Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 5]

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@EP a écrit:
@Si Mansour a écrit:Il n'échappait a personne que le Christ ne pouvait mourir sur la croix et même si cela était ça n'a rien vraiment a voir avec une quelconque rémission des péchés...
Donc tu n´est pas si sur...

Le problème n'est point d’être sur ou non sur ce point précis..Car le Coran ne s'est attardé sur ce point qu'a cause de l'interprétation erronée des chrétiens sinon c'est tout simplement une anecdote comme celle de beaucoup d'envoyés de Dieu et tout changement n'aura pas d'importance au niveau du dogme..Et donc je vous rappelle que même si cela s'était passé comme vous le voulez en tordant les textes il n'y a pour vous absolument aucune chance que l'interprétation de la crucifixion fasse du Messie un Dieu..En fait beaucoup de prophètes et de saints sont morts avant et après Jésus..Mais la grâce divine est intervenue pour mettre fin au dialogue de sourd des humains il a donc élevé Jésus a lui...

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
jesus ne peut dire cette phrase puisqu'il connait dès le depart son destin, sinon il est là entrain de dire qu'il est non satisfait de la volonté divine.

Jésus a reçu l'Esprit de Dieu, mais pendant ce sacrifice Dieu ne pouvait être avec lui et il a vu Dieu l'"abandonné", Dieu ne pouvait plus être en lui car il le frappé des péchés du monde.

Si vous croyez fermement que Jésus est mort pour le salut de l'humanité pourquoi méprisez vous donc Judas pour avoir acheminé Jésus vers le mont Golgota pour y mourir sur la(e) croit/poteau? vous devriez au contraire être satisfait de son fait plutôt que de fulminer contre lui.

C'est comme dire a un assassin, merci d'avoir tuer mon fils maintenant il est avec Dieu ...

C'est l'acte de trahison qu'a commit Judas, que nous n'aimons pas.
Il a trahit Jésus pour de l'argent.

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Dieu est un a écrit:
" Near the end of the Judas gospel, Jesus tells Judas he will "exceed" the rest of the disciples "for you will sacrifice" the man that clothes me "

( Vers la fin de l'évangile de Judas, Jésus dit à Judas qu'il va "dépasser" le reste des disciples "parce que tu vas te sacrifier" l'homme qui se vêtira de moi )
Il y a une incohérence là..."parce que tu vas te sacrifier" ? Ou est écrit ça ? D`oú tu prends ce "te" ?

Le texte bien lu et compris donne ça :

-"...puisque tu sacrifieras l´homme qui me revêt.. / for you will sacrifice the man that clothes me ."

Bien entendu la nature humaine de Christ selon ce que je comprends.

http://eglise.ozoir.free.fr/EvangileJudas.php

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

vulgate 


Averti
Averti
@Si Mansour a écrit:Mais contrairement a lui certains chrétiens de nos jours font l'éloge de celui qui lui-même regrette ses actes.
A bon ? Jamais entendu parler des 'chrétiens' dont tu parles !

@Si Mansour a écrit:C'est tellement Sadique que je plaint mes amis. Ils prétendent donc que Judas a donc tellement aimé Jésus et les hommes que par amour, il a donné Le seigneur Jésus Christ pour l'aider à donner sa vie
Tes amis ne connaissent pas très bien les évangiles, autrement ils sauraient que Judas qui, quand Jésus l'a choisi comme apôtre trouvait faveur aux yeux de Dieu, s'était corrompu par la suite et n'aimait pas tant que ça son prochain, comme le montre Jean 12:6 :

"Cependant il dit cela, non parce qu’il se souciait des pauvres, mais parce que c’était un voleur".

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@EP a écrit:Le texte bien lu et compris donne ça :

-"...puisque tu sacrifieras l´homme qui me revêt.. / for you will sacrifice the man that clothes me ."

Bien entendu la nature humaine de Christ selon ce que je comprends.

Ne serait-il pas encore plus meilleur d’épouser le caractère sacrificiel de l'enveloppe charnelle du refus de soi de Jésus par une volonté d'amour et d'extinction en Dieu qui serait plus representatif d'un DIEU libérateur des âmes pour ceux qui ne veulent pas d’un Dieu qui sacrifierait son Fils pour l’expiation de leurs fautes, mais plutôt d’un Dieu non-violent. Jésus nous apparaîtra inévitablement comme celui qui est allé jusqu'au bout de son amour, du refus de soi et de ses convictions par le sacrifice de l'enveloppe charnelle pour l'union d'amour avec Dieu... Sa véritable présence plus sensible et deviendra vérité de notre vie.

Mais dommage beaucoup de nos amis chrétiens sans préméditation font tout pour dénaturer ce grand homme en adhérant aux interprétations des dires des évangélistes qui entendent bien montrer que la Croix est l’accomplissement d’un dessein de Dieu incarné en annihilant totalement le Messie....Mais la vérité ne pouvant être que ce qu'elle est, il n'y a que l'Amour qui puisse nous rapprocher du Seigneur des monde et tant que l'on ne souffre pas du désir et de l'amour d'une chose, on ne forme pas l'intention de l'accomplir...

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@EP a écrit:
@Dieu est un a écrit:
" Near the end of the Judas gospel, Jesus tells Judas he will "exceed" the rest of the disciples "for you will sacrifice" the man that clothes me "

( Vers la fin de l'évangile de Judas, Jésus dit à Judas qu'il va "dépasser" le reste des disciples "parce que tu vas te sacrifier" l'homme qui se vêtira de moi )
Il y a une incohérence là..."parce que tu vas te sacrifier" ? Ou est écrit ça ? D`oú tu prends ce "te" ?

Le texte bien lu et compris donne ça :

-"...puisque tu sacrifieras l´homme qui me revêt.. / for you will sacrifice the man that clothes me ."

Bien entendu la nature humaine de Christ selon ce que je comprends.

http://eglise.ozoir.free.fr/EvangileJudas.php[/quote]

De toute façon, l'évangile de Judas est un faux qui ne vient pas de Judas. Il a été écrit par un auteur inconnu qui a vécu un siècle après la mort de Judas. Ce qui est clair c'est que l'auteur de ce faux évangile n'était pas inspiré par Dieu mais par l'Adversaire qui ne chômait pas et était à l'oeuvre pour essayer de faire échouer le dessein divin !

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:De toute façon, l'évangile de Judas est un faux qui ne vient pas de Judas. Il a été écrit par un auteur inconnu qui a vécu un siècle après la mort de Judas. Ce qui est clair c'est que l'auteur de ce faux évangile n'était pas inspiré par Dieu mais par l'Adversaire qui ne chômait pas et était à l'oeuvre pour essayer de faire échouer le dessein divin !

Effectivement, il a été démontré a plusieurs reprises qu'un évangile sous le nom "EVANGELICUM BARNABÉ" , était bel et bien cité dans le Décret de Galates, cet évangile a existé bien longtemps avant la venue de l'islam des centaines d'années plus tôt... "l'évangile de barnabas vous le savez fort bien a été déclaré comme un livre rejeté dans le Décret de Galates par le pape pelasius ( Pope de rome 492-96).. selon E.Vpon Dobschtz , c'est un écrit qui fut composé en italie au début du sixième siècle "he Oxford Dictionary of the Christian Church, Ed. F. L. Cross and E. A. Livingstone, London, Oxford Univ. Press, II Ed, 1974, p. 385"

Il est plus qu'étrange étrange qu'un livre composé en Italie au début du quinzième siècle comme le prétendent certains fut déclaré apocryphe au cinquième siècle de l'ère chrétienne... La question qui doit se poser est plutôt la suivante "Pourquoi a t-il été rejeté bien avant l'Islam. La réponse : "Car il remettait en cause un point crucial pour l'église. La divinité de Jésus......".

D'après l'Évangile de Barnabé la raison semble être bien qu'il s'agit d'une divergence dans la foi entre Paul et lui-même. Paul a commencé à prêcher une autre doctrine que celle que prêchait Barnabé, comme le dit celui-ci dans le premier chapitre de son évangile ".... prêchent une doctrine fort impie: ils appellent Jésus fils de Dieu, rejettent la circoncision, alliance de Dieu à jamais, et autorisent toute sorte d'aliments impurs. Parmi eux, Paul lui-même est dans l'erreur ". Aussi dans le dernier chapitre: " d'autres, et parmi eux se trouve Paul, trompé lui aussi, prêchaient et prêchent encore maintenant que Jésus est le fils de Dieu. Quant à nous, nous prêchent à ceux qui craignent Dieu tout ce qu'il a écrit pour qu'ils soient sauvés au dernier jour du jugement de Dieu. Amen! "...

Mais il faut bien sur revenir a l'évidence et comprendre que l'évangile de Barnabé comme les autres évangiles ont connu beaucoup d'altération. Pour les musulmans on ne peut s'y fier et on agit avec lui comme avec les autres évangiles qui comportent eux aussi une part de vérité.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Si Mansour a écrit:Mais dommage beaucoup de nos amis chrétiens sans préméditation font tout pour dénaturer ce grand homme en adhérant aux interprétations des dires des évangélistes qui entendent bien montrer que la Croix est l’accomplissement d’un dessein de Dieu incarné en annihilant totalement le Messie....
Beaucoup avant toi sont passé nier le sacrifice de Jésus Christ et beaucoup d´autre passeront après toi. Sche que nous tenons fermes comme un rocher dans le sacrifice de Notre Seigneur Jésus Christ,car il nous apporte le salut et apportera le même a tant d´autres. Et cela depuis des siècles et des siècles jusqu’à ´á ce jour.

L´Apôtre Paul disait déjà :

1Corinthiens 1:18 Car la parole de la croix est une folie à ceux qui périssent; mais à nous qui obtenons le salut, elle est la vertu de Dieu.

Et on constate que cette parole est vrai,inspiré par le Saint-Esprit. Amen.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@EP a écrit:Beaucoup avant toi sont passé nier le sacrifice de Jésus Christ et beaucoup d´autre passeront après toi. Sche que nous tenons fermes comme un rocher dans le sacrifice de Notre Seigneur Jésus Christ,car il nous apporte le salut et apportera le même a tant d´autres. Et cela depuis des siècles et des siècles jusqu’à ´á ce jour.

De toute façon quoi que vous disiez comme Slogan ou quoi que vous fassiez il est, heureusement pour tout le monde, notoirement connu que le premier symbole du Christ n'a point été la croix mais le poisson...La croix donc ne devint le principal symbole de la chrétienté que bien après le 4Eme siècle. Et donc nous comprenons aisément les graves conséquences pour les chrétiens actuels et leurs réactions émotives concernant cette vérité essentielle...

On peut donc résumer que la croix a été introduite dans le système Chrétien à partir des autres cultes du Mystère avec d'autres formes d’adoration qui ont remplacé le Christianisme et qui n'avaient aucune part avec la première église. Un tel concepts n'ayant pas été utilisés dans les deux premiers siècles de l'Église, ils ont donc été vus comme de l'idolâtrie puisque vous reconnaissez que pour vous c'est la puissance divine. Pourtant si vous ne le savez pas encore beaucoup de chrétiens dans les premiers temps ont été martyrisés pour avoir refusé d'accepter les croix comme symboles de leur foi.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Si Mansour a écrit:Un tel concepts n'ayant pas été utilisés dans les deux premiers siècles de l'Église, ils ont donc été vus comme de l'idolâtrie puisque vous reconnaissez que pour vous c'est la puissance divine. Pourtant si vous ne le savez pas encore beaucoup de chrétiens dans les premiers temps ont été martyrisés pour avoir refusé d'accepter les croix comme symboles de leur foi.
Preuves que les chrétiens n´ont point utilisé la croix pendant les 2 premiers siècles ?

Quels sont les dits chrétiens martyrisées pendant les premiers temps pour ne pas accepter la croix comme symbole ?

Tu connais beaucoup des choses que j´ai jamais lu ou écouté pendant ma vie...cependant tu ne fait que parler sans présenter aucune preuve...je ne peux pas te croire ni t´accorder aucun crédit sans que tu sorte les preuves appuient tes déclarations.

Ph 3:18 Car il y en a plusieurs qui marchent d'une [telle manière], que je vous ai souvent dit, et maintenant je vous le dis encore en pleurant, qu'ils sont ennemis de la croix de Christ ;

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@EP a écrit:Tu connais beaucoup des choses que j´ai jamais lu ou écouté pendant ma vie...

C'est effectivement ce que j'ai constaté mais malheureusement tu n'es pas seul dans cette situation..Un minimum de lecture pourra remédier a un tel état de fait..En réalité la seule chose qui vous échappe c'est que c'est seulement la tradition chrétienne bien après Jésus Christ de qui a enrichi de façon prodigieuse le symbolisme de la croix mais en la rendant comme une propriété privée chrétienne..

Je vous expliquerai cela plus tard...

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Si Mansour a écrit:Je vous expliquerai cela plus tard...
A toi l´honneur de me l´expliquer alors,avec des sources à l´appui pour créditer tes arguments..

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

vulgate 


Averti
Averti
@Si Mansour a écrit:Mais il faut bien sur revenir a l'évidence et comprendre que l'évangile de Barnabé comme les autres évangiles ont connu beaucoup d'altération.
L'écrit qui est inproprement appelé évangile de Barnabé est un faux du XIVème siècle et n'a rien à voir avec l'autre faux qu'était l'évangile apocryphe de Barnabé qui a disparu depuis longtemps. Quand aux évangiles canoniques c'est la pure propagande de dénigrement de certains musulmans (hélas très nombreux) qui prétend qu'ils auraient subi des altérations. Certains défendent leurs croyances comme ils peuvent, et comme ils ne peuvent rien, ils dénigrent, ce n'est pas nouveau malheureusement.

Voir le profil de l'utilisateur

Indigo 


Novice
Novice
Comme par hasard, deux évangiles qui portent le même nom. Vous essayez donc de vous justifier de manière totalement stupide, en évitant toute source utile !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@Si Mansour a écrit:Mais il faut bien sur revenir a l'évidence et comprendre que l'évangile de Barnabé comme les autres évangiles ont connu beaucoup d'altération.
L'écrit qui est inproprement appelé évangile de Barnabé est un faux du XIVème siècle et n'a rien à voir avec l'autre faux qu'était l'évangile apocryphe de Barnabé qui a disparu depuis longtemps. Quand aux évangiles canoniques c'est la pure propagande de dénigrement de certains musulmans (hélas très nombreux) qui prétend qu'ils auraient subi des altérations. Certains défendent leurs croyances comme ils peuvent, et comme ils ne peuvent rien, ils dénigrent, ce n'est pas nouveau malheureusement.

Oui en attendant a par dire " L'évangile de Barnabé est un faux " elles sont ou les preuves écrite ? Non parce que c'est facile de dire " c'est un faux " après faut savoir le prouver parce que pour le moment j'ai vu nul par un texte officiel qui le rejette et qui montre qu'il est effectivement du 14 siècles comme par hasard le début de l'Islam.

Enfin bon sa vous arrange en même temps hein

Voir le profil de l'utilisateur

Indigo 


Novice
Novice
Pour ma part je pense que l'évangile de Barnabé est vraie, mais a été falsifiée par quelques endroits contradictoires avec le Sage Coran. ;)

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:Quand aux évangiles canoniques c'est la pure propagande de dénigrement de certains musulmans (hélas très nombreux) qui prétend qu'ils auraient subi des altérations. Certains défendent leurs croyances comme ils peuvent, et comme ils ne peuvent rien, ils dénigrent, ce n'est pas nouveau malheureusement.

Cher vulgate,
Vous savez fort bien qu'il ne faut pas être champion pour découvrir l'altération de la bible et ce en plusieurs points. C'est tellement frappant même aux non initiés que cela saute aux yeux a sa première lecture. Les savants et théologiens chrétiens sont quasi d'accord sur cela et connaissent beaucoup de contradictions en ce sens dans les écritures saintes bibliques.

A titre d'exemple rien qu'en comparant la généalogie de Jésus fixée dans l’Évangile de Mathieu ( Chapitre. I) avec la généalogie citée dans l’Évangile de Luc (Chapitre. 3) nous trouverons déjà plusieurs points différents. Les musulmans s'interrogent vraiment sur le fondement des hallucinations relatifs a la paternité de Joseph qui ne sont en aucune façon des inspirations divines. Vous voyez je suppose toute la gravité...Il s'agit quand même du Dieu des chrétiens..

Egalement vous conviendrez avec moi que déjà le récit de la conversion de Paul, celui-là même qui changea la religion de Jésus, diffère aussi d'un chapitre à l'autre du livre des Actes des Apôtres. Dans certains versets Paul devrait aller à Damas pour se charger d'une mission, alors que dans d'autres c'est Jésus qui a lui-même chargé Paul d'une mission apostolique sans toutefois l'envoyer à Damas etc...etc...

Encore une fois la gravité Dans I Corinthiens, 15: 2-23: "…Mais maintenant, christ est ressuscité d'entre les morts il est les prémices de ceux qui sont décédés" ( voir aussi colossiens I: 18) . C'est récits attribué à Paul nient donc la résurrection d'un mort avant Jésus; sinon Jésus ne serait pas le premier-né d'entre les morts ni les prémices de ceux qui sont décédés car les évangélistes des quatre évangiles nous apprennent bien que Jésus avait ressuscité trois morts. Alors mes amis chrétiens comment peut-on donc rendre compatible les prétentions de Paul avec les récits des autres évangélistes concernant les trois ressuscités......

Nous pouvons continuer comme cela sans aucun arrêt durant toute la lecture des écrits bibliques..Si c’était le cas de simples divergences qui pourraient même être considérer comme une richesse ce serait bon pour tout le monde mais malheureusement c'est de contradictions totales qu'ils s'agit. La gravité de cette situation s'impose d'elle même. Le récit de la conversion de Paul que je viens de citer diffère bien d'un chapitre à l'autre du livre des Actes des Apôtres:
-Dans le chapitre 9 verset 7 : "Les hommes qui voyageaient avec lui s'étaient arrêtés, muets de stupeur, ils entendaient la voix, mais ne voyaient personne". Alors que
-Dans le chapitre 22 verset 9 : "ceux qui étaient avec moi virent la lumière, mais n'entendirent pas la voix de celui qui me parlait".


C'est une contradiction de taille sur laquelle on ne peut baser une profession de foi. Par ailleurs dans le verset 31 du chapitre 5 de l'Evangile de Jean, Jésus a dit: "Si c'est moi qui rends témoignage de moi-même, mon témoignage n'est pas vrai" alors que dans le verset 14 du chapitre 8 du même Evangile, Jésus aurait dit : "Quoique je rende témoignage de moi-même mon témoignage est vrai".

Vous voyez donc jusqu’où peuvent aller toutes ces contradictions bibliques...

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@EP a écrit:
@Si Mansour a écrit:Je vous expliquerai cela plus tard...
A toi l´honneur de me l´expliquer alors,avec des sources à l´appui pour créditer tes arguments..

Vous savez je suppose que c'est sous l'influence de Saint Paul que le christianisme se détacha du judaïsme, de ses rites et de ses pratiques, et va connaître alors une diffusion considérable dans le monde romain mais la haute société et les lettrés méprisaient a l'époque une religion qui consiste à adorer un dieu mort sur la croix comme un esclave....Par la suite plusieurs siècles après face à l'Église officielle Romaine qui a enfin eu le dessus, les ermites et les moines essayaient en vain de retrouver plutôt la pureté du christianisme primitif obéissant à une discipline rigoureuse en partageant leur temps entre le travail et la prière car cette Église riche et puissante ne répondait plus aux aspirations de ceux qui voulaient atteindre la perfection et le salut.....

Pour contrecarrer tout cela il fallut que l'Église romaine dusse accepter que les paysans majoritaires et d'origine paganisée assimilent le christianisme aux vieilles croyances.. Les nouvelles églises sont donc en conséquence bâties à l'emplacement des anciens temples, les dates des fêtes religieuses sont placées au moment même de certaines fêtes païennes, Noël à l'époque de la fête du Soleil etc...etc...

les Chrétiens observant le Sabbat ont de ce fait été martyrisés à cause de leur opposition à cela et surtout l'utilisation de la croix dans le nouveau symbolisme Chrétien car il est constaté a l'évidence que la propagation du symbole de la croix dans le Christianisme s'est développée parallèlement avec le concept de la Trinité. Ron Proposch; Éd. par Wade Cox ne nous informe-t-il pas que Tertullien a affirmé qu'à chaque pas, certains Chrétiens marquaient leurs fronts avec un petit signe de la croix et que cette pratique telle que mentionnée a été toujours qualifiée a l'époque d'idolâtrie.

Ils savaient aussi pertinemment que comme il est précisé dans Zacharie 12:10 que cela indique que la cause finale de la mort de Christ se devait d'être par le percement. Car comme vous le savez fort bien il est impossible historiquement de dire avec certitude si la croix utilisée pour crucifier Christ comme le prônent les Chrétiens était un simple pieu ou si elle contenait une barre transversale, parce que le terme était général aux deux. Le contentieux en ce sens est très connu. C'est en ce sens que le christianisme authentique a connu de nombreuses victimes qui ont soufferts atrocement pour leur foi en Christ. Or selon tous les Dictionnaires l'idolâtrie est l'adoration des idoles, avoir un amour excessif, une passion pour quelque chose ou pour quelqu'un et donc porter une croix autour de son cou, quelque en soit la forme ou la signification, a de tout temps été pour les premiers chrétiens de la pure idolâtrie.« Vous ne vous ferez point d'idoles, et vous ne vous dresserez ni image taillée, ni statue, et vous ne mettrez pas de pierre ornée de figures dans votre pays, pour vous prosterner devant elle ; car JE SUIS YEHOVAH, votre Dieu. » (Lévitique 26:1). Il n'y a donc plus aucun besoin de rappeler qu'au vu des premiers chrétiens que la croix n'est qu'un instrument de torture..

Voici un récit de Tertullien (160-240) qui ne laisse rien au hasard à propos de l'idolâtrie concernant toujours la croix : « Autrefois il n'y avait point d'idoles. Avant que les artisans de cette nouveauté monstrueuse pullulassent dans le monde, les temples étaient vides et leurs murailles nues, comme l'attestent encore dans certains lieux les vestiges de l'antiquité. Toutefois l'idolâtrie existait déjà, si ce n'est dans son nom, au moins dans ses oeuvres. Car, même de nos jours, on peut s'en rendre coupable en dehors du temple, et sans avoir d'idole. Mais aussitôt que le démon eut introduit dans le monde des fabricateurs de statues, d'images et de simulacres de toute nature, cette oeuvre grossière, d'où jaillirent les calamités humaines, prit un corps et un nom qu'elle emprunta aux idoles ............. .......... ........... ..................................................
...................................................................Donc aussi le fabricant d'images idolâtriques est coupable du même crime, à moins que les Juifs n'aient été idolâtres qu'à demi lorsqu'ils consacrèrent, l'image d'un veau et non celle d'un homme. »


A suivre.....


Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Si Mansour a écrit:

A suivre.....
Je te suis Mansour,j´attends la suite.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@EP a écrit:
@Si Mansour a écrit:

A suivre.....
Je te suis Mansour,j´attends la suite.

Tout d'abord est ce que tu es d'accord sur les différents points du premier passage ou bien dois-je encore ajouter des vérités que tout le monde connait déjà de toute façon, je le suppose toutefois..Dis moi d'abord ou je me trompe pour pouvoir continuer...L'histoire nous informe également que les premières croix chrétiennes malgré retardataires par rapport a Christ étaient très simples et ne portaient aucunement le corps de Jésus. Ce n'est qu'a partir du VI° siècle, que ce corps devient pour les chrétiens le corps glorieux et donc ce n'est que par la suite c'est a dire au environ VII° siècle que l'on y représentera le corps douloureux du Christ. Vous comprenez que ce n'est en fait qu'une évolution dans le dogme de l'église et la croix commence enfin a traduire donc le scandale du mal. Pour les chrétiens cependant, il faut saisir dans ce cadre que l’usage de la croix en tant que symbole religieux remonte en fait beaucoup plus loin que l’époque du Christ et n’est donc pas en aucun point d’origine chrétienne. La croix était déjà universelle dans certaines cultures avant même l'arrivée de Jésus. Vous connaissez les exemples dans les très anciennes religions..

Sur ce point bien précis l'histoire du christianisme nous apprend également qu'au seizième siècle, lorsque le protestantisme a réussi a se libérer de cette église, l'un des principaux dogmes de la réforme protestante se dressant contre les innovations de l'Eglise c'est justement la sola scriptura et vous êtes bien placé pour le savoir.. selon ce dogme et vous pouvez y ajouter autre chose toute pratique n'étant pas conforme aux Ecriture était rejetée. Les réformateurs avaient jugé que le signe de croix n'appartenait pas a l'écriture purement chrétienne et devait par conséquent être laissé seulement à l'appréciation de l'individu "… se mettre à genoux, faire le signe de croix, lever les mains, frapper sur la poitrine, et d'autres gestes, peuvent être utilisés ou abandonnés selon la sensibilité de chaque individu."

Nous pouvons considérer donc que les Protestants considéraient en général ce signe comme une tradition non soutenue par les Ecritures, ou même purement comme de l'idolâtrie, et il a donc été abandonné par la plupart d'entre eux. Normalement une telle chose ne doit pas vous échapper vous qui prétendez être protestant..

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Si Mansour a écrit:Encore une fois la gravité Dans I Corinthiens, 15: 2-23: "…Mais maintenant, christ est ressuscité d'entre les morts il est les prémices de ceux qui sont décédés" ( voir aussi colossiens I: 18) . C'est récits attribué à Paul nient donc la résurrection d'un mort avant Jésus; sinon Jésus ne serait pas le premier-né d'entre les morts ni les prémices de ceux qui sont décédés car les évangélistes des quatre évangiles nous apprennent bien que Jésus avait ressuscité trois morts. Alors mes amis chrétiens comment peut-on donc rendre compatible les prétentions de Paul avec les récits des autres évangélistes concernant les trois ressuscités......

Nous pouvons continuer comme cela sans aucun arrêt durant toute la lecture des écrits bibliques..Si c’était le cas de simples divergences qui pourraient même être considérer comme une richesse ce serait bon pour tout le monde mais malheureusement c'est de contradictions totales qu'ils s'agit.
A moins qu'il ne s'agisse d'incompréhension de la part de ceux qui sont bien trop prompts à critiquer. Tu demandes comment on peut rendre compatibles les prétentions de Paul avec les récits des autres évangélistes concernant les trois ressuscités. C'est pourtant parfaitement compatible car tous ceux qui ont été ressuscités avant Jésus étaient des ressuscités provisoires qui sont morts de nouveau quelques années (ou tout au plus quelques décennies) plus tard. Aucun n'avait été ressuscité pour la vie éternelle. La résurrection pour la vie éternelle ne pouvait se faire avant la mort et la résurrection de Jésus, et c'est pour cela que Paul disait "Christ a été relevé d’entre les morts, les prémices de ceux qui se sont endormis [dans la mort]" et "le premier-né d’entre les morts". Comme quoi il ne faut pas être trop prompts à voir des contradictions là ou il n'y en a pas !

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:A moins qu'il ne s'agisse d'incompréhension de la part de ceux qui sont bien trop prompts à critiquer. Tu demandes comment on peut rendre compatibles les prétentions de Paul avec les récits des autres évangélistes concernant les trois ressuscités. C'est pourtant parfaitement compatible car tous ceux qui ont été ressuscités avant Jésus étaient des ressuscités provisoires qui sont morts de nouveau quelques années (ou tout au plus quelques décennies) plus tard. Aucun n'avait été ressuscité pour la vie éternelle. La résurrection pour la vie éternelle ne pouvait se faire avant la mort et la résurrection de Jésus, et c'est pour cela que Paul disait "Christ a été relevé d’entre les morts, les prémices de ceux qui se sont endormis [dans la mort]" et "le premier-né d’entre les morts". Comme quoi il ne faut pas être trop prompts à voir des contradictions là ou il n'y en a pas !

Encore.....Vous ne pourrez pas vous dérober ainsi indéfiniment a la logique et a la vision saine des choses..De toute facon une question restera posée.."qui a rescussité Jésus d'entre les morts".. Dieu étant omnipotent, s'Il est Jésus, doit pouvoir se rescussiter seul, sans l'aide ou le besoin de quiconque. Comment allez-vous vous y prendre pour concilier le fait que Jésus soit Dieu mais quand même réssuscité par autre que lui. Nous lisons dans la Bible "Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois." (Actes 5,30)...


Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Si Mansour a écrit:
@vulgate a écrit:A moins qu'il ne s'agisse d'incompréhension de la part de ceux qui sont bien trop prompts à critiquer. Tu demandes comment on peut rendre compatibles les prétentions de Paul avec les récits des autres évangélistes concernant les trois ressuscités. C'est pourtant parfaitement compatible car tous ceux qui ont été ressuscités avant Jésus étaient des ressuscités provisoires qui sont morts de nouveau quelques années (ou tout au plus quelques décennies) plus tard. Aucun n'avait été ressuscité pour la vie éternelle. La résurrection pour la vie éternelle ne pouvait se faire avant la mort et la résurrection de Jésus, et c'est pour cela que Paul disait "Christ a été relevé d’entre les morts, les prémices de ceux qui se sont endormis [dans la mort]" et "le premier-né d’entre les morts". Comme quoi il ne faut pas être trop prompts à voir des contradictions là ou il n'y en a pas !

Encore
Que veux-tu dire ?

@Si Mansour a écrit:Vous ne pourrez pas vous dérober ainsi indéfiniment a la logique et a la vision saine des choses.
Et c'est quoi exactement, selon toi, la vision saine des choses ?

@Si Mansour a écrit:De toute facon une question restera posée.."qui a rescussité Jésus d'entre les morts"
C'est Dieu. Ta question ne tient plus !

@Si Mansour a écrit:Comment allez-vous vous y prendre pour concilier le fait que Jésus soit Dieu
Jésus n'est pas Dieu, c'est dit maintes fois dans le NT !

@Si Mansour a écrit:Nous lisons dans la Bible "Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois." (Actes 5,30)...
En effet !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
vulgate pense que Jésus est un ange, il pense que tout les anges sont fils de Dieu !

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Si Mansour a écrit:
Voici un récit de Tertullien (160-240) qui ne laisse rien au hasard à propos de l'idolâtrie concernant toujours la croix : « Autrefois il n'y avait point d'idoles. Avant que les artisans de cette nouveauté monstrueuse pullulassent dans le monde, les temples étaient vides et leurs murailles nues, comme l'attestent encore dans certains lieux les vestiges de l'antiquité. Toutefois l'idolâtrie existait déjà, si ce n'est dans son nom, au moins dans ses oeuvres. Car, même de nos jours, on peut s'en rendre coupable en dehors du temple, et sans avoir d'idole. Mais aussitôt que le démon eut introduit dans le monde des fabricateurs de statues, d'images et de simulacres de toute nature, cette oeuvre grossière, d'où jaillirent les calamités humaines, prit un corps et un nom qu'elle emprunta aux idoles ............. .......... ........... ..................................................
...................................................................Donc aussi le fabricant d'images idolâtriques est coupable du même crime, à moins que les Juifs n'aient été idolâtres qu'à demi lorsqu'ils consacrèrent, l'image d'un veau et non celle d'un homme. »


A suivre.....
Ce qui est en rouge est complètement faux. Tertulien ne parle point de la croix. On peut lire cet ouvrage ici :

http://www.intratext.com/IXT/FRA0613/_P1.HTM

@Si Mansour a écrit:

Tout d'abord est ce que tu es d'accord sur les différents points du premier passage ou bien dois-je encore ajouter des vérités que tout le monde connait déjà de toute façon, je le suppose toutefois..Dis moi d'abord ou je me trompe pour pouvoir continuer...
Il ne serais plus facile mettre le lien de ton copier/coller ?

http://mapage.noos.fr/pmallet/Diffusion%20Chris./Diffusion.html

Et bien sur que je ne suis pas d´accord,a commencer par la partie en rouge qui est une déclaration a toi,pas de Tertulien.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

vulgate 


Averti
Averti
@LeNeutre a écrit:vulgate pense que Jésus est un ange, il pense que tout les anges sont fils de Dieu !
Parce que c'est ce que dit la Parole de Dieu !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum