Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 5]

76Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 10:50

Tarek 


Enthousiaste
Enthousiaste
Ah oui, je vois... Mais il ne sait pas faire la différence entre les musulmans arabes et les extrémistes arabes. C'est ça la plus grande erreur des occidentaux.

Voir le profil de l'utilisateur

77Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 10:51

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Tarek a écrit:Ah oui, je vois... Mais il ne sait pas faire la différence entre les musulmans arabes et les extrémistes arabes. C'est ça la plus grande erreur des occidentaux.

Je pense que lui il sait la faire c'est juste qu'il n'aime pas les arabes musulmans ou pas.

Voir le profil de l'utilisateur

78Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 10:57

Tarek 


Enthousiaste
Enthousiaste
Son Prophète était arabe de toute façon.

Voir le profil de l'utilisateur

79Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 17:29

Timur 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:
@Timur a écrit:... ..., c'est typiquement Algérien.
Ah bon ? et tu penses que c'est une approche et une manière d'adresser objective de ta part ?

C'était une question à la base, je voulais savoir si j'étais juste dans mes supositions.

Voir le profil de l'utilisateur

80Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 17:52

Timur 


Novice
Novice
@LeNeutre a écrit:
@Tarek a écrit:
@Timur a écrit:
Tu dois sûrement être Algérien ou quelque chose comme ca.

Pourquoi, qu'as-tu contre les Algériens ?

Il aime pas les arabes enfin il les détestes, apparemment ce sont les arabes qui ont détruit l'Islam avec " leur coeurs de pierre "

Ce n'est pas une question de race mais d'éducation, de psychologie de masse.

Rare sont ceux dans le mashrek qui contesteraientt les droit de traduction d'un ouvrage qui relève du domaine public et encore moin de cette façon. Tordre les versets, les hadiths, pour justifier un vol, parler de niya pour avaliser un piratage, c'est du n'importe quoi.

Encore une fois mr Leneutre, vous vous rangez du côté des égarés. Le jour de jugement vous devrez rendre des comptes, non seulement de vos égarements mais aussi des égarements des autres dont vous portez en partie la responsabilité.

Qu'Allah protège la Oumma de gens comme vous.

Voir le profil de l'utilisateur

81Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 17:58

Tarek 


Enthousiaste
Enthousiaste
Arrête ton air supérieur... C'est plutôt les racistes comme toi qui rendront des comptes à Dieu le Jour du Jugement.

Voir le profil de l'utilisateur

82Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 18:06

Timur 


Novice
Novice
@Tarek a écrit:Arrête ton air supérieur... C'est plutôt les racistes comme toi qui rendront des comptes à Dieu le Jour du Jugement.


Lorsqu'on ne supporte pas les critiques, ca devient tout de suite un question de race. laugh

Voir le profil de l'utilisateur

83Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 18:10

Tarek 


Enthousiaste
Enthousiaste
Tu ne me connais même pas pour me critiquer ! :D

Voir le profil de l'utilisateur

84Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 18:26

Timur 


Novice
Novice
@Tarek a écrit:Tu ne me connais même pas pour me critiquer ! :D

Vous devez apprendre à entendre la critique sans en faire une question raciale. Votre peuple n'est pas plus élu que le mien.

Voir le profil de l'utilisateur

85Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 18:54

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Timur a écrit:C'était une question à la base, je voulais savoir si j'étais juste dans mes supositions.
Tu dois sûrement être Algérien ou quelque chose comme ca.

On appelle cela une stigmatisation nauséabonde (limite racisme) qui ne doit en aucun cas sortir de la part d'un musulman envers son frère musulman.

Abstient toi la prochaine fois.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

86Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 19:13

Tarek 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Timur a écrit:
@Tarek a écrit:Tu ne me connais même pas pour me critiquer ! :D

Vous devez apprendre à entendre la critique sans en faire une question raciale. Votre peuple n'est pas plus élu que le mien.

Critique générale et infondée = racisme. Ton peuple n'est pas plus élu que le mien.

Voir le profil de l'utilisateur

87Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 19:54

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Timur a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@Tarek a écrit:
@Timur a écrit:
Tu dois sûrement être Algérien ou quelque chose comme ca.

Pourquoi, qu'as-tu contre les Algériens ?

Il aime pas les arabes enfin il les détestes, apparemment ce sont les arabes qui ont détruit l'Islam avec " leur coeurs de pierre "

Qu'Allah protège la Oumma de gens comme vous
.

Soubhanallah j'arrive pas a y croire, c'est la toute première qu'un soit disant musulman ose dire sa, sa fait mal au coeur .. Je te laisse simplement relire ce que j'ai mis en gras, tu me connais ? Tu connais mon éducation ? Tu connais ma façon de vivre ? Mieux, tu connais ma foi ? L'interieur de mon coeur ? Un conseil akhi arrête de juger, arrête de juger et arrête de juger. Tu te rends pas compte de ce que tu dis c'est pas grave je te pardonne en Allah.

Voir le profil de l'utilisateur

88Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 20:24

Timur 


Novice
Novice
@TetSpider a écrit:
@Timur a écrit:C'était une question à la base, je voulais savoir si j'étais juste dans mes supositions.
Tu dois sûrement être Algérien ou quelque chose comme ca.

On appelle cela une stigmatisation nauséabonde (limite racisme) qui ne doit en aucun cas sortir de la part d'un musulman envers son frère musulman.

Abstient toi la prochaine fois.

Pour rappel, je n'ai jamais parlé de race. Je n'ai jamais fait l'apologie d'une race. Et je n'ai jamais résumé les arabes, ou les algériens a une race. C'est VOUS et VOS amis égarés qui fesez se rapprochement. C'est même l'un d'entre eux qui m'a parlé de sang arabe. Comme si le sang avait une identité.

Lorsque je vois une chose qui n'est pas juste, je le dis. Je ne vais pas faire du clientélisme pour satisfaire vos égos démesurés. Traiter les européens de batards dépravés, pirater une propriété intellectuel en disant que c'est "licite", etc...c'est ça qui est véritablement nauséabond.

Voir le profil de l'utilisateur

89Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 20:28

Timur 


Novice
Novice
@LeNeutre a écrit:
@Timur a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@Tarek a écrit:

Pourquoi, qu'as-tu contre les Algériens ?

Il aime pas les arabes enfin il les détestes, apparemment ce sont les arabes qui ont détruit l'Islam avec " leur coeurs de pierre "

Qu'Allah protège la Oumma de gens comme vous
.

Soubhanallah j'arrive pas a y croire, c'est la toute première qu'un soit disant musulman ose dire sa, sa fait mal au coeur .. Je te laisse simplement relire ce que j'ai mis en gras, tu me connais ? Tu connais mon éducation ? Tu connais ma façon de vivre ? Mieux, tu connais ma foi ? L'interieur de mon coeur ? Un conseil akhi arrête de juger, arrête de juger et arrête de juger. Tu te rends pas compte de ce que tu dis c'est pas grave je te pardonne en Allah.

Relis toi. Qui parle d'aimer ou pas les Algériens? Et c'est toi qui me dit que seul Allah (jj) sait ce qu'il y a dans les coeurs. smirk

Voir le profil de l'utilisateur

90Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 20:34

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le nationalisme tribal est une pourriture, une perversion(sahih boukhari)

On vient pas ici prêcher l'Islam avec un nationalisme tribal, les algériens sont ci, les marocains sont ça.

Ce qui unie tout le monde est l'Islam, c'est triste d'en arriver là et après ça prêche la religion aux autres.

Je suis algérien et je suis le premier à vouloir mettre le drapeau de l'islam en algérie pour déguerpir les suppots du diable au pouvoir, idem au maroc avec le démon "descendant du prophète" sa majesté le roi du maroc que tout le monde se prosterne le jour du trône.

"Tu dois surement etre algérien", lis tes hadiths avant de venir faire la cour aux autres!

"le nationalime tribal est une pourriture!

c'est ce qui se produit également au moyen orient!

Tu traites les gens de voleur parce qu'ils prennent les traducions de boukhari, t'es qui toi? Tu sais lire l'intention des coeurs. D'ailleurs, ces livres et traductions ont été publiés en 1980, d'ici là, ils ont bien su amassser dinar et dirham si ces traducteurs ont l'intention de gagner du pognon en traduisant des textes islamiques.




Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « N’est pas des nôtres celui qui appelle à al ‘assabiyah [nationalisme / tribalisme...] qui combat pour la ‘assabiyah, ou qui meurt pour la ‘assabiyah ». (Rapporté par Abou Daoud)

Dans un autre hadith, il (salla Allahou ‘alayhi wa salam) dit : « Délaissez-le (l’esprit tribal, nationaliste), c’est une pourriture » (Rapporté par Muslim et al Boukhari)

Voir le profil de l'utilisateur

91Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 21:20

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Tu appelles les gens à se detester les uns aux autres à cause de la al'assabiyah, alors tire en les conséquences de ce que dit le noble prophète mohammad sws.

Voir le profil de l'utilisateur

92Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 21:22

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@espoirhope a écrit:
::good::

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

93Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 21:23

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Timur a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@Timur a écrit:
@LeNeutre a écrit:

Il aime pas les arabes enfin il les détestes, apparemment ce sont les arabes qui ont détruit l'Islam avec " leur coeurs de pierre "

Qu'Allah protège la Oumma de gens comme vous
.

Soubhanallah j'arrive pas a y croire, c'est la toute première qu'un soit disant musulman ose dire sa, sa fait mal au coeur .. Je te laisse simplement relire ce que j'ai mis en gras, tu me connais ? Tu connais mon éducation ? Tu connais ma façon de vivre ? Mieux, tu connais ma foi ? L'interieur de mon coeur ? Un conseil akhi arrête de juger, arrête de juger et arrête de juger. Tu te rends pas compte de ce que tu dis c'est pas grave je te pardonne en Allah.

Relis toi. Qui parle d'aimer ou pas les Algériens? Et c'est toi qui me dit que seul Allah (jj) sait ce qu'il y a dans les coeurs.

Tu demandes a Allah de préserver la Oumma de gens comme moi, mais est ce que tu me connais akhi ? Tu sondes les coeurs des gens pour les juger ?

Voir le profil de l'utilisateur

94Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 21:58

Timur 


Novice
Novice
@espoirhope a écrit:Le nationalisme tribal est une pourriture, une perversion(sahih boukhari)

On vient pas ici prêcher l'Islam avec un nationalisme tribal, les algériens sont ci, les marocains sont ça.

Ce qui unie tout le monde est l'Islam, c'est triste d'en arriver là et après ça prêche la religion aux autres.

Je suis algérien et je suis le premier à vouloir mettre le drapeau de l'islam en algérie pour déguerpir les suppots du diable au pouvoir, idem au maroc avec le démon "descendant du prophète" sa majesté le roi du maroc que tout le monde se prosterne le jour du trône.

"Tu dois surement etre algérien", lis tes hadiths avant de venir faire la cour aux autres!

"le nationalime tribal est une pourriture!

c'est ce qui se produit également au moyen orient!


Tu traites les gens de voleur parce qu'ils prennent les traducions de boukhari, t'es qui toi? Tu sais lire l'intention des coeurs. D'ailleurs, ces livres et traductions ont été publiés en 1980, d'ici là, ils ont bien su amassser dinar et dirham si ces traducteurs ont l'intention de gagner du pognon en traduisant des textes islamiques.

Primo, je ne parle pas de toutes les traductions mais celle dont le lien a été copier dans un autre poste.

Secundo, même si cette traduction a été faite en 1980 et que la maison d'édition a eu le temps d'amortir son investissement, cela ne vous donne pas le droit de télécharger cette traduction sans la permission du propriétaire. En effet, Ce n'est pas parce que le propriétaire d'une maison a amortit son immeuble que celà vous donner le droit d'y habiter gratuitement.

Tertio, dans quel hadith avez-vous lu qu'il était permis de faire du tort à autrui car l'intention est bonne?

Attention, Vous persistez dans votre égarement. On ne pourra pas dire que vous n'avez pas été prévenu.

Voir le profil de l'utilisateur

95Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 23:03

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
C'est fou, dans mon receuil de hadiths boukhari acheté en 2010, qui est le même que le receuil que LeNeutre a publié sur le site, il n'est nullement dit: "ne publiez pas cela", je pense que le copyright n'existe pas pour une si belle oeuvre de vérité qu'est la sounna authentique et heureusement!

"Les actes ne prévalent que par leur intention".

Le commandant des croyants, Omar Ibn Al Khattab a dit : « J’ai entendu le Messager de Dieu dire :

« Les actes ne valent que par les intentions. Et à chacun selon son dessein. Celui qui émigre pour Dieu et Son Messager, son émigration lui sera comptée comme étant pur Dieu et Son Messager. Et celui qui émigre pour acquérir des biens de ce bas monde ou pour épouser une femme, son émigration ne lui sera comptée que pour ce vers quoi il a émigré ». [Rapporté par Al Boukhari et Muslim]

Ici tu prends parti pour les savants qui émigrent uniquement dans le sentier de prendre du pognon, et tu vas à l'encontre de ceux qui veulent émigrer dans le sentier d'Allah et du messager en notant au passage un autre hadith: "celui qui prend un chemin vers un savoir est comme celui qui empreinte un chemin vers le Paradis", je pense que la personne qui regarde la sounna dans un livre ou dans un lien URL a la bonne intention d'apprendre sa religion et non de voler les savants enclins uniquement à se faire dinars et dirhams.




Explications : L'importance du hadith

C’est un des hadiths les plus importants qui constituent le pivot de l’Islam, car il est un des fondements de la religion et que la plupart des règes juridiques tournent autour de lui. C’est ce qui ressort des dires des savants.

Abu Dawud a dit que ce hadith – les actes ne valent que par leurs intentions – est la moitié de l’Islam, car la religion est soit apparente, à savoir les actes, soit intérieure, c’est-à-dire l’intention.



L’imam Ahmad et Ashafi'i ont dit que ce hadith, « Les actes ne valent que par les intentions », résume le tiers de la science.

La raison en est ce que l’homme acquiert (en terme de bonnes ou mauvaises actions), se fait au moyen de son coeur, de ses paroles de ses membres.

L’intention du coeur est l’une de ces trois moyens. C’est pourquoi, les savants ont trouvé bon de commencer leurs livres et leurs recueils par ce hadith.

C’est ainsi qu’el Bukhari l’a placé en tête de son recueil de hadiths authentiques. (Aç-çahih), et qu’An-Nawawy ses trois ouvrages : « Le jardin des vertueux », « Les invocations » et « Les quarante hadiths » avec ce même hadith. L’intérêt de le mettre en tête de leurs ouvrages est d’attirer l’attention du chercheur de science afin qu’il purifie son intention et la consacrer à Dieu et dans sa recherche et dans l’accomplissement des oeuvres de bien.



Les circonstances du hadith :

Dans son glossaire, At-Tabarany rapporte, avec une chaîne de transmetteurs sûrs, d’après Ibn Mas'ud :
« Il y avait parmi nous un homme qui avait demandé en mariage une femme appelée Umm Qays. Celle-ci refusa de l’épouser à moins qu’il consentit à émigrer de La Mecque vers Médine. Il fit le voyage et se maria avec elle. C’est pourquoi nous l’appelions : Mujahir Umm Qays (L’émigré d’Umm Qays) »


Ce que l’on peut retenir du hadith et ses bonnes directives :

L’intention est une condition de validité des actes : Tous les savants sont d’accord pour affirmer que les actes des croyants, légalement responsables (est légalement responsable Mukalaf, toute personne majeure en possesion de toutes se facultés intellectuelles), ne sont, légalement, considérables et n’entraînent de rétribution qu’en présence de l'intention.

L’intention est un pilier et une condition de validité dans les pratiques cultuelles qui sont des fins en elles-mêmes, comme la prière, le pèlerinage, et le jeûne et non des moyens (pour d’autres actes). Tandis que dans les actes qui sont seulement des moyens, comme les ablutions, le lavage du corps, elle est considérée par les hanafites comme une condition de perfection (shart kamal) qui permet d’obtenir la rétribution divine. Par contre les shafi'ites et d’autres encore, la considèrent comme une condition de validité (shart çiha), et disent qu’en l’absence de l’intention, l’acte (qui fait fonction de moyen) n’est pas validé.


Quand et comment faire l’intention : L’intention doit être formuler (dans son coeur) au commencement de la pratique cultuelle : au moment de prononcer : (Allahu Akbar) « Dieu est Grand » en vue d’accomplir la prière, au moment de se mettre en état de sacralisation pour le pèlerinage (Al Ihran bil Hajj). Quant au jeûne, il suffit d’en formuler l’intention avant de le faire, car il est difficile de connaître exactement le moment de l’aube. (ce n’est plus le cas aujourd’hui, nous pensons, car le progrès scientifique a rendu possible la connaissance de l’heure exacte du lever de l’aube).

L’intention a pour siège le coeur. Il est impératif de désigner l’acte visé et de le distinguer des autres. Autrement dit, il ne suffit pas d’avoir l’intention de s’acquitter de la prière - simplement préciser la prière dont on va s’acquitter, par exemple, la prière de midi (Ad-Dhur), ou celle de l’après-midi (El Asr), etc.


Mérite de l’intention : Le croyant qui formule l’intention de faire une bonne œuvre, mais qui, pour une raison contraignante, comme la maladie ou la mort, etc. ne l’accomplit pas, en est quand même récompensé.



La sincérité dans les actes d’adoration : Le hadith nous incite à faire preuve de sincérité dans chacun de nos actes et dans toutes nos pratiques cultuelles. C’est ainsi qu’on en sera récompensé dans la vie dernière et qu’on connaîtra le succès et la réussite dans l’ici-bas.



L’intention corrige le statut des actes : Tout acte utile et toute bonne oeuvre non cultuels que l’on accomplit, en ayant une bonne intention, en étant sincère, et en recherchant l’agrément de Dieu deviennent des actes d’adoration dont on est récompensé.

Voir le profil de l'utilisateur

96Re: Recueil d'Hadith en français le Ven 13 Jan - 23:11

Tarek 


Enthousiaste
Enthousiaste
@espoirhope a écrit:C'est fou, dans mon receuil de hadiths boukhari acheté en 2010, qui est le même que le receuil que LeNeutre a publié sur le site, il n'est nullement dit: "ne publiez pas cela", je pense que le copyright n'existe pas pour une si belle oeuvre de vérité qu'est la sounna authentique et heureusement!

Oui bizarrement moi aussi, j'ai sur mon téléphone un Sahih Bukhari tel que celui de LeNeutre qui est libre de droit.

Voir le profil de l'utilisateur

97Re: Recueil d'Hadith en français le Sam 14 Jan - 1:39

Timur 


Novice
Novice
@espoirhope a écrit:C'est fou, dans mon receuil de hadiths boukhari acheté en 2010, qui est le même que le receuil que LeNeutre a publié sur le site, il n'est nullement dit: "ne publiez pas cela", je pense que le copyright n'existe pas pour une si belle oeuvre de vérité qu'est la sounna authentique et heureusement!

"Les actes ne prévalent que par leur intention".

Le commandant des croyants, Omar Ibn Al Khattab a dit : « J’ai entendu le Messager de Dieu dire :

« Les actes ne valent que par les intentions. Et à chacun selon son dessein. Celui qui émigre pour Dieu et Son Messager, son émigration lui sera comptée comme étant pur Dieu et Son Messager. Et celui qui émigre pour acquérir des biens de ce bas monde ou pour épouser une femme, son émigration ne lui sera comptée que pour ce vers quoi il a émigré ». [Rapporté par Al Boukhari et Muslim]

Ici tu prends parti pour les savants qui émigrent uniquement dans le sentier de prendre du pognon, et tu vas à l'encontre de ceux qui veulent émigrer dans le sentier d'Allah et du messager en notant au passage un autre hadith: "celui qui prend un chemin vers un savoir est comme celui qui empreinte un chemin vers le Paradis", je pense que la personne qui regarde la sounna dans un livre ou dans un lien URL a la bonne intention d'apprendre sa religion et non de voler les savants enclins uniquement à se faire dinars et dirhams.




Explications : L'importance du hadith

C’est un des hadiths les plus importants qui constituent le pivot de l’Islam, car il est un des fondements de la religion et que la plupart des règes juridiques tournent autour de lui. C’est ce qui ressort des dires des savants.

Abu Dawud a dit que ce hadith – les actes ne valent que par leurs intentions – est la moitié de l’Islam, car la religion est soit apparente, à savoir les actes, soit intérieure, c’est-à-dire l’intention.



L’imam Ahmad et Ashafi'i ont dit que ce hadith, « Les actes ne valent que par les intentions », résume le tiers de la science.

La raison en est ce que l’homme acquiert (en terme de bonnes ou mauvaises actions), se fait au moyen de son coeur, de ses paroles de ses membres.

L’intention du coeur est l’une de ces trois moyens. C’est pourquoi, les savants ont trouvé bon de commencer leurs livres et leurs recueils par ce hadith.

C’est ainsi qu’el Bukhari l’a placé en tête de son recueil de hadiths authentiques. (Aç-çahih), et qu’An-Nawawy ses trois ouvrages : « Le jardin des vertueux », « Les invocations » et « Les quarante hadiths » avec ce même hadith. L’intérêt de le mettre en tête de leurs ouvrages est d’attirer l’attention du chercheur de science afin qu’il purifie son intention et la consacrer à Dieu et dans sa recherche et dans l’accomplissement des oeuvres de bien.



Les circonstances du hadith :

Dans son glossaire, At-Tabarany rapporte, avec une chaîne de transmetteurs sûrs, d’après Ibn Mas'ud :
« Il y avait parmi nous un homme qui avait demandé en mariage une femme appelée Umm Qays. Celle-ci refusa de l’épouser à moins qu’il consentit à émigrer de La Mecque vers Médine. Il fit le voyage et se maria avec elle. C’est pourquoi nous l’appelions : Mujahir Umm Qays (L’émigré d’Umm Qays) »


Ce que l’on peut retenir du hadith et ses bonnes directives :

L’intention est une condition de validité des actes : Tous les savants sont d’accord pour affirmer que les actes des croyants, légalement responsables (est légalement responsable Mukalaf, toute personne majeure en possesion de toutes se facultés intellectuelles), ne sont, légalement, considérables et n’entraînent de rétribution qu’en présence de l'intention.

L’intention est un pilier et une condition de validité dans les pratiques cultuelles qui sont des fins en elles-mêmes, comme la prière, le pèlerinage, et le jeûne et non des moyens (pour d’autres actes). Tandis que dans les actes qui sont seulement des moyens, comme les ablutions, le lavage du corps, elle est considérée par les hanafites comme une condition de perfection (shart kamal) qui permet d’obtenir la rétribution divine. Par contre les shafi'ites et d’autres encore, la considèrent comme une condition de validité (shart çiha), et disent qu’en l’absence de l’intention, l’acte (qui fait fonction de moyen) n’est pas validé.


Quand et comment faire l’intention : L’intention doit être formuler (dans son coeur) au commencement de la pratique cultuelle : au moment de prononcer : (Allahu Akbar) « Dieu est Grand » en vue d’accomplir la prière, au moment de se mettre en état de sacralisation pour le pèlerinage (Al Ihran bil Hajj). Quant au jeûne, il suffit d’en formuler l’intention avant de le faire, car il est difficile de connaître exactement le moment de l’aube. (ce n’est plus le cas aujourd’hui, nous pensons, car le progrès scientifique a rendu possible la connaissance de l’heure exacte du lever de l’aube).

L’intention a pour siège le coeur. Il est impératif de désigner l’acte visé et de le distinguer des autres. Autrement dit, il ne suffit pas d’avoir l’intention de s’acquitter de la prière - simplement préciser la prière dont on va s’acquitter, par exemple, la prière de midi (Ad-Dhur), ou celle de l’après-midi (El Asr), etc.


Mérite de l’intention : Le croyant qui formule l’intention de faire une bonne œuvre, mais qui, pour une raison contraignante, comme la maladie ou la mort, etc. ne l’accomplit pas, en est quand même récompensé.



La sincérité dans les actes d’adoration : Le hadith nous incite à faire preuve de sincérité dans chacun de nos actes et dans toutes nos pratiques cultuelles. C’est ainsi qu’on en sera récompensé dans la vie dernière et qu’on connaîtra le succès et la réussite dans l’ici-bas.



L’intention corrige le statut des actes : Tout acte utile et toute bonne oeuvre non cultuels que l’on accomplit, en ayant une bonne intention, en étant sincère, et en recherchant l’agrément de Dieu deviennent des actes d’adoration dont on est récompensé.

J'attends toujours le hadith qui t'autorise à faire du tort à autrui parce que ta niya est bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

98Re: Recueil d'Hadith en français le Sam 14 Jan - 1:47

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Timur a écrit:
@espoirhope a écrit:C'est fou, dans mon receuil de hadiths boukhari acheté en 2010, qui est le même que le receuil que LeNeutre a publié sur le site, il n'est nullement dit: "ne publiez pas cela", je pense que le copyright n'existe pas pour une si belle oeuvre de vérité qu'est la sounna authentique et heureusement!

"Les actes ne prévalent que par leur intention".

Le commandant des croyants, Omar Ibn Al Khattab a dit : « J’ai entendu le Messager de Dieu dire :

« Les actes ne valent que par les intentions. Et à chacun selon son dessein. Celui qui émigre pour Dieu et Son Messager, son émigration lui sera comptée comme étant pur Dieu et Son Messager. Et celui qui émigre pour acquérir des biens de ce bas monde ou pour épouser une femme, son émigration ne lui sera comptée que pour ce vers quoi il a émigré ». [Rapporté par Al Boukhari et Muslim]

Ici tu prends parti pour les savants qui émigrent uniquement dans le sentier de prendre du pognon, et tu vas à l'encontre de ceux qui veulent émigrer dans le sentier d'Allah et du messager en notant au passage un autre hadith: "celui qui prend un chemin vers un savoir est comme celui qui empreinte un chemin vers le Paradis", je pense que la personne qui regarde la sounna dans un livre ou dans un lien URL a la bonne intention d'apprendre sa religion et non de voler les savants enclins uniquement à se faire dinars et dirhams.




Explications : L'importance du hadith

C’est un des hadiths les plus importants qui constituent le pivot de l’Islam, car il est un des fondements de la religion et que la plupart des règes juridiques tournent autour de lui. C’est ce qui ressort des dires des savants.

Abu Dawud a dit que ce hadith – les actes ne valent que par leurs intentions – est la moitié de l’Islam, car la religion est soit apparente, à savoir les actes, soit intérieure, c’est-à-dire l’intention.



L’imam Ahmad et Ashafi'i ont dit que ce hadith, « Les actes ne valent que par les intentions », résume le tiers de la science.

La raison en est ce que l’homme acquiert (en terme de bonnes ou mauvaises actions), se fait au moyen de son coeur, de ses paroles de ses membres.

L’intention du coeur est l’une de ces trois moyens. C’est pourquoi, les savants ont trouvé bon de commencer leurs livres et leurs recueils par ce hadith.

C’est ainsi qu’el Bukhari l’a placé en tête de son recueil de hadiths authentiques. (Aç-çahih), et qu’An-Nawawy ses trois ouvrages : « Le jardin des vertueux », « Les invocations » et « Les quarante hadiths » avec ce même hadith. L’intérêt de le mettre en tête de leurs ouvrages est d’attirer l’attention du chercheur de science afin qu’il purifie son intention et la consacrer à Dieu et dans sa recherche et dans l’accomplissement des oeuvres de bien.



Les circonstances du hadith :

Dans son glossaire, At-Tabarany rapporte, avec une chaîne de transmetteurs sûrs, d’après Ibn Mas'ud :
« Il y avait parmi nous un homme qui avait demandé en mariage une femme appelée Umm Qays. Celle-ci refusa de l’épouser à moins qu’il consentit à émigrer de La Mecque vers Médine. Il fit le voyage et se maria avec elle. C’est pourquoi nous l’appelions : Mujahir Umm Qays (L’émigré d’Umm Qays) »


Ce que l’on peut retenir du hadith et ses bonnes directives :

L’intention est une condition de validité des actes : Tous les savants sont d’accord pour affirmer que les actes des croyants, légalement responsables (est légalement responsable Mukalaf, toute personne majeure en possesion de toutes se facultés intellectuelles), ne sont, légalement, considérables et n’entraînent de rétribution qu’en présence de l'intention.

L’intention est un pilier et une condition de validité dans les pratiques cultuelles qui sont des fins en elles-mêmes, comme la prière, le pèlerinage, et le jeûne et non des moyens (pour d’autres actes). Tandis que dans les actes qui sont seulement des moyens, comme les ablutions, le lavage du corps, elle est considérée par les hanafites comme une condition de perfection (shart kamal) qui permet d’obtenir la rétribution divine. Par contre les shafi'ites et d’autres encore, la considèrent comme une condition de validité (shart çiha), et disent qu’en l’absence de l’intention, l’acte (qui fait fonction de moyen) n’est pas validé.


Quand et comment faire l’intention : L’intention doit être formuler (dans son coeur) au commencement de la pratique cultuelle : au moment de prononcer : (Allahu Akbar) « Dieu est Grand » en vue d’accomplir la prière, au moment de se mettre en état de sacralisation pour le pèlerinage (Al Ihran bil Hajj). Quant au jeûne, il suffit d’en formuler l’intention avant de le faire, car il est difficile de connaître exactement le moment de l’aube. (ce n’est plus le cas aujourd’hui, nous pensons, car le progrès scientifique a rendu possible la connaissance de l’heure exacte du lever de l’aube).

L’intention a pour siège le coeur. Il est impératif de désigner l’acte visé et de le distinguer des autres. Autrement dit, il ne suffit pas d’avoir l’intention de s’acquitter de la prière - simplement préciser la prière dont on va s’acquitter, par exemple, la prière de midi (Ad-Dhur), ou celle de l’après-midi (El Asr), etc.


Mérite de l’intention : Le croyant qui formule l’intention de faire une bonne œuvre, mais qui, pour une raison contraignante, comme la maladie ou la mort, etc. ne l’accomplit pas, en est quand même récompensé.



La sincérité dans les actes d’adoration : Le hadith nous incite à faire preuve de sincérité dans chacun de nos actes et dans toutes nos pratiques cultuelles. C’est ainsi qu’on en sera récompensé dans la vie dernière et qu’on connaîtra le succès et la réussite dans l’ici-bas.



L’intention corrige le statut des actes : Tout acte utile et toute bonne oeuvre non cultuels que l’on accomplit, en ayant une bonne intention, en étant sincère, et en recherchant l’agrément de Dieu deviennent des actes d’adoration dont on est récompensé.

J'attends toujours le hadith qui t'autorise à faire du tort à autrui parce que ta niya est bonne.

Tu détournes le sens des propos de la bouche des autres, ce que j'ai dit est: "où est le mal pour celui qui a la bonne intention d'apprendre sa religion au travers les hadiths postés sur internet? si son intention primaire est de ne pas voler les autres mais d'apprendre sa religion", j'ai dit cela parce que la personne peut etre n'a pas d'argent, n'a pas 75 euros pour s'acheter les 8 tomes de sahih boukhari alors la personne vient sur le net pour se renseigner sur les hadiths, le prophète Mohammad sws a dit que celui qui empreinte un chemin vers un savoir, empreinte le chemin vers le paradis".

En fait pourquoi tu viens parler en fait, tu veux en venir à squoi? tu fais partie de la secte "TAKFIR" qui pointe tout le monde du doigt parce monsieur se prend pour ayant atteint l'excellence (ihssan dans sa foi), tu cherches quoi au juste, à dialoguer ou à foutre l'inimitié entre les musulmans comme un satan? Arrête de juger les autres et regarde toi à l'intérieur de toi, jamais j'ai jugé les autres ou manqué de respect aux autres sauf ceux d'entre eux qui sont injustes, toi tu lances tes propos gratuits: "voleur, malhonnete, de mauvaise foi", tu appelles à désunir les autres et tu cries au nationalisme tribal, occupe toi de toi, je pense que y a un gros travail à faire, je pense que les 70 euros que tu as donné à la maison d'éditions du livre boukhari t'ont servi à rien car le premier tome écrit:

"Le musulman est celui qui préserve son frère du mal de sa bouche et de ses mains", toi qui a acheté le livre, tu devrais l'avoir lu et corrige ta langue stp parce qu'elle affecte tout le monde sur ce site et tu trouveras aussi dans ce tome, moi qui a acheté le livre et non "volé", j'ai lu et pris des enseignements comme: "la langue jette à l'enfer"

et je tiens à dire que dans le livre, il n'y a nullement écrit:

"copyright, toute distribution est interdite"

ahoudoubillah si il y aurait écrit cela, je pense que les vrais pieux ne sont pas ingrat de leur savoir tout comme le prophète n'a pas été ingrat de tout révéler sur sa révélation prophétique contrairement aux juifs qui cachent sciemment la vérité!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

si on devrait commencer à cacher les sahih boukhari sur le net et cacher les hadiths sahih boukhari parce que monsieur traducteur x et monsieur traducteur y gagne son pain avec, que je sache, un traducteur est un fonctionnaire en plein temps donc je ne pense pas qu'il gagne son pain UNIQUEMENT sur un livre de boukhari qu'il a traduit!

Et puis, pour toutes les traductions de la sounna, ce n'est pas n'importe qui qui peut venir pointer son nez et les traduire, ils sont 40-50 à traduire le Coran et se concerter, idem pour la sounna authentique, et je ne pense pas qu'il y a une clause pour empecher de reproduire cela, je pense que celui qui fait cela est injuste et c'est impossible qu'il puisse le faire!

Voir le profil de l'utilisateur

99Re: Recueil d'Hadith en français le Sam 14 Jan - 2:07

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le djihad nafs est plus difficile que la diabolisation d'autrui!

Voir le profil de l'utilisateur

100Re: Recueil d'Hadith en français le Sam 14 Jan - 2:17

Timur 


Novice
Novice
@espoirhope a écrit:
@Timur a écrit:
@espoirhope a écrit:C'est fou, dans mon receuil de hadiths boukhari acheté en 2010, qui est le même que le receuil que LeNeutre a publié sur le site, il n'est nullement dit: "ne publiez pas cela", je pense que le copyright n'existe pas pour une si belle oeuvre de vérité qu'est la sounna authentique et heureusement!

"Les actes ne prévalent que par leur intention".

Le commandant des croyants, Omar Ibn Al Khattab a dit : « J’ai entendu le Messager de Dieu dire :

« Les actes ne valent que par les intentions. Et à chacun selon son dessein. Celui qui émigre pour Dieu et Son Messager, son émigration lui sera comptée comme étant pur Dieu et Son Messager. Et celui qui émigre pour acquérir des biens de ce bas monde ou pour épouser une femme, son émigration ne lui sera comptée que pour ce vers quoi il a émigré ». [Rapporté par Al Boukhari et Muslim]

Ici tu prends parti pour les savants qui émigrent uniquement dans le sentier de prendre du pognon, et tu vas à l'encontre de ceux qui veulent émigrer dans le sentier d'Allah et du messager en notant au passage un autre hadith: "celui qui prend un chemin vers un savoir est comme celui qui empreinte un chemin vers le Paradis", je pense que la personne qui regarde la sounna dans un livre ou dans un lien URL a la bonne intention d'apprendre sa religion et non de voler les savants enclins uniquement à se faire dinars et dirhams.




Explications : L'importance du hadith

C’est un des hadiths les plus importants qui constituent le pivot de l’Islam, car il est un des fondements de la religion et que la plupart des règes juridiques tournent autour de lui. C’est ce qui ressort des dires des savants.

Abu Dawud a dit que ce hadith – les actes ne valent que par leurs intentions – est la moitié de l’Islam, car la religion est soit apparente, à savoir les actes, soit intérieure, c’est-à-dire l’intention.



L’imam Ahmad et Ashafi'i ont dit que ce hadith, « Les actes ne valent que par les intentions », résume le tiers de la science.

La raison en est ce que l’homme acquiert (en terme de bonnes ou mauvaises actions), se fait au moyen de son coeur, de ses paroles de ses membres.

L’intention du coeur est l’une de ces trois moyens. C’est pourquoi, les savants ont trouvé bon de commencer leurs livres et leurs recueils par ce hadith.

C’est ainsi qu’el Bukhari l’a placé en tête de son recueil de hadiths authentiques. (Aç-çahih), et qu’An-Nawawy ses trois ouvrages : « Le jardin des vertueux », « Les invocations » et « Les quarante hadiths » avec ce même hadith. L’intérêt de le mettre en tête de leurs ouvrages est d’attirer l’attention du chercheur de science afin qu’il purifie son intention et la consacrer à Dieu et dans sa recherche et dans l’accomplissement des oeuvres de bien.



Les circonstances du hadith :

Dans son glossaire, At-Tabarany rapporte, avec une chaîne de transmetteurs sûrs, d’après Ibn Mas'ud :
« Il y avait parmi nous un homme qui avait demandé en mariage une femme appelée Umm Qays. Celle-ci refusa de l’épouser à moins qu’il consentit à émigrer de La Mecque vers Médine. Il fit le voyage et se maria avec elle. C’est pourquoi nous l’appelions : Mujahir Umm Qays (L’émigré d’Umm Qays) »


Ce que l’on peut retenir du hadith et ses bonnes directives :

L’intention est une condition de validité des actes : Tous les savants sont d’accord pour affirmer que les actes des croyants, légalement responsables (est légalement responsable Mukalaf, toute personne majeure en possesion de toutes se facultés intellectuelles), ne sont, légalement, considérables et n’entraînent de rétribution qu’en présence de l'intention.

L’intention est un pilier et une condition de validité dans les pratiques cultuelles qui sont des fins en elles-mêmes, comme la prière, le pèlerinage, et le jeûne et non des moyens (pour d’autres actes). Tandis que dans les actes qui sont seulement des moyens, comme les ablutions, le lavage du corps, elle est considérée par les hanafites comme une condition de perfection (shart kamal) qui permet d’obtenir la rétribution divine. Par contre les shafi'ites et d’autres encore, la considèrent comme une condition de validité (shart çiha), et disent qu’en l’absence de l’intention, l’acte (qui fait fonction de moyen) n’est pas validé.


Quand et comment faire l’intention : L’intention doit être formuler (dans son coeur) au commencement de la pratique cultuelle : au moment de prononcer : (Allahu Akbar) « Dieu est Grand » en vue d’accomplir la prière, au moment de se mettre en état de sacralisation pour le pèlerinage (Al Ihran bil Hajj). Quant au jeûne, il suffit d’en formuler l’intention avant de le faire, car il est difficile de connaître exactement le moment de l’aube. (ce n’est plus le cas aujourd’hui, nous pensons, car le progrès scientifique a rendu possible la connaissance de l’heure exacte du lever de l’aube).

L’intention a pour siège le coeur. Il est impératif de désigner l’acte visé et de le distinguer des autres. Autrement dit, il ne suffit pas d’avoir l’intention de s’acquitter de la prière - simplement préciser la prière dont on va s’acquitter, par exemple, la prière de midi (Ad-Dhur), ou celle de l’après-midi (El Asr), etc.


Mérite de l’intention : Le croyant qui formule l’intention de faire une bonne œuvre, mais qui, pour une raison contraignante, comme la maladie ou la mort, etc. ne l’accomplit pas, en est quand même récompensé.



La sincérité dans les actes d’adoration : Le hadith nous incite à faire preuve de sincérité dans chacun de nos actes et dans toutes nos pratiques cultuelles. C’est ainsi qu’on en sera récompensé dans la vie dernière et qu’on connaîtra le succès et la réussite dans l’ici-bas.



L’intention corrige le statut des actes : Tout acte utile et toute bonne oeuvre non cultuels que l’on accomplit, en ayant une bonne intention, en étant sincère, et en recherchant l’agrément de Dieu deviennent des actes d’adoration dont on est récompensé.

J'attends toujours le hadith qui t'autorise à faire du tort à autrui parce que ta niya est bonne.

Tu détournes le sens des propos de la bouche des autres, ce que j'ai dit est: "où est le mal pour celui qui a la bonne intention d'apprendre sa religion au travers les hadiths postés sur internet? si son intention primaire est de ne pas voler les autres mais d'apprendre sa religion", j'ai dit cela parce que la personne peut etre n'a pas d'argent, n'a pas 75 euros pour s'acheter les 8 tomes de sahih boukhari alors la personne vient sur le net pour se renseigner sur les hadiths, le prophète Mohammad sws a dit que celui qui empreinte un chemin vers un savoir, empreinte le chemin vers le paradis".

En fait pourquoi tu viens parler en fait, tu veux en venir à squoi? tu fais partie de la secte "TAKFIR" qui pointe tout le monde du doigt parce monsieur se prend pour ayant atteint l'excellence (ihssan dans sa foi), tu cherches quoi au juste, à dialoguer ou à foutre l'inimitié entre les musulmans comme un satan? Arrête de juger les autres et regarde toi à l'intérieur de toi, jamais j'ai jugé les autres ou manqué de respect aux autres sauf ceux d'entre eux qui sont injustes, toi tu lances tes propos gratuits: "voleur, malhonnete, de mauvaise foi", tu appelles à désunir les autres et tu cries au nationalisme tribal, occupe toi de toi, je pense que y a un gros travail à faire, je pense que les 70 euros que tu as donné à la maison d'éditions du livre boukhari t'ont servi à rien car le premier tome écrit:

"Le musulman est celui qui préserve son frère du mal de sa bouche et de ses mains", toi qui a acheté le livre, tu devrais l'avoir lu et corrige ta langue stp parce qu'elle affecte tout le monde sur ce site et tu trouveras aussi dans ce tome, moi qui a acheté le livre et non "volé", j'ai lu et pris des enseignements comme: "la langue jette à l'enfer"

et je tiens à dire que dans le livre, il n'y a nullement écrit:

"copyright, toute distribution est interdite"

ahoudoubillah si il y aurait écrit cela, je pense que les vrais pieux ne sont pas ingrat de leur savoir tout comme le prophète n'a pas été ingrat de tout révéler sur sa révélation prophétique contrairement aux juifs qui cachent sciemment la vérité!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

si on devrait commencer à cacher les sahih boukhari sur le net et cacher les hadiths sahih boukhari parce que monsieur traducteur x et monsieur traducteur y gagne son pain avec, que je sache, un traducteur est un fonctionnaire en plein temps donc je ne pense pas qu'il gagne son pain UNIQUEMENT sur un livre de boukhari qu'il a traduit!

Et puis, pour toutes les traductions de la sounna, ce n'est pas n'importe qui qui peut venir pointer son nez et les traduire, ils sont 40-50 à traduire le Coran et se concerter, idem pour la sounna authentique, et je ne pense pas qu'il y a une clause pour empecher de reproduire cela, je pense que celui qui fait cela est injuste et c'est impossible qu'il puisse le faire!

Ne détourne pas le sujet. Ou est le hadith qui te permets de faire du tort à autrui car ta niya est bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

101Re: Recueil d'Hadith en français le Sam 14 Jan - 2:20

espoirhope 


Enthousiaste
Enthousiaste
Apprends à lire tout ce qu'on te dit, et correctement aussi sans détourner comme les juifs le sens des propos des autres, et je vais stopper la conversation ici car je sens que tu as beaucoup de haine en toi, donc je vais te laisser mourrir de rage au fond de toi, je sais que l'ignorance tue. wink

119. Vous, (Musulmans) vous les aimez, alors qu'ils ne vous aiment pas; et vous avez foi dans le Livre tout entier. Et lorsqu'ils vous rencontrent, ils disent "Nous croyons"; et une fois seuls, de rage contre vous, ils se mordent les bouts des doigts. Dis : "mourrez de votre rage"; en vérité, Allah connaît fort bien le contenu des coeurs.

Voir le profil de l'utilisateur

102Re: Recueil d'Hadith en français Aujourd'hui à 11:30

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum