconque répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère ».

Luc 16:18 : « Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère, et quiconque épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère ». l'interdiction du divorce vient illustrer le principe dit par Jesus qu' « il est plus facile que le ciel et la terre passent qu'il ne l'est qu'un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber »

Autrement dit, la répudiation pour n'importe quel motif est interdite, sauf pour adultère, mais dans tous les cas répudier sa femme pour en épouser une autre, l'homme est coupable d'adultère, et vice verca.

D'ailleurs le Mormonisme n'est même pas considéré comme une Eglise reconnue par les Cathos, Orthodoxes ou Evangéliques. Dans la même catégorie que l'Islam, TJ etc.

le meilleur garant de la permanence du mariage est la crainte et l'amour de Dieu et le respect de sa volonté. N'oublie pas que Jésus a affirmé : « Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur » .

Voir le profil de l'utilisateur

23Re: Divorce en Islam le Sam 21 Jan - 17:52

Naort 


Récurrent
Récurrent
Le verset est précisé, situé dans Doctrines & Alliances, chapitre 64 verset 4. Un peu plus loin on trouve :

64 Doctrine & Alliances, 63

Je révèle à mon serviteur Joseph Smith ce qui a été révélé à mon fils, à Salomon, à David, à Moïse et aux heureux élus.

64

Tous étaient mes meilleurs serviteurs. Prenez-les en exemple, car il (Joseph) est assis à la gauche d'Abraham.

65

Car il était venu rapporter la vérité du Père: N'honore que moi et mon fils unique, je t'apporte de nouvelles règles qui remplacent les anciennes, mais je te rapporte une inspiration divine.

Voir le profil de l'utilisateur

24Re: Divorce en Islam le Lun 30 Jan - 20:42

Mea 


Récurrent
Récurrent
En Islam, "le mariage est essentiellement un acte par lequel une femme, souvent sans être consultée, doit se mettre sexuellement à la disposition d'un mari, s'il y a lieu à côté de trois autres épouses et d'un nombre illimité de concubines, pour être renvoyée incontinent, dès qu'elle a cessé de plaire" (G.H. Bousquet, L'éthique sexuelle de l'Islam, -1953-).

Pour les chrétiens: le mariage est un sacrement que s'échangent les deux époux:"Et que ce que Dieu a uni, nul homme ne peut séparer".

Donc,pour Jesus, si un homme se marie avec autre femme il a une deuxieme epouse.

Donc il est polygame,parce que Jesus considere que le premier mariage est encore valable(malgré le divorce technique.)

Mais Jesus n’accepte pas la situation, et l’homme, pour Jesus, est adultere.La polygamie est de commettre l’adultere.


L'Eglise suit le Christ. Or, son enseignement sur le divorce ne peut plaire à Mahomet non plus.

Jésus a clairement appelé « adultère » le remariage qui suit un divorce :

« Et il leur dit: "Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet un adultère à son égard; et si une femme répudie son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère." » (Marc 10, 11-12)

« Tout homme qui répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère, et celui qui épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère. » (Luc 16, 18)

Alors que Mahomet a permis la répudiation des femmes; lui meme a permnis le divorce de son fils adoptif, pour qu il puisse se marier de son épouse; vous appelez cela un prophète??

Dans Galates 1:8 on lit :

Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !

Et que celui qui a des oreilles, ecoute!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

25Re: Divorce en Islam le Lun 30 Jan - 20:56

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Mea a écrit:En Islam, "le mariage est essentiellement un acte par lequel une femme, souvent sans être consultée,
Non c'est pas l'Islam, c'est dans votre Bible surement.

« Deutéronome 22 [28] Si un homme rencontre une jeune fille vierge non fiancée, lui fait violence et couche avec elle, et qu'on vienne à les surprendre, [29] l'homme qui aura couché avec elle donnera au père de la jeune fille cinquante sicles d'argent; et, parce qu'il l'a déshonorée, il la prendra pour femme, et il ne pourra pas la renvoyer, tant qu'il vivra. »

Sympa comme solution pour avoir la jolie voisine, suffit d'avoir 50 shekels.

Alors que Mahomet a permis la répudiation des femmes; lui meme a permnis le divorce de son fils adoptif, pour qu il puisse se marier de son épouse; vous appelez cela un prophète??
Et pourtant la kelba, on vous l'a expliqué ça non ?

http://www.forumreligion.com/t475p165-versets-du-coran-qui-disent-que-les-chretiens-ont-falsifie-la-bible#23356

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

26Re: Divorce en Islam Aujourd'hui à 3:26

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum