anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

Hanibal 


Novice
Novice
@Hanibal a écrit:
@EP a écrit:Oh la la!
Qu'est-ce que c'est ça????
Oh cher Hanibal,avez-vous vérifié la véracité de vos dires au moins?
Où sont les preuves de tout ça?
Vérifier ! comment ?

Comme tu vois je n'ai rien inventer de moi même, je viens de vous renvoyer à un lien écrit par un historien que le suppose fiable, dont voici sa présentation sur Wikipedia :

Edward Gibbon (8 mai 1737 - 16 janvier 1794) est un historien britannique. Son œuvre la plus connue, Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, reste une référence pour les historiens romains et byzantinistes...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Gibbon
Comme tu vois l'auteur parait une bonne référence pour la civilisation romaine, ça me parait fiable.
On vous écoute si vous aviez à le contredire, le débat est ouvert.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Qu'est-ce que j'aimerais que l'auteur du sujet soit là...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Hanibal 


Novice
Novice
@EP a écrit:Qu'est-ce que j'aimerais que l'auteur du sujet soit là...
smile me voila à pic

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Hanibal a écrit:
@Hanibal a écrit:
@EP a écrit:Oh la la!
Qu'est-ce que c'est ça????
Oh cher Hanibal,avez-vous vérifié la véracité de vos dires au moins?
Où sont les preuves de tout ça?
Vérifier ! comment ?

Comme tu vois je n'ai rien inventer de moi même, je viens de vous renvoyer à un lien écrit par un historien que le suppose fiable, dont voici sa présentation sur Wikipedia :

Edward Gibbon (8 mai 1737 - 16 janvier 1794) est un historien britannique. Son œuvre la plus connue, Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, reste une référence pour les historiens romains et byzantinistes...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Gibbon
Comme tu vois l'auteur parait une bonne référence pour la civilisation romaine, ça me parait fiable.
On vous écoute si vous aviez à le contredire, le débat est ouvert.
Et qu'est-ce qu'il y a dans le lien??????
Je vois rien d'intéressant cher Hanibal!
Où sont les preuves???????????????????

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
@Hanibal a écrit:
@EP a écrit:Qu'est-ce que j'aimerais que l'auteur du sujet soit là...
smile me voila à pic
Alors fais moi voir dans le lien où sont les preuves,car il me semble que je sais lire encore,malgré tout je ne vois aucun rapport avec le sujet.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Hanibal 


Novice
Novice
@EP a écrit:Et qu'est-ce qu'il y a dans le lien??????
Je vois rien d'intéressant cher Hanibal!
Où sont les preuves???????????????????
Quels types de preuves veux tu ? sur quoi exactement ?

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Vous voyez comme il est trop facile arrêter avec vos arguments infondées?
Je vois que je vous ai manqué!! laugh

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
-_-",d'arrêter nos arguments ?
Stop subjectivité,on vient de commencer une nouvelle page...

Je te dis que tu dois trouver le livre et le lire,tu veux que ça n'existe pas ce qu'on dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
@Hanibal a écrit:
@EP a écrit:Et qu'est-ce qu'il y a dans le lien??????
Je vois rien d'intéressant cher Hanibal!
Où sont les preuves???????????????????
Quels types de preuves veux tu ? sur quoi exactement ?
Normalement,quand on lance un sujet,on tache de montrer des arguments bien solides! Inébranlables.Ressources historiques de réputation mondial.
On prend soin d'expliquer aux passants comment on est arrivé a de tels conclusions...cas contraire,on appel cela du "Pipo"! cool

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
Voilà votre grand problème,vous ne faites que des copier/coller, après vous ne savez même pas de quoi vous parlez,vous n'arrivez même pas a expliquer cela et ceci!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
@Charaf-eddine a écrit:-_-",d'arrêter nos arguments ?
Stop subjectivité,on vient de commencer une nouvelle page...

Je te dis que tu dois trouver le livre et le lire,tu veux que ça n'existe pas ce qu'on dit ?
Mais c'est le comble ça?
Vous affirmez ceci et cela et encore c'est moi qui doit trouver les dites "preuves"?????
Mais vous rigolez ou quoi?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
Je vois que vous êtes coincé.Il m'a suffit juste quelques mots.
Passons aux sujets suivants.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Ce tableau tu en pense quoi ?

@Hanibal a écrit:
Jésus

Mithra le Dieu mythique connu chez les romains



  • Né le 25 Décembre





  • Mithras naquit dans une caverne, le 25 Décembre





  • Jésus était le fils de Dieu





  • Mithras était le fils de Dieu





  • Il vint du Ciel pour naître en tant qu’homme, pour racheter les
    péchés des hommes





  • Il vint du Ciel pour naître en tant qu’homme, pour racheter les
    péchés des hommes





  • Jésus fut sacrifié pour la rédemption du genre humain.





  • le sacrifice de Mithra avait comme fin la rédemption du genre
    humain.





  • Avait douze disciples





  • Avait 12 disciples





  • Le jour sacré des chrétiens est le dimanche





  • Le jour sacré du mithraïsme était le dimanche.





  • S’est élevé du milieu des morts





  • Il fut enterré dans un tombeau d’où il s’éleva des morts





  • Baptême : Compris dans le temps de Paul comme étant une
    expérience de la mort et émergé de l’eau pris comme le début d’une nouvelle vie.





  • Le Baptême dans le sang du taureau (taurobolum) – les premiers Baptêmes « lavé dans le sang de l’Agneau » – les derniers Baptêmes par de l’eau (enregistré par l’auteur Chrétien Tertullian).





  • Nommé « Agneau de Dieu »





  • Nommé « Agneau de Dieu »





  • Jésus est le bon berger





  • Mithras est Le Bon Berger





  • Jésus est nommé : la lumière , la vérité





  • Mithras est dit : La Lumière , La Vérité





  • Jésus est le sauveur





  • Il était connu en tant que « Sauveur ».





  • Eucharistie : Repas sacré du Sang et du Corps du Dieu .





  • commémorés par des repas Eucharistiques. Le repas sacré de pain et d’eau, ou de pain et de vin, était symbolique du corps et du sang du taureau sacré


Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
Mon frère,ce n'est pas moi qui aie ouvert ledébat,mais je vous dis que si vous voulez informations,allez trouver le livre,si non je pense qu'AHTAR sait ou.(Je ne suis pas très renseigné sur le sujet)

Voir le profil de l'utilisateur

Hanibal 


Novice
Novice
@EP a écrit:
Normalement,quand on lance un sujet,on tache de montrer des arguments bien solides! Inébranlables.Ressources historiques de réputation mondial.
On prend soin d'expliquer aux passants comment on est arrivé a de tels conclusions...cas contraire,on appel cela du "Pipo"! cool
Désolé nous ne sommes pas des chercheurs académiques sur ce forum, nos preuves sont nos sources, qui doivent être fiables évidemment (et je te cite un historien de référence en la matière comme il parait), mais pas d'enquêtes, toi même tu te trouves incapable de me préciser que veux tu que je t'explique exactement.

Si tu veux un peu plus sur " le Culte de Mithra" voici je te donne à lire d'avantage:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Culte_de_Mithra

Je te cite qlq passages:

Le mithraïsme — parfois mithriacisme ou mithracisme — ou culte de Mithra ( en persan : مهرپرستی ) est un culte à mystères qui est apparu probablement pendant le IIe siècle av. J.-C. dans la partie orientale de la Méditerranée, d'où il s'est diffusé pendant les siècles suivants dans tout l'Empire romain. Il a atteint son apogée durant les IIIe et IVe siècles, époque pendant laquelle il devint un concurrent important du christianisme. Le culte de Mithra eut une implantation particulière auprès des soldats romains. Comme toutes les religions païennes, il fut déclaré illégal en 391.

...le dieu Mithra naquit près d'une source sacrée, sous un arbre lui aussi sacré, d'une pierre (la petra generatrix)...

Quand Mithra arriva dans la grotte, un corbeau envoyé par le Soleil lui annonça qu'il devait faire un sacrifice, et le dieu, soumettant le taureau, lui enfonça le couteau dans le flanc. Du blé sortit de la colonne vertébrale du taureau, et du vin de son sang...

Pour les fidèles, le sacrifice du taureau avait sans doute un caractère salutaire, et la participation aux mystères garantissait l'immortalité.

La fin symbolique de Mithra se termine par un grand banquet où Apollon sur son char va emmener Mithra. Il apporte aux hommes l'espoir d'une vie au-delà de la mort, puisqu'il est accueilli au ciel par Apollon.

Une autre source:

Religion du salut, religion à mystères

Mithra est ainsi un dieu sauveur - sur le plan matériel aussi bien que spirituel, et son geste d'immolation du taureau a une dimension cosmique : " Le sacrifice est le fait non des hommes, mais des dieux, et c'est un acte de création : le sacrifice fonde le monde. " (R. Turcan, Mithra et le mithriacisme, p.103).

http://www.musagora.education.fr/religion/religionfr/mithra.htm

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Déjà,vous aller voir que c'est vraiment trop simple faire tomber toute cette invention d'un site islamique mensonger!!
Pour vous musulmans,pour vous tous;voici une question:
-Nous ne savons pas dans quel jour Jésus Christ est née...et vous voulez dire qu'il est née un 25 décembre??????????
Et voilà toute cette histoire qui tombe comme un mal foutue château de cartes!!! smirk
Vas-y Hanibal,toi t'es l'auteur du sujet,j'aimerais bien savoir sur quel bases tu affirme que Jésus est née un 25 décembre?
Hanibal à écrit
Désolé nous ne sommes pas des chercheurs académiques sur ce forum, nos preuves sont nos sources, qui doivent être fiables évidemment (et je te cite un historien de référence en la matière comme il parait), mais pas d'enquêtes, toi même tu te trouves incapable de me préciser que veux tu que je t'explique exactement.
Alors si tu ne recherche pas pour argumenter sur des bases solides,alors pourquoi t'as ouvert le topique?Tu n'arrive même pas a me démontrer la vérité de tes dires, même pas une preuve!Cela veut dire que il va falloir que tu vérifié tes dites "sources" avant poster un sujet.Je te préviens que je laisse rien échapper.Demande a tes frères,ils me connaissent déjà.
On verra si dorénavant tu as vraiment l'air d'être parmi les véridiques!! smirk
Ça commence mal,d'emblée...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

EP 


Chevronné
Chevronné
Oh mon cher Hanibal,je crois que selon ton lien Wikipédia le dit dieu Mytra a plus a voir avec un tel "Arhiman" qu'avec Jésus!!Que par hasard me rappel l'un des 99 noms d'Allah,"Ar-Rhaman"...
Alors dis-moi où tu vois Jésus Christ dans toute cette histoire?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

bnoured 


Novice
Novice
@EP a écrit:
Faites-moi voir du solide!!!!!
DU SOLIDE!!!!


le tableau apporté par frère hanibal donne assez de points de similitude entre le christianisme et les mythes païens ! ce tableau n'a pas été inventé de l'imagination des spécialistes à ce que je pense!!! tu demande du solide rien que pour détourner le sujet! t'aurais dû réfuter point par point toutes les cases du tableau de similitude ! je ne sais pas si tu connais "L'excellent médiéviste Philippe Walter, professeur à l'université de Grenoble", je n'ai pas pu trouver son livre en forma pdf les grandes signatures, mythes païens et le christianisme
mais tu peux avoir une idée sur son livre via ces deux liens :

résumé 1
résumé 2

les christianisme pour pouvoir se propager a dû faire le caméléon au risque de ne plus exister, ce n'est pas la conclusion des musulmans, mais plutôt celle de spécialistes non musulmans reconnus en la matières!...

l'Islam s'est propager par la vérité, il n'a pas fait le caméléon, bien-sure pour vous il s'est propagé par le tranchant des glaives ... je préfère que vous propagiez de tels rumeurs sur l'Islam plutôt que vous disiez que le paganisme a eu raison de l'Islam !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Hanibal 


Novice
Novice
@EP a écrit:
Hanibal à écrit
Désolé nous ne sommes pas des chercheurs académiques sur ce forum, nos preuves sont nos sources, qui doivent être fiables évidemment (et je te cite un historien de référence en la matière comme il parait), mais pas d'enquêtes, toi même tu te trouves incapable de me préciser que veux tu que je t'explique exactement.
Alors si tu ne recherche pas pour argumenter sur des bases solides,alors pourquoi t'as ouvert le topique?Tu n'arrive même pas a me démontrer la vérité de tes dires, même pas une preuve!Cela veut dire que il va falloir que tu vérifié tes dites "sources" avant poster un sujet.Je te préviens que je laisse rien échapper.Demande a tes frères,ils me connaissent déjà.
On verra si dorénavant tu as vraiment l'air d'être parmi les véridiques!! smirk
Ça commence mal,d'emblée...
Pourquoi ne veux tu pas préciser ce que tu veux exactement ?
Je te présente une source citant un œuvre d'un historien de renommé, qui met en lumière les ressemblances entre les 2 croyances et tu me demandes des preuves !
A quoi tu t'attends que te rapporte des manuscrits de l'époque romaine sur internet ?

Voir le profil de l'utilisateur

Arwen 


Récurrent
Récurrent
Salam Alaykoum-Bonjour à tous

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
http://www.camberbec.org/

De l'historien anglais Edward Gibbon (1737-1794), traduite en français par François Guizot (1812).

Voir paragraphe sur:Déification:

http://www.camberbec.org/Gibbon/6Chap/03/frames-03.html

extrait
Déification.
Si les empereurs peuvent être accusés d'avoir passé les bornes de la prudence et de la modestie qu'ils avaient eux-mêmes tracées, c'est lorsqu'ils ont voulu être mis au rang des dieux (25). Ce culte impie, et dicté par une basse adulation, fut institué dans l'Asie en l'honneur des successeurs d'Alexandre (26). Des monarques il fut aisément transféré aux gouverneurs de cette contrée : bientôt les magistrats romains, adorés comme des divinités de la province, eurent des temples où brillait la pompe des fêtes et des sacrifices (27). I1 était bien naturel que les empereurs acceptassent ce que de simples proconsuls n'avaient pas refusé. Ces honneurs divins, rendus dans les provinces, attestaient plutôt le despotisme que la servitude de Rome : mais les nations vaincues enseignèrent à leurs maîtres l'art de la flatterie. Le génie impérieux du premier des Césars l'engagea trop facilement à recevoir pendant sa vie une place parmi les divinités tutélaires de la république. Le caractère modéré de son successeur lui fit rejeter ce dangereux hommage; et même par la suite tous les princes, excepté Caligula et Domitien, renoncèrent à cette folle ambition. Auguste, il est vrai, permit à quelques villes de province de lui élever des temples : mais il exigea que l'on célébrât le culte de Rome avec celui du souverain. Il tolérait une superstition particulière dont il était l'objet (28), tandis que, satisfait des hommages du sénat et du peuple, il laissait sagement à son successeur le soin de sa déification. De là s'introduisit, à la mort des empereurs, la coutume constante de les placer au nombre des dieux. Le sénat accordait, par un décret solennel, cet honneur à tous ceux de ses princes dont la conduite et la mort n'avaient point été celles des tyrans; et les cérémonies de l'apothéose (29) accompagnaient la pompe des funérailles. Cette profanation légale, mais si contraire à la nature, si opposée à nos principes, n'excita qu'un faible murmure (30) dans un siècle où le polythéisme avait tant multiplié les objets sacrés. Elle fut d'ailleurs reçue plutôt comme institution politique que comme institution religieuse. Ce serait dégrader les Antonins que de mettre leurs vertus en parallèle avec les vices de Jupiter ou d'Hercule : le caractère même de César ou d'Auguste était bien supérieur à celui des divinités populaires. Ces princes d'ailleurs vivaient dans un siècle trop éclairé, et leurs actions avaient trop d'éclat pour que l'histoire de leur vie fût mêlée de ces fables et de ces mystères qu'exige la dévotion du peuple : à peine leur divinité eut-elle été établie par les lois, qu'elle tomba dans l'oubli, sans contribuer à leur réputation, ou à la dignité de leurs successeurs.



http://www.forumreligion.com/post.forum?mode=reply&t=139
extrait
Jeux séculaires. Ann. 248, 21 avril.
Depuis Auguste, qui les avait fait renaître, ou plutôt institués (56), ils avaient été célébrés sous les règnes de Claude, de Domitien et de Sévère. Ils furent alors renouvelés pour la cinquième fois, et terminèrent une période complète de mille ans, depuis la fondation de la ville de Rome. Tout ce qui caractérisait les jeux séculaires contribuait merveilleusement à inspirer aux esprits superstitieux une vénération profonde. Le long intervalle qui s'écoulait entre les époques de leur célébration (57), excédait la durée de la vie humaine; aucun spectateur ne les avait jamais vus, et aucun ne pouvait se flatter d'y assister une seconde fois. On offrait, durant trois nuits, sur les rives du Tibre, des sacrifices mystérieux; et l'on exécutait dans le Champ-de-Mars des danses et des concerts, à la lueur d'une multitude innombrable de lampes et de flambeaux. Les esclaves et les étrangers étaient exclus de toute participation à ces cérémonies nationales. Vingt-sept jeunes gens, et autant de vierges, tous de famille noble et qui n'avaient pas perdu ceux dont ils tenaient le jour, se réunissaient en chœur et chantaient des hymnes sacrés. Après avoir imploré les dieux propices en faveur de la génération présente, après les avoir conjurés de veiller sur les tendres rejetons qui faisaient déjà l'espoir de la république, ils leur rappelaient la foi des anciens oracles, et les suppliaient de maintenir à jamais la vertu, la félicité et l'empire du peuple romain (58). La magnificence des spectacles donnés par Philippe éblouit les yeux de la multitude; les esprits religieux étaient entièrement absorbés par la célébration des rites de la superstition : le petit nombre de ceux qui réfléchissaient méditait l'histoire de Rome, et jetait en tremblant des regards inquiets sur les destins futurs de l'empire.

http://www.camberbec.org/Gibbon/6Chap/13/frames-13.html

Extrait:


Les anciens sages avaient méprisé la superstition du peuple : après en avoir déguisé l'extravagance sous le voile léger de l'allégorie, les disciples de Plotin et de Porphyre s'en montrèrent les plus zélés défenseurs. Comme ils s'accordaient avec les chrétiens sur quelques points mystérieux de la foi, ils attaquèrent les autres parties de leur système théologique avec toute la fureur des guerres civiles. Les nouveaux platoniciens méritent à peine d'occuper une place dans l'histoire des sciences; mais on les voit très-souvent paraître dans celle de l'Église.

Voir le profil de l'utilisateur

ASHTAR 


Passionné
Passionné
La rose croix:

Dr H. Spencer Lewis F.R.C
"Il y a toujours eu beaucoup de controverses quant à la date de naissance de Jésus, mais je ne vais pas m'étendre sur ce sujet. Disons simplement que Rome prit la décision de choisir le 25 ou le 24 décembre à minuit comme date véritable. Dans cette décision il y a une très belle histoire mystique. En effet, tout au long des siècles qui ont précédé, tous les autres grands Avatars nés de Vierges et reconnus comme Fils de Dieu, Rédempteurs ou Sauveurs, étaient nés le 25 décembre ou aux environs de cette date. Un autre fait qu'ils ne pouvaient pas manquer de prendre en considération, c'était qu'il y avait une loi spirituelle ou une loi cosmique qui présidait à la naissance de ces grands hommes le 25 décembre et qu'aucun Rédempteur du monde ne pouvait naître à une autre période.
Nous devons garder à l'esprit le fait que la naissance d'un Grand Avatar ou d'un Fils de Dieu parmi les hommes n'est pas un simple accident dans le plan des choses, ni un événement fortuit. Ces naissances sont le résultat de certaines lois préordonnées et établies dans le plan Cosmique et elles coïncident avec une série d'événements conduisant à la Naissance Divine et culminant à ce moment. La naissance cosmique de Jésus.
Voici quelques faits tirés des archives historiques de la Grande Fraternité Blanche :
En premier lieu il y a correspondance entre la loi spirituelle, la loi cosmique et la loi terrestre qui se rattache à une condition universelle qui se manifeste aux env.du 23-24-25 décembre. C'est à ce moment qu'un changement cosmique a lieu, ce changement était appelé : “La Naissance du Dieu Soleil” et cet événement fut toujours célébré par les anciens comme :
"L'Accouchement de la Reine des Cieux ou de la Vierge Céleste de la Sphère".
En Inde, c'était une période de réjouissances. Bien des siècles avant l'ère Chrétienne, cette période de décembre fut considérée comme période de fêtes religieuses. On décorait les maisons avec des guirlandes, on faisait des dons et des cadeaux aux parents et amis...L'origine de cette fête ce perd dans la nuit des temps.
En Chine, aussi bien avant l'époque Chrétienne, les gens reconnaissaient cette période de Solstice d'Hiver comme une période sainte.
Chez les anciens Perses, les cérémonies les plus splendides étaient à l'honneur de Mithra qui était née le 25 décembre.
Chez les Germains, des siècles avant J.C., on célébrait la fête de "Yule". C'est de chez eux que vient la coutume de la "Bûche", mais eux la brûlait...
Chez les anciens Scandinaves, on faisait "la nuit-mère ou Jul". Elle avait lieu en l'honneur de Freyr, le Saint Fils du dieu et de la déesse suprême.
En Grande Bretagne et en Irlande, les druides fêtaient le 25 décembre comme un jour saint.
Dans l'ancien Mexique, on fêtait également la naissance d'un dieu à cette période.

Chez les anciens Egyptiens, le 25 décembre fut célébré comme l'anniversaire de la naissance de plusieurs dieux.* "Les anciens Égyptiens fixaient la grossesse d'Isis Reine des Cieux et Vierge Mère du Sauveur Horus.
Horus était considéré comme : "Le Grand Dieu aimé des Cieux..." aux derniers jours de Mars et ils plaçaient la commémoration de sa délivrance vers la fin décembre".
Osiris, Fils de la Vierge Sainte, ou Neith, naquit le 25 décembre comme Hercule chez les Grecs. Également, Bacchus et Adonis.
Comme l'écrivaient jadis Tertullien, Jérôme et d'autre Pères de l'Eglise Chrétienne qui travaillèrent à l'application de la formulation des doctrines et des croyances : "Adonis est né le 25 décembre dans une grotte qui se trouvait à Bethléem, c'est la même grotte où naquit l'enfant Jésus. Il se fait que la grotte Essénienne dans laquelle naquit le Saint-Enfant de Marie avait été employée pour la célébration de naissance d'autres Grands Avatars précédents.
Lorsque la Grande Fraternité Blanche, en Égypte, inscrivit dans ses archives la déclaration que le jour et l'heure du solstice d'hiver était la période cosmique de la naissance des Avatars... à savoir qu'elle avait observé et déterminé la manière dont la loi cosmique s'était manifestée. Savoir pourquoi les Avatars devaient naître au Solstice d'Hiver et pourquoi tant de conducteurs d'hommes étaient réellement nés à une telle période ? Cela est lié au principe de réincarnation, de cycle cosmique relatif à la périodicité des stades de progrès des civilisations...." Cela pourrait vous étonner d’apprendre que dans la Bible Jésus est nommé une pierre, une pierre angulaire et même la Pierre Vivante. Ceux qui croient en lui sont aussi appelés les pierres vivantes dans la maison de Dieu (Actes 4:10-11; Ephésiens 2:20-22; 1 Pierre 2:4).
L’Ecriture nous dit que ceux qui croient en Jésus "n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire." (Ephésiens 2:19-20)
Ailleurs on s’adresse aux croyants ainsi: "Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ." (1 Pierre 2:4-5) Jésus est aussi nommé le rocher spirituel (1 Corinthiens 10:4; 1 Pierre 2:8). Jésus a beaucoup d’autres titres, comme la Parole, le Prince de la Paix, le Prince de la Vie, et la Lumière du Monde.

Voir le profil de l'utilisateur

Arwen 


Récurrent
Récurrent
Excellent travail Ashtar et on ne peut faire mieux.

Voir le profil de l'utilisateur

Charaf-eddine 


Enthousiaste
Enthousiaste
-Nous ne savons pas dans quel jour Jésus Christ est née...et vous voulez dire qu'il est née un 25 décembre??????????

On ne dit pas qu'il est né un 25 Décembre,c'est la plupart des chrétiens qui le croient.
La plupart des chercheurs au sujet de la naissance de Jésus affirment qu'il est né en été,c'est ce que le livre de Dieu Tout-Puissant affirme également :

(Coran 19)

22. Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné.

23. Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit: ‹Malheur à moi! Que je fusse mort avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée!›

24. Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant:] ‹Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.

25. Secoue vers toi le tronc du palmier: il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

On sait tous que les dattes fraîches et mûres apparaissent en été.

Voir le profil de l'utilisateur

EP 


Chevronné
Chevronné
Vous voulez que je voie et je réfute vos déclarations,alors si vous n'êtes même pas capable de réfuter la réponse du msg48 d'Incognito.Là où l'historicité de Jésus Christ est amplement prouvé par des manuscrits anciens et pas par un historien de notre époque.
Dans le lien du msg38 de TetSpider je crois que vous pouvez vérifier que c'est une "thèse"!Ils appel même de "thèse mythiste"ce que pour bon entendeur veut tout dire!!Sauf pour vous peut-être...

A Bnoured
Toi t'as écrit ça:
"...le tableau apporté par frère hanibal donne assez de points de similitude entre le christianisme et les mythes païens ! ce tableau n'a pas été inventé de l'imagination des spécialistes à ce que je pense!!! tu demande du solide rien que pour détourner le sujet! t'aurais dû réfuter point par point toutes les cases du tableau de similitud..."
Bon déjà tu exige de moi de réfuter une "thèse mythiste"?C'est incohérent mon ami!
Pour que je puisse contester faudrait d'abord que vous me prouviez la solidité des vos arguments.Vous croyez que le savoir se résumé a un copier/coller envoyé là dans un quelconque forum et vas-y,aux autres de contester la bêtise qu'un autre a inventé...
Parce que je vais te dire une chose,vous n'arrivez point a me prouver les conneries de ce tableau!!!!
Ça c'est la vérité!!
Encore une fois,le problème est que vous ne comprenez rien a vos copier/coller,nada!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Tu n'as pas compris ce qu'il y a dans le tableau ? et pourtant c'est hyper-simple.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum