anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

Damien93 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:Il faut le dire vite que c'est l'équivalent des dix commandements.
Même si les dix commandements ne sont pas donnés d'un coup dans le Coran, ils sont disséminés dans de nombreux versets, et beaucoup de ces commandements sont la base même du Coran, comme par exemple le rejet de l'idolâtrie.

Et puis, le Coran fait de nombreuses fois allusions aux dix commandements gravés sur les tables de la loi, même s'il ne les cite pas toujours textuellement. Par exemple, lorsque Moïse fut appelé pour quarante jour sur le mont Sinaï (Coran 2:52, 7:143), une fois arrivé, Dieu lui parla et lui donna les tablettes (Coran 7:145-146). Il est dit dans le Coran : « Nous avons inscrit pour Moïse sur les tables de la loi une règle morale à observer en toute circonstance, ainsi qu'un clair exposé de toute chose. Nous lui avons dit : "Observe-les avec fermeté et ordonne à ton peuple de se conformer à ce qu'ils contiennent de meilleur. Je vous ferai bientôt voir la demeure des pervers." » (Coran 7:145). Et après l'épisode du veau, lorsque Moïse revint du mont, le Coran relate le fameux épisode durant lequel celui-ci jeta les tablettes, par colère envers son peuple revenu à l'idolâtrie. Il se disputa alors avec Aaron et lui reprocha sa négligence et son incapacité à exhorter le peuple afin qu'il demeurât dans le vrai culte : « Puis, jetant les tables, il s'embrouilla avec son frère et se disputa violemment avec lui. "O fils de ma mère !, s'écria Aaron. Ces gens-là ont profité de ma faiblesse et ont failli me tuer. Ne réjouis donc pas à mes dépens nos adversaires et ne me range pas parmi les pervers ! » (Coran 7:151).

Les dix commandements ne sont donc pas absents du Coran. Celui-ci évoque leur histoire à de nombreuses reprises, et les fragmente à travers plusieurs versets. Certains passages listent même le Décalogue, certaines fois du mot à mot, mais partiellement. Mais ça n'a pas d'importance : en effet, le NT non plus ne répète pas les dix commandements. Pourrait-on dire qu'il ne serait pas d'origine divine pour autant ?

@vulgate a écrit: Il n'y a même pas une seule fois le Nom divin YHWH (Yahweh).
Le tétragramme YHWH n'est certes pas cité textuellement dans le Coran, mais il est traduit. "YHWH" signifie "Je Suis", au présent éternel. De nombreux versets du Coran évoque la même idée. Parlant du Jugement Dernier, après une longue description s'étalant sur plusieurs versets, le Coran dit en guise de conclusion : « Et les fronts se courberont tout bas devant l’Éternel, Celui Qui Subsiste par Lui-Même. Malheur donc à ceux qui se présenteront chargés d'iniquité ! Celui qui aura pratiqué le bien, en étant croyant, n'aura à craindre ni injustice ni frustration. » (Coran 20:111-112) (voir aussi Coran 20:73). Un autre verset évoque la même idée : « Dieu ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même ! » (Coran 3:2, voir aussi 2:255).

Ainsi, le sens du tétragramme "YHWH" est bel et bien présent dans le Saint Coran. Le tétragramme est aussi incorporé à des noms cités dans le Coran, tels que Joseph (signifiant "YHWH ajoutera"), Jésus (signifiant "YHWH a sauvé"), Elie (signifiant "Mon Dieu est YHWH")... Donc si le tétragramme n'est pas cité en hébreu dans le Coran, pas la peine d'en faire tout un plat : le NT non plus ne contient pas une seule fois le tétragramme hébreu, mais tu ne remets pas en cause son authenticité pour autant que je sache.

@vulgate a écrit:il n'est pas question du vendredi dans les 10 commandement.
Dans les dix commandements, il est question du "jour du repos" (sabbat), et pour les musulmans, le jour du repos est le vendredi. Et toi, respectes-tu la Sabbat ?

@vulgate a écrit:Et il n'est pas question de l'interdiction de convoiter la femme du prochain dans le Coran....!
C'est sans doute la plus grande c*nnnerie que tu aies jamais dites sur ce forum. Voici ce que dit le Coran : "Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude, une très mauvaise chose ! (Coran 17:32). "L'homme et la femme qui commettent la fornication, sévissez contre eux. S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Dieu demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux." (Coran 4:16). "Les vrais serviteurs du Miséricordieux sont ceux... qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Dieu et ne tuent pas la vie que Dieu a rendue sacrée [...] qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition" (Coran 25:68). La fornication est punie très sévèrement par la loi islamique : "La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi de Dieu - si vous croyez en Dieu et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition" (Coran 24:2).

Voir le profil de l'utilisateur

Akim 


Passionné
Passionné
@vulgate a écrit:
@Akim a écrit:Tu as Alzheimer ou quoi ?
Un membre Hannane a posté l'équivalent des 10 commandements du Coran.

Qu'est-ce que tu as à nier l'évidence ?
Il faut le dire vite que c'est l'équivalent des dix commandements. Il n'y a même pas une seule fois le Nom divin YHWH (Yahweh). Et il n'est pas question du vendredi dans les 10 commandement. Et il n'est pas question de l'interdiction de convoiter la femme du prochain dans le Coran....!

Jésus n'a t-il pas dit :

Adore Dieu de toute tes forces de toute ton âme et aime ton prochain comme toi-même, cela (concentre) toute la loi et tous les prophètes ?

L’apôtre S. Paul le rappelle : " Celui qui aime autrui a de ce fait accompli la loi. En effet, le précepte : tu ne commettras pas d’adultère ; tu ne tueras pas ; tu ne voleras pas ; tu ne convoiteras pas, et tous les autres se résument en ces mots : tu aimeras ton prochain comme toi-même. La charité ne fait point de tort au prochain. La charité est donc la loi dans sa plénitude " (Rm 13,8-10).

Mais pourquoi chercher le détail (la paille) qui interroge, alors que vous ne voyez pas l'esprit (la poutre) des écritures ?

Adorez Dieu par la prière et aimez vous les uns les autres par l'entraide.
C'est compliqué à comprendre ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Il faut le dire vite que c'est l'équivalent des dix commandements.
Même si les dix commandements ne sont pas donnés d'un coup dans le Coran, ils sont disséminés dans de nombreux versets, et beaucoup de ces commandements sont la base même du Coran, comme par exemple le rejet de l'idolâtrie.

Et puis, le Coran fait de nombreuses fois allusions aux dix commandements gravés sur les tables de la loi, même s'il ne les cite pas toujours textuellement. Par exemple, lorsque Moïse fut appelé pour quarante jour sur le mont Sinaï (Coran 2:52, 7:143), une fois arrivé, Dieu lui parla et lui donna les tablettes (Coran 7:145-146). Il est dit dans le Coran : « Nous avons inscrit pour Moïse sur les tables de la loi  une règle morale à observer en toute circonstance, ainsi qu'un clair exposé de toute chose. Nous lui avons dit : "Observe-les avec fermeté et ordonne à ton peuple de se conformer à ce qu'ils contiennent de meilleur. Je vous ferai bientôt voir la demeure des pervers." » (Coran 7:145). Et après l'épisode du veau, lorsque Moïse revint du mont, le Coran relate le fameux épisode durant lequel celui-ci jeta les tablettes, par colère envers son peuple revenu à l'idolâtrie. Il se disputa alors avec Aaron et lui reprocha sa négligence et son incapacité à exhorter le peuple afin qu'il demeurât dans le vrai culte : « Puis, jetant les tables, il s'embrouilla avec son frère et se disputa violemment avec lui. "O fils de ma mère !, s'écria Aaron. Ces gens-là ont profité de ma faiblesse et ont failli me tuer. Ne réjouis donc pas à mes dépens nos adversaires et ne me range pas parmi les pervers ! » (Coran 7:151).

Les dix commandements ne sont donc pas absents du Coran. Celui-ci évoque leur histoire à de nombreuses reprises, et les fragmente à travers plusieurs versets. Certains passages listent même le Décalogue, certaines fois du mot à mot, mais partiellement. Mais ça n'a pas d'importance : en effet, le NT non plus ne répète pas les dix commandements. Pourrait-on dire qu'il ne serait pas d'origine divine pour autant ?
Comme je disais, ils ne sont pas complètement absents, mais pas complètement présents non-plus. D'autre part, il n'y a pas la moindre trace dans la Bible, de Moïse qui se serait embrouillé avec son frère !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit: Il n'y a même pas une seule fois le Nom divin YHWH (Yahweh).
Le tétragramme YHWH n'est certes pas cité textuellement dans le Coran, mais il est traduit. "YHWH" signifie "Je Suis", au présent éternel. De nombreux versets du Coran évoque la même idée. Parlant du Jugement Dernier, après une longue description s'étalant sur plusieurs versets, le Coran dit en guise de conclusion : « Et les fronts se courberont tout bas devant l’Éternel, Celui Qui Subsiste par Lui-Même. Malheur donc à ceux qui se présenteront chargés d'iniquité ! Celui qui aura pratiqué le bien, en étant croyant, n'aura à craindre ni injustice ni frustration. » (Coran 20:111-112) (voir aussi Coran 20:73). Un autre verset évoque la même idée : « Dieu ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même ! » (Coran 3:2, voir aussi 2:255).

Ainsi, le sens du tétragramme "YHWH" est bel et bien présent dans le Saint Coran. Le tétragramme est aussi incorporé à des noms cités dans le Coran, tels que Joseph (signifiant "YHWH ajoutera"), Jésus (signifiant "YHWH a sauvé"), Elie (signifiant "Mon Dieu est YHWH")... Donc si le tétragramme n'est pas cité en hébreu dans le Coran, pas la peine d'en faire tout un plat : le NT non plus ne contient pas une seule fois le tétragramme hébreu, mais tu ne remets pas en cause son authenticité pour autant que je sache.
Tout ça est très tiré par les cheveux. Concernant le NT, j'ai déjà expliqué ce qu'il en est. Puis, YHWH ne signifie pas "Je Suis", mais "Il fait devenir" !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:;]il n'est pas question du vendredi dans les 10 commandement.
Dans les dix commandements, il est question du "jour du repos" (sabbat), et pour les musulmans, le jour du repos est le vendredi.
C'est vrai que le samedi et le dimanche étaient déjà pris !
 
@Damien93 a écrit:Et toi, respectes-tu la Sabbat ?
Non, ça n'est pas exigé des chrétiens !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Et il n'est pas question de l'interdiction de convoiter la femme du prochain dans le Coran....!
C'est sans doute la plus grande c*nnnerie que tu aies jamais dites sur ce forum.
Pas du tout, car le commandement qui dit de ne pas convoiter LA FEMME du prochain (et pas LES FEMMES du prochain) n'est pas repris par le Coran, pour la simple raison que la polygamie n'est pas une volonté divine? Dieu a toléré provisoirement la polygamie car il n'en était pas ainsi au commencement : "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour vivre avec SA FEMME (et pas SES FEMMES) . Et les deux deviendront comme une seule personne." (Genèse 2:24) !

Voir le profil de l'utilisateur

Damien93 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:Comme je disais, ils ne sont pas complètement absents, mais pas complètement présents non-plus.
Les dix commandements sont maintes fois mentionnés dans le Coran, ils sont même cités partiellement à de nombreuses reprises. Ils ne sont donc pas du tout inconnus au Coran.

D'autre part, le NT ne les cite jamais, mais comme le Coran, il en parle. Remets-tu en cause son authenticité pour autant ? Cesse donc de reprocher au Coran ce que tu ne reproches pas aux Écritures grecques chrétiennes.  

@vulgate a écrit:D'autre part, il n'y a pas la moindre trace dans la Bible, de Moïse qui se serait embrouillé avec son frère !
Je ne sais pas. Je suis trop fatigué pour vérifier dans la Bible, je verrais demain. Mais Aaron était le chef des Israélites durant l'absence de Moïse (les quarante nuits au mont Sinaï). Il n'a pas pu empêcher son peuple de tomber dans l'idolâtrie, puisque celui-ci (le peuple) adora le veau d'or. Il est donc normal que Moïse, revenu après les quarante nuits, se soit mis en colère contre lui et l'ait disputé, même si Aaron n'y était pour rien et que les Israélites avait profité de sa faiblesse.

Et puis, la Bible n'a jamais prétendu être un récit exhaustif de toute la vie de Moïse et d'Aaron, ni le Coran une copie conforme à celui-ci. Le récit coranique sur l'Exode diffère à de nombreuses reprises du récit biblique, même s'ils sont d'accord sur les grandes lignes. Ce n'est un secret pour personne. Une synthèse des deux récits donne une histoire complète et très enrichissante, c'est une preuve que les différences peuvent être une bonne chose wink

 
@vulgate a écrit:Tout ça est très tiré par les cheveux.
Pourquoi un mot hébreu se trouverait-il dans un texte arabe. Le Coran traduit le sens du tétragramme, ni plus ni moins, et les noms des prophètes corano-bibliques contiennent aussi le tétragramme (ou ses diminutifs) textuellement, j'ai donné des exemples plus haut.


@vulgate a écrit:Concernant le NT, j'ai déjà expliqué ce qu'il en est.
Pas à moi, en tout cas... Même si on admettait que Jésus aurait prononcé le tétragramme (ce n'est pas prouvé), le NT ne contient pas ce tétragramme. C'est un fait, il n'y a rien à expliquer. Ce que je veux dire, c'est que si le Coran ne cite jamais le tétragramme (ce serait absurde de parler hébreu au milieu d'un texte arabe et à l'écoute d'auditeurs arabes...), ça importe peu, et ce n'est nullement un argument contre son authenticité.

@vulgate a écrit:Puis, YHWH ne signifie pas "Je Suis", mais "Il fait devenir" !
Cela fait-il l'unanimité au sein des chrétiens ?

Qu'est-ce qu'Il fait devenir ?

 
@vulgate a écrit:C'est vrai que le samedi et le dimanche étaient déjà pris !
Merci pour cette touche d'humour qui m'a fait sourire wink

Plus sérieusement, le vendredi était déjà un jour de repos pour les Arabes, depuis des temps immémoriaux qui remontent sans doute jusqu'à Ismaël. L'Islam a continué cette tradition et l'a universalisée puisque c'est durant ce jour que tous les musulmans (pratiquants) se rassemblent dans les mosquées pour prier Dieu. Le commerce est suspendu durant cette prière, et tous les coeurs des croyants sont tournés vers Dieu.

La Bible ne précise jamais quel est le septième jour durant lequel le repos doit être observé, ce sont les précisions talmudiques et la coutume ancestrale des juifs qui l'a fixé un samedi.
 
@vulgate a écrit:Non, ça n'est pas exigé des chrétiens !
Pourquoi tous les commandements sauf... un (comme par hasard, le plus contraignant) ? Et où le NT autorise les chrétiens à désobéir à ce commandement ?

@vulgate a écrit:Pas du tout, car le commandement qui dit de ne pas convoiter LA FEMME du prochain (et pas LES FEMMES du prochain) n'est pas repris par le Coran, pour la simple raison que la polygamie n'est pas une volonté divine? Dieu a toléré provisoirement la polygamie car il n'en était pas ainsi au commencement : "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour vivre avec SA FEMME (et pas SES FEMMES) . Et les deux deviendront comme une seule personne." (Genèse 2:24) !
Ces versets de l'AT sont généraux et parlent des cas normaux ou généraux. Le Coran contient aussi des versets similaires. La polygamie est une exception, c'est pourquoi ces versets n'en parlent pas. Mais la loi juive a autorisé la polygamie tout en la réglementant. Je citerai les passages de l'AT demain, Inshallah.

Et puis tu t'es trompé en disant que le Coran n'interdirait pas la fornication.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Comme je disais, ils ne sont pas complètement absents, mais pas complètement présents non-plus.
Les dix commandements sont maintes fois mentionnés dans le Coran, ils sont même cités partiellement à de nombreuses reprises. Ils ne sont donc pas du tout inconnus au Coran.

D'autre part, le NT ne les cite jamais, mais comme le Coran, il en parle. Remets-tu en cause son authenticité pour autant ? Cesse donc de reprocher au Coran ce que tu ne reproches pas aux Écritures grecques chrétiennes.
Je n ‘ai pas de raison de reprocher au NT de ne pas citer les dix commandements, ni au Coran d’ailleurs. C’est à toi que je reproche de prétendre que le Coran les cite, car dans meilleur des cas il n’en cite que neuf !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:D'autre part, il n'y a pas la moindre trace dans la Bible, de Moïse qui se serait embrouillé avec son frère !
Je ne sais pas. Je suis trop fatigué pour vérifier dans la Bible, je verrais demain. Mais Aaron était le chef des Israélites durant l'absence de Moïse (les quarante nuits au mont Sinaï). Il n'a pas pu empêcher son peuple de tomber dans l'idolâtrie, puisque celui-ci (le peuple) adora le veau d'or.
Rien ne dit que Aaron était vraiment le chef. Il y avait aussi Josué, mais ils n’ont rien pu faire contre des gens survoltés et incités à mal agir par quelques fauteurs de trouble dont Dathan était le chef de file ?

@Damien93 a écrit:Et puis, la Bible n'a jamais prétendu être un récit exhaustif de toute la vie de Moïse et d'Aaron.
Si, du moins concernant tout ce qui est important. Puis si Dieu n’a pas sanctionné Aaron, c’est parce que Aaron n’était pas pleinement responsable de ce qui est arrivé. Alors si Moïse s’en était pris à son frère, il aurait en quelque sorte été plus royaliste que le roi !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Tout ça est très tiré par les cheveux.
Pourquoi un mot hébreu se trouverait-il dans un texte arabe.
Pour la même raison qu’un nom hébreu (et pas des moindres) s’est trouvé dans un texte grec !

@Damien93 a écrit: Le Coran traduit le sens du tétragramme, ni plus ni moins
Cela n’est pas du tout évident !

@Damien93 a écrit: les noms des prophètes corano-bibliques contiennent aussi le tétragramme (ou ses diminutifs) textuellement, j'ai donné des exemples plus haut.
Les noms des personnages bibliques ne sont toutefois pas le nom de Dieu car ce sont des noms composés, et de plus arabisés !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Concernant le NT, j'ai déjà expliqué ce qu'il en est.
Pas à moi, en tout cas... Même si on admettait que Jésus aurait prononcé le tétragramme (ce n'est pas prouvé), le NT ne contient pas ce tétragramme. C'est un fait, il n'y a rien à expliquer.
Ce qui est un fait c’est que les copies grecques du NT ne contiennent pas le tétragramme. Et en prétendant qu’il n’y a rien à expliquer, tu prends tes rêves pour des réalités. D’ailleurs ça a été expliqué et même à toi, bien que tu le nies !

@Damien93 a écrit: Ce que je veux dire, c'est que si le Coran ne cite jamais le tétragramme (ce serait absurde de parler hébreu au milieu d'un texte arabe et à l'écoute d'auditeurs arabes...), ça importe peu, et ce n'est nullement un argument contre son authenticité.
Ce n’est pas l’authenticité du Coran qui est remise en question, c’est sa provenance !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Puis, YHWH ne signifie pas "Je Suis", mais "Il fait devenir" !
Cela fait-il l'unanimité au sein des chrétiens ?
Je ne sais pas, mais le fait est que la signification est Il fait devenir, et pas je suis. Lorsque Dieu parle de lui-même il dit Je me révèlerai être, et pas je suis. Mais lorsque son nom est prononcé par quelqu’un d’autre c’est YHWH qui signifie Il fait devenir !

@Damien93 a écrit: Qu'est-ce qu'Il fait devenir ?
Son dessein réalité !

@Damien93 a écrit:La Bible ne précise jamais quel est le septième jour durant lequel le repos doit être observé, ce sont les précisions talmudiques et la coutume ancestrale des juifs qui l'a fixé un samedi.
Mais, si les juifs avaient été dans l’erreur concernant le jour du sabbat, Dieu y aurait mis bon ordre !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Non, ça n'est pas exigé des chrétiens !
Pourquoi tous les commandements sauf... un (comme par hasard, le plus contraignant) ? Et où le NT autorise les chrétiens à désobéir à ce commandement ?
Les chrétiens ne sont pas soumis à la Loi Mosaïque qui a perdu sa raison d’être depuis le sacrifice propitiatoire de Jésus !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Pas du tout, car le commandement qui dit de ne pas convoiter LA FEMME du prochain (et pas LES FEMMES du prochain) n'est pas repris par le Coran, pour la simple raison que la polygamie n'est pas une volonté divine? Dieu a toléré provisoirement la polygamie car il n'en était pas ainsi au commencement : "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour vivre avec SA FEMME (et pas SES FEMMES) . Et les deux deviendront comme une seule personne." (Genèse 2:24) !
Ces versets de l'AT sont généraux et parlent des cas normaux ou généraux.
Ils sont toutefois très clairs, l’homme doit avoir une femme et s’attacher à elle, et de même pour la femme. Il n’y a que deux choses pour lesquelles Dieu permet l’annulation d’un mariage, c’est la mort d’un des conjoints, ou l’adultère d’un des conjoints !

@Damien93 a écrit: Et puis tu t'es trompé en disant que le Coran n'interdirait pas la fornication.
Ce n’est pas ce que j’ai dit !

Voir le profil de l'utilisateur

Damien93 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:Je n ‘ai pas de raison de reprocher au NT de ne pas citer les dix commandements, ni au Coran d’ailleurs. C’est à toi que je reproche de prétendre que le Coran les cite, car dans meilleur des cas il n’en cite que neuf !
Je ne prétends rien, je lis le texte et j'en tire des conclusions vérifiables pour tout le monde. Il y a de nombreux passages du Coran qui énumèrent les dix commandements partiellement. En voici quelques exemples :

Qur'an 25:63-77 Les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur la terre ; ceux qui répondent avec douceur aux ignorants qui les interpellent ; ceux qui passent la nuit, prosternés ou debout, à prier leur Seigneur [...].
Ce sont ceux qui, dans leurs dépenses, tiennent un juste milieu, de façon à n’être ni avares ni prodigues ; ceux qui n’invoquent aucune autre divinité à côté de Dieu (Tu n'auras pas d'autre dieu devant ma face) ; ceux qui n’attentent pas à la vie de leurs semblables que Dieu a déclaré sacrée, à moins d’un motif légitime (Tu n'assassineras pas), ceux qui ne s’adonnent pas à la fornication (Tu ne commettras pas d'adultère) [...]. Ce sont ceux qui ne portent pas de faux témoignages (Tu ne porteras pas de faux témoignages) et qui, se trouvant en présence de frivolités, s’en écartent avec dignité...

Qur'an 60:12 Ô Prophète ! Si des croyantes se présentent à toi pour te prêter serment d'allégeance en s'engageant à ne pas donner d'associés à Dieu (Tu n'auras pas d'autre dieu devant ma face), à ne pas voler (Tu ne voleras pas), à ne pas commettre d'adultère (Tu ne commettras pas d'adultère) ni de meurtre envers leurs preuves enfants (Tu ne tueras pas) (...) à ne pas te désobéir en ce qui est réputé convenable, alors accepte leur pacte et implore le pardon du Seigneur en leur faveur, car Dieu est Plein d'indulgence et de miséricorde.

Qur'an 6:151 Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : n'adorez aucune divinité en dehors de Lui (Tu n'auras pas d'autre dieu devant ma face) et soyez bienfaisants envers vos père et mère (Honore ton père et ta mère). Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez pas la vie que Dieu a rendue sacrée, à moins d'un motif légitime. Voilà ce que Dieu vous a recommandé de faire ; peut-être comprendrez-vous.


Qur'an 2:224 N'abusez pas du nom de Dieu en jurant trop excessivement (Tu n'invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu en vain)...

@vulgate a écrit:Rien ne dit que Aaron était vraiment le chef.
Si, Aaron était bel et bien le chef en l'absence de Moïse, ou tout du moins devait-il trancher entre les différends du peuple, calmer les rebelles et exhorter ses frères :  "L'Éternel dit à Moïse: Monte vers moi sur la montagne, et reste là; je te donnerai des tables de pierre, la loi et les ordonnances que j'ai écrites pour leur instruction. Moïse se leva, avec Josué qui le servait, et Moïse monta sur la montagne de Dieu. Il dit aux anciens: Attendez-nous ici, jusqu'à ce que nous revenions auprès de vous. Voici, Aaron et Hur resteront avec vous; si quelqu'un a un différend, c'est à eux qu'il s'adressera. Moïse monta sur la montagne, et la nuée couvrit la montagne. (...)  Moïse entra au milieu de la nuée, et il monta sur la montagne. Moïse demeura sur la montagne quarante jours et quarante nuits." (Exode 24:12-18)

Pourquoi les Israélites se seraient rassemblé autour d'Aaron pour essayer de le faire tomber dans l'idolâtrie (Exode 31:1), si ce n'était pas le chef ? Et pourquoi Aaron se serait-il adressé à eux avec des termes aussi autoritaires (Exode 31:1-26) s'il n'était pas en quelque sorte leur dirigeant durant l'absence de Moïse ? Par la suite, Aaron a bel et bien refusé de fabriquer le veau d'or et de l'adorer (Coran 7:150-151) ; il a exhorté les Hébreux revenus à l'idolâtrie à se repentir avant la venue de Moïse. Que pouvait-il faire de plus face à un peuple aussi désobéissant et aussi nombreux ? Il n'a pu qu'implorer Dieu de préserver certains Hébreux de l'égarement.

@vulgate a écrit:EIl y avait aussi Josué, mais ils n’ont rien pu faire contre des gens survoltés et incités à mal agir par quelques fauteurs de trouble dont Dathan était le chef de file ?
Josué était devant la montagne à attendre Moïse avec les Anciens, et non parmi les Israélites (Exode 31:17).
Deux personnes ne peuvent rien faire contre tout un peuple. Aaron a exhorté les Israélites autant qu'il l'a pu pour les faire revenir à la voie droite, mais ils ont refusé de l'écouter. La Bible prétend qu'Aaron aurait fabriqué le veau d'or et approuvé les idolâtres, ce qui n'a aucun fondement historique et constitue une grave calomnie contre un Prophète de Dieu comme Aaron.

@vulgate a écrit:Si, du moins concernant tout ce qui est important.
Et où la Bible dit-elle cela ?

@vulgate a écrit:Puis si Dieu n’a pas sanctionné Aaron, c’est parce que Aaron n’était pas pleinement responsable de ce qui est arrivé.
Aaron n'a rien fait de mal. Il n'a jamais idolâtré le veau d'or, il s'y est opposé au contraire. Pourquoi Dieu l'aurait sanctionné ?

@vulgate a écrit:Alors si Moïse s’en était pris à son frère, il aurait en quelque sorte été plus royaliste que le roi !
Tu es vraiment pas futé pour quelqu'un qui prétend connaître la Bible. La Bible dit bel et bien que Moïse s'est disputé avec Aaron. La prochaine fois, étudie ta Bible et ne me fatigue plus :   "Et, comme il approchait du camp, il vit le veau et les danses. La colère de Moïse s'enflamma; il jeta de ses mains les tables, et les brisa au pied de la montagne. Il prit le veau qu'ils avaient fait, et le brûla au feu; il le réduisit en poudre, répandit cette poudre à la surface de l'eau, et fit boire les enfants d'Israël. Moïse dit à Aaron: Que t'a fait ce peuple, pour que tu l'aies laissé commettre un si grand péché? Aaron répondit: Que la colère de mon seigneur ne s'enflamme point! Tu sais toi-même que ce peuple est porté au mal. (...) Moïse vit que le peuple était livré au désordre, et qu'Aaron l'avait laissé dans ce désordre, exposé à l'opprobre parmi ses ennemis." (Exode 32:19-25).

Quant à savoir pourquoi Moïse s'est mis en colère contre son frère, essaye de te remettre dans le contexte. Moïse était quelqu'un de naturellement colérique. Imagine-le redescendre de la montagne et voir les enfants d'Israël en train d'adorer un veau d'or au lieu de Dieu. Il détestait l'idolâtrie, comme tout prophète de Dieu. Il a du penser qu'Aaron avait volontairement laissé le peuple s'adonner à l'idolâtrie, mais par la suite Aaron lui fit comprendre qu'il n'y était pour rien et qu'il s'y était opposé.

@vulgate a écrit:Pour la même raison qu’un nom hébreu (et pas des moindres) s’est trouvé dans un texte grec !
Tu parles des manuscrits de la Septante ?

@vulgate a écrit:Cela n’est pas du tout évident !
Tu n'as qu'à lire sincèrement le Coran. Prononcer un nom hébreu dans un texte en arabe pur, un nom qui serait incompréhensible pour les premiers auditeurs, dont la majorité n'était que d'humbles illettrés, est irraisonnable. Le Coran évoque le sens du tétragramme, c'est le plus important.

@vulgate a écrit:Les noms des personnages bibliques ne sont toutefois pas le nom de Dieu car ce sont des noms composés, et de plus arabisés !
Certains noms, même arabisés, contiennent encore le tétragramme. Par exemple, le nom "Ilyas" (on voit clairement le "ya" diminutif de Yahvé). Mais j'ai une question : YHWH est un nom hébreu. Dieu portait-il ce nom hébreu avant même l'élaboration de cette langue ? Dieu est-il hébreu (que Dieu nous préserve de telles croyances) ?

Une question très intéressante aussi : est-ce que la Bible soutient cette histoire de langue originelle qui aurait été l'hébreu - de ce fait, l'hébreu serait la langue d'Adam, la première langue du monde qui aurait donné naissance à toutes les autres (on retrouve cet enseignement dans le livre des Jubilés, considéré comme apocryphe par le judéo-christianisme) ?

@vulgate a écrit:Ce qui est un fait c’est que les copies grecques du NT ne contiennent pas le tétragramme.
Aucune copie grecque du NT, des plus anciennes aux plus récentes, ne contient le tétragramme hébreu ne serait-ce qu'une seule fois. Mais je sens venir la tentative hasardeuse d'explication... Tu vas nous sortir cette théorie tirée par les cheveux selon laquelle les manuscrits originaux contiendraient le tétragramme, n'est-ce pas ?

@vulgate a écrit:Et en prétendant qu’il n’y a rien à expliquer, tu prends tes rêves pour des réalités.

C'est toi qui prend tes rêves pour des réalités en prétendant que des manuscrits originaux (que tu ne possèdes pas et qui n'existent plus) auraient contenu le tétragramme. Moi, je cherche des faits, pas des spéculations ridicules. Aucun manuscrit du NT ne contient le tétragramme, voilà un fait. Ne viens pas me raconter une légende.

Tu confonds certaines fois entre les faits prouvés par l'histoire et la science et tes fantasmes...

@vulgate a écrit:D’ailleurs ça a été expliqué et même à toi, bien que tu le nies !
Non, tu ne me l'as jamais expliqué !

@vulgate a écrit:Ce n’est pas l’authenticité du Coran qui est remise en question, c’est sa provenance !
Je veux dire que tu remets en cause l'authenticité du Coran (son origine divine) par un procédé trompeur et fallacieux que tu te gardes bien t'appliquer au NT. Pourquoi deux poids deux mesures ?

@vulgate a écrit:Je ne sais pas, mais le fait est que la signification est Il fait devenir, et pas je suis. Lorsque Dieu parle de lui-même il dit Je me révèlerai être, et pas je suis. Mais lorsque son nom est prononcé par quelqu’un d’autre c’est YHWH qui signifie Il fait devenir !
Tu es bien prompt à prendre pour des "faits" tes propres croyances
Les faits disent plutôt que "YHWH" vient du verbe "être" et non "devenir" comme tu le prétends :

Présenté comme le « nom propre » de Dieu dans le judaïsme, « YHWH » est désigné comme « le Tétragramme », avec une majuscule. Ses quatre lettres sont issues de la racine trilittère היה (HYH) du verbe « être »2.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/YHWH

@vulgate a écrit:Son dessein réalité !
Un peu trop tiré par les cheveux, cette histoire...

@vulgate a écrit:Mais, si les juifs avaient été dans l’erreur concernant le jour du sabbat, Dieu y aurait mis bon ordre !
Peu importe, observer le "sabbat", ce n'est pas observer un jour précis dans la Bible, mais observer une période de repos. La période de repos des musulmans est le vendredi, tout simplement.

@vulgate a écrit:Les chrétiens ne sont pas soumis à la Loi Mosaïque qui a perdu sa raison d’être depuis le sacrifice propitiatoire de Jésus !
Où est-ce que le Christ enseigne cela ?
Est-ce que la loi mosaïque s'adressait aux seuls juifs ou au monde entier ?

@vulgate a écrit:Ils sont toutefois très clairs, l’homme doit avoir une femme et s’attacher à elle, et de même pour la femme.
Ces versets n'interdisent pas la polygamie. Ils décrivent la majorité des cas, c'est-à-dire la monogamie. Peu de personnes pratiquent la polygamie, et ce n'est pas encouragé : c'est donc considéré comme une exception (qui devenait autrefois nécessaire pour prendre en charge des veuves ayant perdu leur premier mari en temps de guerre).

Je suis désolé, mais je ne vois pas pourquoi les dix commandements seraient en contradiction avec la possibilité de prendre plus d'une femme... Si ça avait été le cas, aucun juif n'aurait été polygame. Or, ce n'est pas le cas.

Pour ne citer que les personnages bibliques, Lémec avait deux femmes (Génèse 4:19). Abraham se maria avec Sarah et Agar (Genèse 21, 1-21). David a eu plusieurs épouses et concubines (Sam. 15:16; 19:5; 20:3). Au commencement, il a eu au moins deux épouses dont Abigaïl et Ahinoam de Jezreel, aussi bien que Michal que Saul a donné à Phalti (1Sam. 25:42-44).  Dans 2 Sam. 12:8, Dieu, s’exprimant par la bouche du prophète Nathan, déclara que si les épouses et les concubines de David n’avaient pas été assez nombreuses, il lui en aurait procuré encore bien plus. Quand Saul a été tué, Dieu a donné à David tout ce qui appartenait à Saul, y compris toutes ses épouses (2 Sam. 12:8). Salomon avait sept cents femmes et trois cents concubines. Ces femmes provenaient des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniens et des Hittites (1 Rois 11:3). Réhoboam avait dix-huit femmes et soixante concubines (2 Chro. 11:21). Le père du Prophète Samuel avait deux épouses (1 Sam. 1:2). Les fils d'Issachar sont désignés comme ayant eu plusieurs épouses et fils (1 Chro. 7:4).

Au contraire, comme le Coran, la Torah prévoit le cas de polygamie et l'autorise, tout en y énonçant des lois relatives à ce cas : "Si un homme, qui a deux femmes, aime l'une et n'aime pas l'autre, et s'il en a des fils dont le premier-né soit de la femme qu'il n'aime pas, il ne pourra point, quand il partagera son bien entre ses fils, reconnaître comme premier-né le fils de celle qu'il aime, à la place du fils de celle qu'il n'aime pas, et qui est le premier-né." (Deutéronome 21:15-16). Dans ce cas précis, il est interdit au polygame de préférer une femme par rapport à une autre, ou de préférer un fils issu d'un premier mariage par rapport à un autre issu d'un second mariage. Ce qui prouve bien que la polygamie était autorisée en soi.

Il n'y a aucune interdiction explicite défendant la polygamie dans la Bible, que ce soit dans les dix commandements ou dans le reste de la Parole divine. D'ailleurs,  revoyons les dix commandements pour en être sûr : "Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant d'autres dieux que moi, et tu ne les serviras point [...]. Tu n'invoqueras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain [...]. Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage [...]. Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne. Tu ne tueras point. Tu ne commettras point d'adultère. Tu ne déroberas point. Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain. Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain." (Exode 20:2-17).

Je ne vois aucun commandement qui interdirait la polygamie... Et quand même bien ce serait le cas, ce serait en contradiction avec les pratiques de nombreux prophètes dans la Bible qui ont pratiqué la polygamie, et ce serait en contradiction avec les lois de la Torah qui prévoient ce cas et donne des règles spécifiques à ce sujet, sans jamais l'interdire..

D'ailleurs, avant de critiquer le Coran, sache que celui-ci a une longueur d'avance sur la Bible au sujet de la polygamie (sans vouloir te vexer), car il limite la polygamie à quatre femmes et incite à la monogamie, contrairement à la Bible qui ne limite pas le nombre de femmes qu'on peut épouser et qui admet même un nombre pharamineux d'épouses, comme par exemple des centaines dans le cas du prophète David et Salomon ('alayhim as-salam), que Dieu nous garde de dire la moindre calomnie à leur sujet..

@vulgate a écrit:Il n’y a que deux choses pour lesquelles Dieu permet l’annulation d’un mariage, c’est la mort d’un des conjoints, ou l’adultère d’un des conjoints !
Et si le mari bat sa femme et lui fait subir des violences, elle n'a pas le droit de divorcer c'est ça ? 

@vulgate a écrit:Ce n’est pas ce que j’ai dit !
Si, c'est ce que tu as dit :

@vulgate a écrit:Et il n'est pas question de l'interdiction de convoiter la femme du prochain dans le Coran....!

Pour ta gouverne, la fornication, c'est une relation sexuelle entre deux personnes célibataires, avant le mariage. Le Coran prévoit une peine de cent coup de fouets pour le coupable. L'adultère, quant à lui, c'est une relation sexuelle entre un homme marié et une femme célibataire, ou l'inverse, ou entre deux hommes et femmes qui trompent leurs conjoints, et elle est punie par la peine de la lapidation.

Donc dire que le Coran n'interdit pas de convoiter la femme du prochain, c'est une énorme connerie et ça prouve que tu n'y connais rien du tout au Coran.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Je n ‘ai pas de raison de reprocher au NT de ne pas citer les dix commandements, ni au Coran d’ailleurs. C’est à toi que je reproche de prétendre que le Coran les cite, car dans meilleur des cas il n’en cite que neuf !
Je ne prétends rien, je lis le texte et j'en tire des conclusions vérifiables pour tout le monde. Il y a de nombreux passages du Coran qui énumèrent les dix commandements partiellement.
Oui, partiellement, et pas les dix !

@Damien93 a écrit: Qur'an 2:224 N'abusez pas du nom de Dieu en jurant trop excessivement (Tu n'invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu en vain)....
Là il y a une différence de poids, car le nom de Dieu n’est pas le Seigneur et le Coran ne précise jamais le nom de Dieu !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Rien ne dit que Aaron était vraiment le chef.
Si, Aaron était bel et bien le chef en l'absence de Moïse, ou tout du moins devait-il trancher entre les différends du peuple, calmer les rebelles et exhorter ses frères :  "L'Éternel dit à Moïse: Monte vers moi sur la montagne, et reste là; je te donnerai des tables de pierre, la loi et les ordonnances que j'ai écrites pour leur instruction. Moïse se leva, avec Josué qui le servait, et Moïse monta sur la montagne de Dieu. Il dit aux anciens: Attendez-nous ici, jusqu'à ce que nous revenions auprès de vous. Voici, Aaron et Hur resteront avec vous; si quelqu'un a un différend, c'est à eux qu'il s'adressera. Moïse monta sur la montagne, et la nuée couvrit la montagne. (...)  Moïse entra au milieu de la nuée, et il monta sur la montagne. Moïse demeura sur la montagne quarante jours et quarante nuits." (Exode 24:12-18)
Ok, tu as raison sur ce point !

@Damien93 a écrit:Pourquoi les Israélites se seraient rassemblé autour d'Aaron pour essayer de le faire tomber dans l'idolâtrie (Exode 31:1), si ce n'était pas le chef ? Et pourquoi Aaron se serait-il adressé à eux avec des termes aussi autoritaires (Exode 31:1-26) s'il n'était pas en quelque sorte leur dirigeant durant l'absence de Moïse ?
Parce qu’ils avaient besoin de lui pour fabriquer le veau d’or !

[quote="Damien93"Par la suite, Aaron a bel et bien refusé de fabriquer le veau d'or[/quote]Faux, c’est lui qui l’a fabriqué !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Si, du moins concernant tout ce qui est important.
Et où la Bible dit-elle cela ?
De l’Exode au Deutéronome !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Puis si Dieu n’a pas sanctionné Aaron, c’est parce que Aaron n’était pas pleinement responsable de ce qui est arrivé.
Aaron n'a rien fait de mal. Il n'a jamais idolâtré le veau d'or, il s'y est opposé au contraire. Pourquoi Dieu l'aurait sanctionné ?
Parce qu’il a fabriqué le veau d’or et qu’il a participé à la fête en l’honneur de ce veau d’or. Si YHWH ne l’a pas puni, c’est parce que Aaron n’était pas de cœur avec le mouvement idolâtrique, mais qu’il avait cédé aux instances des rebelles !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Alors si Moïse s’en était pris à son frère, il aurait en quelque sorte été plus royaliste que le roi !
Tu es vraiment pas futé pour quelqu'un qui prétend connaître la Bible. La Bible dit bel et bien que Moïse s'est disputé avec Aaron.
La colère de Moïse était tombée et il a seulement fais le reproche à Aaron qui n’a piteusement trouvé qu’une excuse dérisoire !

@Damien93 a écrit:Moïse était quelqu'un de naturellement colérique.
A bon ? D’ou tiens-tu ça ?

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Pour la même raison qu’un nom hébreu (et pas des moindres) s’est trouvé dans un texte grec !
Tu parles des manuscrits de la Septante ?
Oui !

@Damien93 a écrit: Prononcer un nom hébreu dans un texte en arabe pur, un nom qui serait incompréhensible pour les premiers auditeurs, dont la majorité n'était que d'humbles illettrés, est irraisonnable.
Justement, ça aurait été l’occasion de faire connaître le Nom divin à ces gens-là !

@Damien93 a écrit: Le Coran évoque le sens du tétragramme
Même si c’était vrai, ce qui n’est pas le cas, il fallait d’abord faire connaître le Nom de Dieu avant d’en expliquer le sens. Mais tout cela n’a pas été fait !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Les noms des personnages bibliques ne sont toutefois pas le nom de Dieu car ce sont des noms composés, et de plus arabisés !
Certains noms, même arabisés, contiennent encore le tétragramme. Par exemple, le nom "Ilyas" (on voit clairement le "ya" diminutif de Yahvé).
Il faut le deviner qu’il s’agit du nom divin. Ce n'est pas comme ça que les musulmans risquaient de connaître ce nom  !

@Damien93 a écrit: Mais j'ai une question : YHWH est un nom hébreu. Dieu portait-il ce nom hébreu avant même l'élaboration de cette langue ? Dieu est-il hébreu (que Dieu nous préserve de telles croyances) ?
Une question très intéressante aussi : est-ce que la Bible soutient cette histoire de langue originelle qui aurait été l'hébreu - de ce fait, l'hébreu serait la langue d'Adam, la première langue du monde qui aurait donné naissance à toutes les autres (on retrouve cet enseignement dans le livre des Jubilés, considéré comme apocryphe par le judéo-christianisme) ?
La Bible dit :  Or toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. (Genèse 11:1). Il va de soit que cette langue originelle était l’hébreu. Sinon, pourquoi Dieu aurait-il fait écrire le Tanak en hébreu ?

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Ce qui est un fait c’est que les copies grecques du NT ne contiennent pas le tétragramme.
Aucune copie grecque du NT, des plus anciennes aux plus récentes, ne contient le tétragramme hébreu ne serait-ce qu'une seule fois.
Sauf en abrégé dans l’Apocalypse !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Et en prétendant qu’il n’y a rien à expliquer, tu prends tes rêves pour des réalités.
C'est toi qui prend tes rêves pour des réalités en prétendant que des manuscrits originaux (que tu ne possèdes pas et qui n'existent plus) auraient contenu le tétragramme.
C’est pourtant plus que probable, ne serait-ce que lorsque Jésus a lu des passages du Tanak contenant le Nom divin, comme le Psaume 110. D’une part, il ne l’a pas lu en grec, et d’autre part, même s’il l’avait lu en grec, il aurait lu le Nom divin en hébreu, puisqu’à l’époque il se trouvait écrit en hébreu dans la LXX grecque !

@Damien93 a écrit:Tu confonds certaines fois entre les faits prouvés par l'histoire et la science et tes fantasmes...
Absolument pas. D’ailleurs des recherches très importantes et très sérieuses ont été faites à ce sujet. Il existe d'ailleurs un livre très intéressant et particulièrement bien documenté sur le sujet :



@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Ce n’est pas l’authenticité du Coran qui est remise en question, c’est sa provenance !
Je veux dire que tu remets en cause l'authenticité du Coran (son origine divine) par un procédé trompeur et fallacieux que tu te gardes bien t'appliquer au NT. Pourquoi deux poids deux mesures ?
Je ne fais rien de tel. Il y a suffisamment de faits (dont tu ne tiens absolument aucun compte) que le NT vient de la volonté de Dieu pour déduire que ça n’est pas le cas du Coran !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Je ne sais pas, mais le fait est que la signification est Il fait devenir, et pas je suis. Lorsque Dieu parle de lui-même il dit Je me révèlerai être, et pas je suis. Mais lorsque son nom est prononcé par quelqu’un d’autre c’est YHWH qui signifie Il fait devenir !
Tu es bien prompt à prendre pour des "faits" tes propres croyances
Les faits disent plutôt que "YHWH" vient du verbe "être" et non "devenir" comme tu le prétends
Quoi que tu en dises, c’est "il fait devenir", du verbe héb. hawah [devenir] à l’imparfait de la forme causative !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Son dessein réalité !
Un peu trop tiré par les cheveux, cette histoire..
Bel argument !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Mais, si les juifs avaient été dans l’erreur concernant le jour du sabbat, Dieu y aurait mis bon ordre !
Peu importe, observer le "sabbat", ce n'est pas observer un jour précis dans la Bible, mais observer une période de repos.
Mais pas n’importe quel jour de la semaine, le septième jour. Et le septième jour de la semaine était en fait le samedi chez les juifs, pas le dimanche ou le vendredi !

@Damien93 a écrit:La période de repos des musulmans est le vendredi, tout simplement.
Vous faites ce que vous voulez. De toute façon, comme il n’y a plus d’obligation à ce sujet, ça n’a donc plus la moindre importance !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Les chrétiens ne sont pas soumis à la Loi Mosaïque qui a perdu sa raison d’être depuis le sacrifice propitiatoire de Jésus !
Où est-ce que le Christ enseigne cela ?
Le Christ ne pouvait pas enseigner cela de son vivant car il était lui-même soumis à la Loi mosaïque. Il ne faut pas oublier que cette Loi préfigurait dans ses aspects les plus importants le sacrifice propitiatoire du Christ !

@Damien93 a écrit:Est-ce que la loi mosaïque s'adressait aux seuls juifs ou au monde entier ?
Exclusivement aux juifs !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Ils sont toutefois très clairs, l’homme doit avoir une femme et s’attacher à elle, et de même pour la femme.
Ces versets n'interdisent pas la polygamie.
Ni la polyandrie. En déduis-tu qu’une femme a le droit d’avoir plusieurs maris ?

@Damien93 a écrit:Ils décrivent la majorité des cas, c'est-à-dire la monogamie. Peu de personnes pratiquent la polygamie, et ce n'est pas encouragé : c'est donc considéré comme une exception (qui devenait autrefois nécessaire pour prendre en charge des veuves ayant perdu leur premier mari en temps de guerre).

Je suis désolé, mais je ne vois pas pourquoi les dix commandements seraient en contradiction avec la possibilité de prendre plus d'une femme... Si ça avait été le cas, aucun juif n'aurait été polygame. Or, ce n'est pas le cas.
Il est dit dans les dix commandements "Tu ne dois pas désirer LA femmes de ton semblable", pas "les femmes de ton semblable", ce qui est un rappel que la disposition que Dieu a naturellement prévu pour l’homme et la femme est la monogamie. C’est pourquoi Dieu a donné une seule femme à Adam, pas plusieurs !

@Damien93 a écrit: Pour ne citer que les personnages bibliques, Lémec avait deux femmes (Génèse 4:19).
Ce qui ne signifie pas que Dieu a approuvé cette polygamie !

@Damien93 a écrit:Abraham se maria avec Sarah et Agar (Genèse 21, 1-21).
C’est faux, il ne se maria pas avec Agar. Sa relation avec Agar se limita à faire un enfant !

@Damien93 a écrit:David a eu plusieurs épouses et concubines (Sam. 15:16; 19:5; 20:3). Au commencement, il a eu au moins deux épouses dont Abigaïl et Ahinoam de Jezreel, aussi bien que Michal que Saul a donné à Phalti (1Sam. 25:42-44).  Dans 2 Sam. 12:8, Dieu, s’exprimant par la bouche du prophète Nathan, déclara que si les épouses et les concubines de David n’avaient pas été assez nombreuses, il lui en aurait procuré encore bien plus. Quand Saul a été tué, Dieu a donné à David tout ce qui appartenait à Saul, y compris toutes ses épouses (2 Sam. 12:8). Salomon avait sept cents femmes et trois cents concubines. Ces femmes provenaient des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniens et des Hittites (1 Rois 11:3). Réhoboam avait dix-huit femmes et soixante concubines (2 Chro. 11:21). Le père du Prophète Samuel avait deux épouses (1 Sam. 1:2). Les fils d'Issachar sont désignés comme ayant eu plusieurs épouses et fils (1 Chro. 7:4).
C’est la preuve que Dieu a toléré la polygamie pour un temps, pas qu’il l’a instituée !

@Damien93 a écrit:Il n'y a aucune interdiction explicite défendant la polygamie dans la Bible
Je ne cesse de te dire que c’est parce que Dieu l’a tolérée pour un temps, mais Il ne l’a pas instituée !

@Damien93 a écrit:Je ne vois aucun commandement qui interdirait la polygamie...
Mais de nombreux rappels que la polygamie n’est pas une institution divine, mais une tolérance !

@Damien93 a écrit:Salomon avait sept cents femmes et trois cents concubines. Ces femmes provenaient des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniens et des Hittites
Tu oublies de préciser que ce sont elles qui l’ont détourné de Dieu !

@Damien93 a écrit: D'ailleurs, avant de critiquer le Coran, sache que celui-ci a une longueur d'avance sur la Bible au sujet de la polygamie (sans vouloir te vexer)
Où plutôt quelques longueurs de retard sur la Bible, car lorsque le Coran a remis la polygamie au goût du jour, en laissant entendre que c’est Dieu qui le voulait, celle-ci avait été définitivement interdite par YHWH cinq siècles plus tôt !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Il n’y a que deux choses pour lesquelles Dieu permet l’annulation d’un mariage, c’est la mort d’un des conjoints, ou l’adultère d’un des conjoints !
Et si le mari bat sa femme et lui fait subir des violences, elle n'a pas le droit de divorcer c'est ça ?
C'est ça. Mais le mari chrétien n’a pas non-plus le droit de faire subir des violences à sa femme !

@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Ce n’est pas ce que j’ai dit !
Si, c'est ce que tu as dit
Pas du tout !

@Damien93 a écrit:Donc dire que le Coran n'interdit pas de convoiter la femme du prochain, c'est une énorme connerie et ça prouve que tu n'y connais rien du tout au Coran.
Ce que je dis, c’est que le Coran ne parle pas du commandement qui rappelle qu’il ne faut pas convoiter LA FEMME de son semblable, pour la bonne raison que ce commandement rappelle que l’homme n’a normalement droit qu’à une seule femme !

Voir le profil de l'utilisateur

Damien93 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:Oui, partiellement, et pas les dix !
Il n'y a pas les dix commandements d'un coup, mais ils sont éparpillés à travers le texte. Mais où est le problème ?

@vulgate a écrit:Là il y a une différence de poids, car le nom de Dieu n’est pas le Seigneur
Plusieurs Bibles traduisent par "l’Éternel", sais-tu pourquoi ?

@vulgate a écrit:et le Coran ne précise jamais le nom de Dieu !
Et ?

@vulgate a écrit:et le Coran ne précise jamais le nom de Dieu !
Le NT non plus !

@vulgate a écrit:Parce qu’ils avaient besoin de lui pour fabriquer le veau d’or !
Pourquoi auraient-ils eu besoin de lui ? Ils avaient dépouillé les Égyptiens et possédaient assez d'or suffisant pour en faire une idole. C'est d'ailleurs ce qu'ils ont fait, contrairement à la volonté de Dieu et de Ses prophètes, Moise et Aaron (que la paix soit sur eux) !

@vulgate a écrit:[quote="Damien93"Par la suite, Aaron a bel et bien refusé de fabriquer le veau d'or
Faux, c’est lui qui l’a fabriqué ![/quote]
Un élu de Dieu et un prophète ne saurait commettre un crime aussi grand. Aaron n'a pas fabriqué le veau d'or, contrairement à ce que prétend la Bible. Il s'agit en fait de Zimri, l'un des princes de la tribu de Siméon, qui a défié ouvertement Moïse en se déclarant plus grand que lui.
Durant son absence au mont Sinaï, Zimri (désigné sous le nom de "As-Samîri" dans le Coran) fabriqua le veau d'or et incita les fils d'Israël à lui obéir (Coran 20:85 etc.).

@vulgate a écrit:De l’Exode au Deutéronome !
Tu ne m'as pas compris : où la Bible prétend t-elle être un récit exhaustif de ce qui s'est passé durant la vie de Moïse et d'Aaron ?

@vulgate a écrit:Parce qu’il a fabriqué le veau d’or et qu’il a participé à la fête en l’honneur de ce veau d’or.
Pure calomnie ! Quel odieux mensonge envers un prophète de Dieu.. L'idolâtrie, le pire crime qui puisse être commis, ne saurait être attribuée à Aaron.

@vulgate a écrit:mais qu’il avait cédé aux instances des rebelles !
Encore de la calomnie. Que le Seigneur purifie Son prophète de ses accusations infondées : "Que le salut soit donc sur Moïse et sur Aaron !" (Coran 26:48)

@vulgate a écrit:La colère de Moïse était tombée et il a seulement fais le reproche à Aaron qui n’a piteusement trouvé qu’une excuse dérisoire !
Persistes-tu à critiquer un prophète de Dieu ? Que Dieu te guide. On voit où la confiance aveugle en la Bible peut mener : à la diffamation contre les messagers de Dieu (que la paix soit sur eux tous).

@vulgate a écrit:A bon ? D’ou tiens-tu ça ?
Tu n'as qu'à lire les récits à son sujet pour t'en rendre compte. Lorsqu'il brisa les tables de la Loi, par exemple. Mais Moïse (paix sur lui) ne se mettait pas en colère pour son propre compte ; il se mettait en colère quand des gens offensaient Dieu, ce qui était le cas quand les Israélites fabriquèrent le veau d'or.

@vulgate a écrit:Oui !
Les manuscrits de la Septante n'étaient pas destinés à être lus ou récités publiquement, et surtout pas à des gens qui n'ont jamais entendu parler hébreu comme ce fut le cas des Arabes. Je te répète que le Coran est écrit en arabe, et non en hébreu, pour qu'un nom hébreu non-arabisé y soit cité.

@vulgate a écrit:Justement, ça aurait été l’occasion de faire connaître le Nom divin à ces gens-là !
Mon Dieu ne porte pas de nom hébreu. Il est Universel et a existé bien avant l'émergence de la langue hébreu, invention humaine, et du peuple qui la pratique. Le tétragramme n'était qu'un Attribut de Dieu utilisé par les Hébreux et soulignant qu'Il est Éternel, sans commencement ni fin.  

@vulgate a écrit:Même si c’était vrai, ce qui n’est pas le cas, il fallait d’abord faire connaître le Nom de Dieu avant d’en expliquer le sens. Mais tout cela n’a pas été fait !
Mais pourquoi un nom hébreu se serait trouvé dans un texte en arabe, qui a été récité à des Arabes en premier lieu, puis à l'humanité toute entière dans laquelle les hébraïsants ne constituaient qu'une part infime ? Et si pour toi Dieu portait un nom hébreu, alors ce n'est qu'une idole hébreu parmi tant d'autres, limitée dans le temps et dans l'espace, et non le Créateur Illimité et Transcendant en lequel je crois.

Pourquoi cet ethnocentrisme dans le texte biblique ?

@vulgate a écrit:Il faut le deviner qu’il s’agit du nom divin. Ce n'est pas comme ça que les musulmans risquaient de connaître ce nom  !
C'est drôle, mais là j'ai repris un argument que les TJ utilisent aussi au sujet du NT, à savoir que le tétragramme n'en serait pas totalement absent, étant incorporé dans les formes grecques des prénoms cités. Encore une fois, si tu acceptes leur argument, pourquoi récuses-tu le mien ?

Pourquoi y a t-il deux poids et deux mesures, et pourquoi cet "hermétisme" flagrant pour tout ce qui concerne l'Islam ?

@vulgate a écrit:La Bible dit :  Or toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. (Genèse 11:1). Il va de soit que cette langue originelle était l’hébreu.
Pas du tout. Si la langue originelle, la langue "adamique" était l'hébreu, on aurait retrouvé l'hébreu dans toutes les langues, à toute les échelles. C'est loin d'être le cas ! L'hébreu est une langue assez tardive par rapport à d'autres langues sémitiques. L'ancien hébreu  n'apparait qu'au Xe siècle, c'est le "paléo-hébreu". Petite remarque, le nabatéen, l'ancien arabe, est apparu cinq siècles plus tôt.

Si la langue adamique qui a sans doute perduré soit jusqu'à l'épisode de la Tour de Babel, soit jusqu'au Déluge, existait encore aujourd'hui, ce n'est donc sûrement pas l'hébreu.

@vulgate a écrit: Sinon, pourquoi Dieu aurait-il fait écrire le Tanak en hébreu ?
Mais parce qu'Il parlait à des Hébreux, tiens

Quel est le lien entre cette remarque et la précédente ? Pourquoi la langue originelle serait certainement celle de la Bible hébraïque ? Dieu a aussi inspiré d'autres livres avant le Tanak, notamment les feuillets d'Abraham qui circulèrent en Arabie quelques temps après Ismaël. Ces livres n'étaient pas écrits en hébreu.

@vulgate a écrit:Sauf en abrégé dans l’Apocalypse !
Je vais te faire la même remarque que toi lorsque je t'ai dit à peu près la même chose sur le Coran : "Il faut le deviner qu’il s’agit du nom divin !"

@vulgate a écrit:C’est pourtant plus que probable
Aucun historien n'a accordé le moindre crédit à cette thèse. D'ailleurs, si le fait de transcrire le tétragramme hébreu dans une traduction grecque était courant quand la Septante était recopiée, ce n'était pas une pratique très répandue, et elle avait disparu au temps du Christ.


@vulgate a écrit:ne serait-ce que lorsque Jésus a lu des passages du Tanak contenant le Nom divin, comme le Psaume 110.
Il n'y a aucune preuve que Jésus aurait lu ces passages en hébreu. Même si c'était le cas, un rabbin juif remplaçait le tétragramme par "Adonaï" ou "Elohim" quand il le rencontrait dans sa lecture. Il n'était pas lu. Au temps de Jésus, la prononciation du tétragramme était d'ailleurs perdue... il n'aurait pas pu le prononcer.  Et puis prononcer le "nom divin" dans un synagogue était considéré comme un sacrilège par les juifs au temps du Christ, il n'y a aucune raison qui l'aurait poussé à le faire.

@vulgate a écrit:D’une part, il ne l’a pas lu en grec, et d’autre part, même s’il l’avait lu en grec
Pourquoi ne l'aurait-il pas lu en grec ?

@vulgate a écrit:il aurait lu le Nom divin en hébreu
Non, car un juif était habitué à remplacer le tétragramme par "Adonaï" ou "Elohim" ou les deux quand il le rencontrait dans sa lecture. Le prononcer aurait été considéré comme un blasphème par les auditeurs, et qui dit blasphème dit peine de mort en ces temps-là.

D'ailleurs, même si Jésus voulait le prononcer, comment l'aurait-il fait ? La prononciation était définitivement perdue depuis plusieurs siècles. Comment tu lis YHWH, toi ?

@vulgate a écrit:Absolument pas. D’ailleurs des recherches très importantes et très sérieuses ont été faites à ce sujet.
Et tous les scientifiques impliqués dans ces recherches gardent à l'esprit que ce n'est qu'une théorie. Tant qu'on n'a pas les manuscrits originaux, avec le tétragramme hébreu écrit dessus, on ne peut rien dire d'autre que des conjectures.


@vulgate a écrit:Il existe d'ailleurs un livre très intéressant et particulièrement bien documenté sur le sujet
Merci, j'essayerai de me le procurer.

@vulgate a écrit:Il y a suffisamment de faits (dont tu ne tiens absolument aucun compte) que le NT vient de la volonté de Dieu pour déduire que ça n’est pas le cas du Coran !
C'est du pur sophisme. On ne peut parler de fait que pour soi-même en métaphysique. Ce que tu considères comme des faits ne l'est que par ta foi, et comme je ne partage pas ta foi, ni moi ni personne d'autre d'ailleurs, il est déplacé de dire que ce sont des faits quand tu t'adresses à moi.

Et à supposer que ce ne sont des faits, j'aimerais bien les voir, tiens... A moins qu'ils ne soient anonymes, eux aussi ? wink

@vulgate a écrit:Quoi que tu en dises, c’est "il fait devenir", du verbe héb. hawah [devenir] à l’imparfait de la forme causative !
Les spécialistes me disent que le tétragramme YHWH et sa forme dérivée "Yéhovih" (pointé avec les consonnes de "Elohim"), veut dire "l'Existant", "celui qui est" :

"l'Éternel (Jéhovah, ou mieux: Yahvé) = "celui qui est l'existant"
(Source : Bible Segond avec strong)

@vulgate a écrit:Bel argument !
Tu ne sais même pas de quoi tu parles, car si l'on en croit des spécialistes, "il fait devenir" ne concerne pas du tout son dessein  : "Le nom divin signifie donc "Il fait devenir", "Il se révèlera être". Voilà qui nous montre Yehwah comme le Dieu qui, par une action en cours, se révèle comme étant Celui qui réalise des promesses, Celui qui accomplit toujours Sa volonté." (Dictionnaire de la Bible)

@vulgate a écrit:Mais pas n’importe quel jour de la semaine, le septième jour. Et le septième jour de la semaine était en fait le samedi chez les juifs, pas le dimanche ou le vendredi !
Et la Bible dans tout ça ?

@vulgate a écrit:Vous faites ce que vous voulez. De toute façon, comme il n’y a plus d’obligation à ce sujet, ça n’a donc plus la moindre importance !
Tu as le droit de désobéir à un commandement divin... C'est Dieu qui te demandera des comptes plus tard, pas moi.

@vulgate a écrit:Le Christ ne pouvait pas enseigner cela de son vivant
Et donc après son départ, tu peux lui faire dire ce que tu veux !! Quelle infidélité envers le message de Jésus (paix sur lui)... Il aurait au moins pu dire : "Après ma mort, vous ne serez plus soumis à la loi de Moïse"... Mais non, il n'y a rien de tout cela dans les paroles de Jésus. Médite l'enseignement du Christ : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la Loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux." (Matthieu 5:17-20)

Mais tu préfères suivre tes passions et les hérésies de ceux qui  n'ont pas connu Jésus (Paul de Tarse) au lieu de te référer aux paroles, pourtant simples et clairs, d'un envoyé de Dieu.

@vulgate a écrit:car il était lui-même soumis à la Loi mosaïque
Raison de plus pour que tu y sois soumis toi aussi...

@vulgate a écrit:Il ne faut pas oublier que cette Loi préfigurait dans ses aspects les plus importants le sacrifice propitiatoire du Christ !
Où le Christ a t-il dit cela ? Il n'y a pas de sacrifice propitiatoire, c'est pourquoi la Loi ne préfigure en rien quelque chose qui n'a jamais eu lieu. Je te défie de me montrer la moindre citation du NT enseignant cela (hormis Paul de Tarse).

P.S : tu ne trouveras jamais, dans aucun écrit prophétique de l'AT, dans aucune parole du Christ, dans aucun écrit d'apôtres ayant cotoyé Jésus, en bref dans aucune partie de la Bible tant juive que chrétienne, sauf les épîtres de Paul, la moindre notion  à l'abolition de la Loi par un quelconque sacrifice.

@vulgate a écrit:Exclusivement aux juifs !
Les étrangers n'étaient donc pas tenus de s'y conformer, même s'ils résident en Israël ?

@vulgate a écrit:Ni la polyandrie. En déduis-tu qu’une femme a le droit d’avoir plusieurs maris ?
C'était un non-sens à l'époque où la Bible était rédigée et à l'époque où le Coran fut révélé. La femme n'avait pas d'indépendance financière pour assumer plusieurs maris (le Coran lui accorda ensuite ce droit, mais de toute manière la femme est naturellement portée vers la monogamie, d'une manière générale).

@VULGATE a écrit:Il est dit dans les dix commandements "Tu ne dois pas désirer LA femmes de ton semblable", pas "les femmes de ton semblable"
Tu m'as déjà dit ça, et je t'ai déjà répondu que ces versets décrivent la majorité des cas et ne s'intéressent pas aux exceptions. La majorité des cas en Israël et manifestement partout dans le monde, est la monogamie. Mais la Torah prévoit le cas de polygamie et l'autorise, tout en le réglementant, d'une manière beaucoup plus anarchique que le Coran.

Moïse (paix sur lui), celui-là même qui a reçu les dix commandements et qui les a mieux compris que toi je pense, a eux au moins deux femmes.

@vulgate a écrit:ce qui est un rappel que la disposition que Dieu a naturellement prévu pour l’homme et la femme est la monogamie.
Où est-il dit cela dans la Bible (et ne me sors pas tes interprétations fantaisiste) ?

@vulgate a écrit:C’est pourquoi Dieu a donné une seule femme à Adam, pas plusieurs !
Il faut croire qu'il n'en a pas demandé plusieurs www.forum-religion.org/images/smilies/icon_lol.gif" alt="" />

@vulgate a écrit:Ce qui ne signifie pas que Dieu a approuvé cette polygamie !
Ni qu'Il l'a désapprouvé !

@vulgate a écrit:C’est faux, il ne se maria pas avec Agar. Sa relation avec Agar se limita à faire un enfant !
Une relation hors-mariage est proscrite. Agar était la servante d'Abraham. Quand une servante enfante, elle est automatiquement mariée au père de l'enfant, comme ce fut le cas avec Maria la copte (le roi d'Egypte l'offrit au Prophète ﷺ) qui, lorsqu'elle accoucha d'Ibrahim (ou lorsqu'elle commença sa grossesse), devint l'épouse du Prophète.

Donc après la naissance d'Ismaël, Agar était mariée à Abraham, selon la coutume en vogue ce temps-là et qui était toujours en vogue au temps du Prophète. Elle a vécu avec lui pendant treize ou quatorze ans, et même plus, puisqu'elle ne partit que lorsqu'Isaac fut en âge d'hériter.

@vulgate a écrit:C’est la preuve que Dieu a toléré la polygamie pour un temps, pas qu’il l’a instituée !
Relis Deutéronome 21:15-16. Cette loi autorise la polygamie, et n'a jamais été contredite par Jésus-Christ. Donc si la polygamie a été tolérée, elle l'est toujours, puisque aucun verset du NT ne l'abolit.

@vulgate a écrit:Je ne cesse de te dire que c’est parce que Dieu l’a tolérée pour un temps, mais Il ne l’a pas instituée !
Relis Deutéronome 21:15-16. Cette loi autorise la polygamie, et n'a jamais été contredite par Jésus-Christ. Donc si la polygamie a été tolérée, elle l'est toujours, puisque aucun verset du NT ne l'abolit.

@vulgate a écrit:Mais de nombreux rappels que la polygamie n’est pas une institution divine, mais une tolérance !
C'est faux. La polygamie est non seulement tolérée, mais aussi autorisée sous quelques conditions (Deutéronome 21:15-16), beaucoup moins strictes que celles du Coran (Coran 5:3).

@vulgate a écrit:Tu oublies de préciser que ce sont elles qui l’ont détourné de Dieu !
Jamais le prophète Salomon (paix sur lui) ne s'est détourné de Dieu. Que Dieu le protège de telles calomnies, et nous permette de le côtoyer au Paradis, lui et les autres prophètes de Dieu, que Ses prières et Sa bénédiction soient sur eux tous Insha'Allah. Amîne.
D'autre part, le Salomon biblique (qui n'est pas le vrai Salomon) ne s'est détourné de Dieu, qu'à cause des pratiques païennes de ses femmes (car Dieu a interdit d'épouser des païens dans la Bible) et non à cause de leur nombre (la polygamie étant autorisé.

@vulgate a écrit:Où plutôt quelques longueurs de retard sur la Bible
Quel mensonge ! Tu manques d'objectivité. La Bible permet de prendre un nombre illimité de femmes, alors que le Coran réduit ce nombre à quatre femmes. De plus, le Coran incite à la monogamie, et enjoint de traiter ses femmes équitablement et de les faire vivre aisément, quitte à employer tout son salaire à ce but.

La Bible, elle, ne dit rien de cela. Donc désolé, mais la Bible est très en retard sur le Coran sur ce point. Ce sont des faits connus de tous que tu ne pourras jamais changer.

@vulgate a écrit:car lorsque le Coran a remis la polygamie au goût du jour
Le Coran n'a pas "remis la polygamie au bout du jour". Elle était déjà pratiquée depuis des siècles et n'a été réglementée qu'à l'époque du Coran. Tu prouves que tu n'y connais rien sur ce point. En Arabie, la polygamie consistait à prendre un nombre illimité de femmes (plusieurs dizaines, voire même une demi-centaine pour certains), qui n'avaient aucun droit (pas de part à l'héritage, pas de dot), étaient traitées inéquitablement (le mari ignorait certaines femmes en désertant leur lit au profit d'autres, ils gâtaient les unes par de nombreux cadeaux et laissaient les autres vivre à l'étroit), et étaient maltraitées (violences physiques et morales, injustices).

Le Coran, en limitant le nombre de femmes (quatre maximum), en déconseillant la polygamie, en incitant à la monogamie, en exigeant des dots pour chaque mariage, et en obligeant le mari à traiter ses femmes convenablement, et équitablement (chacune a sa maison, nulle n'est plus riche que l'autre etc.), autant sur le plan financier que conjugal, en limitant la répudiation jusqu'alors illimitée dans la société judéo-chrétienne, en accordant aux épouses le droit de divorce, et en interdisant toute violence dans le couple, a réformé la société arabe de manière extraordinaire, réforme que n'a jamais fait la Torah pour le peuple juif !

@vulgate a écrit:laissant entendre que c’est Dieu qui le voulait
C'est faux. Dieu ne veut pas la polygamie, Il l'autorise seulement. La polygamie coranique est inapplicable et trop contraignante pour le mari. Par exemple, si le mari achète une voiture à une de ses femmes, il doit en acheter une pour chacune de ses femmes ; il en va ainsi pour chaque cadeau donné à l'une de ses épouses. Chaque femme doit vivre dans l'aisance, avec toute l'attention et l'affection de son époux, lequel doit la voir tous les jours et subvenir à tous ses besoins.

Par ailleurs, Dieu encourage la monogamie : "Mais si vous craignez encore de manquer d'équité à l'égard de ces épouses, n'en prenez alors qu'une seule, libre ou choisie parmi vos esclaves que vous affranchirez. C'est pour vous le moyen d'être aussi équitables que possible" (Coran 4:5). Tout ce que tu dis est donc faux.

@vulgate a écrit:celle-ci avait été définitivement interdite par YHWH cinq siècles plus tôt !
Encore faux, aucun verset du NT n'interdit la polygamie, ce qui contredirait Deutéronome 15:21-22. Je réclame une preuve...

@vulgate a écrit:C'est ça.
Oui, donc elle crève et elle se tait. Une femme qui a un mari alcoolique, violent ou drogué est condamnée à finir ses jours avec lui. Heureusement que Dieu est plus Juste que cela !

@vulgate a écrit:Mais le mari chrétien n’a pas non-plus le droit de faire subir des violences à sa femme !
C'est encore faux, aucun verset du NT n'interdit de battre sa femme, qui doit se taire et être soumise à son mari (Ephésiens 5:22-23 ; 1 Timothée 2:12). Encore une fois, le Coran a une longueur d'avance sur la Bible, puisqu'il commande au mari de bien se comporter avec sa femme, celle-ci étant comme un vêtement pour lui et vice versa (Coran 4:19 ; Coran 2:187).

@vulgate a écrit:Pas du tout !
Si, menteur. Voilà la plus grosse connerie que tu aies dites de ta vie, sûrement : "Et il n'est pas question de l'interdiction de convoiter la femme du prochain dans le Coran....!"

@vulgate a écrit:Ce que je dis
Ce que tu dis est faux !

@vulgate a écrit:c’est que le Coran ne parle pas du commandement qui rappelle qu’il ne faut pas convoiter LA FEMME de son semblable, pour la bonne raison que ce commandement rappelle que l’homme n’a normalement droit qu’à une seule femme !
Mon Dieu, donne-moi la patience de Job !

Voici ce que dit le Coran, menteur : "Et n’approchez point de l’adultère; c’est une abomination et un mauvais chemin [à suivre]." (Coran 17:32)

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Oui, partiellement, et pas les dix !
Il n'y a pas les dix commandements d'un coup, mais ils sont éparpillés à travers le texte. Mais où est le problème ?
Le problème est que le Coran ne parle JAMAIS du commandement qui dit de ne pas convoiter LA FEMME du prochain !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Là il y a une différence de poids, car le nom de Dieu n’est pas le Seigneur
Plusieurs Bibles traduisent par "l’Éternel", sais-tu pourquoi ?
Par erreur !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:et le Coran ne précise jamais le nom de Dieu !
Et ?
Et la moindre des choses serait qu’un livre sensé venir de YHWH 5 siècles après la Bible contienne son Nom en toutes lettres !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:et le Coran ne précise jamais le nom de Dieu !
Le NT non plus !
Même si c’était vrai, la Parole de Dieu n’est pas que le NT et contient donc le Nom divin YHWH !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Parce qu’ils avaient besoin de lui pour fabriquer le veau d’or !
Pourquoi auraient-ils eu besoin de lui ? Ils avaient dépouillé les Égyptiens et possédaient assez d'or suffisant pour en faire une idole.
Avoir les ingrédients est une chose, avoir le savoir faire en est une autre, et c’est Aaron qui avait le savoir faire !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:[quote="Damien93"Par la suite, Aaron a bel et bien refusé de fabriquer le veau d'or
Faux, c’est lui qui l’a fabriqué !
Un élu de Dieu et un prophète ne saurait commettre un crime aussi grand. Aaron n'a pas fabriqué le veau d'or [/quote]Pourtant, il l’a fait. D’autre part Aaron n’était pas prophète. Réveille-toi, on ne vit pas dans un monde de Bizz Nounours !
 
@Damien93 a écrit:Aaron n'a pas fabriqué le veau d'or, contrairement à ce que prétend la Bible.
Tu t’imagines que ton livre peut arriver 3000 ans après la Parole de YHWH et la contredire pour avoir raison ? C’est un peu trop facile, garçon !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:De l’Exode au Deutéronome !
Tu ne m'as pas compris : où la Bible prétend t-elle être un récit exhaustif de ce qui s'est passé durant la vie de Moïse et d'Aaron ?
Si tu connais une biographie de Moïse et de Aaron de la même époque que la Bible et qui soit crédible, fais la connaître !
 
@Damien93 a écrit:  
@vulgate a écrit:Parce qu’il a fabriqué le veau d’or et qu’il a participé à la fête en l’honneur de ce veau d’or.
Pure calomnie ! Quel odieux mensonge envers un prophète de Dieu.. L'idolâtrie, le pire crime qui puisse être commis, ne saurait être attribuée à Aaron.
La Parole de YHWH une calomnie ? C’est toi le calomniateur ! Puis je t’ai déjà dit que Aaron n’était pas prophète !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:A bon ? D’ou tiens-tu ça ?
Tu n'as qu'à lire les récits à son sujet pour t'en rendre compte. Lorsqu'il brisa les tables de la Loi, par exemple.
Il avait une bonne raison de se mettre en colère. Et cela ne signifie pas qu’il était colérique !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Oui !
Les manuscrits de la Septante n'étaient pas destinés à être lus ou récités publiquement
Bien sûr que si, pour les juifs de la diaspora qui avaient perdu l’usage de l’hébreu. C’était la raison d’être de la traduction appelée Septante !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Justement, ça aurait été l’occasion de faire connaître le Nom divin à ces gens-là !
Mon Dieu ne porte pas de nom hébreu.
Alors ton dieu n’est pas le vrai Dieu !
 
@Damien93 a écrit: Il est Universel et a existé bien avant l'émergence de la langue hébreu, invention humaine
Le vrai Dieu a donné la langue hébraïque à Adam, et c’est dans cette langue qu’il a dévoilé SON NOM, YHWH. Il n’y avait pas la moindre raison pour qu’il donne un texte en langue arabe et de surcroît en contradiction avec SON DESSEIN et SA VOLONTE !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Même si c’était vrai, ce qui n’est pas le cas, il fallait d’abord faire connaître le Nom de Dieu avant d’en expliquer le sens. Mais tout cela n’a pas été fait !
Mais pourquoi un nom hébreu se serait trouvé dans un texte en arabe
La bonne question est, pourquoi un texte en arabe ?
 
@Damien93 a écrit:Pourquoi y a t-il deux poids et deux mesures, et pourquoi cet "hermétisme" flagrant pour tout ce qui concerne l'Islam ?
C’est simple, l’islam n’a pas lieu d’être, du moins du point de vue de YHWH !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:La Bible dit :  Or toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. (Genèse 11:1). Il va de soit que cette langue originelle était l’hébreu.
Pas du tout. Si la langue originelle, la langue "adamique" était l'hébreu, on aurait retrouvé l'hébreu dans toutes les langues, à toute les échelles.
Pas du tout. Tu oublies Babel !
 
@Damien93 a écrit:L'ancien hébreu  n'apparait qu'au Xe siècle, c'est le "paléo-hébreu". Petite remarque, le nabatéen, l'ancien arabe, est apparu cinq siècles plus tôt.
L’ancien arabe ? L’arabe est une langue née peu avant l’islam, alors l’ancien arabe….
Donc, selon toi, Moïse ne connaissait pas l’hébreu ?
 
@Damien93 a écrit:Si la langue adamique qui a sans doute perduré soit jusqu'à l'épisode de la Tour de Babel, soit jusqu'au Déluge, existait encore aujourd'hui, ce n'est donc sûrement pas l'hébreu.
Pur fantasme islamique !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit: Sinon, pourquoi Dieu aurait-il fait écrire le Tanak en hébreu ?
Mais parce qu'Il parlait à des Hébreux, tiens

Quel est le lien entre cette remarque et la précédente ? Pourquoi la langue originelle serait certainement celle de la Bible hébraïque ? Dieu a aussi inspiré d'autres livres avant le Tanak, notamment les feuillets d'Abraham qui circulèrent en Arabie quelques temps après Ismaël. Ces livres n'étaient pas écrits en hébreu.
Ben commence donc par apporter la preuve de ça !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Sauf en abrégé dans l’Apocalypse !
Je vais te faire la même remarque que toi lorsque je t'ai dit à peu près la même chose sur le Coran : "Il faut le deviner qu’il s’agit du nom divin !"
Pas du tout, c’est sans équivoque. L’expression Allélouia (Hallélou-Yah), qui se trouve dans l'Apocalypse chapitre 19,  signifie Louez Yah !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:C’est pourtant plus que probable
Aucun historien n'a accordé le moindre crédit à cette thèse. D'ailleurs, si le fait de transcrire le tétragramme hébreu dans une traduction grecque était courant quand la Septante était recopiée, ce n'était pas une pratique très répandue, et elle avait disparu au temps du Christ.
C’est faux, cette pratique courante concernant la LXX, contrairement à ce que tu prétends, a disparu bien après l'époque de Jésus !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:ne serait-ce que lorsque Jésus a lu des passages du Tanak contenant le Nom divin, comme le Psaume 110.
Il n'y a aucune preuve que Jésus aurait lu ces passages en hébreu. Même si c'était le cas, un rabbin juif remplaçait le tétragramme par "Adonaï" ou "Elohim" quand il le rencontrait dans sa lecture. Il n'était pas lu. Au temps de Jésus, la prononciation du tétragramme était d'ailleurs perdue
A l’époque de jésus, le tétragramme était encore lu, même si ça n’était pas systématique, et de toute façon il n’était pas du tout dans la nature de Jésus de céder à une superstition juive, bien au contraire, comme il l’a souvent montré en reprenant les pharisiens !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:D’une part, il ne l’a pas lu en grec, et d’autre part, même s’il l’avait lu en grec
Pourquoi ne l'aurait-il pas lu en grec ?
Parce qu’il n’y avait pas de raison que ça soit le cas dans une synagogue de Palestine, la LXX étant destinée aux juifs ce la diaspora qui ne comprenaient plus l’hébreu !
 
@Damien93 a écrit: La prononciation était définitivement perdue depuis plusieurs siècles. Comment tu lis YHWH, toi ?
Les juifs et la plupart des théologiens prétendent ça parce que ça les arrange bien. D’ailleurs ça t’arrange bien aussi de faire croire ça. Voilà comment se lit le tétragramme :
 


 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Absolument pas. D’ailleurs des recherches très importantes et très sérieuses ont été faites à ce sujet.
Et tous les scientifiques impliqués dans ces recherches gardent à l'esprit que ce n'est qu'une théorie. Tant qu'on n'a pas les manuscrits originaux, avec le tétragramme hébreu écrit dessus, on ne peut rien dire d'autre que des conjectures.
Apparemment, ça te fait très peur. J’imagine ta panique le jour où on en trouvera un !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Il y a suffisamment de faits (dont tu ne tiens absolument aucun compte) que le NT vient de la volonté de Dieu pour déduire que ça n’est pas le cas du Coran !
C'est du pur sophisme. On ne peut parler de fait que pour soi-même en métaphysique. Ce que tu considères comme des faits ne l'est que par ta foi, et comme je ne partage pas ta foi, ni moi ni personne d'autre d'ailleurs, il est déplacé de dire que ce sont des faits quand tu t'adresses à moi.
La vérité c’est que tu ne peux admettre les faits rapportés dans le NT avec la plus grande franchise sans contredire ta foi !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Mais pas n’importe quel jour de la semaine, le septième jour. Et le septième jour de la semaine était en fait le samedi chez les juifs, pas le dimanche ou le vendredi !
Et la Bible dans tout ça ?
Dans tout ça, selon la Bible, le jour que nous appelons samedi est le septième jour de la semaine !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Vous faites ce que vous voulez. De toute façon, comme il n’y a plus d’obligation à ce sujet, ça n’a donc plus la moindre importance !
Tu as le droit de désobéir à un commandement divin... C'est Dieu qui te demandera des comptes plus tard, pas moi.
Je ne désobéis à rien du tout. C’est toi qui essaies de me culpabiliser parce que tu as encore compris de travers. Dieu ne me punira pas sous prétexte qu’un musulmans en a décidé ainsi !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:car il était lui-même soumis à la Loi mosaïque
Raison de plus pour que tu y sois soumis toi aussi...
Pas du tout, puisqu’il a accompli la Loi par son sacrifice propitiatoire, la rendant par là même obsolète !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Il ne faut pas oublier que cette Loi préfigurait dans ses aspects les plus importants le sacrifice propitiatoire du Christ !
Où le Christ a t-il dit cela ? Il n'y a pas de sacrifice propitiatoire, c'est pourquoi la Loi ne préfigure en rien quelque chose qui n'a jamais eu lieu. Je te défie de me montrer la moindre citation du NT enseignant cela (hormis Paul de Tarse).
D’abord, son sacrifice a eu lieu, et il a été préfiguré dans le Tanak. Arrête tes négations islamiques !
 
@Damien93 a écrit:P.S : tu ne trouveras jamais, dans aucun écrit prophétique de l'AT, dans aucune parole du Christ, dans aucun écrit d'apôtres ayant cotoyé Jésus, en bref dans aucune partie de la Bible tant juive que chrétienne, sauf les épîtres de Paul, la moindre notion  à l'abolition de la Loi par un quelconque sacrifice.
Vraiment ?
 
"Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l'Alliance, répandu pour la multitude en rémission des péchés." (Matthieu 26:28 ) ; "Car le Fils de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude." Marc 10 :45 ; "En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui." Jean 3 :16-17 ; "Il a porté lui-même nos péchés dans son propre corps sur le poteau, afin que nous puissions en finir avec les péchés et vivre pour la justice" 1 Pierre 2 :24 ; "Mais si quelqu'un a péché, nous avons un défenseur auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, et non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier." 1 Jean 2 :1-2. Ce sacrifice rendait inutiles les sacrifices d'animaux qui le préfiguraient, et de ce fait rendait inutiles tous les préceptes de la Loi elle-même. L‘accomplissement de la Loi par le sacrifice propitiatoire de Jésus a rendu celle-ci caduque (Daniel 9:24-27). Matthieu 5:17. Ce n'est pas par hasard si Jésus a résumé la Loi à deux commandements, à savoir aimer Dieu et aimer son prochain. Cela pour permettre à la future église chrétienne comprendre que la fin de la Loi moaîque ne signifiait pas la fin des principes fondamentaux qu'elle contenait, bien au contraire !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Exclusivement aux juifs !
Les étrangers n'étaient donc pas tenus de s'y conformer, même s'ils résident en Israël ?
S’ils ne choisissaient pas de devenir des prosélytes, ils n’étaient pas  tenus de se conformer à la Loi dans son intégralité. Ils ne devaient obéir qu’aux lois fondamentales du pays, comme celles relatives au meurtre et au Shabbat !
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Ni la polyandrie. En déduis-tu qu’une femme a le droit d’avoir plusieurs maris ?
C'était un non-sens à l'époque où la Bible était rédigée et à l'époque où le Coran fut révélé. La femme n'avait pas d'indépendance financière pour assumer plusieurs maris (le Coran lui accorda ensuite ce droit, mais de toute manière la femme est naturellement portée vers la monogamie, d'une manière générale).
C’était peut-être un non sens, mais rien ne lui interdisait de le faire. Et si la femmes est naturellement portée à la monogamie, il n’y a pas la moindre raison pour que ça soit différent pour l’homme !
 
@Damien93 a écrit:
@VULGATE a écrit:Il est dit dans les dix commandements "Tu ne dois pas désirer LA femmes de ton semblable", pas "les femmes de ton semblable"
Tu m'as déjà dit ça, et je t'ai déjà répondu que ces versets décrivent la majorité des cas et ne s'intéressent pas aux exceptions. La majorité des cas en Israël et manifestement partout dans le monde, est la monogamie. Mais la Torah prévoit le cas de polygamie et l'autorise, tout en le réglementant, d'une manière beaucoup plus anarchique que le Coran.
Ce que la torah prévoir c’est les conséquences de cette tolérance à la polygamie. D’ailleurs, la Polygamie était tout aussi provisoire que la Loi mosaïque !
 
@Damien93 a écrit:Moïse (paix sur lui), celui-là même qui a reçu les dix commandements et qui les a mieux compris que toi je pense
Mais surtout bien mieux que toi !
 
@Damien93 a écrit: Moïse a eux au moins deux femmes.
Logique, il était concerné, lui aussi, par cette tolérance provisoire !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:ce qui est un rappel que la disposition que Dieu a naturellement prévu pour l’homme et la femme est la monogamie.
Où est-il dit cela dans la Bible (et ne me sors pas tes interprétations fantaisiste)  
Arrête de dire n’importe quoi, tu sais très bien que non seulement il ne s’agit d’interprétation, mais tu sais tout aussi bien que ça n’a rien de fantaisiste. C’est l’islam qui est fantaisiste !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:C’est pourquoi Dieu a donné une seule femme à Adam, pas plusieurs !
Il faut croire qu'il n'en a pas demandé plusieurs
Rigolo, il te faudra autre chose que cette mauvaise boutade pour avoir raison !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Ce qui ne signifie pas que Dieu a approuvé cette polygamie !
Ni qu'Il l'a désapprouvé !
La preuve de la désapprobation divine en avait été faite bien avant !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:C’est faux, il ne se maria pas avec Agar. Sa relation avec Agar se limita à faire un enfant !
Une relation hors-mariage est proscrite.
Non, comme la tolérance de la polygamie, lorsqu’une femme était stérile, une coutume l’autorisait à permettre à sa servante de servir de mère de substitution. C’est exactement ce qu’a été Agar !
 
@Damien93 a écrit: Agar était la servante d'Abraham.
Non, c’était la servante de Sarah !
 
@Damien93 a écrit:Donc après la naissance d'Ismaël, Agar était mariée à Abraham
Non ! Les coutumes des arabo-musulmans du 7è siècle ne sont pas celles des hébreux d’il y a près de 4000 ans !
 
@Damien93 a écrit:Elle a vécu avec lui pendant treize ou quatorze ans, et même plus,
C’est Sarah, la femme d’Abraham qui vécut avec lui, Agar continua sa vie de servante de Sarah !
 
@Damien93 a écrit:puisqu'elle ne partit que lorsqu'Isaac fut en âge d'hériter.
Elle partit avec Ismael lorsque ce dernier se mit à persécuter son demi-frère à propos de l’héritage !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:C’est la preuve que Dieu a toléré la polygamie pour un temps, pas qu’il l’a instituée !
Relis Deutéronome 21:15-16. Cette loi autorise la polygamie
Non, comme je te l’ai expliqué précédemment, c’est un aménagement lié à la tolérance de la polygamie !
 
@Damien93 a écrit: et n'a jamais été contredite par Jésus-Christ.
De son vivant, mais comme la loi mosaïque a été rendue obsolète par son sacrifice propitiatoire, la polygamies a pris fin par la même occasion !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Où plutôt quelques longueurs de retard sur la Bible
La Bible permet de prendre un nombre illimité de femmes
Cette tolérance a été abolie bien avant la venue de l’islam !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:C'est ça.
Oui, donc elle crève et elle se tait. Une femme qui a un mari alcoolique, violent ou drogué est condamnée à finir ses jours avec lui. Heureusement que Dieu est plus Juste que cela !
Evidemment, si le mari est ce que tu décris il n'est pas chrétien, et la femme, qu'elle soit chrétienne ou non, a le devoir de protéger son intégrité et sa vie. Donc si sa vie est en danger elle doit se séparer de ce mari dangereux et de se faire aider par les autorités du pays où elle vit !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:Mais le mari chrétien n’a pas non-plus le droit de faire subir des violences à sa femme !
C'est encore faux, aucun verset du NT n'interdit de battre sa femme, qui doit se taire et être soumise à son mari (Ephésiens 5:22-23 ; 1 Timothée 2:12).
Décidément, quel malhonnête tu fais :
 
Le mari a l’obligation d’assigner de l’honneur à sa femme. "Vous de votre côté, maris, conduisez-vous avec sagesse à l'égard de vos femmes, comme avec des êtres plus faibles, les traitant avec honneur, puisqu'elles sont avec vous héritières de la grâce qui donne la vie; afin que rien n'arrête vos prières." (1 Pierre 3:7.).
 
Jésus a dit que l’homme et la femme deviennent "une seule chair" à leur mariage. "et qu'il a dit: C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux ne feront qu'une seule chair." (Matthieu 19:5; Genèse 2:24).
 
La Bible dit au mari d’aimer sa femme, de la chérir et d’en prendre soin comme il le fait pour son propre corps. "De même, les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. Jamais personne, en effet, n'a détesté sa propre chair; au contraire, il la nourrit et en prend soin, comme le Christ le fait pour l'Eglise, (…) C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux seront une seule chair. (…) Quoi qu'il en soit, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari." (Éphésiens 5:28, 29).
 
C’était bien tenté, ton coup de bluf, mais tu oublies que je connais la Bible bien mieux que toi. Alors pour la prétendue longueur d’avance du Coran sur la Bible, à dautres !
 
@Damien93 a écrit:
@vulgate a écrit:c’est que le Coran ne parle pas du commandement qui rappelle qu’il ne faut pas convoiter LA FEMME de son semblable, pour la bonne raison que ce commandement rappelle que l’homme n’a normalement droit qu’à une seule femme !
Mon Dieu, donne-moi la patience de Job !
Pourquoi ne lui demandes-tu pas ce qui te manque le plus ?
 
@Damien93 a écrit:Voici ce que dit le Coran, menteur : "Et n’approchez point de l’adultère; c’est une abomination et un mauvais chemin [à suivre]." (Coran 17:32)
Mais je ne suis pas menteur, car aucun passage du Coran ne confirme la monogamie des dix commandements et ne dit qu’il ne faut pas convoiter LA FEMME de son semblable, et pour cause, et je te défie de prouver le contraire. Car les dix commandements, contrairement au Coran, prônent la monogamie !
 
PS : En me traitant de menteur, tu te fais toi-même menteur !

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
@vulgate a écrit:Le problème est que le Coran ne parle JAMAIS du commandement qui dit de ne pas convoiter LA FEMME du prochain !

T'es qui pour dire à dieu ce qu'il doit faire :)

@vulgate a écrit:Pourtant, il l’a fait. D’autre part Aaron n’était pas prophète. Réveille-toi, on ne vit pas dans un monde de Bizz Nounours !

Le coran dit que Samiri a fait le veau d'or, et c'est lui l'antichrist, c'est lui la personne "Uncle Sam" des américains si tu connais :) Ce n'était pas un homme comme les autres. De toute façon son histoire est connu dans la Sunna et le coran.
 
@vulgate a écrit:Par erreur !

Hmmmmm, les traducteurs sont tous des idiots c'est ça hein ? Ils n'ont pas pu corriger c'est ça ? Ecoute on a pas droit à l'erreur dans un livre divin.


@vulgate a écrit:PS : En me traitant de menteur, tu te fais toi-même menteur !
Je te le dis moi aussi, tu es un menteur ! et tu le sais sal menteur ! Tu ment sur nous et sur toi même ! Et tu le sais. Chaque fois je te prouve une chose ici dans le fofo tu ferme ta gueule et tu essaye de harceler une autre personne faible. Toi et GRIT, je l'ai aussi chassé quand il a ajouté "et sans peché" au verset, et à la série du Cheikh Mohamad Hassan où il a dit que c'est inspiré de la bible alors que ça ne parle méme pas de la bible et n'a aucune relation, il ne l'a méme pas vu.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Amazigh a écrit:
@vulgate a écrit:Le problème est que le Coran ne parle JAMAIS du commandement qui dit de ne pas convoiter LA FEMME du prochain !
T'es qui pour dire à dieu ce qu'il doit faire
T’es qui pour reprocher à Dieu ce qu’Il a décidé ?

@Amazigh a écrit:
@vulgate a écrit:Pourtant, il l’a fait. D’autre part Aaron n’était pas prophète. Réveille-toi, on ne vit pas dans un monde de Bizz Nounours !
Le coran dit que Samiri a fait le veau d'or, et c'est lui l'antichrist, c'est lui la personne "Uncle Sam" des américains si tu connais :) Ce n'était pas un homme comme les autres. De toute façon son histoire est connu dans la Sunna et le coran.
Tu crois en venir où en associant les erreurs du Coran à ta conception des évènements politiques de l’ époque contemporaine ?

@Amazigh a écrit:
@vulgate a écrit:Par erreur !
Hmmmmm, les traducteurs sont tous des idiots c'est ça hein ?
Non, c’est pas ça !

@Amazigh a écrit:
@vulgate a écrit:PS : En me traitant de menteur, tu te fais toi-même menteur !
Je te le dis moi aussi, tu es un menteur ! et tu le sais sal menteur !
Tu te fais donc menteur toi aussi en me traitant de menteur. L’avantage c’est qu’ainsi vous vous sentez moins seuls !

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur ! Je ne veux plus que tu me casse les pieds avec tes messages de Copier Coller qui n'ont méme pas de sens, je t'ai déja chassé, donc ne me dis pas que je ment. Merci :) Et bon vent vulgate

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Amazigh a écrit:Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur !
Non, je ne suis pas menteur, et pour une bonne raison, je n'ai pas de raison de mentir, moi !

Voir le profil de l'utilisateur

ABD KARIM 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:
@Amazigh a écrit:Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur !
Non, je ne suis pas menteur, et pour une bonne raison, je n'ai pas de raison de mentir, moi !
@vulgate a écrit:
@Amazigh a écrit:Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur !
Non, je ne suis pas menteur, et pour une bonne raison, je n'ai pas de raison de mentir, moi !
vulgate non seulement tu est un menteur mais doublé d un hypocrite en plus tu est de mauvaise foi
commence par appliquer les lois à toi même et aux tiens ensuite tu pourras critiquer les musulmans  comme dirait jésus [size=13.333333015441895]Pourquoi vois[/size][size=13.333333015441895]-[/size][size=13.333333015441895]tu la paille[/size][size=13.333333015441895] qui est dans l'[/size][size=13.333333015441895]œil[/size][size=13.333333015441895] de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton [/size][size=13.333333015441895]œil[/size][size=13.333333015441895] ? [/size]
rendez donc à paul ce qui est à paul et à jesus as ce qui appartient à jesus(as)

Romain 3;7" Et si par mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi même encore jugé pêcheur ? 

1 corinthiens 9;20 Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi quoique je ne sois pas moi-même sous la loi, afin de gagner ceux qui sont sous la loi avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ, afin de gagner ceux qui sont sans loi.

tu est exactement comme lui

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
MDr +1

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@ABD KARIM a écrit:
@vulgate a écrit:
@Amazigh a écrit:Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur !
Non, je ne suis pas menteur, et pour une bonne raison, je n'ai pas de raison de mentir, moi !
@vulgate a écrit:
@Amazigh a écrit:Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur !
Non, je ne suis pas menteur, et pour une bonne raison, je n'ai pas de raison de mentir, moi !
vulgate non seulement tu est un menteur mais doublé d un hypocrite en plus tu est de mauvaise foi
commence par appliquer les lois à toi même et aux tiens ensuite tu pourras critiquer les musulmans  comme dirait jésus Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ?
rendez donc à paul ce qui est à paul et à jesus as ce qui appartient à jesus(as)

Romain 3;7" Et si par mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi même encore jugé pêcheur ?

1 corinthiens 9;20 Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi quoique je ne sois pas moi-même sous la loi, afin de gagner ceux qui sont sous la loi avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ, afin de gagner ceux qui sont sans loi.

tu est exactement comme lui
Et encore un (ABD KARIM) qui arrive la gueule enfarinée en s'imaginant donner des leçons parce qu'il a sorti deux versets de leurs deux contextes, pour leur faire dire l'inverse de ce qu'ils disent réellement. Et un autre (Amazigh) qui rit sottement aux cionneries du premier. Hé ben, si vous estimez être représentatifs de l'islam, ça signifie que c'est pas joli joli, l'islam. Quelle triste image de corniaux incultes vous présentez !

Voir le profil de l'utilisateur

ABD KARIM 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:
@ABD KARIM a écrit:
@vulgate a écrit:
@Amazigh a écrit:Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur !
Non, je ne suis pas menteur, et pour une bonne raison, je n'ai pas de raison de mentir, moi !
@vulgate a écrit:
@Amazigh a écrit:Je ne vais pas gacher mon temps avec toi petit malin, tu sais bien que tu es un menteur !
Non, je ne suis pas menteur, et pour une bonne raison, je n'ai pas de raison de mentir, moi !
vulgate non seulement tu est un menteur mais doublé d un hypocrite en plus tu est de mauvaise foi
commence par appliquer les lois à toi même et aux tiens ensuite tu pourras critiquer les musulmans  comme dirait jésus Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ?
rendez donc à paul ce qui est à paul et à jesus as ce qui appartient à jesus(as)

Romain 3;7" Et si par mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi même encore jugé pêcheur ?

1 corinthiens 9;20 Avec les Juifs, j'ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi quoique je ne sois pas moi-même sous la loi, afin de gagner ceux qui sont sous la loi avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ, afin de gagner ceux qui sont sans loi.

tu est exactement comme lui
Et encore un (ABD KARIM) qui arrive la gueule enfarinée en s'imaginant donner des leçons parce qu'il a sorti deux versets de leurs deux contextes, pour leur faire dire l'inverse de ce qu'ils disent réellement. Et un autre (Amazigh) qui rit sottement aux cionneries du premier. Hé ben, si vous estimez être représentatifs de l'islam, ça signifie que c'est pas joli joli, l'islam. Quelle triste image de corniaux incultes vous présentez !
dit plutôt que tu n'as pas d'arguments,tu t'est crut malin en voulant nous sortir des contres vérité, contrairement à toi on connait notre livre perso  toi pas contre tu m'a l'air  bien perdu
damien te l'as prouvé ,amazigh aussi , sérieux vulgate  tu racontes n'importes quoi 

 relis toi tu verras que ce que tu dit est absurde, je te dit cela sans méchanceté , mais je trouve triste que tu affirmes des choses juste pour dénigrer....tu nous traites d'incultes  mais c'est l’hôpital qui se fout de la charité,   , ...t'est juste un orgueilleux qui croit tout savoir.....je vous souhaites une bonne soirée a toi et ton ego

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
Abd Karim, ne lui répond pas, si le christianisme est la bonne religion, dieu le fera gagner dans touts les débats. Mais malheureusement c'est leur gueule qui se fait fermer :/

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@ABD KARIM a écrit:dit plutôt que tu n'as pas d'arguments,tu t'est crut malin en voulant nous sortir des contres vérité, contrairement à toi on connait notre livre perso  toi pas contre tu m'a l'air  bien perdu
Pas le moins du monde. Il n'y a pas de raison que je sois perdu parce que quelqu'un isole des textes bibliques pour leur faire dire ce qu'ils ne disent pas. Et justement, toi tu es l'auteur de contre-vérités en manipulant les textes comme tu le fais !

@ABD KARIM a écrit:damien te l'as prouvé ,amazigh aussi , sérieux vulgate tu racontes n'importes quoi
Tout ce qu'ils ont prouvé, (tout comme toi, d'ailleurs) c'est leur totale absence d'objectivité !

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Amazigh a écrit:Abd Karim, ne lui répond pas, si le christianisme est la bonne religion, dieu le fera gagner dans touts les débats. Mais malheureusement c'est leur gueule qui se fait fermer :/
Si tu avais ne serait-ce qu'un iota d'objectivité, c'est ta gueule qui serait fermée !

Voir le profil de l'utilisateur

ABD KARIM 


Récurrent
Récurrent
@Amazigh a écrit:Abd Karim, ne lui répond pas, si le christianisme est la bonne religion, dieu le fera gagner dans touts les débats. Mais malheureusement c'est leur gueule qui se fait fermer :/
Barak'Allah FIk AKHI Amazigh

3.69 Une partie des gens du Livre aurait bien voulu vous égarer. Or ils n´égarent qu´eux-mêmes; et ils n´en sont pas conscients.
3.70 Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez vous pas aux versets d´Allah (le Coran), cependant que vous êtes témoins?
3.71 Ô gens du Livre, pourquoi mêlez-vous le faux au vrai et cachez- vous sciemment la vérité?
3.72 Ainsi dit une partie des gens du Livre: "Au début du jour, croyez à ce qui a été révélé aux Musulmans, mais, à la fin du jour, rejetez-le, afin qu´ils retournent (à leur ancienne religion).
3.73 [Et les gens du Livre disent à leur coreligionnaires]: "Ne croyez que ceux qui suivent votre religion..." Dis: "La vraie direction est la direction d´Allah" - [et ils disent encore: Vous ne devez ni approuver ni reconnaître] que quelqu´un d´autre que vous puisse recevoir comme ce que vous avez reçu de sorte qu´ils (les musulmans) ne puissent argumenter contre vous auprès de votre Seigneur. Dis-[leur]: En vérité la grâce est en la main d´Allah. Il la donne à qui Il veut. La grâce d´Allah est immense et Il est Omniscient.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@ABD KARIM a écrit:
@Amazigh a écrit:Abd Karim, ne lui répond pas, si le christianisme est la bonne religion, dieu le fera gagner dans touts les débats. Mais malheureusement c'est leur gueule qui se fait fermer :/
Barak'Allah FIk AKHI Amazigh

3.69 Une partie des gens du Livre aurait bien voulu vous égarer. Or ils n´égarent qu´eux-mêmes; et ils n´en sont pas conscients.
3.70 Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez vous pas aux versets d´Allah (le Coran), cependant que vous êtes témoins?
3.71 Ô gens du Livre, pourquoi mêlez-vous le faux au vrai et cachez- vous sciemment la vérité?
3.72 Ainsi dit une partie des gens du Livre: "Au début du jour, croyez à ce qui a été révélé aux Musulmans, mais, à la fin du jour, rejetez-le, afin qu´ils retournent (à leur ancienne religion).
3.73 [Et les gens du Livre disent à leur coreligionnaires]: "Ne croyez que ceux qui suivent votre religion..." Dis: "La vraie direction est la direction d´Allah" - [et ils disent encore: Vous ne devez ni approuver ni reconnaître] que quelqu´un d´autre que vous puisse recevoir comme ce que vous avez reçu de sorte qu´ils (les musulmans) ne puissent argumenter contre vous auprès de votre Seigneur. Dis-[leur]: En vérité la grâce est en la main d´Allah. Il la donne à qui Il veut. La grâce d´Allah est immense et Il est Omniscient.
C'est sensé prouver quelque chose ?

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
vulgate,c'est pour ça dans la plusieurs sujets tu te l'a fermé peureux ! Ce qui veut voire ilva voir;

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Amazigh a écrit:vulgate,c'est pour ça dans la plusieurs sujets tu te l'a fermé peureux !
Tiens donc ? Arrête de prendre tes désirs pour des réalités !

Voir le profil de l'utilisateur

Amazigh 


Enthousiaste
Enthousiaste
Loooooooooooool 

@Amazigh a écrit:vulgate,c'est pour ça dans la plusieurs sujets tu te l'a fermé peureux ! Ce qui veut voire ilva voir;
Toi + Luxus + GRIT = Vous n'avez jamais gagné un débat avec une personne comme damien ou moi.

A chaque fois tu ignore mes messages, tu ne répond à une partie seulement, comme vous le faites au coran, vous utilisez juste quelques versets au lieu de tout pour dire qu'il y'a une contradiction. Quand j'ai dit qu'il y'a une contradiction de Achazia, toi tu as donné une explication (minable qui parle que de l'Histoire) pour dire que c'est une apparente, et quand j'ai dit que la version de King James n'a pas de contradiction, elle dit 42 et non 24, GRIT a dit que c'est une erreur dans les autres bibles et celle de KJV est bonne. Donnez moi un seul argument qui explique ça. Soi ta parole est la bonne, donc il existe bien de versions de bible car deux bibles disent 2 nombres différents, soi la parole de GRIT est la bonne, donc ton explication est fausse. Mais malheureusement vous dites que les deux sont bonnes, selon votre situation  laugh C'est une preuve que vous étes des menteurs !

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Amazigh a écrit:Loooooooooooool 

@Amazigh a écrit:vulgate,c'est pour ça dans la plusieurs sujets tu te l'a fermé peureux ! Ce qui veut voire ilva voir;
Toi + Luxus + GRIT = Vous n'avez jamais gagné un débat avec une personne comme damien ou moi.
Uniquement parce que vous ne reconnaissez jamais quand vous perdez. Il vient donc un moment où il est inutile de continuer à dicuter !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum