Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 31]

26Re: [Question] Sur le salut le Ven 25 Nov - 9:50

Hanane 


Résident
Résident
@Mea a écrit:Deux autres condamnés sont morts crucifiés en même temps que Jésus. l’un de ces deux homme avant de mourir dit selon Luc 23 : 39-43 « L’un des malfaiteurs injuriait Jésus, disant : N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi, toi-même et nous avec ! Mais l’autre le reprenait et disait : Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation ? Pour nous c’est justice, car nous recevons ce qu’on mérite à cause de nos crimes, mais celui ci n’a rien fait de mal; et il dit à Jésus : Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne ».


mais est ce que dans ce verset est il clair que c'etait vraiment jesus sur la croix, pourquoi il a dit a son dieu pourquoi m'as tu abondonné?

Voir le profil de l'utilisateur

27Re: [Question] Sur le salut le Ven 25 Nov - 18:45

Mea 


Récurrent
Récurrent
[size=9]Les textes racontent que, par-delà la mort, Jésus se manifeste en chair et en os. Il montre ses plaies à ses disciples ; il partage avec eux le pain et le poisson ; il les rencontre sur la grève, au petit matin, alors qu'ils ont pêché en vain toute la nuit sur le lac. Le soir du dimanche où des femmes ont trouvé le tombeau vide, deux disciples faisaient route vers un bourg appelé Emmaüs ; ils sont rejoints par un inconnu qui, la nuit venue, entre avec eux dans une auberge. Celui-ci prit le pain et le rompit ; il disparut de leurs yeux au moment où les disciples reconnaissaient en lui, Jésus vivant. Le surlendemain de sa mort, il se montre aux apôtres en traversant les murs sans pourtant échapper aux lois de la physique des corps : il montre ses plaies et souffle sur eux ; plus tard, il les invitera à toucher ses mains et son côté[/siz

C'est vraiment dommage que le message authentique du Christ ne vous est pas parvenu comme il faut!

Voir le profil de l'utilisateur

28Re: [Question] Sur le salut le Ven 25 Nov - 19:23

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
[quote="Mea"][size=9]Les textes racontent que, par-delà la mort, Jésus se manifeste en chair et en os. Il montre ses plaies à ses disciples ; il partage avec eux le pain et le poisson ; il les rencontre sur la grève, au petit matin, alors qu'ils ont pêché en vain toute la nuit sur le lac. Le soir du dimanche où des femmes ont trouvé le tombeau vide, deux disciples faisaient route vers un bourg appelé Emmaüs ; ils sont rejoints par un inconnu qui, la nuit venue, entre avec eux dans une auberge. Celui-ci prit le pain et le rompit ; il disparut de leurs yeux au moment où les disciples reconnaissaient en lui, Jésus vivant. Le surlendemain de sa mort, il se montre aux apôtres en traversant les murs sans pourtant échapper aux lois de la physique des corps : il montre ses plaies et souffle sur eux ; plus tard, il les invitera à toucher ses mains et son côté[/siz

C'est vraiment dommage que le message authentique du Christ ne vous est pas parvenu comme il faut!

Vous n'avez même pas compris le but de sa mission.

Voir le profil de l'utilisateur

29Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 0:06

Credo 


Averti
Averti
Vous n'avez même pas compris le but de sa mission.

Nous ne pouvons avoir la même connaissance sur Jesus puisque pour vous il n'est pas mort crucifié alors que pour nous il est non seulement mort crucifié mais aussi réssuscité. Et la résurrection est ce sur quoi s'appuie le christianisme, la fête de Pâques, religieusement parlant, est plus importante que celle de Noel.

Voir le profil de l'utilisateur

30Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 1:28

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:
Vous n'avez même pas compris le but de sa mission.

Nous ne pouvons avoir la même connaissance sur Jesus puisque pour vous il n'est pas mort crucifié alors que pour nous il est non seulement mort crucifié mais aussi réssuscité. Et la résurrection est ce sur quoi s'appuie le christianisme, la fête de Pâques, religieusement parlant, est plus importante que celle de Noel.

Dans la compréhension du vrai christianisme le "faire semblant" de la crucifixion enseigné de nos jours nient la crucifixion de Jésus en présentant sa mort comme une illusion comme le prédit justement l'Islam. C'est-à-dire que ce n’était qu’en apparence que Jésus semblait avoir souffert et être mort mais qu’en réalité il n’avait ressenti ni la douleur physique ni la mort ni n'était suspendu. Effectivement la Divinité ne pouvant souffrir, et Jésus pour eux n'étant pas un homme mais étant exclusivement de nature divine donc n'avait pas pu souffrir sur la Croix ...ce n'était donc en fait qu'une illusion.





Dernière édition par Si Mansour le Sam 26 Nov - 1:36, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

31Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 1:30

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
non en vérité Credo je te le dis---> tu ne le connais pas toi même..jte le dis------> il a un sale caractère quand il entre dans les templiers .......il dit haut et fort maison de BRIGUANTS! vérité! il a raison..vous avez libéré Barabas et les 40 voleurs avec!

apocalypso dit
4 Et j'ai entendu une autre voix venant du ciel dire : “ Sortez d'elle, mon peuple, si vous ne voulez pas participer avec elle à ses péchés, et si vous ne voulez pas recevoir [votre part] de ses plaies

c'est l'agneau de Dieu et de feu!

Voir le profil de l'utilisateur

32Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 9:18

Credo 


Averti
Averti
et Jésus pour eux n'étant pas un homme mais étant exclusivement de nature divine donc n'avait pas pu souffrir sur la Croix ...ce n'était donc en fait qu'une illusion.

Non. Pour nous Jesus est vrai Dieu et vrai homme. Il a pris chair veut dire qu'il a pris un corps humain et des sentiments humains. Il pleure à deux reprises dans la Bible : la mort de son ami Lazare et sur Jesrusalem quand il annonce qu'elle sera détruite car les juifs n'ont pas su reconnaitre le Messie. Donc Jesus peut souffrir. Mais il est aussi vrai Dieu car Dieu est en Lui, sinon comment faire tous les miracles qu'il a fait sans même jamais invoquer Dieu. Donc le vrai christianisme, comme tu dis, professe la mort et la résurrection de Jesus, vrai homme et vrai Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

33Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 12:16

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Non. Pour nous Jesus est vrai Dieu et vrai homme. Il a pris chair veut dire qu'il a pris un corps humain et des sentiments humains. Il pleure à deux reprises dans la Bible : la mort de son ami Lazare et sur Jesrusalem quand il annonce qu'elle sera détruite car les juifs n'ont pas su reconnaitre le Messie. Donc Jesus peut souffrir. Mais il est aussi vrai Dieu car Dieu est en Lui, sinon comment faire tous les miracles qu'il a fait sans même jamais invoquer Dieu. Donc le vrai christianisme, comme tu dis, professe la mort et la résurrection de Jesus, vrai homme et vrai Dieu.

Le parfaitement Dieu a t-il eu la moindre égratignure lors de la crucifixion..A t-il eu le moindre soupçon de remord ou de douleur..A t-il au moins eu la moindre émotion. Absolument pas dans la profession de foi des vrais chrétiens..Et donc vous voyez ou cela peut mener..La parole vous le savez fort bien dans le prologue de Jean est divine au commencement donc sans ambages c'est Dieu dans son attribut éternel mais par la suite ce ne sont que des manifestation theophaniques vécues par tous les prophètes et les Saints et malheureusement pour les chrétiens elles ne sont pas seulement propres au Messie Jésus Christ..

De toute façon si un Dieu se sacrifie pour quelqu'un ce n'est pas pour attendre son acceptation pour pouvoir en bénéficier. C'est pour payer a sa place et l'emmener joyeusement au paradis. Ce que malheureusement n'a pas fait ce que prétendent les chrétiens être leur Dieu. Vous comprenez, je suppose, l'énormité de ce qu'ils avancent et qu'il ne convient pas a la divinité une telle situation de fait..Car convenez avec nous qu'il n'y a pas de doute que si Jésus était la rançon qui efface les péchés des humains, Dieu ne les punirait point et le paradis serait pour tous car une telle rançon mérite de sauver toutes les créatures. Le fait de nous demander de plus a cette crucifixion de croire en elle met a bas la valeur de jésus pour DIEU puisque a sa valeur il faut ajouter le fait d'y croire pour enfin être sauvé.

D'ailleurs même a la lecture sereine des textes chrétiens aucune matière n'est sujette a l'éternité mais en raison de la déficience de l'interprétation surtout catholique même le corps de Jésus c'est aussi Dieu dans son immuabilité.La manifestation de La Parole aussi précise soit elle aussi profonde soit elle en fait seulement des lieux theophaniques. Donc les chrétiens doivent faire en extrême urgence la différence entre un Lieu theophanique et Un Dieu unique. Par la grâce et la miséricorde divine pour nous même votre religion ne parle que d'union parfaite d'Amour ce qui de loin est justement bien autre chose...



Voir le profil de l'utilisateur

34Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 12:46

Credo 


Averti
Averti
Absolument pas dans la profession de foi des vrais chrétiens..

Qu'appelles-tu les vrasi chrétiens ? Parce que sont vraiment chrétiens : les protestants, les orthodoxes, les catholiques et les anglicans. Ces 4 confessions formaient il ya a onze siècles "les eglises chrétiennes d'orient et d'occident" et celles-ci remontent aux apôtres donc au Christ. L'ensemble de ces 4 confessions constitue la véritable eglise du Christ car elles remontent de par leur histoire commune au Christ.

Toi tu nous explique la foi chrétienne à travers ta croyance musulmane donc forcément cela ne donne rien du tout. Ou on croit à Jesus de la façon dont vous y croyez vous, et pas un meli melo de musulman et chrétien comme tu fais,, soit dont les juifs y croient ou plutôt n'y croient pas, ou dont les chrétiens y croient. Il n'y a que trois façons d'expliquer la foi par rapport au Christ et celle que je t'explique est la foi chrétienne, reconnue par ces 4 confessions qui, réunies, approchent des deux milliards d'individus.

Le jeudi saint, c'est le dernier repas du Christ avec ses apôtres, le vendredi saint c'est la passion du Christ, le samedi saint est un jour de deuil et le dimanche de Pâques est fêté la resurrection du Christ qui est le départ de la foi chrétienne, soit la fête la plus importante.

Absolument pas dans la profession de foi des vrais chrétiens..

Qu'appelles-tu les vrasi chrétiens ? Parce que sont vraiment chrétiens : les protestants, les orthodoxes, les catholiques et les anglicans. Ces 4 confessions formaient il ya a onze siècles "les eglises chrétiennes d'orient et d'occident" et celles-ci remontent aux apôtres donc au Christ. L'ensemble de ces 4 confessions constitue la véritable eglise du Christ car elles remontent de par leur histoire commune au Christ.

Toi tu nous explique la foi chrétienne à travers ta croyance musulmane donc forcément cela ne donne rien du tout. Ou on croit à Jesus de la façon dont vous y croyez vous, et pas un meli melo de musulman et chrétien comme tu fais,, soit dont les juifs y croient ou plutôt n'y croient pas, ou dont les chrétiens y croient. Il n'y a que trois façons d'expliquer la foi par rapport au Christ et celle que je t'explique est la foi chrétienne, reconnue par ces 4 confessions qui, réunies, approchent des deux milliards d'individus.

Le jeudi saint, c'est le dernier repas du Christ avec ses apôtres, le vendredi saint c'est la passion du Christ, le samedi saint est un jour de deuil et le dimanche de Pâques est fêté la resurrection du Christ qui est le départ de la foi chrétienne, soit la fête la plus importante.

Depuis la Résurrection du Christ, Paques est la célébration du passage avec lui de la mort à la vie. . La Paque de Jésus est le fondement absolu de la foi chrétienne .

Voir le profil de l'utilisateur

35Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 13:48

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:
Absolument pas dans la profession de foi des vrais chrétiens..

Qu'appelles-tu les vrasi chrétiens ? Parce que sont vraiment chrétiens : les protestants, les orthodoxes, les catholiques et les anglicans. Ces 4 confessions formaient il ya a onze siècles "les eglises chrétiennes d'orient et d'occident" et celles-ci remontent aux apôtres donc au Christ. L'ensemble de ces 4 confessions constitue la véritable eglise du Christ car elles remontent de par leur histoire commune au Christ.

C'est bien a ceux-là auxquels je fais justement allusion et référence.. Justement la notion de Dieu pour eux est plus sublime que ne le pensent certains non initiés contrairement a leurs propres exégètes..L'idée d'un DIEU incarnée puis crucifié ne nécessite pas beaucoup d'effort pour apparaitre au vu des gens raisonnables très erronée et même de tres loin. Ne vois t'on pas une contradiction dans la phrase suivante:" Le plus grand cadeau offert a l'humanité c'est la crucifixion du plus grand innocent pour la rédemption des péchés des plus mauvais."

Donc il faut bien savoir et méditer en profondeur ce que disent les exégètes chrétiens au sujet du parfaitement Dieu qui ne peut avoir été touché d'un quelconque malheur contrairement au parfaitement Homme..C'est subtil mais avec des efforts ce sera très facile d'en saisir la teneur..Mais dans tout les cas cela nous ramène au début ou Dieu ne s'est point sacrifié pour l'humain..Et donc le Salut c'est bien autre chose..



Voir le profil de l'utilisateur

36Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 14:23

vulgate 


Averti
Averti
@Credo a écrit:Depuis la Résurrection du Christ, Paques est la célébration du passage avec lui de la mort à la vie. . La Paque de Jésus est le fondement absolu de la foi chrétienne .
Pourtant il n'y avait pas de fête de Pâques chez les premiers chrétiens. Sais-tu pourquoi ?

Voir le profil de l'utilisateur

37Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 14:55

Credo 


Averti
Averti
Vulgate,

Avec tout le respect que je te dois, on s'en moque qu'il y ait eu ou pas de fête de Paques chez les premiers chrétiens. Ce n'est pas vraiment mon sujet.Paques est la fête de la Résurrection du Christ et je pense, qu'en temps que chrétien, tu crois en la Resurrection, donc jour de fête ou non, là n'est pas le problème c'est-à-dire le véritable sujet de mon message.

Le problème est que pour Si Mansoir les chrétiens "vrais" (mais il est absolument incapable de nous dire qui sont les vrais chrétiens) ne croient pas en la mort et la résurrection alors qu'il s'agit là du fondement du christianisme. Je veux lui faire comprendre ce qu'est le point de départ de la foi chrétienne : la résurrection du Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

38Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 15:30

Credo 


Averti
Averti
Si Mansour,

La Mort et Resurrection du Christ sont l'annonce de l'espérance du Salut par la rémission des péchés. En clair : jusqu'au Christ, la mort était la conséquence du péché. L'homme meurt et puis....plus personne n'en savait rien et chaque religion polythéiste de l'époque y allait de son explication et les juifs erraient dans le sheol. Pas de véritable avenir bien précis pour l'homme.

A partir du Christ, Jesus nous annonce que "qui croit en Lui a la vie éternelle". Par sa résurrection, il montre que la mort a été vaincue, donc, cela implique que nos péchés nous sont remis, tout comme, dans la parabole de l'enfant prodigue, le Père accueille dans sa demeure le fils désobéissant et le serre dans ses bras bien qu'il ait dispersé tous les biens confiés par son père. Les péchés sont ainsi remis à tout pécheur repenti car nous ne cessons d'être tenté par le malin et d'y céder parfois. Nous savons que notre repentir sincère peut nous sauver et nous permettre de renouer le dialogue avec Dieu pour accéder à la vie éternelle, à notre salut.



La Salut est donc la libération définitive du mal et du péché et communion complète avec Dieu. Dans l'Ancien Testament, le salut est espérance d'un sauveur annoncé. L'acte de salut par excellence est, dans le Nouveau Testament, , la résurrection du Christ. Il se réalise sur la croix par le don total que Jésus fait de lui-même par amour. Ce salut n'est pas uniquement à venir, mais il est déjà accessible aujourd'hui, par la grâce de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

39Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 19:00

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Je veux lui faire comprendre ce qu'est le point de départ de la foi chrétienne : la résurrection du Christ.

Je t'en suis extrêmement reconnaissant mais je ne désire surtout pas te faire perdre beaucoup de temps..J'ai lu la Bible et je sais d'une manière sommaire ce qu'elle comporte en matière de résurrection..Mais le problème que je pose se situe, bien sur, dans un tout autre plan..Aussi je réitère ma question en quoi dans tout ce qui est afférent au Salut a la crucifixion et à la résurrection du Christ y a t-il eu participation du "Parfaitement Dieu"...Et ce en supposant bien sur que nous sommes d’accord en ce qui concerne le "parfaitement Homme"...

En d'autres termes Dieu a t-il eu le moindre souci concernant sa personne proprement dite dans la passion du Christ..Au delà de la limite humaine de Jésus y a t-il eu un quelconque sacrifice, je ne le pense point..C'est a cela que je fais allusion et les vrais chrétiens dont tu viens nous citer une grande partie ne le pensent également pas .. Vous n'entendrez aucun chrétien vous répondre positivement si vous lui posez la question "Dieu a t-il souffert lors de la crucifixion de Jésus.. Même la sensibilité divine n'a point été atteinte..

C'est cela qui met un frein a toutes les exaltations d'esprits des chrétiens qui pour eux c'est Dieu lui-même qui s'est donné pour la rémission de nos péchés.. Les chrétiens disent bien que Dieu nous aime tous tellement qu’Il a payé le prix pour tous les péchés que nous avons commis mais dès que nous nous penchant sur cette affaire nous découvrons que même au vu des chrétiens aucune souffrance n'a pu accéder a la Divinité sur absolument aucun point et n'a pu dépasser les limites humaine de Jésus et que donc c'est seulement l'homme innocent qui aurait payé pour tout les autres qui le sont d'ailleurs bien moins..

De nos jours, penser à un sacrifice humain pour satisfaire Dieu est une pratique tellement horrible que personne ne peut l’accepter et même les chrétiens, alors comment peut-on accepter le sacrifice du corps humain de Jésus corps innocent qui selon les chrétiens n’a commis aucun péché. La raison que DIEU Lui-même, incarné en un homme, est le seul apte à remplir ce rachat et que personne ainsi ne pourra reprocher à Dieu d'avoir pardonné librement les fautes engendrées et leurs conséquences mais comme vous avez pu le constater d'un autre coté il est hérétique de penser que Dieu aurait souffert en quoi que ce soit..

C'est une secte hérétique qui prétend qu'en Jésus-Christ la divinité a souffert au moment où son corps était attaché à la croix alors que le catholicisme pensent le contraire. Seul la nature humaine du christ a souffert et ce serait hérétique de penser que le fils égal au père ou que la trinité a souffert en quoi que ce soit....

Voir le profil de l'utilisateur

40Re: [Question] Sur le salut le Sam 26 Nov - 19:26

Credo 


Averti
Averti
Seul la nature humaine du christ a souffert et ce serait hérétique de penser que le fils égal au père ou que la trinité a souffert en quoi que ce soit....

La nature humaine du Chrsit a souffert et ça se comprend aisément au vu des supplies endurés. Jesus s'est livré lui-même en obéissance au Père. Rien à voir avec un sacrifice humain d'une quelconque religion polythéiste. Sacrifier sa vie ne te suffit pas comme preuve d'amour? Dieu demande à son Fils de se sacrifier pour sauver l'homme et le Fils accepte ce sacrifice par obéissance au Père et amour pour l'humanité (Jesus a bien dit "amiez vous les uns les autres comme je vous ais aimé), et tu ne trouves pas cela suffisant pour toi ?

Le catholicisme professe que Jesus a souffert sur la croix et cela suffit pour nous. Nous n'allons pas chercher à comprendre les pensées intimes de Dieu. Les voies du Seigneur sont impénétrables. Savoir qu'il a demandé à son Fils Unique de se sacrifier pour nous est un sacrifice suffisament grand. Pour tous chrétiens. Qu'il soit des 4 confessions citées ou même TJ, évangéliste etc....

Voir le profil de l'utilisateur

41Re: [Question] Sur le salut le Dim 27 Nov - 9:13

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Sacrifier sa vie ne te suffit pas comme preuve d'amour? Dieu demande à son Fils de se sacrifier pour sauver l'homme et le Fils accepte ce sacrifice par obéissance au Père et amour pour l'humanité

Vous savez fort bien que par sa large miséricorde Dieu n'a besoin d'aucun sacrifice pour pardonner aux pécheurs, il est le puissant et le Sage, il pardonne à qu'il veut quand il veut. la problématique de la crucifixion est plutôt liée au péché originel. Les exégètes chrétiens venus bien après pour faire accepter la crucifixion aux croyants ont été obligé d'inventer le péché originel jamais connu auparavant...En fait les péchés n'affectent guère dieu, il peut pardonner a qu'il veut quand il le veut et ce n'est qu'une vision chrétienne d'obliger Dieu a avoir un comportement de la sorte qui n'a rien a voir avec les attributs éternels et divins..

Donc vous ne réglez toujours pas le problème puisque dans votre réponse vous dites clairement que c'est la nature humaine de Jésus qui a souffert. La seule leçon qui ressort de votre post est le fait que si tel est le comportement de Dieu avec un fils unique alors il nous aurait donc annoncé déjà ici bas les couleurs de sa miséricorde, nous qui ne le sommes pas.


Voir le profil de l'utilisateur

42Re: [Question] Sur le salut le Dim 27 Nov - 11:27

Credo 


Averti
Averti
<BLOCKQUOTE>
Dieu n'a besoin d'aucun sacrifice pour pardonner aux pécheurs

Ce n'est pas une simple question de pardon. La résurrection c'est la victoire sur la mort qui, elle, est la conséquence du péché originel. Le Salut c'est savoir que nous aurons la vie éternelle auprès du Père. Jesus nous l'a montré en ressuscitant. Avant le Christ, comme je l'ai dit, on ignorait la résurrection des corps. Le Christ nous l'a dévoilé en ressuscitant or, pour ressusciter, il fallait d'abord mourir et ce, aux yeux de tous, pour les convaincre tous qu'Il était bien mort.

Nos péchés ne sont plus un obstacle entre nous et le Père.car Dieu nous les a remis lors de la crucifixion et de la résurrection du Christ. Nos péchés nous sont remis parce que la mort qui est leur conséquence a été vaincue.

Pour nous ce n'est pas simplement que Dieu pardonne qui il veut, celui qui croit au Christ a la vie éternelle. Donc tout chrétien, après son baptème, a la vie éternelle . Mais il doit veiller. Veiller c'est vivre jusqu'au bout de notre temps sur cette terre comme Jesus nous l'a enseigné. Nous prions et faisons acte de charité tandis que le Père veille sur nous. Nous ne combattons pas nous même le mal. Nous prions, mettons notre confiance en Dieu et la foi nous sauve du mal, donc de nos péchés. Cette miséricorde nous ait acquise à cause de notre foi en Dieu et en sa Parole qu'est le Christ. Ceux qui ne croit pas au Père par le Christ peuvent obtenir miséricorde selon ce qu'aura été leur vie, car Dieu pardonne qui Il veut, mais elle n'est pas acquise dès le départ comme pour le chrétien baptisé.
</BLOCKQUOTE>

Voir le profil de l'utilisateur

43Re: [Question] Sur le salut le Dim 27 Nov - 20:21

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Pour nous ce n'est pas simplement que Dieu pardonne qui il veut, celui qui croit au Christ a la vie éternelle. Donc tout chrétien, après son baptème, a la vie éternelle .

Cher Credo,
ne voyez-vous pas que malheureusement pour eux les chrétiens ont une conception plus qu'étrange du péché originel. Ils croient injustement que l’humanité, comme vous venez d'ailleurs de le décrire vous même, c’est-à-dire les enfants d’Adam ont hérité de son péché qui a pour conséquence la mort et la souffrance et que seul le sang de Jésus serait en mesure de les en laver et leur procurer le salut. Alors la première phrase qui peut venir en conseil d'ami sincère serait la suivante:"repentez vous de cette injustice que vous ne cessez d'attribuer au divin seigneur le juste le miséricordieux.car la foi,les œuvres et les péchés ne sont pas transmissibles aux descendants.Ils appartient aux descendants d'oeuvrer pour être sauvé bien sur toujours sous le regard de la grâce divine...Il appartient a chacun de se parfaire car c'est la perfection humaine qui est liée à l’image divine qui procure les secrets ésotériques...

Cette tendance leur vient de l'apôtre Paul qui décida un jour de rejoindre les païens, après avoir été rejeté par les circoncis qui le considèrent comme un hérétique sur plusieurs points. Ce sera malheureusement le début de l’œuvre de paganisation du message de Jésus qui va donner lieu nécessairement à l'invention de la trinité pour s’adapter aux cultes païens et aussi au péché original.....Il ne peut échapper de nos temps a personne que cette notion de péché originel est une grande iniquité injustement attribué a DIEU. Comment ose-t-on considérer comme pécheur celui qui n’a pas péché ? C’est contraire à la justice, au droit et à la logique.

Pourtant si Jésus a maudit et condamné à l'Enfer perpétuel, ceux qui n'ont pas donné à boire et à manger aux nécessiteux, ceux qui n'ont pas visité les malades et les prisonniers, qu'adviendra-t-il de ceux qui auront été coupable de péchés beaucoup plus grave, tels : l'adoration des idoles, le meurtre, le viol, l'adultère, la sodomie ou encore le vol?

A ceux qui auront accompli de bonnes oeuvres, Jésus promet le paradis : "…Venez-vous qui êtes bénis de mon Père (…) car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, malade et vous m'avez visité (…) chaque fois que vous l'aurez fait à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous l'avez fait. Et ceux-ci iront à la vie éternelle"

Ensuite Jésus dira à ceux qui seront à sa gauche : retirez-vous de moi, maudits, jusque dans le feu éternel préparé pour Satan et ses armées.Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire ; J'était nu et vous ne m'avez pas vêtu; malade et en prison et vous ne m'avez pas visité.

Alors ceux-ci lui répondront à leur tour : -Seigneur quand t'avons-nous vu avoir faim, ou soif, être étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté? Il leur répondra : En vérité, je vous le déclare, toutes les fois que vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, vous ne l'avez pas fait à moi non plus. Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes iront à la vie éternelle-( Mathieu 25 ;34-46).


Ces versets bibliques ne sont-ils pas la réponse éclatante à ceux qui prétendent que Dieu a passé l'éponge suite a la rémission des péchés par la crucifixion du christ. Il faut donc pour les chrétiens se réveiller et être cohérents avec la religion de JÉSUS il y va de leur séjour éternel..Je conviens avec vous que le péché d'Adam n'a pas été sans conséquences fâcheuses pour l'humanité. La punition par le voile a mis la nature humaine dans un état fondamentalement partagée, et donc faillible, en situation de péché, mais non jamais en état de péché. L'humanité étant innocente s'est donc retrouvé dans une SITUATION qui lui permet le choix entre pécher ou non.

Par conséquent même si on adhère au principe de La Rédemption telle que préconisée dans les Écritures bibliques celle ci doit être comprise dans le sens d'élévation spirituelle de l'humanité par le lever du voile et non dans le sens d'un rachat par le sacrifice humain puisque les personnes a racheter sont dans l'état d'innocence le plus parfait...

Voir le profil de l'utilisateur

44Re: [Question] Sur le salut le Dim 27 Nov - 20:51

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@Credo a écrit:
Seul la nature humaine du christ a souffert et ce serait hérétique de penser que le fils égal au père ou que la trinité a souffert en quoi que ce soit....

La nature humaine du Chrsit a souffert et ça se comprend aisément au vu des supplies endurés. Jesus s'est livré lui-même en obéissance au Père. Rien à voir avec un sacrifice humain d'une quelconque religion polythéiste. Sacrifier sa vie ne te suffit pas comme preuve d'amour? Dieu demande à son Fils de se sacrifier pour sauver l'homme et le Fils accepte ce sacrifice par obéissance au Père et amour pour l'humanité (Jesus a bien dit "amiez vous les uns les autres comme je vous ais aimé), et tu ne trouves pas cela suffisant pour toi ?

Le catholicisme professe que Jesus a souffert sur la croix et cela suffit pour nous. Nous n'allons pas chercher à comprendre les pensées intimes de Dieu. Les voies du Seigneur sont impénétrables. Savoir qu'il a demandé à son Fils Unique de se sacrifier pour nous est un sacrifice suffisament grand. Pour tous chrétiens. Qu'il soit des 4 confessions citées ou même TJ, évangéliste etc....

C'est simple, Jésus est chair et Dieu, Jésus a souffert, Dieu a donc souffert ou du moins une partie de lui puisque Jésus est en Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

45Re: [Question] Sur le salut le Lun 28 Nov - 9:07

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@LeNeutre a écrit:C'est simple, Jésus est chair et Dieu, Jésus a souffert, Dieu a donc souffert ou du moins une partie de lui puisque Jésus est en Dieu.

Ce n'est pas ce qui ressort de la profession de foi au niveau des dogmes des chrétiens.. C'est donc une créature qui a souffert le martyr et ce ne peut être quoi que ce soit de Dieu étant donné son éternité et son immuabilité....D'ailleurs tout le monde le sait la croix n'a jamais fait partie des symboles utilisés par les premiers chrétiens auxquels il faudrait a chaque fois se référer pour une mise a niveau... Ni les apôtres de Jésus ni les autres évangélistes reconnus n'ont justement jamais utilisé de croix ni comme instrument ni comme signe...

Au sujet de la croix, par ailleurs, ce qui nous parait le plus horrible est le fait que nos amis chrétiens portent cet instrument de torture et de mort en bijou à leur cou ou sur leur poitrine, ils ornent les murs de leurs maisons de cet instrument, symbole de souffrance et de mort.Comment vénérer cet instrument de supplice par lequel ils pensent justement que Jésus a été assassiné....A moins que quelques part ils savent qu'il n'en est absolument rien..

Voir le profil de l'utilisateur

46Re: [Question] Sur le salut le Lun 28 Nov - 9:38

Hanane 


Résident
Résident
Le problème est que pour Si Mansoir les chrétiens "vrais" (mais il est absolument incapable de nous dire qui sont les vrais chrétiens) ne croient pas en la mort et la résurrection alors qu'il s'agit là du fondement du christianisme. Je veux lui faire comprendre ce qu'est le point de départ de la foi chrétienne : la résurrection du Christ.

52. Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité de leur part, il dit : «Qui sont mes alliés dans la voie de Dieu ? » Les apôtres dirent : «Nous sommes les alliés de Dieu. Nous croyons en Dieu. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis.
53. Seigneur ! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent» .
54. Et ils [les autres] se mirent à comploter. Dieu a fait échouer leur complot. Et c'est Dieu qui sait le mieux leur machination !

59. Pour Dieu, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit «Sois» : et il fut. Sourate AL-IMRAN ( LA FAMILLE D'IMRAN )


« Puis, quand Je révélai aux apôtres : « Croyez en Moi et en Mon messager », ils dirent : « Nous croyons. Et sois témoin que nous sommes musulmans, [que nous sommes entièrement soumis à Toi]. » (Coran 5:111)

Voir le profil de l'utilisateur

47Re: [Question] Sur le salut le Lun 28 Nov - 12:37

Credo 


Averti
Averti
Hanane, ce n'est pas la peine de m'expliquer la Bible à partir du Coran. Je ne crois absolument pas à une quelconque révélation comme tout chrétien d'ailleurs.

Voir le profil de l'utilisateur

48Re: [Question] Sur le salut le Lun 28 Nov - 13:22

Credo 


Averti
Averti
Ces versets bibliques ne sont-ils pas la réponse éclatante à ceux qui prétendent que Dieu a passé l'éponge suite a la rémission des péchés par la crucifixion du christ.

Ces versets expliquent pourquoi Jesus nous dit :
Mc 13:35-Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison va venir, le soir, à minuit, au chant du coq ou le matin,
Mc 13:36-de peur que, venant à l'improviste, il ne vous trouve endormis.
Mc 13:37-Et ce que je vous dis à vous, je le dis à tous : veillez ! "

Ils répondent à la question : pourquoi veiller ?

Un chrétien devient héritier du Royaume de Dieu et a la vie éternelle. C'est cela l'Espérance du Salut. Cette espérance conduit le chrétien à garder en lui, jusqu'au dernier jour sur cette terre, la foi et l'amour du prochain : la foi par la prière continuelle et l'amour du prochain par la charité. Le chrétien se doit de témoigner envers ses frères de l'espérance qui est en lui c'est-à-dire proclamer l'évnagile. D'où foi, espérance et charité sont les vertus que doit veiller à pratiquer le chrétien qui, ainsi, aura la vie éternelle lors du jugement.

C'est la foi chrétienne et cela ne sert à rrien de l'expliquer à travers votre Coran. Parce que même s'il n'y a qu'un seul Dieu, nous ne le voyons pas de la même manière tout comme nous ne considérons pas de la même façon Jesus ou Marie.

Nous n'avons pas besoin d'arracher notre droit à la vie éternelle. Notre foi en le Christ suffit. Cependant nous devons veiller à garder la foi, à aimer notre prochain, témoigner de notre espérance et nous abandonner à la miséricorde divine pour nous remettre nos péchés et nous protéger de tout mal.

Si vous connaissez, dans votre foi, la résurrection des corps c'est bien que cela vient du Christ et non de Mohamed car avant le Christ, point de résurrection des corps, à partir de Lui, soit 7 siècles avant Mohamed, oui.

Voir le profil de l'utilisateur

49Re: [Question] Sur le salut le Mar 29 Nov - 11:20

Si Mansour 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:Si vous connaissez, dans votre foi, la résurrection des corps c'est bien que cela vient du Christ et non de Mohamed car avant le Christ, point de résurrection des corps, à partir de Lui, soit 7 siècles avant Mohamed, oui.
[/td][/tr][/table]

Je vous invite a lire et a relire la Bible plusieurs fois cela vous permettra d’être plus précis.. Ne lit-on pas que "Elysée mourut et on l'enterra.L'année suivante,des troupes de Moabites pénétrèrent dans le pays.Et comme on enterrait un homme voici,on aperçut une de ses troupes ,et l'on jeta l'homme dans le sépulcre d'Élisée. Le corps de l'homme toucha les os du prophète et il reprit vie,se leva sur ses pieds"

Ceci n'est-il pas d'autant plus clair que même mort un prophète peut ressusciter. Je ne vois vraiment rien en quoi cela peut diviniser le Messie...On ne pourra surement pas dire a Christ que nous croyons que tu es un Dieu car tu as réussi a faire ce que peut faire même un prophète mort....

Voir le profil de l'utilisateur

50Re: [Question] Sur le salut le Mar 29 Nov - 14:10

Hanane 


Résident
Résident
@Credo a écrit:Hanane, ce n'est pas la peine de m'expliquer la Bible à partir du Coran. Je ne crois absolument pas à une quelconque révélation comme tout chrétien d'ailleurs.

JUSTE SORTS NOUS UN VERSETS OU JESUS NOMME SES DISCIPLES PAR CHRETIENS

Voir le profil de l'utilisateur

51Re: [Question] Sur le salut le Mar 29 Nov - 19:31

Credo 


Averti
Averti
Si Mansour,

Dans l'AT, il y a plus d'un cas où un prophète ressuscite un mort mais c'est différent d'avec la résurrection du Christ :

1) Dans ton exemple, cet homme revient à la vie après avoir touché les ossements du prophète Elisée. Ainsi Dieu passe par Elisée, m^me si celui-ci est mort comme il passe par Isaîe ou d'autres prophètes. Jesus ressuscite après trois jours. Aucun prophète intermédiaire entre Lui et le Père.

2) Cet homme voit juste sa mort remise. Il n'est pas toujours vivant de nos jours. Tout comme quand Jesus a ressuscité Lazare. Lazare revient, comme cet homme de l'AT, avec son même corps, et mourra des années plus tard. Jesus revient avec un corps glorifié. Il revient à la vie éternelle. Il ne mourra plus, il est monté s'asseoir à la droite de son Père qui et aux cieux. C'est l'unique, pour l'instant, a être revenu à la vie éternelle, a ne plus connaitre la;mort de la chair et être, avec son corps nouveau près de Dieu.

3) Cet homme, dans ton verset, comme les autres dans l'AT ont reçu une grâce spéciale de Dieu qui les concerne eux, et rien qu'eux. Le Christ nous délivre un message universel, pour toutes les nations de la terre : tous ceux qui croient en Lui, qui est la Parole de Dieu, reviendront comme Lui à la vie éternelle dans laquelle il se trouve déjà et vivront près de Dieu où il se trouve déjà.

Voir le profil de l'utilisateur

52Re: [Question] Sur le salut Aujourd'hui à 23:12

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 31]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum