Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 14]

Gisg 


Habitué
Habitué
Oui tu fais bien de le souligner, ce n'est que mon point de vue, je me trompe peut être, je ne suis pas encore assez "érudit" pour avoir un très bon avis Biblique là dessus :)

Ton point de vue est aussi intéressant, à méditer.

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
la vie sociale entre homme ne serait pas meilleure si la foi était le piliers ?
et a par la foi entre l'homme et Dieu elle ne peux ce trouver autre-pare ?

La vie sociale se développe au cours du temps et la foi l'aide à ne pas dériver et à se maintenir en phase avec Dieu. La foi accompagne la vie sociale

et ci la foi a dériver de ça source !! dans quele état sera la vie sociale et la société en general ?

La foi permet de vivre avec son temps tout en restant fidèle à l'enseignement de Dieu, enseignement qui, lui, ne varie pas avec le temps

ok mais la foi se trouve dans deux partie indissociable !! une dans le coeur celle qui et cachée et qui et juste pour Dieu ! et la seconde celle qui et apparente dans le corps et sur le corps pour la vie sociale et la sociéte !! y a juste a voir avec ses propre yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
et ci la foi a dériver de ça source !!

Celle qui vient vraiment de Dieu ne peut dériver. Ce sont les hommes qui dérivent car, crées libres, ils sont capables du meileur comme du pire.

Dieu respecte notre liberté et ne s'impose pas. C'est à l'homme d'agir selon sa conscience. Ainsi s'il conforme sa vie à sa foi c'est qu'il aime réellement Dieu et non qu'il agit par peur sous la contrainte. Car Dieu veut que nous lui montrions notre amour en se soumettant à sa volonté en toute liberté de choix.Si ce choix n'existe pas, faire la volonté de quelqu'un ne signifie pas forcément qu'on l'aime mais si on a sa liberté de choix et qu'on choisit de suivre sa volonté, alors là, on aime vraiment.

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
et ci la foi a dériver de ça source !!

Celle qui vient vraiment de Dieu ne peut dériver. Ce sont les hommes qui dérivent car, crées libres, ils sont capables du meileur comme du pire.

donc pour vous la foi vient de Dieu !! mais c'est faux elle sort de l'homme et elle va vers Dieu en premier pour être amplifié et ensuit vert les autre( homme /femme) !! et comment vous fait pour savoir ci votre foi et bien valable et accepter par Dieu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
La foi est bien un don de Dieu. Cela consiste à recevoir sa Parole puis à adhérer à cet ensemble de vérités contenues dans sa Parole et croire que Dieu est le fondement même de notre existence.

Si notre vie se conforme à la Parole de Dieu annoncée par Jesus Christ, nous savons pertinement que Dieu l'agrée.

Ainsi le Christ nous a enseigné par ses actes et ses paraboles comment nous comporter envers notre prochain. A nous de mettre en pratique cet enseignement autour de nous, dans notre vie.. Si nous nous manquons, notrre conscience est là pour nous le rappeler. Nous faisons alors appel à la miséricorde de Dieu en nous repentant et en faisant pénitence pour repartir d'un bon pied.

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Ainsi le Christ nous a enseigné par ses actes et ses paraboles comment nous comporter envers notre prochain. A nous de mettre en pratique cet enseignement autour de nous, dans notre vie.. Si nous nous manquons, notrre conscience est là pour nous le rappeler. Nous faisons alors appel à la miséricorde de Dieu en nous repentant et en faisant pénitence pour repartir d'un bon pied.

Il nous faut surtout un vrai examen de conscience moral qui nous libère du Moi en permanence. Cela nous est plus que nécessaire...Pour traquer nos illusions et les leurres que nous préserve l'ego surtout au sujet du dogme de la divinisation d'un homme comme nous.....Paul dit dans sa lettre aux éphésiens : 3.19 Et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. ..Je ne pense pas que Paul demande aussi aux éphésiens de devenir également une Divinité...Il faut en comprendre parfaitement le sens....

Ce même apotre dit en « Colossiens 1.15 "Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création." »

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
la divinisation d'un homme comme nous.

Nous ne divinisons personne. C'est Jesus lui-même qui nous dit qu'Il est sorti du Père, qu'Il est Un avec le Père, que le Père et en Lui et Lui dans le Père, Qui m'a vu a vu le Père dit-Il encore et il le prouve en parlant at agissant avec autorité et Dieu confirme lui même de sa voix (baptème du Christ ou transfiguration) que Jesus est son Fils. L'a-til fait pour un quelconque prophète auparavant ? Pose-toi la question.

Le premier né de toute la création car il était là bien avant que le monde ne fut. Né ps crée. Tu ne trouveras jamais le terme "crée" pour Jesus. Car il est coternel au Père, de même nature que Lui.

Voir le profil de l'utilisateur

farfar 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:
la vie sociale entre homme ne serait pas meilleure si la foi était le piliers ?
et a par la foi entre l'homme et Dieu elle ne peux ce trouver autre-pare ?

La vie sociale se développe au cours du temps et la foi l'aide à ne pas dériver et à se maintenir en phase avec Dieu. La foi accompagne la vie sociale, donc permet à cette vie d'évoluer dans le bon sens. Il n'y a pas une règle une bonne fois pour toute qui s'applique à tous les âges sinon, à un moment donné, on se retrouve en décalage avec son temps. La foi permet de vivre avec son temps tout en restant fidèle à l'enseignement de Dieu, enseignement qui, lui, ne varie pas avec le temps.

mais la vie sociale qui na pas la foi considére que leur but supreme dans la vie et de garder leur job et d'obtenire leur promotion !! mais il y a d'autre qui croient que la foi est le plus important ces personnes sacrifieraient tout ce qu'elles ont pour preserver leur foi !! come ta pu le voir Credo nous vivons aujourd'hui dans un monde ou Dieu nous teste dans notre foi avec les plus grands test !!

la sociéte qui na pas la foi dans le coeur mais juste a l'exterieur !! va te dire qu'il n ya jamais eu de meilleur monde que celui ci !! ( au nivaux materielle ) alore que la sociéte qui a la foi dans le coeur et a l'exterieur du corps va te dire que c'est le pire monde qui ya jamais eu !! ( au niveaux spirituelle )

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
mais la vie sociale qui na pas la foi considére que leur but supreme dans la vie et de garder leur job et d'obtenire leur promotion !! mais il y a d'autre qui croient que la foi est le plus important ces personnes sacrifieraient tout ce qu'elles ont pour preserver leur foi !!

On peut avoir la foi et aimer son boulot et vouloir une promotion car ce job nous fait vivre, nous et notre famille mais l'argent de doit pas passer avant toute chose,être le but suprême de l'existence, c'est vrai. Mais cela c'est à chacun de conduire sa vie selon sa conscience. Dieu nous donne la direction, à nous de ne pas en changer. Nous avons notre part de responsabilité car nous vivons en homme libre.

la sociéte qui na pas la foi dans le coeur mais juste a l'exterieur !! va te dire qu'il n ya jamais eu de meilleur monde que celui ci !! ( au nivaux materielle )

Si on considère le nivau matériel uniquement, il est certainement meilleur qu'avant, ne serait-ce qu'en abordant le domaine médical, par exemple. En France, il y a eu au moyen age une guerre contre les anglais qui a duré 100 ans et pendant laquelle est advenue une épidémie de peste sans compter la famine dans les campagnes. Je ne crois pas que c'était là un temps meilleur qu'aujourd'hui.

Quand au niveau spiriuel, il y a toujors eu des hauts et des bas. En ce moment il faut lutter contre la sécularisation issue du "siècle des lumières" où les gens se sont mis à croire que Dieu n'existait à cause des progrès scientifiques qu'ils obtenaient. Mais il existe cependant un renouveau spirituel que tentent de museler les médias. Quand on a la foi, de toute façon,on peut vivre malgré tout partout sur la planète, même dans un pays qui serait sans foi.

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Le premier né de toute la création car il était là bien avant que le monde ne fut. Né ps crée. Tu ne trouveras jamais le terme "crée" pour Jesus. Car il est coternel au Père, de même nature que Lui.

Ne lit-on pas clairement dans JEAN 20.17 Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu...Jésus témoigne ici qu'il est crée comme le sont ces disciples ainsi que toutes ses créations : "vers mon Père et votre Père" or notre père veut dire notre créateur en ce qui nous concerne et Jésus y implique totalement sa personne comme nous venons de le lire dans Jean.. Et par la grâce divine il témoigne également qu'il est comme tout les être humains, un SOUMIS a dieu : vers mon Dieu et votre Dieu. Mais Jésus a surtout témoigné clairement qu'il est l’envoyé de DIEU dans JEAN 17.3 : Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. ...

L’évangile explique parfaitement tout ces points et ne laisse absolument rien a la fausse interprétation a moins que ce soit carrément voulue et désirée par l’âme passionnelle.. Lisons encore une fois MATHIEU:
5.8 Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu!
5.9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!
..Alors donc c’est quel sens que l'on peut dorénavant attribuer au terme "FILS DE DIEU" Et qui sont ces gens qui portent la même dénomination et qui sont appelés, tout comme Jésus d'ailleurs, FILS DE DIEU.. Ce sont clairement les SOUMIS A DIEU, et les prophètes sont les premiers parmi les humains à se soumettre a Dieu, et donc ils sont les premiers à être nommé FILS DE DIEU.....

Nous pouvons lire absolument la même chose dans LUC
20.35: Mais ceux qui seront trouvés dignes d'avoir part au siècle à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris.
20.36 Car ils ne pourront plus mourir, parce qu'ils seront semblables aux anges, et qu'ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection.


En toute réalité comme je ne cesse de le dire et le redire Jean et Mathieu ainsi que les autres évangélistes ont tout expliqué en donnant l'exemple par métaphore aussi bien sur Jésus que les apôtres et les autres croyants qui viendront dans le temps..
17.20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,
17.21 Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.
..
Nous serons donc Un avec Dieu et Jésus par notre simple croyance comme Jésus est Un avec le père par sa simple croyance et sa volonté d'amour..

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Ne lit-on pas clairement dans JEAN 20.17 Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu

Où vois-tu le mot crée ? Jesus ne dit pas "notre"Dieu mais mon Dieu et votre Dieu. Il ne dit pas "notre Père" mais mon Père et votre Père. Il n'emploie pas "notre" mais à chaque fois "mon" et votre". Il y a donc une différence entre la notion de Père et de Dieu quand elle concerne Jesus et la notion de Père et de Dieu qund elle concerne les hommes. Pour les hommes, notre relation avec Dieu est spirituelle, pour Jesus, c'est par filiation. Il est non crée, de même nature que le Père d'où il est sort, dit-il Lui-même.

5.8 Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu!
5.9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!

Jesus a fait de nous les héritiers du Royaume de Dieu. Dieu devient notre Père, donc nous, ses enfants, ses fils. Tout cela a un sens spirituel. Pas pour Jesus. Lors de la transfiguration , Dieu le Père dit aux apôtres : "Et une nuée survint qui les prit sous son ombre, et une voix partit de la nuée : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; écoutez-le. " Lors du baptème de Jesus, le Père intervient aussi : Et voici qu'une voix venue des cieux disait : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur. " Dieu témoigne en personne pour son Fils. Il y a là plus qu'une simple valeur spirituelle car l'a-t-il jamais fait pour un prophète ou toute autre créature crée par Lui ? Jesus dit bien "Nul ne va au Père sans passer par moi". Quel créature pourrait prétendre avoir une telle prérogative qu'il faille passer par elle pour aller à Dieu ? Ni Elie ni Moïse n'ont pu prétendre cela.

Jamais tu ne trouveras le mot crée pour Jesus. Jesus dit lui-même : sorti du Père.

17.20 Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,
17.21 Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé.
..

Jesus prie pour ses diciples et ses apôtres. . Le Père et le Fils sont en parfaite communion spirituelle d'où ils sont Un (ce que j'ai toujours dit), ainsi ses disciples doivent être unis entre eux et unis avec le Père et le Fils pour être un et que le monde croit en eux. Le Fils étant donc associé au Père car nul ne va au Père sans passer par le Fils.

Mais il faut considérer l'ensemble du chapitre pour comprendre. On lit au verset suivant :Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, pour qu'ils soient un comme nous sommes un : et deux versets plus loin : Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu'ils contemplent ma gloire, que tu m'as donnée parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde. Jesus tire sa gloire de son Père et il la transmet à ceux qui croient en Lui pour qu'ils soient un avec le Père ET le Fils et que le monde croit en Eux. Cette gloire Jesus la détient du Père et la communique à celui qui croit en Lui. Pas le Père. Le Fils la donne. Le Père, Lui, ne l'a donné qu'à son véritable Fils non crée qui existait depuis toute éternité. Le Fils décide, Lui seul, à qui il va la donner car il sait qu'en retour, celui qui la reçoit glorifiera Dieu par son unité avec le Père ET le Fils.

Tu a bien les hommes d'un côté, le Père ET le Fils de l'autre. La créature d'un côté, la personne divine dans sa plénitude (Père et Fils unis par un même esprit) de l'autre.

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Où vois-tu le mot crée ? Jesus ne dit pas "notre"Dieu mais mon Dieu et votre Dieu. Il ne dit pas "notre Père" mais mon Père et votre Père. Il n'emploie pas "notre" mais à chaque fois "mon" et votre". Il y a donc une différence entre la notion de Père et de Dieu quand elle concerne Jesus et la notion de Père et de Dieu qund elle concerne les hommes. Pour les hommes, notre relation avec Dieu est spirituelle, pour Jesus, c'est par filiation. Il est non crée, de même nature que le Père d'où il est sort, dit-il Lui-même.

Mais très cher Credo, Jésus ne nous a pas laissé sans bien préciser cette différence dans plusieurs autres versets.. Jésus Christ lui même s'est défendu de vouloir user, dans ce passage comme dans tant d'autre, d'un quelconque sens exprimant l'unité dans l'essence divine, en disant par exemple dans Jean: « Combien plus celui que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé » ! Dans le verset suivant: « Moi et le Père, nous sommes Un. Les Juifs s'emparèrent alors de pierres pour le lapider. Il leur répondit en disant: "je vous ai montré beaucoup de bonnes œuvres venant de mon Père. Pour laquelle de ces œuvres me lapidez-vous ?" Les Juifs répondirent: "ce n'est pas à cause des bonnes œuvres que nous te lapidons, mais à cause du blasphème, car alors que tu es un homme, tu te fais Dieu." - Jésus leur répondit: "N'est-il pas écrit dans votre livre sacré [Thora] « J'ai dit : Vous êtes des dieux. » - Si donc « elle a appelé "dieux" ceux à qui la Parole a été adressée -et «l'Écriture ne peut être anéantie - à combien plus forte raison «celui que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé dans le monde ! » [Jean 10-36]

Comme nous ne cessons donc de le répéter a travers nos post Jésus Christ s'y est nettement proclamé Envoyé de Dieu est s'est défendu de prétendre à la divinité comme les Juifs l'avaient cru. Il s'est attribué, par contre, une différence claire mais seulement dans les prérogatives des prophètes et la supériorité de ce rang sur ceux qui ne le sont pas, par ces paroles: « Combien plus celui qu'il a sanctifié et qu'il a envoyé ».C'est-à-dire: « je partage avec vous les dispositions fondamentales qui justifient que mon Père soit le votre et que mon Dieu soit le votre mais je vous dépasse de tous les degrés et de la prophétie et de la qualité d'Envoyé ». C'est pour cela qu'a chaque fois il fait la différence entre lui-même et les autres..Ce serait trahir sa foi s'il leur disait nous sommes la même chose et s'unir par un même article (Mon et Notre)...Mais quand même pour ceux qui feront des efforts en ce sens il le dit expressément dans: Mathieu 17.21 Afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. ..


Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
« Combien plus celui que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé »

Le fait que c'est le Père qui l'a envoyé ne signifie pas pour autant que Jesus n'est pas de nature divine. :
Jn 13:13-Vous m'appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.

On sait que pour les juifs, Seigneur est un nom donné au Dieu d'Israel dans l'AT. Dans le NT, il est donné au Père mais également au Fils. Ainsi Jesus est bien reconnu comme Dieu venu sauvé les hommes :
Mt 1:23-Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, ce qui se traduit : " Dieu avec nous ".

Tout comme Isaie, des siècles plus tôt, a prophétisé :
Is 7:14-C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici, la jeune femme est enceinte, elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.

Emmanuel signifie Dieu avec nous et c'est Jesus qu'il désigne. Les allusions à la divinité de Jesus sont très nombreuses dans le NT. Jesus ne pouvait nous dévoiler sa nature divine ouvertement pour ne pas semer la confusion : on aurait pu croire qu'il pronait le polythéisme et affirmait deux dieux. Il dit bien
<TABLE cellSpacing=7>

<TR>
<td vAlign=top>Jn 16:12-</TD>
<td>J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter à présent. </TD></TR></TABLE>

Ainsi Jesus nous suggère sa divinité pour que nous puissions la découvrir dès que nos esprits seront prêts à recevoir cette vérité que déjà les apôtres connaissent : ("Mon Seigneur et mon Dieu" dira Thomas à l 'encontre de Jesus).












Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
« Combien plus celui que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé »

Le fait que c'est le Père qui l'a envoyé ne signifie pas pour autant que Jesus n'est pas de nature divine. :
Jn 13:13-Vous m'appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.

On sait que pour les juifs, Seigneur est un nom donné au Dieu d'Israel dans l'AT. Dans le NT, il est donné au Père mais également au Fils. Ainsi Jesus est bien reconnu comme Dieu venu sauvé les hommes :
Mt 1:23-Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, ce qui se traduit : " Dieu avec nous ".

Tout comme Isaie, des siècles plus tôt, a prophétisé :
Is 7:14-C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici, la jeune femme est enceinte, elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.

Emmanuel signifie Dieu avec nous et c'est Jesus qu'il désigne. Les allusions à la divinité de Jesus sont très nombreuses dans le NT. Jesus ne pouvait nous dévoiler sa nature divine ouvertement pour ne pas semer la confusion : on aurait pu croire qu'il pronait le polythéisme et affirmait deux dieux. Il dit bien




<table cellspacing="7"><tr><td valign="top">Jn 16:12-</td><td>J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter à présent. </td></tr></table>

Ainsi Jesus nous suggère sa divinité pour que nous puissions la découvrir dès que nos esprits seront prêts à recevoir cette vérité que déjà les apôtres connaissent : ("Mon Seigneur et mon Dieu" dira Thomas à l 'encontre de Jesus).









Oui ce sont bien des allusions .. Jamais il ne la dis et jamais il n'a dis de l'adorer et pourtant tu l'adores ..

Mais votre croyance est belle et bien fondée sur le polythéisme, puisque tu me parles de Dieu ET de Jésus tout en disant en parlant de jésus " Lui "

Et puis c'est quoi les choses ou les paroles que vous ne pouviez pas portez ? Non parce que l'autre jour je t'avais donnée le verset sur le sujet du consolateur et tu m'avait dis que tu n'en savait pas plus mais que tu allait te renseigner alors dis moi quel sont ces nouvelles paroles et parle quel moyen il vous a communiquer ces paroles ?

Voir le profil de l'utilisateur

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:
« Combien plus celui que le Père a sanctifié et qu'il a envoyé »
Le fait que c'est le Père qui l'a envoyé ne signifie pas pour autant que Jesus n'est pas de nature divine. :
Jn 13:13-Vous m'appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.

Mais n'oublions pas aussi qu'il dit ailleurs :
Marc 10 : 17
Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui: Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?
Marc 10 : 18
Jésus lui dit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que dieu seul.
Luc 18 : 18
Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle??
Luc 18 : 19
Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que dieu seul.


@Credo a écrit: On sait que pour les juifs, Seigneur est un nom donné au Dieu d'Israel dans l'AT. Dans le NT, il est donné au Père mais également au Fils. Ainsi Jesus est bien reconnu comme Dieu venu sauvé les hommes :
Mt 1:23-Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, ce qui se traduit : " Dieu avec nous ".

Cher ami Dieu est avec nous est un fait divin..C'est un acte de présence divine..Cela n'a rien a voir avec l'essence divine..Egalement le sens coranique de réfutation du mot Fils comporte tout les degrés de la notion de Fils. Même la vision chrétienne d'un certain engendrement est réfutée en totalité par l'Islam et le Coran. De toute façon quelque soit le concept de Fils elle ne comporte de changement qu'au vu de l'homme quand a Dieu aussi différente soit-elle c'est pour lui une seule et même chose....

"Dieu avec nous" et "Dieu qui nous a sauvé" ne forment en aucune façon la divinité proprement dite. Ce sont des états de Dieu qui se manifestent dans sa création. Et en ce point nous sommes parfaitement en accord que l'avènement de Jésus est conforme avec ces deux états divins mais en aucune façon une incarnation. L'incarnation c'est la personne divine elle même dans son essence qui prend forme humaine et dans ces deux cas bien précis ce sont des décrets divins de présence et protection de l'humanité. Je ne vois pas ou cela peut poser un problème ni ou elle nous amènent a une quelconque incarnation.


@Credo a écrit: Ainsi Jesus nous suggère sa divinité pour que nous puissions la découvrir dès que nos esprits seront prêts à recevoir cette vérité que déjà les apôtres connaissent : ("Mon Seigneur et mon Dieu" dira Thomas à l 'encontre de Jesus).

Malheureusement pour vous La divinité en tant qu'apparaissante dans l'humanité, du moins pour vous, est récente dans le temps. Cette apparition n’a eu lieu que lorsque la divinité eût au moins créé l'humanité. Si donc nous jugeons de la divinité par rapport à cette union créée, il devient impossible de lui attribuer ce qui a été toujours été mentionné ayant trait aux attributs éternels de la divinité. Ceci est très clair pour toute saine raison et ne peut vous échapper en absolument aucune façon...

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Si Mansour a écrit:Mais n'oublions pas aussi qu'il dit ailleurs :
Marc 10 : 17
Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui: Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?
Marc 10 : 18
Jésus lui dit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que dieu seul.
Luc 18 : 18
Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle??
Luc 18 : 19
Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que dieu seul.
Nous on oublie surement pas,mais que comprends-tu par ce passage ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@EP a écrit:
@Si Mansour a écrit:Mais n'oublions pas aussi qu'il dit ailleurs :
Marc 10 : 17
Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui: Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?
Marc 10 : 18
Jésus lui dit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que dieu seul.
Luc 18 : 18
Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle??
Luc 18 : 19
Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que dieu seul.
Nous on oublie surement pas,mais que comprends-tu par ce passage ?

Et toi ? J'aimerais bien savoir comment on peut croire et lire dans ce passage que Jésus est Dieu, ou divin.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
tu m'avait dis que tu n'en savait pas plus mais que tu allait te renseigner alors dis moi quel sont ces nouvelles paroles et parle quel moyen il vous a communiquer ces paroles ?

Je te l'ai ensuite dis. Ces chose sont toutes celles pour lesquelles l'esprit n'était pas prêt et qui auraient pu être mal comprise par les juifs, telle que justement la divinité du Christ ou la nature trine de Dieu.

Oui ce sont bien des allusions

Des allusions à la vérité que Jesus est bien de nature divine. On ne peut voir autrement les versets cités.

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
tu m'avait dis que tu n'en savait pas plus mais que tu allait te renseigner alors dis moi quel sont ces nouvelles paroles et parle quel moyen il vous a communiquer ces paroles ?

Je te l'ai ensuite dis. Ces chose sont toutes celles pour lesquelles l'esprit n'était pas prêt et qui auraient pu être mal comprise par les juifs, telle que justement la divinité du Christ ou la nature trine de Dieu.

Oui ce sont bien des allusions

Des allusions à la vérité que Jesus est bien de nature divine. On ne peut voir autrement les versets cités.

Mais elles sont ou ces paroles ? Quels sont elles ? De quel manière tu les as reçus ? Parce que d'après toi ce sont des paroles de Dieu donc celui qui les a reçus est un prophète ou un truc dans le genre ?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Même la vision chrétienne d'un certain engendrement est réfutée en totalité par l'Islam et le Coran.

Bien sur sinon vore foi devient caduque. Donc vous ne pouvez admettre les versets qui suggèrent nettement la diinité du Christ. Tu me dis beaucoup de choses mais ne m'explique pas comment Thomas peut-il dite "Mon Seigneur et mon Dieu" à Jesus sans ce Jesus ne le reprenne, approuvant ainsi le titre de Seigneur et de Dieu. Il reconnait Dieu en la personne du Christ car le Christ est bien la présence de Dieu parmi les hommes., la Parole de Dieu faite chair.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Mais elles sont ou ces paroles ? Quels sont elles ? De quel manière tu les as reçus ? Parce que d'après toi ce sont des paroles de Dieu donc celui qui les a reçus est un prophète ou un truc dans le genre ?

C'est l'Esprit saint qui nous les révèle et il les révèle à tous ceux qui se réunissent au nom de Jesus car il est avec nous jusqu'à la fin des temps.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@LeNeutre a écrit:
Et toi ? J'aimerais bien savoir comment on peut croire et lire dans ce passage que Jésus est Dieu, ou divin.
Nous chrétien,comprenons parfaitement ce passage,moi j´aimerais savoir ce que vous comprenez...vous musulmans,a commencer par Mansour,puisque c´est lui qui nous a "rappelé" ce passage...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@EP a écrit:
@LeNeutre a écrit:
Et toi ? J'aimerais bien savoir comment on peut croire et lire dans ce passage que Jésus est Dieu, ou divin.
Nous chrétien,comprenons parfaitement ce passage,moi j´aimerais savoir ce que vous comprenez...vous musulmans,a commencer par Mansour,puisque c´est lui qui nous a "rappelé" ce passage...

" vous " chrétiens oui .. C'est simple a comprendre Jésus fait la différence entre lui un simple homme et Dieu le SEUL, mais sinon tu comprend quoi a par " nous comprenons parfaitement " ?

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
Mais elles sont ou ces paroles ? Quels sont elles ? De quel manière tu les as reçus ? Parce que d'après toi ce sont des paroles de Dieu donc celui qui les a reçus est un prophète ou un truc dans le genre ?

C'est l'Esprit saint qui nous les révèle et il les révèle à tous ceux qui se réunissent au nom de Jesus car il est avec nous jusqu'à la fin des temps.

Cite moi ces paroles :)

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Ce ne sont pas des paroles. L'Esprit Saint n'est pas quelqu'un en face de toi qui te parles. Il suggère à ton esprit, à l'esprit de ceux qui se réunissent au nom de Jesus. Les décisions qu'ils prennent sont dites inspirées par l'esprit. On en a déjà discuter.

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:Ce ne sont pas des paroles. L'Esprit Saint n'est pas quelqu'un en face de toi qui te parles. Il suggère à ton esprit, à l'esprit de ceux qui se réunissent au nom de Jesus. Les décisions qu'ils prennent sont dites inspirées par l'esprit. On en a déjà discuter.

Pourtant Jésus parle bien de " paroles que nous ne pouvez pas porter maintenant " ? Alors ? Et puis comment, enfin par quel moyen t'as t-il suggérer que Jésus est de nature divine et qu'il faut l'adorer ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 14]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum