Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 8 sur 8]

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@sulamite a écrit:La juste mesure, tu connais ?
Oui mais les recommandations de Paul c'est bien aussi ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@TetSpider a écrit:
@sulamite a écrit:Parce que c'est là une beauté que tu ne peux saisir,
Mais si je saisi très bien :D

Je me demande d'où vous vient cette frustration qui vous fait tout voir à l'envers..
On est des humains d'esprit et de chair ?

Non vous êtes des humains tout simplement, pas la moindre trace d'esprit chez vous, d'où cette volonté de toujours tout lire selon la lettre.

T'as un esprit toi ? Quand tu prétend qu'Abraham n'a pas de pere et que son pere n'etait pas idolatres alors que même t'as Bible dis le contraire ?

Tu as lu la Bible répond sincèrement par simple oui ou non ?

Je lis la Bible, oui, mais pas comme toi tu la lis !

Voir le profil de l'utilisateur

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
@TetSpider a écrit:
@sulamite a écrit:La juste mesure, tu connais ?
Oui mais les recommandations de Paul c'est bien aussi ?

C'est bien pour ceux qui le veulent.

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@TetSpider a écrit:
Mais si je saisi très bien :D


On est des humains d'esprit et de chair ?

Non vous êtes des humains tout simplement, pas la moindre trace d'esprit chez vous, d'où cette volonté de toujours tout lire selon la lettre.

T'as un esprit toi ? Quand tu prétend qu'Abraham n'a pas de pere et que son pere n'etait pas idolatres alors que même t'as Bible dis le contraire ?

Tu as lu la Bible répond sincèrement par simple oui ou non ?

Je lis la Bible, oui, mais pas comme toi tu la lis !

Ca c'est sur qu'on la lis pas de la même maniere, je t'es demander si tu la lu dans son intégraliter ?

Voir le profil de l'utilisateur

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:

Non vous êtes des humains tout simplement, pas la moindre trace d'esprit chez vous, d'où cette volonté de toujours tout lire selon la lettre.

T'as un esprit toi ? Quand tu prétend qu'Abraham n'a pas de pere et que son pere n'etait pas idolatres alors que même t'as Bible dis le contraire ?

Tu as lu la Bible répond sincèrement par simple oui ou non ?

Je lis la Bible, oui, mais pas comme toi tu la lis !

Ca c'est sur qu'on la lis pas de la même maniere, je t'es demander si tu la lu dans son intégraliter ?

Oui toi tu ne la lis que pour essayer d'y trouver des contradictions. Moi, à chaque fois que je la lis, j'y vois plus de clarté.

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:

T'as un esprit toi ? Quand tu prétend qu'Abraham n'a pas de pere et que son pere n'etait pas idolatres alors que même t'as Bible dis le contraire ?

Tu as lu la Bible répond sincèrement par simple oui ou non ?

Je lis la Bible, oui, mais pas comme toi tu la lis !

Ca c'est sur qu'on la lis pas de la même maniere, je t'es demander si tu la lu dans son intégraliter ?

Oui toi tu ne la lis que pour essayer d'y trouver des contradictions. Moi, à chaque fois que je la lis, j'y vois plus de clarté.

D'accord tu la lis et tout devient tellement clair que pour toi Abraham n'avait pas de pere qui etait idolatre, alors tu la lu dans son intégraliter ?

Voir le profil de l'utilisateur

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:

Je lis la Bible, oui, mais pas comme toi tu la lis !

Ca c'est sur qu'on la lis pas de la même maniere, je t'es demander si tu la lu dans son intégraliter ?



Oui toi tu ne la lis que pour essayer d'y trouver des contradictions. Moi, à chaque fois que je la lis, j'y vois plus de clarté.

D'accord tu la lis et tout devient tellement clair que pour toi Abraham n'avait pas de pere qui etait idolatre, alors tu la lu dans son intégraliter ?

Je la lis mieux que toi.

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:

Ca c'est sur qu'on la lis pas de la même maniere, je t'es demander si tu la lu dans son intégraliter ?



Oui toi tu ne la lis que pour essayer d'y trouver des contradictions. Moi, à chaque fois que je la lis, j'y vois plus de clarté.

D'accord tu la lis et tout devient tellement clair que pour toi Abraham n'avait pas de pere qui etait idolatre, alors tu la lu dans son intégraliter ?

Je la lis mieux que toi.

Oui je sais que tu la lis mieux que moi mais tu la lu dans son intégraliter ?

Voir le profil de l'utilisateur

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:



Oui toi tu ne la lis que pour essayer d'y trouver des contradictions. Moi, à chaque fois que je la lis, j'y vois plus de clarté.

D'accord tu la lis et tout devient tellement clair que pour toi Abraham n'avait pas de pere qui etait idolatre, alors tu la lu dans son intégraliter ?

Je la lis mieux que toi.

Oui je sais que tu la lis mieux que moi mais tu la lu dans son intégraliter ?


Oui je l'ai lu..Mais moi, contrairement à toi, je n'ai pas besoin de m'appuyer sur un autre Livre que sur la Bible pour établir la véracité de ma foi !

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:

D'accord tu la lis et tout devient tellement clair que pour toi Abraham n'avait pas de pere qui etait idolatre, alors tu la lu dans son intégraliter ?

Je la lis mieux que toi.

Oui je sais que tu la lis mieux que moi mais tu la lu dans son intégraliter ?


Oui je l'ai lu..Mais moi, contrairement à toi, je n'ai pas besoin de m'appuyer sur un autre Livre que sur la Bible pour établir la véracité de ma foi !

Mais si tu la lu comment ce fait-il que tu dise qu'Abraham n'avait pas de père ?

Voir le profil de l'utilisateur

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:

Je la lis mieux que toi.

Oui je sais que tu la lis mieux que moi mais tu la lu dans son intégraliter ?


Oui je l'ai lu..Mais moi, contrairement à toi, je n'ai pas besoin de m'appuyer sur un autre Livre que sur la Bible pour établir la véracité de ma foi !

Mais si tu la lu comment ce fait-il que tu dise qu'Abraham n'avait pas de père ?

Cesse un peu de chercher à trouver une faille, j'ai déjà répondu que les versets de la Bible sont à prendre dans leur entier, parce qu'il précisent les choses..Choses que votre coran n'explicite pas.

Voir le profil de l'utilisateur

LeNeutre 


Chevronné
Chevronné
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:

Oui je sais que tu la lis mieux que moi mais tu la lu dans son intégraliter ?


Oui je l'ai lu..Mais moi, contrairement à toi, je n'ai pas besoin de m'appuyer sur un autre Livre que sur la Bible pour établir la véracité de ma foi !

Mais si tu la lu comment ce fait-il que tu dise qu'Abraham n'avait pas de père ?

Cesse un peu de chercher à trouver une faille, j'ai déjà répondu que les versets de la Bible sont à prendre dans leur entier, parce qu'il précisent les choses..Choses que votre coran n'explicite pas.

Mais t'as Bible, ton livre dis qu'abraham a un pere qui etait idolatre et toi tu dis que non alors qui est le menteur toi ou la Bible ?

Voir le profil de l'utilisateur

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:
@LeNeutre a écrit:
@sulamite a écrit:

Oui je l'ai lu..Mais moi, contrairement à toi, je n'ai pas besoin de m'appuyer sur un autre Livre que sur la Bible pour établir la véracité de ma foi !

Mais si tu la lu comment ce fait-il que tu dise qu'Abraham n'avait pas de père ?

Cesse un peu de chercher à trouver une faille, j'ai déjà répondu que les versets de la Bible sont à prendre dans leur entier, parce qu'il précisent les choses..Choses que votre coran n'explicite pas.

Mais t'as Bible, ton livre dis qu'abraham a un pere qui etait idolatre et toi tu dis que non alors qui est le menteur toi ou la Bible ?

La Bible n'est pas mensonge mais vous la citez en la reprenant, en attribuant à Jésus et à Marie des choses qu'ils n'ont pas dites. Vous citez même Abraham sans rien pouvoir nous expliquer le pourquoi de son nom et tu viens me demander des explications ?! Réponds d'abord et prouve-moi la véracité des soit-disantes paroles de Jésus ( bébé ) et de Marie. Vous n'avez rien compris à l'Esprit et vous voulez nous faire croire que ceux-ci auraient parler dans votre livre ? Explique d'abord pourquoi le nom d'Abraham.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Sulamite
Choses que votre coran n'explicite pas.

par exemple ?

Voir le profil de l'utilisateur

sulamite 


Enthousiaste
Enthousiaste
Par exemple ce que j'ai déjà cité et que je répète encore une fois. Pourquoi le nom d'Abraham, et pas en vous appuyant sur la Bible que vous rejetez mais sur le coran en lequel vous croyez.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
excusez moi, je n'ai pas suivie ce topic, et déjà nous pensons que dieu a donné l’évangile à Jésus ; et le livre à Moise et avant lui à David et salomon, et ceci a été perdu, on retrouve des fragments dans la bible qui sont repris mais non identifié comme originaux au saintes écritures divines
on ne nie pas l'existence , on nie l'authenticité
ceci dit, je ne comprend pas ta question concernant Abraham et je ne peux pas tout relire pour trouver la bonne question,
merci de bien vouloir la reformuler clairement ; peut être je peux te donner quelques éléments de réponse

Voir le profil de l'utilisateur

Timur 


Novice
Novice
Malheureusement, l'article ne dit pas qu'il était Ahmedia et qu'il est passé vers un courant plus orthodoxe de cette secte. Par ailleurs, il n'a aucun cursus Islamique et il fait partie d'un thinktank inter-confessionnel??? Vous ne trouvez pas ca bizarre? Cette conversion ne me touche pas, un ahmedi est très loin du dogme Islamique. D'ailleurs, ils ne peuvent mettre les pieds à la Mecque.

Voir le profil de l'utilisateur

Hanane 


Résident
Résident
@sulamite a écrit:Par exemple ce que j'ai déjà cité et que je répète encore une fois. Pourquoi le nom d'Abraham, et pas en vous appuyant sur la Bible que vous rejetez mais sur le coran en lequel vous croyez.

Ibrahim (arabe : إبراهيم) est le nom d'Abraham dans l'islam et pour les chrétiens arabophones. Il porte le surnom de Hanif, et est communément appelé Khalil Allah (l'ami intime de Dieu)1,2. Ibrahim est l'un des prophètes de l'islam, et il joue un rôle essentiel dans la foi musulmane, l'islam se percevant comme la continuité de la foi d'Ibrahim. Celui-ci est généralement présenté aux musulmans comme le modèle du croyant, par sa soumission à Allah, qui est commémorée annuellement par l'Aïd al-Adha. Les musulmans lui doivent aussi l'institution de la circoncision et la construction du Temple de la Ka'ba3.

selon wiki

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 


Averti
Averti
Qui est vraiment Abraham?

Peu d'hommes ont autant marqué le paysage religieux q'Abraham. Révéré à la foi par les juifs, les musulmans et les chrétiens, Abraham a été qualifié de "personnage-clé de trois religions du Livre" et de "géant de la foi". La Bible l'appelle "le père de tous ceux qui ont foi".-Romains 4: 11.

Pourquoi Abraham est-il l'objet d'une telle admiration? Il présent la particuliarité d'être le seul homme que la Bible appelle l'ami de Dieu, et cela à trois reprises. - 2Chroniques 20: 7, note ; Esaïe 41: 8 ; Jacques 2: 23.

Pourtant dans le fond, Abraham était un homme comme les autres qui a connu bien des déconvenues dans sa vie. Mais il a su faire face. Aimeriez-vous savoir comment? Voyons ce que la Bible nous apprend sur cette homme remarquable.

SES ORIGINES:

Né en 2018 avant notre ère (ou avant J.C), Abraham a grandi à Our (Ur) une grande ville prospère. (Genèse 11: 27 à 31). Les habitants de cette cité étaient idolâtres. Il est possible que Térah, son père, ait lui-même pratiqué le culte des idoles (Josué 24: 2). Pourtant, Abraham a choisi de n'adorer que Jéhovah, et il a rejeté le culte des autres dieux et de leur idoles inertes.

Comment expliquer qu'Abraham ait pris cette décision? On sait que pendant 150 ans il a été le contemporain de Sem, un des fils de Noé, ce qui permet de supposer qu'il a eu l'occasion de fréquenter cet homme bien plus âgé que lui et d'entendre de sa propre bouche comment il a survécu au déluge. Il a pu comprendre l'importance d'adorer Jéhovah, le Dieu Unique, qui a préserver Sem et ses proches durant ce cataclysme.

On ne peut affirmer catégoriquement que c'est par Sem en personne qu'il a entendu parler du Vrai Dieu ; quoi qu'il en soit, Abraham a fait le bon choix. En observant cet homme, Jéhovah, "celui qui examine les coeurs", a discerné ses qualités et l'a aidé à les développer. - Proverbes 17: 3 ; 2Chroniques 16: 9.

SA VIE:

La vie d'Abraham a été captivante, riche en rebondissements, marquée par bien des difficultés, mais jamais entachée par la futilité. Revenons sur quelques épisodes de son existence.

Alors qu'Abraham habitait à Our, Dieu lui a demandé de quitter sa région natale et de se mettre en route vers le pays qu'il lui montrerait. Abraham et Sara ne savaient pas exactement où ils devaient se rendre ; ils ne savaient pas non plus pourquoi Dieu leur demandait de partir. Pourtant ils ont obéi à l'ordre divin. Abraham et Sara ont finalement élu domicile au pays de Canaan, mais ils ne se sont jamais vraiment installés ; ils ont passé le reste de leur vie sous les tentes. - Actes 7: 2, 3 ; Hébreux 11: 8, 9, 13.

Alors qu'ils n'avaient pas encore d'enfant, Jéhovah a promis à Abraham et Sara que leurs descendants formeraient une grande nation, ajoutant que toutes les familles de la terre seraient bénies par le moyen d'Abraham. (Genèse 11: 30 ; 12: 1 à 3). Jéhovah a plus tard répéter cette promesse à Abraham ; il lui a annoncé que ses descendants deviendraient aussi nombreux que les étoiles. - Genèse 15: 5, 6.

Alors qu'Abraham avait 99 ans et Sara 90 , Jéhovah leur a promis qu'ils auraient un fils. D'un point de vue humain, c'était impossible, mais ils ont bientôt compris qu'il n'y a rien "qui soit trop extraordinaire pour Jéhovah" (Genèse 18: 14) Un an plus tard, devenu centenaire, Abraham, a eu un fils, qu'il a appelé Isaac (Genèse 17: 21 ; 21:1 à 5. Dieu lui a précisé que ce serait par le moyen d'Isaac que de grandes bénédictions seraient accordées à l'humanité. (sourate 29: 27- sour. 38/45, 46)

Bien des années plus tard, Jéhovah a donné à Abraham un ordre pour le moins surprenant : il lui a demandé de sacrifier Isaac, le fils de sa femme légitime, celui qu'il aimait tant. Mais voilà Isaac n'était pas marié et n'avait pas encore d'enfants. Abraham était certainement effondré à l'idée de perdre son fils ; pourtant, il s'est SOUMIS à Dieu et a entrepris les préparatifs du sacrifice. Il était persuadé que Dieu était capable de ressusciter Isaac s'il le fallait pour que sa promesse puisse se réaliser. Hébreux 11: 19. A l'instant même où Abraham allait mettre à mort son fils, Dieu est intervenu pour lui laisser la vie sauve. Il a félicité Abraham pour son obéissance exemplaire et lui a renouvelé ses promesses. - Genèse 22: 1 à 18.

Abraham est mort à l'âge de 175 ans ; "il mourut dans une belle vieillesse", pour reprendre l'expression biblique. Le récit précise d'ailleurs qu'il était "vieux et rassasié de jours". (Genèse 25: 7, 8). Abraham a donc pu constater la réalisation d'une autre promesse que Dieu lui avait faite, à savoir qu'il aurait une longue vie et mourrait en paix.

L'HERITAGE QU'IL NOUS A LAISSE :

Abraham n'est pas simplement un lointain personnage des récits sacrés ou de l'histoire profane. Non, car aujourd'hui encore son souvenir reste vivant ; Abraham est un bel exemple que nous devrions tous chercher à imiter Hebreux 11: 8 à 10, 17 à 19). Nous allons d'ailleurs nous arrêter sur quatre qualités qu'Abraham a manisfestées. Nous commencerons par celle qui est sans doute la plus marquante : SA FOI.

Un homme de foi s'appuie entièrement sur les promesses de Dieu ; pour lui, si Dieu à promis, c'est comme si c'était déjà réalisé.

Comment Abraham a-t-il manisfesté sa foi? : La vie d'Abraham a démontré qu'il croyait aux promesses de Dieu. Poussé par sa foi, il a quitté son pays natal, convaincu que Jéhovah tiendrait ses promesses en lui montrerait un nouveau pays. Encore poussé par la foi, il a traversé Canaan, convaincu que ses descendants possèderaient un jour ce pays. C'est toujours poussé par sa foi qu'Abrahama obéi à Dieu et a accepté de sacrifier Isaac, convaincu que Jéhovah ressusciterait son fils s'il le fallait. - Hébreux 11: 8, 9

Abraham ne s'appesantissait pas sur le passé ; il pensait à l'avenir. Sa femme et lui auraient pu mener à Our une vie plus confortable que dans le pays de Canaan ; toutefois, ils n'ont pas "pensé avec regret au pays qu'ils avaient quitté". Hébreux 11: 15. Ce qui importait pour eux , c'étaient les bénédictions que Dieu leur accorderait plus tard, à eux et à leurs descendants. - Hébreux 11: 16.

Les descendants d'Abraham sont devenus nombreux ; par la suite, ils ont constitué la nation appelé Israël. Finalement, ils se sont installés en Canaan, le fameux pays que Jéhovah avait promis. - Josué 11: 23

SON COURAGE : La personne a qui Dieu accorde le courage va de l'avant malgré ses crainte. Abraham était disposé à se démarquer des autres. Il avait grandi dans un milieu où les gens adoraient une multitude de divinités et d'idoles. Mais il n'a pas eu peur du qu'en dira-ton ; il a fait ce qu'il savait juste. Il n'a pas hésité à choisir une autre voie ; il a décidé d'adorer un seul Dieu, "le Dieu Très Haut", Jéhovah. Genèse 14: 21, 22.

Abraham ne s'est pas préocupé de ses intérêts matériels ; il a donné la priorité au culte du Vrai Dieu ; convaincu que Jéhovah veillerait à ses besoins. C'est Jéhovah qui comptait le plus pour Abraham, et c'est sur lui qu'il se reposait. C'est ainsi qu'il a trouvé le courage d'obéir aux ordres divins.

SON HUMILITE : (c'est le sentiment de celui qui n'éprouve ni orgueil ni arogance. Une personne humble admet l'idée que tout le monde la surpasse d'une façon ou d'une autre (Philipiens 2: 3) . Elle écoute les suggestions et est disposée à accomplir des tâches ingrates pour rendre service.)

Abraham était heureux de se mettre au service des autres. Quand il aperçu les trois visiteurs, Abraham s'est immédiatement soucié de leurs besoins. Sara s'est mise sur le champ à leur préparer un repas. Abraham n'est pas resté les bras croisés. C'est lui qui a couru à la rencontre des visiteurs, c'est lui qui leur a proposé de venir prendre un repas ; c'est lui qui a couru jusqu'au troupeau pour choisir la bête qui serait consommée ; et c'est encore lui qui a servi le repas. Abraham n'a pas tout laissé faire à ses serviteurs ; avec humilité, il s'est impliqué dans les tâches manuelles. Il n'estimait pas indigne de sa personne de servir les autres. Genèse 18: 1 à 8.

Abraham écoutait les suggestions de ceux qui étaient SOUS son autorité. La Bible ne relate que quelques rares conversations entre Abraham et Sara. Il est donc d'autant plus remarquable qu'a deux reprises dans ces récits Abraham a tenu compte du point de vue de sa femme. Genèse 16: 2 ; 21: 8 à 14

SON AMOUR : (C'est un sentiment chaleureux qui nous attache à quelqu'un, une affection intense. Il SE MANIFEST PAR DES ACTES, DES GESTES D'ABNEGATION.)

Sara est morte . Abraham ne peut contenir son chagrin. Alors que le vieil homme rend un dernier hommage à sa bien-aimée, les souvenirs se bousculent dans sa tête. Envahi de tristesse, il éclate en sanglots Genèse 23: 1, 2. Abraham n'a pas honte de pleurer , il ne cherche pas à s'en cacher ; ses larmes sont l'expression d'un autre sentiment qui domine son existence : l'amour.

Abraham a agi avec amour envers sa famille. Il avait certainement une vie bien remplie. Pourtant il ne négligeait pas les besoins affectifs et spitituels des siens. Jéhovah avait remarqué qu'il assumaient pleinement son rôle de chef de famille en veillant a ce qu'elle respecte les pratiques du culte Genèse 18: 19 . Qui plus est, Jéhovah a clairement fait mention de l'amour qu'Abraham portait aux siens. C'est ainsi qu'en parlant d'Isaac il a employé la tournure "le fils que tu aimais tant" - Genèse 22: 2

Abraham a exprimé son amour pour Dieu. Sa vie entière a été une expression d'amour pour Dieu. En quel sens? La réponse tient dans cette autre citation biblique : "Voici ce que signifie l'amour de Dieu : que nous observions ses commandements." (1Jean 5: 3) Si l'on s'en tient à cette définition de l'amour, Abraham est un exemple magistral d'amour pour Dieu.

Chaque fois que Jéhovah lui donnait un ordre , Abraham obéissait immédiatement Genèse 12: 4 ; 17: 22, 23 ; 21: 12 à 14 ; 22: 1 à 3)

---------------------------------------------------------------------------------------------------

PS : A l'époque d'Abraham l'islam de Muhammad n'existait pas encore.

Muhammad est né 3000 ans aprè Abraham.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 8 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum