Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1LA SCIENCE DU HADITH. le Lun 15 Mar 2010 - 11:04

Dialogue_67 


Récurrent
Récurrent
LA SCIENCE DU HADITH

"En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien [contre la corruption]." Sourate 15, Verset 9.


La promesse faite par Dieu Soubhana wa ta'ala  dans le verset 9 de la sourate 15 du Coran est évidemment accomplie ; nous le voyons dans la pureté du texte coranique qui a été préservée tout au long des quatorze siècles depuis sa révélation. Cependant, ce qui est souvent oublié par beaucoup de musulmans est que la promesse divine inclut également, par nécessité, la Sounnah du prophète , parce que la Sounnah est l'exemple même de la mise en pratique des conseils du Coran, la sagesse enseignée au prophète  avec le texte divin ; et ni le Coran ni la Sounnah ne peuvent être compris correctement l'un sans l'autre.

Dieu tout puissant a préservé la Sounnah en permettant aux compagnons du prophète et aux générations d'après d'apprendre par cœur, de noter et de transmettre les paroles du prophète . Ils ont également su les mettre en pratique et ce jusqu'à nos jours.

Plus tard, comme la pureté de la connaissance de la Sounnah était menacée, Dieu, dans son infinie miséricorde, a fait naître au sein de la Oummah des musulmans doués de capacités exceptionnelles, tant au niveau de la mémoire qu'en celui de l'esprit de synthèse et d'analyse. Ils ont inlassablement voyagé pour rassembler des milliers de récits et distinguer les véritables paroles de la sagesse prophétique transmises par les compagnons du prophète qui ont choisi sa voie et les savants de la communauté, de ceux qui on été altérés par le temps, les mémoires défaillantes, et les menteurs sans scrupule. Tout ceci a été réalisé en portant une attention particulière aux paroles narrées, et avec l'aide de milliers de rapporteurs de hadith.

Les savants experts du hadith utilisent des méthodes afin d'évaluer les récits et les trier selon leur véracité. Dans cet article, une brève description est donnée concernant la terminologie et les classifications du hadith.



COMPOSANT DU HADITH.

Un hadith se compose de trois parties (voir figure ci-dessous):


   * Matn est le texte, la parole en elle même.

   * Isnad est la chaîne des personnes qui ont transmises le hadith (chaîne de transmission).

   * Taraf est la partie ou la phrase commençante du texte qui fait référence à la parole, à l'action ou à la caractéristique du prophète , ou de son accord donné à d'autres actions.


L'authenticité du hadith dépend du sérieux de ses rapporteurs, et de la liaison entre eux.


CLASSIFICATION DU HADITH.

Un certain nombre de classifications de hadith ont été faites. Cinq de ces classifications sont montrées dans la figure ci-dessous, et sont brièvement décrites.



  1. Selon la référence d'une autorité particulière, quatre types de hadith peuvent être identifiés:


   * Qoudsi - Divin : une révélation de Dieu, transmis par relais des mots du prophète.

   * Marfou - élevé : un récit du prophète , commençant par exemple par : "J'ai entendu le prophète dire..."

   * Mauqouf - arrêté : un récit rapporté par un seul compagnon, commençant par exemple par : "On nous a ordonné de..."

   * Maqtou' - divisé : un récit émanant du premier successeur du compagnon.



2. Selon la chaîne de transmission (Isnad), interrompue ou non, six catégories peuvent être identifiées:

   * Mousnad - supporté : un hadith qui a été rapporté par un traditionaliste, basé sur ce qu'il a appris de son professeur à une époque appropriée à l'étude ; de même pour chaque professeur jusqu'à ce que la chaîne atteigne un compagnon bien connu, qui de son côté, rapporte des propos du prophète .

   * Moutassil - continu : un hadith avec une chaîne ininterrompue qui va jusqu'à un compagnon ou un de ces successeur.

   * Moursal - altéré : si le lien entre le successeur et le prophète (1) est manquant, par exemple quand le successeur dit " le prophète a dit...".

   * Mounkati - cassé : ce dit d'un hadith dont le lien à n'importe quel endroit de la chaîne avant le successeur est manquant.

   * Mou'adal - perplexe : ce dit d'un hadith dont le rapporteur omet deux (ou plus) rapporteurs de la chaîne.

   * Mou'allaq - arrêté : ce dit d'un hadith dont le rapporteur omet toute le chaîne de transmission et cite directement le prophète directement.



3. Selon le nombre de rapporteurs impliqués dans chaque étape de la chaîne de transmission, cinq catégories de hadith peuvent être identifiées:

   * Moutawatir - Consécutif : ce dit d'un hadith qui est rapporté par un si grand nombre de personnes qu'il est impossible qu'ils se soient concertés pour convenir d'un mensonge.

   * Ahad - isolé : ce dit d'un hadith qui est relaté par un nombre important de personnes mais dont le nombre n'atteint pas celui du moutawatir. Il est encore divisé en :

         o Mash'hur - célèbre: le hadith a été mémorisé par plus de deux rapporteurs.

         o Aziz - rare, fort: à n'importe quelle étape de la chaîne, seulement deux rapporteurs relate le hadith.

         o Gharib - étrange: à un certain moment de la chaîne, seulement un rapporteur relate le hadith.



4. Selon la nature du texte et de la chaîne, deux catégories de hadith peuvent être identifiées:

   *  Mounkar - dénoncé : ce dit d'un hadith qui est rapporté par un narrateur faillible, et dont le récit va à l'encontre d'un hadith authentique.

   * Moudraj - interpolé : un ajout au texte du hadith par un rapporteur.



5. Selon le sérieux et la mémoire des rapporteurs, quatre catégories de ahadith peuvent être identifiées (ceci fournit le verdict final sur un hadith):

   *  Sahih - Sûr, solide. L'imam Al-shafi'i indique les obligations pour un tel hadith, qui n'est pas moutawatir, afin qu'il soit acceptable: "Chaque rapporteur doit être digne de confiance dans sa religion ; il devra être connu pour être véridique dans son récit, de comprendre ce qu'il rapporte, savoir comment une expression différente peut modifier la signification du hadith, et de rapporter les mots du hadith in extenso, et pas seulement au niveau de sa signification".

   * Hasan - bon: c'est celui où sa source est connue et ses rapporteurs digne de confiance.

   * Da'if - faible: ce dit d'un hadith qui n'atteint pas le statut de hasan. Habituellement, la faiblesse est:

        1. une discontinuité dans la chaîne, dans ce cas le hadith pourrait être - selon la nature de la discontinuité - mounqati (cassé), mou'allaq (arrêter), mou'dal (perplexe), ou moursal (altéré),

        2. un des rapporteurs ayant un caractère suspect, par exemple en raison de ses mensonges, erreurs excessives, opposition au récit des sources plus fiables, participation dans l'innovation, ou ambiguïté entourant sa personne.

   * Maudou' - fabriqué ou forgé: ce dit d'un hadith dont le texte va à l'encontre des normes établies pour les paroles du prophète, ou la chaîne comprend un menteur. Un hadith fabriqué peut également être identifié par une anomalie présente à une époque particulière (rébellion, etc.)


http://islamfrance.free.fr/doc/sunnah/science.html#haut

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Sam 27 Juil 2013 - 9:56

Tumadir 


Averti
Averti
Salam aaleykom;

comment savoir si cette page existe en français sur le site suivant ? c'est un sujet très important.

http://islamqa.info/ar/ref/77243

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Sam 27 Juil 2013 - 13:24

Tumadir 


Averti
Averti
preuve que les hadiths sont la continuité du Coran.

la sourate 16 [annahl]

44. Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu’on a fait descendre pour eux et afin qu’ils réfléchissent.


"certes il m'a été révélé le Coran et son équivalent avec lui. il risque qu'un homme rassasié sur son divan se manifeste pour vous dire : prenez ce Coran, ce que vous y trouvez du hallal légitimez-le, ce que vous y trouvez du haram alors interdisez-le. mais certes ce que le prophète rend illicite est comme ce qu'Allah rend illicite" -Abu Dawud-

viendra une époque où celui qui saisit avec force sa religion sera comme s'il saisissait une braise dans sa main -Bukhari-


viendra une époque où celui qui s'attache à ma sounna suite à la divergence de ma oumma sera comme s'il saisissait la braise par sa main -Tirmidhi-

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Mer 3 Sep 2014 - 0:05

islam-chahid 


Novice
Novice
@Dialogue_67 a écrit:
LA SCIENCE DU HADITH

"En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien [contre la corruption]." Sourate 15, Verset 9.


La promesse faite par Dieu Soubhana wa ta'ala  dans le verset 9 de la sourate 15 du Coran est évidemment accomplie ; nous le voyons dans la pureté du texte coranique qui a été préservée tout au long des quatorze siècles depuis sa révélation. Cependant, ce qui est souvent oublié par beaucoup de musulmans est que la promesse divine inclut également, par nécessité, la Sounnah du prophète , parce que la Sounnah est l'exemple même de la mise en pratique des conseils du Coran, la sagesse enseignée au prophète  avec le texte divin ; et ni le Coran ni la Sounnah ne peuvent être compris correctement l'un sans l'autre.

Dieu tout puissant a préservé la Sounnah en permettant aux compagnons du prophète et aux générations d'après d'apprendre par cœur, de noter et de transmettre les paroles du prophète . Ils ont également su les mettre en pratique et ce jusqu'à nos jours.

Plus tard, comme la pureté de la connaissance de la Sounnah était menacée, Dieu, dans son infinie miséricorde, a fait naître au sein de la Oummah des musulmans doués de capacités exceptionnelles, tant au niveau de la mémoire qu'en celui de l'esprit de synthèse et d'analyse. Ils ont inlassablement voyagé pour rassembler des milliers de récits et distinguer les véritables paroles de la sagesse prophétique transmises par les compagnons du prophète qui ont choisi sa voie et les savants de la communauté, de ceux qui on été altérés par le temps, les mémoires défaillantes, et les menteurs sans scrupule. Tout ceci a été réalisé en portant une attention particulière aux paroles narrées, et avec l'aide de milliers de rapporteurs de hadith.

Les savants experts du hadith utilisent des méthodes afin d'évaluer les récits et les trier selon leur véracité. Dans cet article, une brève description est donnée concernant la terminologie et les classifications du hadith.



COMPOSANT DU HADITH.

Un hadith se compose de trois parties (voir figure ci-dessous):


   * Matn est le texte, la parole en elle même.

   * Isnad est la chaîne des personnes qui ont transmises le hadith (chaîne de transmission).

   * Taraf est la partie ou la phrase commençante du texte qui fait référence à la parole, à l'action ou à la caractéristique du prophète , ou de son accord donné à d'autres actions.


L'authenticité du hadith dépend du sérieux de ses rapporteurs, et de la liaison entre eux.


CLASSIFICATION DU HADITH.

Un certain nombre de classifications de hadith ont été faites. Cinq de ces classifications sont montrées dans la figure ci-dessous, et sont brièvement décrites.



  1. Selon la référence d'une autorité particulière, quatre types de hadith peuvent être identifiés:


   * Qoudsi - Divin : une révélation de Dieu, transmis par relais des mots du prophète.

   * Marfou - élevé : un récit du prophète , commençant par exemple par : "J'ai entendu le prophète dire..."

   * Mauqouf - arrêté : un récit rapporté par un seul compagnon, commençant par exemple par : "On nous a ordonné de..."

   * Maqtou' - divisé : un récit émanant du premier successeur du compagnon.



2. Selon la chaîne de transmission (Isnad), interrompue ou non, six catégories peuvent être identifiées:

   * Mousnad - supporté : un hadith qui a été rapporté par un traditionaliste, basé sur ce qu'il a appris de son professeur à une époque appropriée à l'étude ; de même pour chaque professeur jusqu'à ce que la chaîne atteigne un compagnon bien connu, qui de son côté, rapporte des propos du prophète .

   * Moutassil - continu : un hadith avec une chaîne ininterrompue qui va jusqu'à un compagnon ou un de ces successeur.

   * Moursal - altéré : si le lien entre le successeur et le prophète (1) est manquant, par exemple quand le successeur dit " le prophète a dit...".

   * Mounkati - cassé : ce dit d'un hadith dont le lien à n'importe quel endroit de la chaîne avant le successeur est manquant.

   * Mou'adal - perplexe : ce dit d'un hadith dont le rapporteur omet deux (ou plus) rapporteurs de la chaîne.

   * Mou'allaq - arrêté : ce dit d'un hadith dont le rapporteur omet toute le chaîne de transmission et cite directement le prophète directement.



3. Selon le nombre de rapporteurs impliqués dans chaque étape de la chaîne de transmission, cinq catégories de hadith peuvent être identifiées:

   * Moutawatir - Consécutif : ce dit d'un hadith qui est rapporté par un si grand nombre de personnes qu'il est impossible qu'ils se soient concertés pour convenir d'un mensonge.

   * Ahad - isolé : ce dit d'un hadith qui est relaté par un nombre important de personnes mais dont le nombre n'atteint pas celui du moutawatir. Il est encore divisé en :

         o Mash'hur - célèbre: le hadith a été mémorisé par plus de deux rapporteurs.

         o Aziz - rare, fort: à n'importe quelle étape de la chaîne, seulement deux rapporteurs relate le hadith.

         o Gharib - étrange: à un certain moment de la chaîne, seulement un rapporteur relate le hadith.



4. Selon la nature du texte et de la chaîne, deux catégories de hadith peuvent être identifiées:

   *  Mounkar - dénoncé : ce dit d'un hadith qui est rapporté par un narrateur faillible, et dont le récit va à l'encontre d'un hadith authentique.

   * Moudraj - interpolé : un ajout au texte du hadith par un rapporteur.



5. Selon le sérieux et la mémoire des rapporteurs, quatre catégories de ahadith peuvent être identifiées (ceci fournit le verdict final sur un hadith):

   *  Sahih - Sûr, solide. L'imam Al-shafi'i indique les obligations pour un tel hadith, qui n'est pas moutawatir, afin qu'il soit acceptable: "Chaque rapporteur doit être digne de confiance dans sa religion ; il devra être connu pour être véridique dans son récit, de comprendre ce qu'il rapporte, savoir comment une expression différente peut modifier la signification du hadith, et de rapporter les mots du hadith in extenso, et pas seulement au niveau de sa signification".

   * Hasan - bon: c'est celui où sa source est connue et ses rapporteurs digne de confiance.

   * Da'if - faible: ce dit d'un hadith qui n'atteint pas le statut de hasan. Habituellement, la faiblesse est:

        1. une discontinuité dans la chaîne, dans ce cas le hadith pourrait être - selon la nature de la discontinuité - mounqati (cassé), mou'allaq (arrêter), mou'dal (perplexe), ou moursal (altéré),

        2. un des rapporteurs ayant un caractère suspect, par exemple en raison de ses mensonges, erreurs excessives, opposition au récit des sources plus fiables, participation dans l'innovation, ou ambiguïté entourant sa personne.

   * Maudou' - fabriqué ou forgé: ce dit d'un hadith dont le texte va à l'encontre des normes établies pour les paroles du prophète, ou la chaîne comprend un menteur. Un hadith fabriqué peut également être identifié par une anomalie présente à une époque particulière (rébellion, etc.)


http://islamfrance.free.fr/doc/sunnah/science.html#haut

Assalam alaykoum,

C'est très bien résumé. Je souligne le professionalisme!
Ce que je peux dire est qu'on risque de ne pas trop comprendre le Coran sans certaines explications de la sounnah et également les exégèses coraniques des savants. Ce que je veux dire aussi qu'il y a une science de l'isnad (la chaîne de transmission des hadiths) et que lorsqu'on lit les sahih, Boukhari, Muslim, etc. Nous lisons les hadiths sans l'isnad (l'isnad est présent mais la chaîne n'est pas établi totalement, ou alors elle est établie mais manque des explications), il peut se retrouver établi dans le musnad fath al Bari, etc.
Idem pour la science du Coran, qui est une autre branche de l'Islam et des sciences islamiques, les versets doivent être analysés en fonction du contexte, en fonction de la révélation (pré, post hégire), de la sira, des exégèses, des hadiths, etc.
Lorsqu'on rentre dans ces sciences, ça prend du temps et c'est parfois très compliqué.

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Jeu 3 Déc 2015 - 14:13

daouwi 


Habitué
Habitué




1 Haditth en 13 min hmmm quel étude , ttout une science.

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Mar 8 Déc 2015 - 18:15

GRIT 


Averti
Averti
@Dialogue_67 a écrit:
LA SCIENCE DU HADITH

"En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien [contre la corruption]." Sourate 15, Verset 9.


La promesse faite par Dieu Soubhana wa ta'ala  dans le verset 9 de la sourate 15 du Coran est évidemment accomplie ; nous le voyons dans la pureté du texte coranique qui a été préservée tout au long des quatorze siècles depuis sa révélation. Cependant, ce qui est souvent oublié par beaucoup de musulmans est que la promesse divine inclut également, par nécessité, la Sounnah du prophète , parce que la Sounnah est l'exemple même de la mise en pratique des conseils du Coran, la sagesse enseignée au prophète  avec le texte divin ; et ni le Coran ni la Sounnah ne peuvent être compris correctement l'un sans l'autre.

Dieu tout puissant a préservé la Sounnah en permettant aux compagnons du prophète et aux générations d'après d'apprendre par cœur, de noter et de transmettre les paroles du prophète . Ils ont également su les mettre en pratique et ce jusqu'à nos jours.

Plus tard, comme la pureté de la connaissance de la Sounnah était menacée, Dieu, dans son infinie miséricorde, a fait naître au sein de la Oummah des musulmans doués de capacités exceptionnelles, tant au niveau de la mémoire qu'en celui de l'esprit de synthèse et d'analyse. Ils ont inlassablement voyagé pour rassembler des milliers de récits et distinguer les véritables paroles de la sagesse prophétique transmises par les compagnons du prophète qui ont choisi sa voie et les savants de la communauté, de ceux qui on été altérés par le temps, les mémoires défaillantes, et les menteurs sans scrupule. Tout ceci a été réalisé en portant une attention particulière aux paroles narrées, et avec l'aide de milliers de rapporteurs de hadith.

Les savants experts du hadith utilisent des méthodes afin d'évaluer les récits et les trier selon leur véracité. Dans cet article, une brève description est donnée concernant la terminologie et les classifications du hadith.



COMPOSANT DU HADITH.

Un hadith se compose de trois parties (voir figure ci-dessous):


   * Matn est le texte, la parole en elle même.

   * Isnad est la chaîne des personnes qui ont transmises le hadith (chaîne de transmission).

   * Taraf est la partie ou la phrase commençante du texte qui fait référence à la parole, à l'action ou à la caractéristique du prophète , ou de son accord donné à d'autres actions.


L'authenticité du hadith dépend du sérieux de ses rapporteurs, et de la liaison entre eux.


CLASSIFICATION DU HADITH.

Un certain nombre de classifications de hadith ont été faites. Cinq de ces classifications sont montrées dans la figure ci-dessous, et sont brièvement décrites.



  1. Selon la référence d'une autorité particulière, quatre types de hadith peuvent être identifiés:


   * Qoudsi - Divin : une révélation de Dieu, transmis par relais des mots du prophète.

   * Marfou - élevé : un récit du prophète , commençant par exemple par : "J'ai entendu le prophète dire..."

   * Mauqouf - arrêté : un récit rapporté par un seul compagnon, commençant par exemple par : "On nous a ordonné de..."

   * Maqtou' - divisé : un récit émanant du premier successeur du compagnon.



2. Selon la chaîne de transmission (Isnad), interrompue ou non, six catégories peuvent être identifiées:

   * Mousnad - supporté : un hadith qui a été rapporté par un traditionaliste, basé sur ce qu'il a appris de son professeur à une époque appropriée à l'étude ; de même pour chaque professeur jusqu'à ce que la chaîne atteigne un compagnon bien connu, qui de son côté, rapporte des propos du prophète .

   * Moutassil - continu : un hadith avec une chaîne ininterrompue qui va jusqu'à un compagnon ou un de ces successeur.

   * Moursal - altéré : si le lien entre le successeur et le prophète (1) est manquant, par exemple quand le successeur dit " le prophète a dit...".

   * Mounkati - cassé : ce dit d'un hadith dont le lien à n'importe quel endroit de la chaîne avant le successeur est manquant.

   * Mou'adal - perplexe : ce dit d'un hadith dont le rapporteur omet deux (ou plus) rapporteurs de la chaîne.

   * Mou'allaq - arrêté : ce dit d'un hadith dont le rapporteur omet toute le chaîne de transmission et cite directement le prophète directement.



3. Selon le nombre de rapporteurs impliqués dans chaque étape de la chaîne de transmission, cinq catégories de hadith peuvent être identifiées:

   * Moutawatir - Consécutif : ce dit d'un hadith qui est rapporté par un si grand nombre de personnes qu'il est impossible qu'ils se soient concertés pour convenir d'un mensonge.

   * Ahad - isolé : ce dit d'un hadith qui est relaté par un nombre important de personnes mais dont le nombre n'atteint pas celui du moutawatir. Il est encore divisé en :

         o Mash'hur - célèbre: le hadith a été mémorisé par plus de deux rapporteurs.

         o Aziz - rare, fort: à n'importe quelle étape de la chaîne, seulement deux rapporteurs relate le hadith.

         o Gharib - étrange: à un certain moment de la chaîne, seulement un rapporteur relate le hadith.



4. Selon la nature du texte et de la chaîne, deux catégories de hadith peuvent être identifiées:

   *  Mounkar - dénoncé : ce dit d'un hadith qui est rapporté par un narrateur faillible, et dont le récit va à l'encontre d'un hadith authentique.

   * Moudraj - interpolé : un ajout au texte du hadith par un rapporteur.



5. Selon le sérieux et la mémoire des rapporteurs, quatre catégories de ahadith peuvent être identifiées (ceci fournit le verdict final sur un hadith):

   *  Sahih - Sûr, solide. L'imam Al-shafi'i indique les obligations pour un tel hadith, qui n'est pas moutawatir, afin qu'il soit acceptable: "Chaque rapporteur doit être digne de confiance dans sa religion ; il devra être connu pour être véridique dans son récit, de comprendre ce qu'il rapporte, savoir comment une expression différente peut modifier la signification du hadith, et de rapporter les mots du hadith in extenso, et pas seulement au niveau de sa signification".

   * Hasan - bon: c'est celui où sa source est connue et ses rapporteurs digne de confiance.

   * Da'if - faible: ce dit d'un hadith qui n'atteint pas le statut de hasan. Habituellement, la faiblesse est:

        1. une discontinuité dans la chaîne, dans ce cas le hadith pourrait être - selon la nature de la discontinuité - mounqati (cassé), mou'allaq (arrêter), mou'dal (perplexe), ou moursal (altéré),

        2. un des rapporteurs ayant un caractère suspect, par exemple en raison de ses mensonges, erreurs excessives, opposition au récit des sources plus fiables, participation dans l'innovation, ou ambiguïté entourant sa personne.

   * Maudou' - fabriqué ou forgé: ce dit d'un hadith dont le texte va à l'encontre des normes établies pour les paroles du prophète, ou la chaîne comprend un menteur. Un hadith fabriqué peut également être identifié par une anomalie présente à une époque particulière (rébellion, etc.)


http://islamfrance.free.fr/doc/sunnah/science.html#haut


2Timothée 4: 3? 4
 "Car il y aura une période , ou ils ne supporteront pas l'enseignement salutaire (de la Bible) , mais, ILS ACCUMULERONT DES ENSEIGNANTS POUR EUX-MÊMES , AFIN DE SE FAIRE AGREABLEMENT CARESSER LES OREILLES MAIS ILS DETOURNERONT LEURS OREILLES DE LA VERITE, TANDIS QU'ILS SE TOURNERONT VERS DES FABLES."

Jean 17: 17 "SANCTIFIE-LES PAR LE MOYEN DE LA VERITE (dans la Bible)  ; TA PAROLE EST VERITE."

Galates 1: 8, 9
"Cependant , même si nous ou un ANGE du ciel , nous venions à vous annoncer comme une BONNE NOUVELLE quelque chose qui va AU DELA de ce que nous vous avons ANNONCER comme une BONNE NOUVELLE qu'il soit MAUDIT.   Ainsi, que nous l'avons dit ci-dessus , JE LE REDIS aussi maintenant :  QUICONQUE  vous annonce comme UNE BONNE NOUVELLE quelque chose qui va au-delà de ce que vous avez accepté, QU'IL SOIT MAUDIT."

7 siècles avant le coran, Jésus avait annoncé, qu'après lui , il n'y aurait plus de prophète pour le remplacerC'est LUI le MESSIE, le DERNIER PROPHETE.

Matthieu 24: 11
"Beaucoup de faux prophètes se lèveront ET EN EGARERONT BEAUCOUP"
24) "Car de faux Christ et de faux prophètes se lèveront et produiront de grands signes et des prodiges , de façon à EGARER, si possible , même ceux qui ont été choisis.
25) "VOYEZ !  JE VOUS AI PREVENUS."

Lire : sourate 5: 66 , 68   (le message s'adresse aux Juifs, aux chrétiens et .... aux musulmans qui s'égarent !)

Muhammad n'est que le "Rappeleur, un Avertisseur, un Annonciateur"  (sourate 35: 23, 24 ;   88: 21, 22 ;   42: 48)
il ne doit pas "être un Dominateur"  ; telles sont les paroles d'Allah !  Ce qui signifie qu'il devait laisser le LIBRE-ARBITRE à ceux qui l'écoutaient !



Voir le profil de l'utilisateur

7Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Mar 8 Déc 2015 - 19:34

rayessafa 


Résident
Résident
@GRIT a écrit:

7 siècles avant le coran, Jésus avait annoncé, qu'après lui , il n'y aurait plus de prophète pour le remplacerC'est LUI le MESSIE, le DERNIER PROPHETE.

Matthieu 24: 11[/color] "Beaucoup de faux prophètes se lèveront ET EN EGARERONT BEAUCOUP"
24) "Car de faux Christ et de faux prophètes se lèveront et produiront de grands signes et des prodiges , de façon à EGARER, si possible , même ceux qui ont été choisis.
25) "VOYEZ !  JE VOUS AI PREVENUS."

Lire : sourate 5: 66 , 68   (le message s'adresse aux Juifs, aux chrétiens et .... aux musulmans qui s'égarent !)
[/b][/color]



je ne sais pas qui dit vrai mais c'est sûr y a quelqu'un qui ment :

Actes
11.27
En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.
11.28
L'un deux, nommé Agabus, ...
...
15.32
Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, les exhortèrent et les fortifièrent par plusieurs discours.
...
21.10
Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète, nommé Agabus, descendit de Judée,

1 Corinthiens
12.28
Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs,

puis Jésus disait :

Matthieu
11.13
Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean;

pourquoi il n'a inclus sa personne ? pourquoi il ne s'est pas fait appeler prophète ? .. sinon il fallait dire " jusqu'à moi .."







Voir le profil de l'utilisateur

8Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Mar 8 Déc 2015 - 20:46

GRIT 


Averti
Averti
@rayessafa a écrit:
@GRIT a écrit:

7 siècles avant le coran, Jésus avait annoncé, qu'après lui , il n'y aurait plus de prophète pour le remplacerC'est LUI le MESSIE, le DERNIER PROPHETE.

Matthieu 24: 11[/color] "Beaucoup de faux prophètes se lèveront ET EN EGARERONT BEAUCOUP"
24) "Car de faux Christ et de faux prophètes se lèveront et produiront de grands signes et des prodiges , de façon à EGARER, si possible , même ceux qui ont été choisis.
25) "VOYEZ !  JE VOUS AI PREVENUS."

Lire : sourate 5: 66 , 68   (le message s'adresse aux Juifs, aux chrétiens et .... aux musulmans qui s'égarent !)
[/b][/color]



je ne sais pas qui dit vrai mais c'est sûr y a quelqu'un qui ment :

Actes
11.27
En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.
11.28
L'un deux, nommé Agabus, ...
...
15.32
Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, les exhortèrent et les fortifièrent par plusieurs discours.
...
21.10
Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète, nommé Agabus, descendit de Judée,

1 Corinthiens
12.28
Et Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs,

puis Jésus disait :

Matthieu
11.13
Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean;

pourquoi il n'a inclus sa personne ? pourquoi il ne s'est pas fait appeler prophète ? .. sinon il fallait dire " jusqu'à moi .."

TOUT SIMPLEMENT , PARCE QUE TOUS LES PROPHETES JUSQU'A JEAN , étaient INSTRUITS PAR JEHOVAH et ils enseignaient LA LOI DE JEHOVAH.  Après la mort de JEAN, EN 98, l'APOSTASIE EST ARRIVEE !

JEAN A ETE LE DERNIER GARDIEN DE LA VERITE VENANT DE JEHOVAH.
(Apocalypse 22: 18, 19)









Voir le profil de l'utilisateur

9Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Mar 8 Déc 2015 - 22:12

GRIT 


Averti
Averti
@rayessafa a écrit:
@GRIT a écrit:

7 siècles avant le coran, Jésus avait annoncé, qu'après lui , il n'y aurait plus de prophète pour le remplacerC'est LUI le MESSIE, le DERNIER PROPHETE.

Matthieu 24: 11[/color] "Beaucoup de faux prophètes se lèveront ET EN EGARERONT BEAUCOUP"
24) "Car de faux Christ et de faux prophètes se lèveront et produiront de grands signes et des prodiges , de façon à EGARER, si possible , même ceux qui ont été choisis.
25) "VOYEZ !  JE VOUS AI PREVENUS."

Lire : sourate 5: 66 , 68   (le message s'adresse aux Juifs, aux chrétiens et .... aux musulmans qui s'égarent !)
[/b][/color]



je ne sais pas qui dit vrai mais c'est sûr y a quelqu'un qui ment :

puis Jésus disait :

Matthieu
11.13
Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean;

pourquoi il n'a inclus sa personne ? pourquoi il ne s'est pas fait appeler prophète ? .. sinon il fallait dire " jusqu'à moi .."


Jésus n'avait pas besoin de s'inclure comme prophète car TOUTES LES ECRITURES TEMOIGNENT DE LUI COMME ETANT LE PROPHETE ATTENDU DEPUIS MOÏSE.

Deutéronome 18: 15 "Un prophète du milieu de toi (Israël) , d'entres tes frères (Israélites), comme moi, voilà ce que JEHOVAH TON DIEU suscitera pour toi -
C'EST LUI QUE VOUS ECOUTEREZ."
(Genèse 49: 10  ;  Luc 7: 16  ;  Jean 1: 45 ; Jean 6: 14 ;  Actes 3: 22 ;  Actes 7: 37)

Deutéronome 18: 18, 19) "C'est un prophète comme toi (Moïse)  que je leur susciterai du milieu de leurs frères (Juifs)  ;  oui, je mettrai mes paroles dans sa bouche et il leur dira vraiment tout ce que je lui ordonnerai . 
(Jean 12: 49 ;
Et il arrivera à coup sûr que
l'homme qui n'écoutera pas mes paroles , CELLES QU'IL DIRA EN MON NOM , JE LUI EN DEMANDERAI COMPTE MOI-MÊME." (Actes 3: 22, 23)
Exode 34: 28 = Matthieu 4: 2 ;
Nombres 12: 3 = Matthieu 11: 29  ;
Malachie 3: 1 = Matthieu 11: 10 ; 
Luc 24: 27, 44  ;
Deutéronome 18: 15  = Jean 5: 46 ; Jean 8: 28 ;
Jean 17: 8 ;  Jean 15: 15 ; 

Quand tu auras lu tous les versets en vert, tu comprendras que le prophète qu'il faut écouter c'est JESUS, le prophète comme Moïse.
C'est lui qu'il faut ECOUTER ET SUIVRE .









Voir le profil de l'utilisateur

10Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Ven 22 Jan 2016 - 13:39

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@GRIT a écrit:Quand tu auras lu tous les versets en vert, tu comprendras que le prophète qu'il faut écouter c'est JESUS, le prophète comme Moïse.
C'est lui qu'il faut ECOUTER ET SUIVRE .

Mis à part le fait que Deutéronome 18 ne précise pas qu'il parle d'un seul prophète (Jésus ou Muhammad ), ainsi que vous le revendiquez chacun pour son héros, mais de chaque prophète qui se revendiquera comme tel...

Donc, conséquemment aux termes de Deut 18...

QUELS SONT LES OEUVRES PROPHETISEES PAR JESUS DONT NOUS POUVONS DIRE QU'ELLES SONT ADVENUES et qui accréditent qu'il est un prophète authentique ?

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Ven 22 Jan 2016 - 14:48

GRIT 


Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:
@GRIT a écrit:Quand tu auras lu tous les versets en vert, tu comprendras que le prophète qu'il faut écouter c'est JESUS, le prophète comme Moïse.
C'est lui qu'il faut ECOUTER ET SUIVRE .

Mis à part le fait que Deutéronome 18 ne précise pas qu'il parle d'un seul prophète (Jésus ou Muhammad ), ainsi que vous le revendiquez chacun pour son héros, mais de chaque prophète qui se revendiquera comme tel...

Donc, conséquemment aux termes de Deut 18...

QUELS SONT LES OEUVRES PROPHETISEES PAR JESUS DONT NOUS POUVONS DIRE QU'ELLES SONT ADVENUES et qui accréditent qu'il est un prophète authentique ?

Qu'entends-tu par "œuvres prophétisées" ?

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Ven 22 Jan 2016 - 15:29

GRIT 


Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:
@GRIT a écrit:Quand tu auras lu tous les versets en vert, tu comprendras que le prophète qu'il faut écouter c'est JESUS, le prophète comme Moïse.
C'est lui qu'il faut ECOUTER ET SUIVRE .

Mis à part le fait que Deutéronome 18 ne précise pas qu'il parle d'un seul prophète (Jésus ou Muhammad ), ainsi que vous le revendiquez chacun pour son héros, mais de chaque prophète qui se revendiquera comme tel...

R : Jean 1: 45 "NOUS AVONS TROUVE CELUI DONT MOÏSE , DANS LA LOI (Genèse 3: 15 ; Genèse 22: 18 ; Genèse 49: 10 ; Deutéronome 18: 15, 18 ), ET LES PROPHETES (Esaïe 9: 6 ; Jérémie 33: 15 ; Ezéchiel 34: 23; Michée 5: 2 ;  Zacharie 5: 12 ; Malachie 3: 1) ONT ECRIT :  C'EST JESUS , LE FILS DE JOSEPH , DE NAZARETH

Luc 24: 27 "Et commençant par Moïse et tous les prophètes, il(Jésus) leur interpréta DANS TOUTES LES ECRITURES LES CHOSES QUI LE CONCERNAIT ."
44)  "Il leur dit alors : "Ce sont ici mes paroles que je vous ai dites quand j'étais encore avec vous :
QU'IL FALLAIT QUE S'ACCOMPLISSENT TOUTES LES CHOSES QUI SONT ECRITES A MON SUJET DANS LA LOI DE MOÏSE ET DANS LES PROPHETES ET LES PSAUMES."

De la Genèse à l'Apocalypse, tous les prophètes annoncent la venue de Jésus , le prophète comme Moïse !

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Ven 22 Jan 2016 - 16:33

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@BRIT,

Ta réponse est plausible mais rien ne dit que tout ce que les évangiles disent ne soit pas un texte élaboré artificiellement et sans l'intervention d'un homme providentiel...

Après tout comme le dit l'adage "Le papier ne refuse pas l'encre"...

Surtout que bien considéré l'évangile est un texte qui, s'il fait la part belle aux prophéties réalisées, peine à convaincre sur l'historicité d'un thaumaturge drainant des foules, guérissant à profusion des malades et ressuscitant même des morts et dont quasiment personne ne se souviendra de manière historique...

Voir le profil de l'utilisateur

14Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Ven 22 Jan 2016 - 18:26

GRIT 


Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:@BRIT,

Ta réponse est plausible mais rien ne dit que tout ce que les évangiles disent ne soit pas un texte élaboré artificiellement et sans l'intervention d'un homme providentiel...

Après tout comme le dit l'adage "Le papier ne refuse pas l'encre"...

Surtout que bien considéré l'évangile est un texte qui, s'il fait la part belle aux prophéties réalisées, peine à convaincre sur l'historicité d'un thaumaturge drainant des foules, guérissant à profusion des malades et ressuscitant même des morts et dont quasiment personne ne se souviendra de manière historique...
Tu es en droit de croire ou de ne pas croire , personne ne force personne !

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Sam 23 Jan 2016 - 9:56

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
BRIT a écrit:Tu es en droit de croire ou de ne pas croire , personne ne force personne !

Sans doute et c'est heureux, mais il me semble que brosser arbitrairement, par le biais de commentaires aux livres saints, le portrait d'un Dieu ombrageux qui guette ses créatures pour les tuer c'est quelque peu dénaturer le Dieu de l'évangile dans le but de pousser les gens à "croire" ...

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Sam 23 Jan 2016 - 10:41

rayessafa 


Résident
Résident
@GRIT a écrit:
[color=#0000ff]R : Jean 1: 45 "NOUS AVONS TROUVE CELUI DONT MOÏSE , DANS LA LOI (Genèse 3: 15 ; Genèse 22: 18 ; Genèse 49: 10 ; Deutéronome 18: 15, 18 ), ET LES PROPHETES (Esaïe 9: 6 ; Jérémie 33: 15 ; Ezéchiel 34: 23; Michée 5: 2 ; Zacharie 5: 12 ; Malachie 3: 1) ONT ECRIT : C'EST JESUS , LE FILS DE JOSEPH , DE NAZARETH.

[size=18]De la Genèse à l'Apocalypse, tous les prophètes annoncent la venue de Jésus , le prophète comme Moïse !
[/quote]


Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix.

le verset parle de Abraham .. où est Jésus ???!

Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d'entre ses pieds, Jusqu'à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent.

Jésus ne descend pas de Juda .. il n'est ni fils de David ni d'ailleurs fils de Joseph .. vous avez bon essayé de le racorder à Juda par tous les moyens même en lui inventant 2 généalogies mais vous n'avez pas réussi !!!???

L'Éternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez!

il peut être n'importe quel prophète ..

Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.

sans aller dans les détails .. Jésus ne ressemble en aucun à Moïse .. absolument en rien !

Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné ; et la domination princière sera sur son épaule. Et on l’appellera du nom de Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père éternel, Prince de paix.

ce verset ne concerne pas Jésus , nul part n'est écrit Jésus , et puis , selon les tjs , Jésus n'est pas Dieu et comment pourrait-il être Père éternel puisqu'il est une créature ?!!

En ces jours et en ce temps-là, Je ferai éclore à David un germe de justice; Il pratiquera la justice et l'équité dans le pays.

ce verset non plus ne désigne pas Jésus .. quand Jésus a régné ??? où il a pratiqué la justice dans le pays ??? ne me dis pas qu'il va venir sur les nuées etc etc etc .. et puis Jésus est lévite ..

je porterai secours à mes brebis, afin qu'elles ne soient plus au pillage, et je jugerai entre brebis et brebis.
J'établirai sur elles un seul pasteur, qui les fera paître, mon serviteur David; il les fera paître, il sera leur pasteur.


là on voit bien qu'il s'agit de David .. t'es aveugle ou quoi ? .. je ne sais pas .. là où il y a brebis .. c'est chrétiens et là où il y a un berger ou un pasteur ou je ne sais quoi !!! .. c'est Jésus .. incroyable !!!!

Et toi, Bethléhem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l'origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l'éternité.

malheureusement pour toi , Jésus n'a jamais dominé sur Israel ne serait-ce qu'une bonne petite minute .. il a été tué par les juifs et .. c'est fini !

Zacharie 5: 12

le verset n'existe pas .. Zacharie 5 s'arrête au verset 11 !!

Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l'alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l'Éternel des armées.

lis la suite des versets et tu remarqueras que Jésus n'a jamais fait cela !!!

et puis le verset est en contradiction avec celui-ci :
Matthieu
11.10
Car c'est celui dont il est écrit: Voici, j'envoie mon messager devant ta face, Pour préparer ton chemin devant toi.



De la Genèse à l'Apocalypse, tous les prophètes annoncent la venue de Jésus , le prophète comme Moïse !

pas du-tout !







Voir le profil de l'utilisateur

17Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Sam 23 Jan 2016 - 11:04

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@Rayessafa a écrit:
De la Genèse à l'Apocalypse, tous les prophètes annoncent la venue de Jésus , le prophète comme Moïse !
pas du-tout !

Qu'encore on recycle la bible hébraïque en récupérant certaines parties de textes à des fins apologétiques passe encore, vu et compris que c'était le sport préféré de St Paul pour dévier à son tour la parole de Jésus en une nouvelle religion...mais dire que la bible chrétienne ( donc postérieur à Jésus ) prophétise sur Jésus, là c'est du grand n'importe quoi !!!

Quand les croyants comprendrons qu'ils sont abusés par des textes qui, soient relatent une pensée christique au travers d'un héros fantasmé ( Jésus), soient relatent non pas la pensée d'un homme (Matthieu, Marc etc...) mais la pensée d'un groupe... ils s' apercevront que les textes véhiculent d'abord et surtout des opinions diverses et variées et que ces opinions sont révisables du fait de leur caractère partisan et relatif.

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Sam 23 Jan 2016 - 12:51

GRIT 


Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:
BRIT a écrit:Tu es en droit de croire ou de ne pas croire , personne ne force personne !

Sans doute et c'est heureux, mais il me semble que brosser arbitrairement, par le biais de commentaires aux livres saints, le portrait d'un Dieu ombrageux qui guette ses créatures pour les tuer c'est quelque peu dénaturer le Dieu de l'évangile dans le but de pousser les gens à "croire" ...


Mon cher ami, c'est parce qu'il DIEU ET PROPRIETAIRE DE LA TERRE qu'IL  est en droit d'éliminer LA MECHANCETE QUI REGIT SUR SA PROPRIETE  DEPUIS DES MILLENAIRES.

Certains me disent qu'IL aurait dû le faire depuis longtemps , quand je suis à leur porte en prédication et je leur réponds , que si Dieu , dans sa patience , a attendu si longtemps,  (plus de 6000 ans jusqu'à aujourd'hui) ,  avant que ne vienne son intervention, c'est parce que  dans son amour pour les humains , IL désire que le maximum de personnes se tournent vers LUI pour obtenir la vie éternelle dans le Paradis terrestre et que, si je suis à leur porte c'est parce que DIEU m'a envoyé vers eux et je leur fait lire Jean 17: 3 :

"CECI SIGNIFIE LA VIE ETERNELLE : qu'ils  APPRENNENT A TE CONNAÎTRE , TOI LE SEUL VRAI DIEU (Jéhovah) , ET CELUI QUE TU AS ENVOYE, JESUS CHRIST."

Et je leur propose une publication , en principe le livre "Qu'enseigne réellement la Bible?" (qu'on peut trouver sur JW.ORG)
Certains acceptent d'étudier avec nous, d'autres non , mais le message est tout de même donné ! Ensuite, tout est entre les mains de Dieu , "qui attire les humbles et qui s'oppose aux orgueilleux" : Jacques 4: 6

Bien qu'elle soit proche, la fin n'est pas encore là, c'est pourquoi, "les méchants" (Malachie 3: 18) peuvent encore changer d'attitude et revenir à Jéhovah pour être sauvé : Ezéchiel 33: 11

Dieu est bon, juste et plein d'amour, Il laisse le LIBRE-ARBITRE à chacun de nous , Il ne pousse personne à croire mais IL USERA DE SON DROIT EN TANT QUE DIEU SOUVERAIN DE L'UNIVERS DE METTRE LA PAIX SUR LA TERRE POUR EN FAIRE UN PARADIS POUR LES HUMBLES (Psaume 37: 9 à 11) , mais avant de les "détruire" ILS SONT AVERTIS et dans ce cas ILS N'ONT PLUS D'EXCUSES! (Ezéchiel 33: 7 à 16) (Matthieu 28: 19: 20)

Médite !

Voir le profil de l'utilisateur

19Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Sam 23 Jan 2016 - 14:14

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
BRIT a écrit:Mon cher ami, c'est parce qu'il DIEU ET PROPRIETAIRE DE LA TERRE qu'IL est en droit d'éliminer LA MECHANCETE QUI REGIT SUR SA PROPRIETE DEPUIS DES MILLENAIRES.

Personne n'a demandé à louer par un bail (même précaire) un pareil endroit !

Et puis si "l'amour de Jéhovah" comporte une date de péremption vis à vis d'une méchanceté devenue incontrôlable je propose qu'il change de métier et surtout qu'il fasse un nouvel évangile afin de retoquer l'idée de l'amour parfait et continuellement patient...

L'idée des Témoins de Jéhovah par leurs multiples annonces d'une fin du monde imminente consiste en décrire par des publications des "hadiths" qui contredises l'évangile, n'Est-ce pas celà...

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Dim 7 Fév 2016 - 15:27

bahhous 


Novice
Novice

c'est encore un mensonge ; il n'existe aucune science dans les hadiths ??? mais il existe une fabrication des hadiths !!

si les hadiths font partie de notre religion pourquoi le prophete a interdit de ne rien  ecrire aucun hadith et les califs aprés ils lui   ont brulé et interdit les hadiths ... ce sont les menioumeya deux siecles aprés la mort du prophete pour imposer leur dictature ont inventé ces hadiths  pour creer une charia au propfits des sultans terroriste tyrans qui gouvernent jusqu'à nos jours  

Voir le profil de l'utilisateur

21Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Dim 7 Fév 2016 - 16:06

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@bahhous a écrit:si les hadiths font partie de notre religion pourquoi le prophete a interdit de ne rien ecrire aucun hadith et les califs aprés ils lui ont brulé et interdit les hadiths
Cela est mentionné où ? dans le Hadith ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

22Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Dim 7 Fév 2016 - 16:25

bahhous 


Novice
Novice
Yassine  a écrit :




Cela est mentionné où ? dans le Hadith ?


je n'ai pas pu poster des liens .
voir les videos de   سمر سلامبولي  ( samer slambouli ) 
 si tu ne comprends pas l'arabe tu me le dirais ... pour te citer les versets !!

Voir le profil de l'utilisateur

23Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Dim 7 Fév 2016 - 18:10

Tumadir 


Averti
Averti
@bahhous a écrit:

c'est encore un mensonge ; il n'existe aucune science dans les hadiths ??? mais il existe une fabrication des hadiths !!

si les hadiths font partie de notre religion pourquoi le prophete a interdit de ne rien  ecrire aucun hadith et les califs aprés ils lui   ont brulé et interdit les hadiths ... ce sont les menioumeya deux siecles aprés la mort du prophete pour imposer leur dictature ont inventé ces hadiths  pour creer une charia au propfits des sultans terroriste tyrans qui gouvernent jusqu'à nos jours  
Où est la preuve que le prophète Mouhammed صلى الله عليه وسلم avait interdit d'écrire les hadiths ?

Voir le profil de l'utilisateur

24Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Dim 7 Fév 2016 - 18:38

bahhous 


Novice
Novice
Tumadir  a écrit :




Où est la preuve que le prophète Mouhammed  avait interdit d'écrire les hadiths ?


ces hadiths sont cités dans videos  سمر سلامبولي  ( samer slambouli ) 

voir les videos de   سمر سلامبولي  ( samer slambouli ) 
 si tu ne comprends pas l'arabe tu me le dirais ... pour te citer les versets !!

Voir le profil de l'utilisateur

25Re: LA SCIENCE DU HADITH. le Dim 7 Fév 2016 - 18:40

Tumadir 


Averti
Averti
@bahhous a écrit:Tumadir  a écrit :
Où est la preuve que le prophète Mouhammed  avait interdit d'écrire les hadiths ?
ces hadiths sont cités dans videos  
D'où viennent ces hadiths ?

Voir le profil de l'utilisateur

26Re: LA SCIENCE DU HADITH. Aujourd'hui à 10:26

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum