Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
<BLOCKQUOTE class="postcontent restore ">
La destruction des textes et l’hérésie de la déification de Jésus



Tony bushby dit dans son livre « the bible fraud » (la falsification de la Bible) que « son étude de la version de la Bible connue sous le nom de [Codex Sinaï], qui est la plus ancienne version connue de la Bible et a été découverte dans le Sinaï et on dit qu’elle remonte au IV siècle, lui a montré qu’il existe 14800 différences entre elle et la version actuelle de la Bible. Cela prouve la quantité des modifications et changements dont souffre ce livre.



Image de la couverture du livre « the Bible fraud »

Le chercheur confirme que personne ne peut savoir comment étaient réellement les textes originaux de ce livre vu le grand nombre de changement et falsification auquel ils étaient soumis. Il suffit de noter qu’en 1415, l’église de Rome avait brûlé tout le contenu de deux livres du IIe siècle des livres hébraïques, on dit qu’ils contenaient le vrai nom de Jésus Christ.

Le pape Benoît XIII avait anéanti une recherche latine sous le titre de « Mar Jésus », puis il avait ordonné de détruire toutes les copies du livre d’Elxai, il renfermait des détails sur la vie de « Rabbi jesu » (le prétendu).

Ensuite, le pape Alexandre VI avait détruit tous les exemplaires du Talmud par l’intermédiaire du président de l’inquisition espagnole « Tomas de Torquemada » (1420-1498), qui est responsable de la destruction de 6000 manuscrits dans la ville de Salamanque seulement. En outre, en 1554, Salomon Romano avait brûlé des milliers de manuscrits hébraïques, et en 1559, tous les manuscrits hébraïques ont été confisqués dans la ville de Prague. La destruction massive de ces livres hébraïques comprenait des centaines de copies de l’ancien testament, ce qui a causé la perte de plusieurs originaux et documents qui contredisent ou démasquent les actions de l’institut ecclésiastique à ce moment là !



Image d’une découpure à partir du manuscrit de Sinaï spécifique à la bible

Tony Bushby ajoute que la plus ancienne copie de l’ancien testament qui a été sauvée avant la découverte des manuscrits de Qumran, est la copie connue sous le nom de Bodleian qui remonte à l’année 1100. Et dans une tentative d’effacer de l’existence toute information hébraïque sur Jésus, les inquisitions avaient brûlé 12000 volumes du Talmud.

L’auteur explique qu’en 1607, 47 personnes, certains disent 54, ont pris deux ans et neuf mois pour traduire la bible en anglais et la rendre prête à l’impression par l’ordre du Roi James (le roi Jacques), sur la base de certaines règles à suivre dans la traduction. Lorsqu’elle a été présentée au Roi James en 1609, il l’a présentée à son tour au sir Francis Bacon, qui a révisé sa formulation pendant presque un an avant son impression.

Tony Bushby dit que plusieurs personnes croient que la version du roi Jacques (King James version) est « l’original » de la bible, et toutes les révisions ultérieures contiennent des modifications que les critiques ont forgées. Toutefois, la réalité est que « le texte grec qui a été utilisé dans la traduction anglaise, lequel plusieurs considèrent un texte original, n’a été écrit que vers le milieu du IV siècle après J-C, et c’était une version copiée et révisée à partir de précédents copies accumulées écrites en hébreu et en araméen. Toutes ces copies ont été brûlées et la version actuelle de la version du roi Jacques est initialement copiée à partir des copies de cinq versions linguistiques de l’originale origine qui est tout à fait inconnue !!

Au début du IIIe siècle, la politique s’est intervenue de manière significative au cours du christianisme qui creusait son chemin entre les groupes belligérants, selon le prêtre Albius Théodoret, vers l’an 225, il y avait plus de 200 versions différentes des évangiles utilisées en même temps entre ces groupes….

Quand l’empereur Constantin a conquis l’Orient en 324, il a envoyé son conseiller religieux, le prêtre Osius de Cordoba, à Alexandrie portant avec lui plusieurs lettres aux évêques, les exhortant à la réconciliation entre eux au sujet de la doctrine.et cela révèle les différences idéologiques qui existaient à l'époque. Cependant, la mission d’Osius a échoué, ce qui a amené Constantin à inviter tous les évêques à assister et apporter avec eux leurs propres versions des évangiles sur lesquelles ils se basent. Ainsi, le premier synode a eu lieu en 325 dans la ville de Nicée, pour mettre fin aux dissensions dominantes autour de la déification ou de non déification de Jésus !!

Le 21 juin 325, 2048 ecclésiastiques se sont réunis dans la ville de Nicée pour déterminer les symboles officiels du christianisme, les textes qui doivent être conservés, et qui est le dieu qui doivent suivre. Tony Bushby dit que « les premières tentatives du choix du dieu remonte vers l’an 210, quand l’empereur devait choisir entre Judas Khrestus ou son frère jumeau Rabbi Jésus, c'est-à-dire le prêtre Jésus, ou l’autre personne, soulignant que même jusqu’à l’an 325, le christianisme n’avait pas un dieu officiel !!! »

Tony Bushby explique qu’après plusieurs et amères délibérations, l’opinion que les deux deviennent un seul dieu a été adopté à l’unanimité, 161 l’ont approuvé et 157 étaient contre. Ainsi, l’empereur a fusionné les données des jumeaux Judas et Rabbi Jésus pour que les deux deviennent un seul dieu. Sur ce, la célébration de leur déification a eu lieu. Alors commença le processus de l’intégration entre les deux pour atteindre la combinaison « notre seigneur Jésus Christ ». En plus, Constantin a demandé à l’évêque Osius de rassembler les harmonies des différents évangiles pour obtenir un seul livre, et en faire 50 versions ou exemplaires…

Pour ceux qui s’interrogent sur les références de Tony Bushby concernant cette recherche on dit qu’un répertoire est mentionné dans l’index du livre incluant 869 références !!



texte original en arabe par Dr. Zaineb Abdelaziz
Pr de la civilisation française

</BLOCKQUOTE>

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Ce livre est un drôle de fantasme théosophique qui s’appuie entre autre sur le succès du film Da Vinci Code et ce qui s'en rapproche. Le but est clairement orienté vers un géant syncrétisme dans l'intuition que toutes les religions se rejoignent. L'auteur fait un mix des thèses mythistes les plus improbables en mélangeant les légendes anglaises jusqu'aux les arguments du philosophe grec Celse que l'on voit apparaître avant le Talmud, dans l'oeuvre d'Origène.

L'avis des spécialistes sur le Talmud entre autre, Peter Schäfer (Jesus in the Talmud) et Daniel J. Lasker (Jewish philosophical polemics against Christianity in the Middle Ages) consiste à admettre que le Talmud se base sur les évangiles et les arguments de Celse, en y incorporant des histoires ironiques en rapport avec la Torah dans le seul but de lutter contre l'influence des missionnaires, d'affirmer l'identité juive en terre étrangère où se trouvaient des chrétiens, et autres polémiques de l'ordre du sophisme, n'ayant aucune prétention historique. La seule historicité qu'on peut en tirer est celle des rapports difficiles entre juifs et chrétiens, en Palestine et à Babylone.

Le Talmud de Jérusalem est d'ailleurs beaucoup plus modéré, les communautés juives qui s'y trouvent ne sont pas soumises aux persécutions Zoroastriennes.

L'auteur du livre pense que son livre a été prédit par Nostradamus. Les références que l'auteur cite n'existent pas comme le "Myvyean Manuscript" du British Museum. Le musée est contacté régulièrement pour ce genre de vérification et répond qu'il s'agit simplement de canulars.

Michael St.John-McAlister, conservateur du département des manuscripts donnait cette réponse officielle :

"I am afraid that I can find no reference to such a manuscript in our collections. We receive many similar enquiries relating to subject matter such as this and I have to say many of them are hoaxes or refer to non-existent manuscripts."

L'auteur Bubshy prévient d'emblée qu'il ne s'engagera dans aucun débât par écrit avec des lecteurs qui ne sont pas d'accord avec lui.

Aperçu rapide du contenu :

- Mariage avec Marie Madeleine,
- Jésus déscend d'un roi celte nommé Lud,
- Jésus et Judas Khrestus sont des frères conçus par adultères,
- Les évangiles ont fusionné les deux personnages,
- Jésus est allé se faire initié en Inde,
- Jésus est devenu un roi Anglais du nom de Cunobelinus,
- Il a aussi adhéré à un ordre de druides et acquis le nom de "Bran the Blessed"
- Il fut caputé à Rome pendant la guerre, mais échapa à son éxecution de par ses relations avec l'aristocratie romaine,
- Plus tard, il est allé en Egypte pour être initié aux mystères.

Bien entendu, on ne peut reconstituer cette histoire qu'en allant chercher dans des manuscripts inaccessibles dont certaines inscriptions sont présentes sur des statues en France et dans les travaux de Shakespear ! Pour la grande majorité des manuscripts, l'église de Rome aurait tout brûlé.

En ce qui concerne la divinité de Jésus, l'église de Rome n'est pas le centre du monde. Constantin n'a jamais été chrétien, il se fait baptisé Arien à la fin de sa vie. Il s'intéressait peu aux débats théologiques. Son portrait par les historiens révèle avant tout un homme politique avisé qui recherchait la paix dans son Empire.

Polycarpe (69-155), évêque de Smyrne, actuelle Turquie, écrivait: "Maintenant puisse le Dieu et Père de Notre Seigneur Jésus-Christ et le Grand Prêtre éternel Lui-même , le [Fils de] vous édifier dans la foi"

Ignace (mort vers 110) chef de l'église à Antioche, actuelle Turquie, était un contemporain de Polycarpe. Dans son épitre aux Éphésiens, il parlait du Christ comme : "Notre Dieu, Jésus-Christ"

Dans une autre lettre, Ignace encourageait Polycarpe d'attendre "Celui qui est au-dessous de toutes saisons, l'Éternel, l'Invisible qui devint visible pour notre salut... qui souffrit pour notre salut." Il ajoutait, dans sa correspondance aux Smyrnéens que " ... si ils ne croyaient pas dans le sang du Christ, (qui est Dieu), le jugement ,les attendait aussi."

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ignace_d%27Antioche#Lettres_authentiques_et_apocryphes

L'avis le plus critique non-chrétien propose de dater les lettres d'Ignace vers 165 issu de Turquie. La datation la plus tardive possible reste à un demi siècle avant le concile de Nicée. Il y'a beaucoup d'autres citations par ces 2 pères de l'église, ainsi que Justin Martyr, Irénée de Lyon, Tatien qui ont tous vécu bien avant le concile de Nicée.

Dire que le Christianisme n'avait pas de Dieu officiel, ce n'est plus du mensonge ! On est dans le déni d’existence. Si cet auteur avait le même pouvoir qu'Hitler il raserait tout. La modernité a produit une crédulité bien supérieur à celle qui a permis au Vatican de faire assoir son autorité. On dispose de toutes les sources historiques. Les universités chrétiennes vont même jusqu'à relativiser d'elles-même la prétention historique des textes bibliques, voir même la figure de Jésus - qui est une figure de foi et non d'histoire.

Dans le détail c'est donc beaucoup plus compliqué que ça : http://www.portstnicolas.org/interpretation-de-la-bible-dans-l.html

A l'exception des milieux ultra-fondamentalistes, ce sont des questions qui n'ont pas peur d'être abordée.

Voir le profil de l'utilisateur

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Dieu est un a écrit:<BLOCKQUOTE class="postcontent restore ">
La destruction des textes et l’hérésie de la déification de Jésus



Tony bushby dit dans son livre « the bible fraud » (la falsification de la Bible) que « son étude de la version de la Bible connue sous le nom de [Codex Sinaï], qui est la plus ancienne version connue de la Bible et a été découverte dans le Sinaï et on dit qu’elle remonte au IV siècle, lui a montré qu’il existe 14800 différences entre elle et la version actuelle de la Bible. Cela prouve la quantité des modifications et changements dont souffre ce livre.



Image de la couverture du livre « the Bible fraud »

Le chercheur confirme que personne ne peut savoir comment étaient réellement les textes originaux de ce livre vu le grand nombre de changement et falsification auquel ils étaient soumis. Il suffit de noter qu’en 1415, l’église de Rome avait brûlé tout le contenu de deux livres du IIe siècle des livres hébraïques, on dit qu’ils contenaient le vrai nom de Jésus Christ.

Le pape Benoît XIII avait anéanti une recherche latine sous le titre de « Mar Jésus », puis il avait ordonné de détruire toutes les copies du livre d’Elxai, il renfermait des détails sur la vie de « Rabbi jesu » (le prétendu).

Ensuite, le pape Alexandre VI avait détruit tous les exemplaires du Talmud par l’intermédiaire du président de l’inquisition espagnole « Tomas de Torquemada » (1420-1498), qui est responsable de la destruction de 6000 manuscrits dans la ville de Salamanque seulement. En outre, en 1554, Salomon Romano avait brûlé des milliers de manuscrits hébraïques, et en 1559, tous les manuscrits hébraïques ont été confisqués dans la ville de Prague. La destruction massive de ces livres hébraïques comprenait des centaines de copies de l’ancien testament, ce qui a causé la perte de plusieurs originaux et documents qui contredisent ou démasquent les actions de l’institut ecclésiastique à ce moment là !



Image d’une découpure à partir du manuscrit de Sinaï spécifique à la bible

Tony Bushby ajoute que la plus ancienne copie de l’ancien testament qui a été sauvée avant la découverte des manuscrits de Qumran, est la copie connue sous le nom de Bodleian qui remonte à l’année 1100. Et dans une tentative d’effacer de l’existence toute information hébraïque sur Jésus, les inquisitions avaient brûlé 12000 volumes du Talmud.

L’auteur explique qu’en 1607, 47 personnes, certains disent 54, ont pris deux ans et neuf mois pour traduire la bible en anglais et la rendre prête à l’impression par l’ordre du Roi James (le roi Jacques), sur la base de certaines règles à suivre dans la traduction. Lorsqu’elle a été présentée au Roi James en 1609, il l’a présentée à son tour au sir Francis Bacon, qui a révisé sa formulation pendant presque un an avant son impression.

Tony Bushby dit que plusieurs personnes croient que la version du roi Jacques (King James version) est « l’original » de la bible, et toutes les révisions ultérieures contiennent des modifications que les critiques ont forgées. Toutefois, la réalité est que « le texte grec qui a été utilisé dans la traduction anglaise, lequel plusieurs considèrent un texte original, n’a été écrit que vers le milieu du IV siècle après J-C, et c’était une version copiée et révisée à partir de précédents copies accumulées écrites en hébreu et en araméen. Toutes ces copies ont été brûlées et la version actuelle de la version du roi Jacques est initialement copiée à partir des copies de cinq versions linguistiques de l’originale origine qui est tout à fait inconnue !!

Au début du IIIe siècle, la politique s’est intervenue de manière significative au cours du christianisme qui creusait son chemin entre les groupes belligérants, selon le prêtre Albius Théodoret, vers l’an 225, il y avait plus de 200 versions différentes des évangiles utilisées en même temps entre ces groupes….

Quand l’empereur Constantin a conquis l’Orient en 324, il a envoyé son conseiller religieux, le prêtre Osius de Cordoba, à Alexandrie portant avec lui plusieurs lettres aux évêques, les exhortant à la réconciliation entre eux au sujet de la doctrine.et cela révèle les différences idéologiques qui existaient à l'époque. Cependant, la mission d’Osius a échoué, ce qui a amené Constantin à inviter tous les évêques à assister et apporter avec eux leurs propres versions des évangiles sur lesquelles ils se basent. Ainsi, le premier synode a eu lieu en 325 dans la ville de Nicée, pour mettre fin aux dissensions dominantes autour de la déification ou de non déification de Jésus !!

Le 21 juin 325, 2048 ecclésiastiques se sont réunis dans la ville de Nicée pour déterminer les symboles officiels du christianisme, les textes qui doivent être conservés, et qui est le dieu qui doivent suivre. Tony Bushby dit que « les premières tentatives du choix du dieu remonte vers l’an 210, quand l’empereur devait choisir entre Judas Khrestus ou son frère jumeau Rabbi Jésus, c'est-à-dire le prêtre Jésus, ou l’autre personne, soulignant que même jusqu’à l’an 325, le christianisme n’avait pas un dieu officiel !!! »

Tony Bushby explique qu’après plusieurs et amères délibérations, l’opinion que les deux deviennent un seul dieu a été adopté à l’unanimité, 161 l’ont approuvé et 157 étaient contre. Ainsi, l’empereur a fusionné les données des jumeaux Judas et Rabbi Jésus pour que les deux deviennent un seul dieu. Sur ce, la célébration de leur déification a eu lieu. Alors commença le processus de l’intégration entre les deux pour atteindre la combinaison « notre seigneur Jésus Christ ». En plus, Constantin a demandé à l’évêque Osius de rassembler les harmonies des différents évangiles pour obtenir un seul livre, et en faire 50 versions ou exemplaires…

Pour ceux qui s’interrogent sur les références de Tony Bushby concernant cette recherche on dit qu’un répertoire est mentionné dans l’index du livre incluant 869 références !!



texte original en arabe par Dr. Zaineb Abdelaziz
Pr de la civilisation française

</BLOCKQUOTE>

C'est tout à fait vrai parce que l'évangile a été retranscrit en araméen, pas en grec et latin, car ces grecs et latins faisaient partie de ce qu'on appelle l'empire de rome (byzance) donc ils ont une part dans le complot de jésus fils de marie

Mais pour ce qui est de la fusion entre judas et jésus, non.

Pour ce qui est du frère jumeau et tous deux fils de l'adultère, non plus

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
la vérité est claire comme le soleil mais ils s'entetuent

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
qu'Allah nous guide tous vers le chemin droit
amen

Voir le profil de l'utilisateur

Véronix 


Récurrent
Récurrent

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
" Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas ? " ( Qui éparpillent 20, 21)

Voir le profil de l'utilisateur

Dieu est un 


Récurrent
Récurrent
" Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas ? " ( Qui éparpillent 20, 21)

Voir le profil de l'utilisateur

saidmarocain 


Récurrent
Récurrent

Voir le profil de l'utilisateur

Timothée 


Novice
Novice
@Dieu est un a écrit:" Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude; ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas ? " ( Qui éparpillent 20, 21)
Tu as fait un copie coller de ce que Tony Bush a dit. Et toi qu'en dis tu?
Est ce par des copier-coller que tu vas toujours t'expliquer. Raisonne par toi meme.
Si tu crois en Moise, alors tu croiras que Jesus est Dieu.
J'ai une question: Que dit le coran de Moise?

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
Dans le temps du Christ, beaucoup de lettres existaient qui parlaient contre les Évangiles. 
Il y a un point que je voudrais souligné ici, le Christ resta 40 jours avec ses disciples, ce n'était certainement pas pour jouer aux cartes. De ce fait j'ai la conviction qu'ils ont écrit les Évangiles, 40 jours c'est amplement de temps pour le faire, surtout qu'ils étaient plusieurs, ne pas tenir compte de cela serait une erreur.
Quand ils firent des copies des tous les livres du Nouveau Testament, incluant Apocalypse, ils prirent soin d'en faire plusieurs copies à cause de la popularité grandissant des Évangiles. Vu que le livre de la Bible n'a existé que dans nos temps moderne. Malgré tout, les ennemis de la Bible furent nombreux, mais ils ne purent pas empêché sa propagation. 
Quoiqu'il en soit, la Bible nous parviens aujourd'hui dans multitude de traduction, en de nombreuses langues. 
Malgré tout, avec les nombreuses lectures que je fis dans la Bible, il y a des passages que je trouvent "suspect", principalement en ce qui concerne la Trinité, car Baptisé au Nom du Père du Fils et du Saint Esprit me semble plus que suspect, car dans cette même Bible il est prêché de baptiser au Nom du Christ:
Actes 2:38 Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
Actes 22:16 Et maintenant, que tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur.

Or les gens de cette époque n'avait pas conscience de la Trinité qui appartenait aux Égyptiens, c'est seulement quand les Romains envahit l'Égypte que ceux-ci le montrèrent cette nouvelle religion (Osiris Isis et Horus). Les Romains furent charmés par cette nouvelle religion, enfin pour eux, ils se l'attribuèrent et la fit leur avec toutes les autres croyances de cette époques. 

Je suis certain que si vous feriez des recherches dans ce sens, vous trouveriez beaucoup de liens dans ce que je vous dit.

Un autre exemple nous parviens des Romains: "Lucifer". Celui-ci n'a jamais été le Diable, ce mythe fut entretenus pas l'Église Catholique Romaine. Lucifer est en faite la Planète Vénus. J'ai eu des petits doutes à force de me demandé pourquoi il était le "Porteur de Lumières", j'ai eu la réponse dans Wikipédia. Toute une surprise de l'Église qui est "infaillible", toute une révélation d'un côté comme de l'autre.

Soyons "honnêtes", avec le peu d'expérience de la Bible, j'ai pu savoir ces choses qui sont importantes. De plus, je n'ai trouvé aucune Dénominations Chrétiennes qui ait la Vérité dans son intégralité. Pourtant cela fait 2000 ans qu'ils ont la Bible, et qu'est-ce qui en ressort, des stupidités en ce qui concerne les bases du Christianisme, comme: Le l'eucharistie, le baptême, la doctrine, les Saints, les rituels, etc...Tout cela n'est pas conforme à la Bible, et bien des versets à propos du Baptême et de la Trinité sont suspect à mon avis.
Qu'importe si ceci amène des gens à me critiquer, j'ai constater, à vous vous de me donner des preuves de la nécessité de certaines choses, je parle de la Trinité. Car pour tout vous dire, je ne suis pas convaincu de leur utilité. On n'as pas besoin de 50 Dieu pour mener une barque.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum