Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Terre malade le Mar 18 Oct - 17:37

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
Les fontes banquises L’étendue des glaces de l'Arctique, l'un des éléments clés du thermostat de la planète, vient de battre un triste record : son plus bas niveau depuis le début des observations par satellite en 1972. Au 8 septembre, les glaces du pôle Nord couvraient ainsi 4,24 millions de kilomètres carrés, soit 0,5 % de moins que le précédent minimum "historique" de 2007, selon une étude de l'Institut de physique environnementale de l'université de Brême, en Allemagne.

http://www.iup.uni-bremen.de/seaice/amsr/

Ces résultats, basés sur les observations du satellite Aqua de la Nasa, sont confirmés par un autre rapport, américain cette fois, le centre d'observation de la neige et de la glace (NSIDC). Cet institut, dont les données et modes de calcul diffèrent quelque peu, établit de son côté le minimum de 2007 à 4,1 millions de km2. "Les glaces s'approchent de ce niveau d'autant que nous devrions observer des pertes supplémentaires", estime le chercheur du NSIDC Walt Meier. Les minimums annuels sont en effet généralement atteints à la mi-septembre.

http://nsidc.org/arcticseaicenews/

Quelle que soit l'étude prise en compte, la couverture actuelle de glace ne représente plus que les deux tiers de l'étendue moyenne enregistrée entre 1979 et 2000, selon le NSIDC.

http://nsidc.org/arcticseaicenews/

Et les glaces arctiques ne représentent aujourd'hui que la moitié de la couverture observée au début des années 1980, autour de 8 millions de km2, selon l'agence spatiale européenne.

http://www.esa.int/esaEO/SEMPQF0UDSG_index_0.html

Enfin, les six minimums enregistrés ont été observés entre 2004 et aujourd'hui, selon les observations de la Nasa.



http://www.rtl.be/videos/video/366403.aspx?CategoryID=286



http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/09/15/la-fonte-des-glaces-de-larctique-atteint-un-niveau-historique/

La fonte de la banquise donne à la région des allures d’Eldorado en permettant l’exploitation prochaine d’importantes réserves en pétrole, gaz et minerais. Elle ouvre aussi des voies navigables qui faciliteront les échanges commerciaux entre l’Asie et l’Occident.

Face à de telles perspectives de profit, la tentation est grande de se l’accaparer. Alors, on militarise, on industrialise, on colonise.

Le coup d’envoi de la ruée vers le Nord

Aujourd’hui, l’océan Arctique occupe moins de place dans les médias, mais la course à ses richesses débute à peine.

Au Canada, pendant que Jean Charest vend son Plan Nord à la Chine et à la France, le projet militaire Nanook prend de l’ampleur. Seulement, les responsables politiques ne sont pas les principaux acteurs de la bataille pour le Grand Nord. Leurs décisions sont guidées par les intérêts des firmes multinationales, très actives dans l’exploitation des ressources présentes et à venir de la région arctique.

Photo : L’Homme de Vitruve revisité par John Quigley dans le cadre d’une opération de sensibilisation aux conséquences du réchauffement climatique, organisée par Greenpeace au début du mois de septembre.



Crédits photo : Nick Cobbing / Greenpeace





Arctique : La fonte des glaces enregistre un nouveau record



Un phénomène mal appréhendé

La fonte de l'Arctique est liée au réchauffement climatique. Et en mer, il est accentué par la diminution du phénomène dit de l'albedo: la glace par sa blancheur réfléchit les rayons du soleil. Mais en fondant, elle laisse la place aux eaux sombres de l'océan qui, à l'inverse, absorbent la chaleur. L'eau dès lors se réchauffe et accélère à son tour la fonte de la glace... Un phénomène relativement mal appréhendé par les modèles climatiques. Ce qui explique en partie que la fonte totale de l'Arctique durant les mois d'été pourrait intervenir plus rapidement que ce que prévoit le dernier rapport du GIEC (groupe intergouvernemental d'experts sur le climat). Il envisage une mer totalement libre de glace entre 2050 et 2100. «Si on s'en tient aux six modèles - sur la vingtaine utilisée par le GIEC- qui traitent la problématique de la glace des pôles, la situation actuelle montre que cette fonte pourrait intervenir beaucoup plus tôt», insiste Jean-Claude Gascard. Il faut remonter plusieurs centaines de milliers d'années en arrière pour trouver un océan Arctique entièrement dégelé.

http://www.lce-algerie.com/developpement-durable/8/374-arctique-la-fonte-des-glaces-enregistre-un-nouveau-record.html



L'état de la planète Le point sur l'état de la planète,

Avec l'inventaire des dégâts causés par l'homme à l'environnement.

Augmentation du taux de CO2 à une vitesse sans précédent dans l'histoire de la Terre

Les émissions de CO2 sont passées de 1,7 milliards de tonnes en 1950, à plus de 18 milliards de tonnes en 2000. Bien qu'une partie de ce CO2 soit absorbé et recyclé par l'écosystème (notamment grâce aux forêts et aux océans), la concentration en CO2 dans l'atmosphère a augmenté de 20% depuis 1950, et depuis 40% depuis le début de la révolution industrielle. D'ici la fin du 21è siècle, si rien n'est fait pour limiter les émissions de CO2, le taux de CO2 pourrait avoir augmenté de 250% par rapport à 1950, entraînant une hausse de la température globale de 10°, ce qui aurait des effets catastrophiques pour la survie de l'humanité. Si les émissions sont sévèrement réduites, la concentration en CO2 pourrait n'augmenter "que" de 160%, avec une hausse des températures de "seulement" 5 ou 6 degrés.



Ces prévisions tiennent compte du passage à la société de consommation des pays émergents comme la Chine, l'Inde, ou le Brésil. Ces 3 pays à eux seuls comptent aujourd'hui 2,5 milliards d'habitants qui adoptent progressivement le mode de vie polluant des pays industriels.



On note actuellement une augmentation accélérée du taux de CO2 dans l'atmosphère, à cause de l'augmentation des émissions, mais aussi à cause d'un début d'affaiblissement de l'absorbsion du CO2 par les "puits" à dioxyde de carbone que sont les océans et les forêts. La capacité d'absorbsion des océans est en effet limitée, et les forêts sont détruites à un rythme accéléré par l'exploitation forestière et l'extension des terres agricoles.

Réchauffement global de la planète à cause de l'effet de serre créé par le CO2, ainsi que par le méthane (dont une partie est produite par les élevages bovins)

L'accélération du réchauffement climatique est aujourd'hui une évidence que la propagande des lobbies industriels ne peut plus nier. Au niveau mondial, toutes régions confondues, 2003 a été la troisième année la plus chaude dans les annales, les 2 autres records étant... 1998 et 2002. La courbe d'augmentation des températures est éloquente...



http://www.tagtele.com/videos/voir/56946

Le réchauffement climatique augmente l'évaporation des océans, donc la dimension des formations nuageuses, et donc le nombre et la puissance destructrice des tempêtes, des orages, des cyclones, et des inondations. Au niveau mondial, le nombre de sinistres de grande ampleur déclarés aux assurances est passé de 60 en 1970 à 90 en 1980, et à 210 en 2000.

Fonte de la banquise polaire et des glaciers

Les climatologues estiment qu'à la fin du siècle, il n'y aura plus de glace au pôle Nord pendant l'été. L'arctique a déjà rétréci d'un million de kilomètres carrés au cours des vingt dernières années, et perd 3 à 4% de sa surface chaque année.

Trou dans la couche d'ozone, augmentation des rayonnements ultraviolets Modification des courants marins à cause du réchauffement et de la fonte des pôles

Trou dans la couche d'ozone, augmentation des rayonnements ultraviolets



Modification des courants marins à cause du réchauffement et de la fonte des pôles

C’est plutôt gênant, vous ne trouvez pas ? De nous parler de développement durable, alors que c’est la total destruction!

A cause du réchauffement de la Terre la surface de la banquise de l'Arctique diminue d'année en année et voir de plus en plus vite au cours de ces dernières années.



L'évolution de la banquise de l'Arctique évolue aussi suivant le phénomène climatique Oscillation de l'Arctique qui a des liens avec la puissance du vortex polaire.

http://la.climatologie.free.fr/ao/AO.htm

Contrairement à l'Arctique, le maximum de la surface de la banquise de l'Antarctique augmente depuis 1997. En 2006 elle a atteint le record de 19,30 millions km2. Voir ici les records sa surface depuis 1979 dont les 7 premiers records ont eu lieu ces 12 dernières années.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=U0JKWQas8Mk





Élévation du niveau des océans, érosion accélérée des côtes

Est ici illustrée la sensibilité des zones côtières du Canada à la montée attendue du niveau de la mer. Dans ce contexte, sensibilité signifie la mesure dans laquelle une zone côtière est susceptible de subir des perturbations d'ordre physique telles qu'inondations, érosion, migration des plages et déstabilisation des dunes littorales. On s'attend à ce que le réchauffement climatique augmente la température des océans et fasse fondre une partie de la glace des glaciers et des calottes glaciaires, et que cela entraîne à l'échelle de la planète une hausse du niveau moyen de la mer. Deux régions principales de haute sensibilité ont été identifiées : le Canada atlantique et certaines parties de la côte de la mer de Beaufort.

http://atlas.nrcan.gc.ca/site/francais/maps/climatechange/potentialimpacts/coastalsensitivitysealevelrise/1

Océan

Pollution des océans et des plaines océaniques côtières là, où se concentre l'essentiel de la faune et de la flore marines par les marées noires, les dégazages sauvages, les déchets radioactifs, et les rejets d'eaux usées par les villes côtières. La pollution par les hydrocarbures est de 6 millions de tonnes par an, dont 2,5% sont dus aux marées noires, et 97,5 aux dégazages en mer des pétroliers.



Disparition des poissons (-90% dans l'Atlantique Nord) à cause de la pollution et des méthodes de pêche industrielle (prélèvements excédant la reproduction des espèces, dégradation des fonds marins, destruction de poissons non-consommables qui constituent la nourriture d'autres espèces

http://paris.greenpeace.fr/?p=2746

Un crime parfait se déroule au fond des océans à l’abri des regards. Samedi 4 juin, les militants du groupe local parisien de Greenpeace sont partis « enquêter » devant le centre commercial de la porte de Montreuil.





Les poissons des grands fonds sont bien victimes d’un crime dont on cache l’arme (le chalut plongé à des centaines de mètres) et le moindre indice de leur existence passée : les poissons sont coupés en filet et on change jusqu’à leur nom).

Maladie des coraux causée par le réchauffement des océans ou la pollution. La mort des coraux entraînerait la disparition de nombreuses espèces de poissons qui y trouvent un habitat et une source de nourriture.

Le corail corne d'élan de la mer des Bahamas est atteint d'une maladie provoquée par une bactérie pathogène. Cette bactérie est aussi nocive pour l'Homme et des chercheurs ont montré que ce sont les humains, via leurs excréments dans les eaux usées, qui transmettent la maladie aux coraux.

Au large de l’archipel des îles Keys, dans la mer des Caraïbes, le corail corne d’élan (Acropora palmata) est particulièrement abondant, mais est en fort déclin depuis les années 1980. En cause, une bactérie pathogène, Serratia marcescens, qui provoque chez le corail une maladie appelée APS (pour acroporid serriatosis) ou maladie des taches blanches (en anglais, white pox disease).

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/zoologie/d/maladie-du-corail-les-excrements-humains-en-cause_32922/

Développement durable?

Eau de pluie devenue non-potable dans certaines régions industrialisés, et pluies acides provoquant le dépérissement ou la mort des arbres.

En France 90% des eaux de sources sont pollué par des pesticides!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pesticide



Sans oublie les pénuries dans certaine région du monde les Pénuries d'eau douce : à cause de la pollution, du réchauffement, et de l'exploitation intensive des nappes phréatiques par l'agriculture industrielle.

Biomasse et biodiversité

Disparition des forêts, à cause de l'exploitation forestière, agricole, ou minière. Les activités humaines engendrent une augmentation du taux de CO2, et simultanément, nous détruisons les forêts qui contribuent justement à éliminer le CO2 (en fixant le carbone sous forme de bois).

http://www.facebook.com/topic.php?uid=176709212973&topic=15115

http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/vie/d/biodiversite_2207/

Effondrement de Disparition des insectes pollinisateurs, et donc à terme, des arbres et plantes à fleurs

La biodiversité Disparition des papillons et donc des larves et des chenilles, indispensables à de nombreuses espèces d'oiseaux pour nourrir leurs petits. Dissémination d'OGM (transmission incontrôlée de gènes modifiés aux espèces naturelles Destruction des paysages sauvages par l'urbanisation et le tourisme intensif. Chute de la densité des sols en micro-organisme, Appauvrissement des terres à cause de l'agriculture intensive, Propagation des virus tropicaux, aux zones tempérées à cause du réchauffement climatique, Apparition de nouveaux virus (SARS, Ebola...) Les anticorps de Gaïa pour se débarrasser des humains?

L'ancien vice-président américain Al Gore lance un cri d'alarme sur l'avenir de la planète on devrait peut-être l’écouter! Une vérité qui dérange? clic ici pour voir son message!

http://www.tagtele.com/videos/voir/56946

Ya t-il quelqu'un qui peut m'expliquer le sens du mot dévelopement durable?

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Terre malade le Mar 18 Oct - 19:33

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
Faute d’avoir été entendus sur les conséquences environnementales, les climatologues soulignent les effets sécuritaires et sanitaires du réchauffement.
Voilà plus d’un demi-siècle que les scientifiques de diverses disciplines tirent la sonnette d’alarme: les activités humaines changent la composition de l’atmosphère et cela influe grandement sur le climat.

Dès 1965, un rapport au président américain Johnson soulignait les risques d’émettre des quantités toujours plus considérables de gaz carbonique: fonte des glaces, montée du niveau des mers, acidification des océans. Tout y est déjà pratiquement dit.

«Les changements climatiques qui résulteraient de l’accroissement de CO2 pourraient être néfastes pour l’Humanité», concluent d’ailleurs les auteurs.

A la fin des années 1960, militaires et chercheurs américains lancent de nombreux programmes de recherche. L’Organisation météorologique mondiale (OMM, une agence de l’ONU) et le Conseil international pour la science les élargiront au niveau mondial.

En 1974, le secrétaire général de l’OMM souligne, au cours de la première conférence mondiale sur l’alimentation, que de nombreux résultats «font état de possibles impacts des changements climatiques sur la production mondiale de nourriture et d’autres activités humaines».

En octobre 1985, à l’invitation du programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue), des climatologues de 29 nations font le point, dans la petite ville de Villach (Autriche). Leurs conclusions sont alarmantes.

Lundi 17 octobre, les discours entendus lors de la conférence annuelle du climat à Londres résonnaient différemment des années précédentes. Rarement invités dans de semblables réunions, des officiers supérieurs ont rappelé que les changements climatiques allaient restreindre l’accès à certaines ressources vitales et que cela serait source de conflits. «Si les routes et les zones de production sont menacées, alors c’est l’accès aux ressources alimentaires et à l’énergie qui est menacé.

http://www.journaldelenvironnement.net/article/climat-les-scientifiques-changent-de-discours,25489



bien parce que tetspider veut pas que je chante parce que je vous chanterai que la terre un vrai dépotoir a ciel ouvert!

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: Terre malade le Mar 18 Oct - 20:22

akime 


Enthousiaste
Enthousiaste
@petite fleur a écrit:Les fontes banquises L’étendue des glaces de l'Arctique, l'un des éléments clés du thermostat de la planète, vient de battre un triste record : son plus bas niveau depuis le début des observations par satellite en 1972. Au 8 septembre, les glaces du pôle Nord couvraient ainsi 4,24 millions de kilomètres carrés, soit 0,5 % de moins que le précédent minimum "historique" de 2007, selon une étude de l'Institut de physique environnementale de l'université de Brême, en Allemagne.

http://www.iup.uni-bremen.de/seaice/amsr/

Ces résultats, basés sur les observations du satellite Aqua de la Nasa, sont confirmés par un autre rapport, américain cette fois, le centre d'observation de la neige et de la glace (NSIDC). Cet institut, dont les données et modes de calcul diffèrent quelque peu, établit de son côté le minimum de 2007 à 4,1 millions de km2. "Les glaces s'approchent de ce niveau d'autant que nous devrions observer des pertes supplémentaires", estime le chercheur du NSIDC Walt Meier. Les minimums annuels sont en effet généralement atteints à la mi-septembre.

http://nsidc.org/arcticseaicenews/

Quelle que soit l'étude prise en compte, la couverture actuelle de glace ne représente plus que les deux tiers de l'étendue moyenne enregistrée entre 1979 et 2000, selon le NSIDC.

http://nsidc.org/arcticseaicenews/

Et les glaces arctiques ne représentent aujourd'hui que la moitié de la couverture observée au début des années 1980, autour de 8 millions de km2, selon l'agence spatiale européenne.

http://www.esa.int/esaEO/SEMPQF0UDSG_index_0.html

Enfin, les six minimums enregistrés ont été observés entre 2004 et aujourd'hui, selon les observations de la Nasa.



http://www.rtl.be/videos/video/366403.aspx?CategoryID=286



http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/09/15/la-fonte-des-glaces-de-larctique-atteint-un-niveau-historique/

La fonte de la banquise donne à la région des allures d’Eldorado en permettant l’exploitation prochaine d’importantes réserves en pétrole, gaz et minerais. Elle ouvre aussi des voies navigables qui faciliteront les échanges commerciaux entre l’Asie et l’Occident.

Face à de telles perspectives de profit, la tentation est grande de se l’accaparer. Alors, on militarise, on industrialise, on colonise.

Le coup d’envoi de la ruée vers le Nord

Aujourd’hui, l’océan Arctique occupe moins de place dans les médias, mais la course à ses richesses débute à peine.

Au Canada, pendant que Jean Charest vend son Plan Nord à la Chine et à la France, le projet militaire Nanook prend de l’ampleur. Seulement, les responsables politiques ne sont pas les principaux acteurs de la bataille pour le Grand Nord. Leurs décisions sont guidées par les intérêts des firmes multinationales, très actives dans l’exploitation des ressources présentes et à venir de la région arctique.

Photo : L’Homme de Vitruve revisité par John Quigley dans le cadre d’une opération de sensibilisation aux conséquences du réchauffement climatique, organisée par Greenpeace au début du mois de septembre.



Crédits photo : Nick Cobbing / Greenpeace





Arctique : La fonte des glaces enregistre un nouveau record



Un phénomène mal appréhendé

La fonte de l'Arctique est liée au réchauffement climatique. Et en mer, il est accentué par la diminution du phénomène dit de l'albedo: la glace par sa blancheur réfléchit les rayons du soleil. Mais en fondant, elle laisse la place aux eaux sombres de l'océan qui, à l'inverse, absorbent la chaleur. L'eau dès lors se réchauffe et accélère à son tour la fonte de la glace... Un phénomène relativement mal appréhendé par les modèles climatiques. Ce qui explique en partie que la fonte totale de l'Arctique durant les mois d'été pourrait intervenir plus rapidement que ce que prévoit le dernier rapport du GIEC (groupe intergouvernemental d'experts sur le climat). Il envisage une mer totalement libre de glace entre 2050 et 2100. «Si on s'en tient aux six modèles - sur la vingtaine utilisée par le GIEC- qui traitent la problématique de la glace des pôles, la situation actuelle montre que cette fonte pourrait intervenir beaucoup plus tôt», insiste Jean-Claude Gascard. Il faut remonter plusieurs centaines de milliers d'années en arrière pour trouver un océan Arctique entièrement dégelé.

http://www.lce-algerie.com/developpement-durable/8/374-arctique-la-fonte-des-glaces-enregistre-un-nouveau-record.html



L'état de la planète Le point sur l'état de la planète,

Avec l'inventaire des dégâts causés par l'homme à l'environnement.

Augmentation du taux de CO2 à une vitesse sans précédent dans l'histoire de la Terre

Les émissions de CO2 sont passées de 1,7 milliards de tonnes en 1950, à plus de 18 milliards de tonnes en 2000. Bien qu'une partie de ce CO2 soit absorbé et recyclé par l'écosystème (notamment grâce aux forêts et aux océans), la concentration en CO2 dans l'atmosphère a augmenté de 20% depuis 1950, et depuis 40% depuis le début de la révolution industrielle. D'ici la fin du 21è siècle, si rien n'est fait pour limiter les émissions de CO2, le taux de CO2 pourrait avoir augmenté de 250% par rapport à 1950, entraînant une hausse de la température globale de 10°, ce qui aurait des effets catastrophiques pour la survie de l'humanité. Si les émissions sont sévèrement réduites, la concentration en CO2 pourrait n'augmenter "que" de 160%, avec une hausse des températures de "seulement" 5 ou 6 degrés.



Ces prévisions tiennent compte du passage à la société de consommation des pays émergents comme la Chine, l'Inde, ou le Brésil. Ces 3 pays à eux seuls comptent aujourd'hui 2,5 milliards d'habitants qui adoptent progressivement le mode de vie polluant des pays industriels.



On note actuellement une augmentation accélérée du taux de CO2 dans l'atmosphère, à cause de l'augmentation des émissions, mais aussi à cause d'un début d'affaiblissement de l'absorbsion du CO2 par les "puits" à dioxyde de carbone que sont les océans et les forêts. La capacité d'absorbsion des océans est en effet limitée, et les forêts sont détruites à un rythme accéléré par l'exploitation forestière et l'extension des terres agricoles.

Réchauffement global de la planète à cause de l'effet de serre créé par le CO2, ainsi que par le méthane (dont une partie est produite par les élevages bovins)

L'accélération du réchauffement climatique est aujourd'hui une évidence que la propagande des lobbies industriels ne peut plus nier. Au niveau mondial, toutes régions confondues, 2003 a été la troisième année la plus chaude dans les annales, les 2 autres records étant... 1998 et 2002. La courbe d'augmentation des températures est éloquente...



http://www.tagtele.com/videos/voir/56946

Le réchauffement climatique augmente l'évaporation des océans, donc la dimension des formations nuageuses, et donc le nombre et la puissance destructrice des tempêtes, des orages, des cyclones, et des inondations. Au niveau mondial, le nombre de sinistres de grande ampleur déclarés aux assurances est passé de 60 en 1970 à 90 en 1980, et à 210 en 2000.

Fonte de la banquise polaire et des glaciers

Les climatologues estiment qu'à la fin du siècle, il n'y aura plus de glace au pôle Nord pendant l'été. L'arctique a déjà rétréci d'un million de kilomètres carrés au cours des vingt dernières années, et perd 3 à 4% de sa surface chaque année.

Trou dans la couche d'ozone, augmentation des rayonnements ultraviolets Modification des courants marins à cause du réchauffement et de la fonte des pôles

Trou dans la couche d'ozone, augmentation des rayonnements ultraviolets



Modification des courants marins à cause du réchauffement et de la fonte des pôles

C’est plutôt gênant, vous ne trouvez pas ? De nous parler de développement durable, alors que c’est la total destruction!

A cause du réchauffement de la Terre la surface de la banquise de l'Arctique diminue d'année en année et voir de plus en plus vite au cours de ces dernières années.



L'évolution de la banquise de l'Arctique évolue aussi suivant le phénomène climatique Oscillation de l'Arctique qui a des liens avec la puissance du vortex polaire.

http://la.climatologie.free.fr/ao/AO.htm

Contrairement à l'Arctique, le maximum de la surface de la banquise de l'Antarctique augmente depuis 1997. En 2006 elle a atteint le record de 19,30 millions km2. Voir ici les records sa surface depuis 1979 dont les 7 premiers records ont eu lieu ces 12 dernières années.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=U0JKWQas8Mk





Élévation du niveau des océans, érosion accélérée des côtes

Est ici illustrée la sensibilité des zones côtières du Canada à la montée attendue du niveau de la mer. Dans ce contexte, sensibilité signifie la mesure dans laquelle une zone côtière est susceptible de subir des perturbations d'ordre physique telles qu'inondations, érosion, migration des plages et déstabilisation des dunes littorales. On s'attend à ce que le réchauffement climatique augmente la température des océans et fasse fondre une partie de la glace des glaciers et des calottes glaciaires, et que cela entraîne à l'échelle de la planète une hausse du niveau moyen de la mer. Deux régions principales de haute sensibilité ont été identifiées : le Canada atlantique et certaines parties de la côte de la mer de Beaufort.

http://atlas.nrcan.gc.ca/site/francais/maps/climatechange/potentialimpacts/coastalsensitivitysealevelrise/1

Océan

Pollution des océans et des plaines océaniques côtières là, où se concentre l'essentiel de la faune et de la flore marines par les marées noires, les dégazages sauvages, les déchets radioactifs, et les rejets d'eaux usées par les villes côtières. La pollution par les hydrocarbures est de 6 millions de tonnes par an, dont 2,5% sont dus aux marées noires, et 97,5 aux dégazages en mer des pétroliers.



Disparition des poissons (-90% dans l'Atlantique Nord) à cause de la pollution et des méthodes de pêche industrielle (prélèvements excédant la reproduction des espèces, dégradation des fonds marins, destruction de poissons non-consommables qui constituent la nourriture d'autres espèces

http://paris.greenpeace.fr/?p=2746

Un crime parfait se déroule au fond des océans à l’abri des regards. Samedi 4 juin, les militants du groupe local parisien de Greenpeace sont partis « enquêter » devant le centre commercial de la porte de Montreuil.





Les poissons des grands fonds sont bien victimes d’un crime dont on cache l’arme (le chalut plongé à des centaines de mètres) et le moindre indice de leur existence passée : les poissons sont coupés en filet et on change jusqu’à leur nom).

Maladie des coraux causée par le réchauffement des océans ou la pollution. La mort des coraux entraînerait la disparition de nombreuses espèces de poissons qui y trouvent un habitat et une source de nourriture.

Le corail corne d'élan de la mer des Bahamas est atteint d'une maladie provoquée par une bactérie pathogène. Cette bactérie est aussi nocive pour l'Homme et des chercheurs ont montré que ce sont les humains, via leurs excréments dans les eaux usées, qui transmettent la maladie aux coraux.

Au large de l’archipel des îles Keys, dans la mer des Caraïbes, le corail corne d’élan (Acropora palmata) est particulièrement abondant, mais est en fort déclin depuis les années 1980. En cause, une bactérie pathogène, Serratia marcescens, qui provoque chez le corail une maladie appelée APS (pour acroporid serriatosis) ou maladie des taches blanches (en anglais, white pox disease).

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/zoologie/d/maladie-du-corail-les-excrements-humains-en-cause_32922/

Développement durable?

Eau de pluie devenue non-potable dans certaines régions industrialisés, et pluies acides provoquant le dépérissement ou la mort des arbres.

En France 90% des eaux de sources sont pollué par des pesticides!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pesticide



Sans oublie les pénuries dans certaine région du monde les Pénuries d'eau douce : à cause de la pollution, du réchauffement, et de l'exploitation intensive des nappes phréatiques par l'agriculture industrielle.

Biomasse et biodiversité

Disparition des forêts, à cause de l'exploitation forestière, agricole, ou minière. Les activités humaines engendrent une augmentation du taux de CO2, et simultanément, nous détruisons les forêts qui contribuent justement à éliminer le CO2 (en fixant le carbone sous forme de bois).

http://www.facebook.com/topic.php?uid=176709212973&topic=15115

http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/vie/d/biodiversite_2207/

Effondrement de Disparition des insectes pollinisateurs, et donc à terme, des arbres et plantes à fleurs

La biodiversité Disparition des papillons et donc des larves et des chenilles, indispensables à de nombreuses espèces d'oiseaux pour nourrir leurs petits. Dissémination d'OGM (transmission incontrôlée de gènes modifiés aux espèces naturelles Destruction des paysages sauvages par l'urbanisation et le tourisme intensif. Chute de la densité des sols en micro-organisme, Appauvrissement des terres à cause de l'agriculture intensive, Propagation des virus tropicaux, aux zones tempérées à cause du réchauffement climatique, Apparition de nouveaux virus (SARS, Ebola...) Les anticorps de Gaïa pour se débarrasser des humains?

L'ancien vice-président américain Al Gore lance un cri d'alarme sur l'avenir de la planète on devrait peut-être l’écouter! Une vérité qui dérange? clic ici pour voir son message!

http://www.tagtele.com/videos/voir/56946

Ya t-il quelqu'un qui peut m'expliquer le sens du mot dévelopement durable?
très branché écologie petite fleur
c'est toi qu'on voit en photo un peu plut haut

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: Terre malade le Mar 18 Oct - 20:36

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
très branché écologie petite fleur
c'est toi qu'on voit en photo un peu plut haut




Un autre qui est aussi condamné a servir des expérimentations chimiques, au service des corrompus a nettoyez leurs merde qui n'osent pas ce salir les mains eux même.. sont pas capable de nettoyer, ça prend du temps aussi a payez et sa s’exile pour aller contaminé ailleurs..ont passe les menottes a un pauvre capitaine mais ont laisse manoeuvrer le big boss à sa guise . trouve moi l'erreur?



question de ne point oublier la mer malade!

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: Terre malade le Mar 18 Oct - 20:50

akime 


Enthousiaste
Enthousiaste
@petite fleur a écrit:
très branché écologie petite fleur
c'est toi qu'on voit en photo un peu plut haut




Un autre qui est aussi condamné a servir des expérimentations chimiques, au service des corrompus a nettoyez leurs merde qui n'osent pas ce salir les mains eux même.. sont pas capable de nettoyer, ça prend du temps aussi a payez et sa s’exile pour aller contaminé ailleurs..ont passe les menottes a un pauvre capitaine mais ont laisse manoeuvrer le big boss à sa guise . trouve moi l'erreur?



question de ne point oublier la mer malade!
de akime a petite fleur içi tour de controle , vous avez l'autorisation de vous posez

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: Terre malade le Mar 18 Oct - 23:18

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
j'ai surtout l'autorisation de décolé ! non négociable est le TOUT PUISSANT!



j'enfrainds ta loi tetspider car----------------> objectif ..terre!



Voir le profil de l'utilisateur

7Re: Terre malade le Mer 19 Oct - 13:14

akime 


Enthousiaste
Enthousiaste
@petite fleur a écrit:j'ai surtout l'autorisation de décolé ! non négociable est le TOUT PUISSANT!



j'enfrainds ta loi tetspider car----------------> objectif ..terre!



petite fleur ici tour de contrôle nous avons perdu tout contact , vous avez disparu de nos radars , veuillez nous décrire la situation

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: Terre malade le Mer 19 Oct - 20:40

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
petite fleur a tour de contrôle il y a de dla houle, il y a dla brume, y a dla vague,il y a dla fumées ..l'eau bouille en dessous! les éléments sont entraint de ce déchaîner entendez-vous tour de contrôle? me recevez-vous?

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: Terre malade le Mer 19 Oct - 21:23

akime 


Enthousiaste
Enthousiaste
@petite fleur a écrit:petite fleur a tour de contrôle il y a de dla houle, il y a dla brume, y a dla vague,il y a dla fumées ..l'eau bouille en dessous! les éléments sont entraint de ce déchaîner entendez-vous tour de contrôle? me recevez-vous?
Reçu 5/5 petite fleur ,
les éléments vont certainement se déchainer encore plus , dépêchez vous d’atterrir ca va secouer fort

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: Terre malade le Mer 19 Oct - 21:43

petite fleur 


Chevronné
Chevronné
ha oui il y a des tsunamis qui sont plus haut que les églises a l'horizon!!! je le sens dans l'atmosphère,assez perturbant sa shake shake shake la boule..je voie tout cela les données ce précises.dans les spectrogrammes je voie la ceinture de feu ce réveillez! !!!.je garde contact avec tour de contrôle.

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: Terre malade Aujourd'hui à 2:57

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum