Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 9]

Croyant 


Chevronné
Chevronné
et donc pour jésus que tu sois finalement juive c'est mieux !
ils sont pardonné même s"ils l'insultent encore; et puis ils sont le peuple élu ! donc pour eux c'est tout bénéfice d'être juif ?
après la mort; ils sont aussi bien traité que vous ou un peu mieux ?
d’après le christianisme néo-68tard

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
d’après le christianisme néo-68tard

Non d'après l'évangile selon St Luc. Jesus nous dit d'aimer nos ennemis. Lui l'a fait. Nous, nous devons le faire pour"être parfaits comme Notre Père est parfait" nous a-t-il encore dit.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Croyant a écrit:
<BLOCKQUOTE>Certaines stèles invitent à une commémoration particulière. Celle en
hébreu par exemple. Les potentats du Troisième Reich voulaient écraser
le peuple juif tout entier; l'éliminer du nombre des peuples de la
terre. Alors, les paroles du Psaume: "On nous massacre tout le jour, on
nous traite en moutons d'abattoir" se vérifièrent de façon terrible. Au
fond, ces criminels violents, au moyen de l'anéantissement de ce
peuple, entendaient tuer ce Dieu qui appela Abraham, et qui, parlant sur
le Sinaï, établit les critères d'orientation de l'humanité, qui
demeurent éternellement valables. Si ce peuple, par le seul fait
d'exister, témoigne de ce Dieu qui a parlé à l'homme et qui l'a pris en
charge, alors ce Dieu devait finalement mourir et son pouvoir
n'appartenir qu'à l'homme - à ceux qui se considéraient comme les
puissants et qui avaient su devenir les maîtres du monde.

</BLOCKQUOTE>
http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/speeches/2006/may/documents/hf_ben-xvi_spe_20060528_auschwitz-birkenau_fr.html

voici ce que dit le pape ; qu'en penses tu ?
Il a raison de condamner l'holocauste mais pas d'associer les juifs du vingtième siècle à une prophétie biblique. Voilà ce que j'en pense !

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
vous voulez dire dire que la foi chretienne n'a rien à voir avec la croyance juive qui a renié jésus ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Croyant a écrit:vous voulez dire dire que la foi chretienne n'a rien à voir avec la croyance juive qui a renié jésus ?
Le christianisme n'a rien à voir avec le système religieux juif a amené les juifs à renier Jésus il y a 2000 ans !

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
penses-tu que jésus les a réhabiliter en leur pardonnant leur péché pour l'avoir crucifié,(selon votre croyance) et il leur a aussi pardonné le massacre et exécutions de ces adeptes après qu'il ait été au ciel
; il leur paronne encore aujourdhui pour leur parole contre Marie, dont il disent que c'est une prostitué et que lui même est en enfer, et que ceux qui se refere au NT sont pardonnés
penses tu que jésus pardon les pêches passés et à venir des juifs ?
car pour un musulmans ceci est hallucinant !

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Jean Paul II dit
pendant un colloque sur les racines de l'antijudaïsme en milieu chrétien
(1997), il a déclaré: « Ce peuple est convoqué et conduit par Dieu, Créateur
du ciel et de la terre. Son existence n'est donc pas un pur fait de nature ni
de culture ... Elle est un fait surnaturel. Ce peuple persévère envers et
contre tout du fait qu'il est le peuple de l'Alliance et que, malgré les
infidélités des hommes, le Seigneur est fidèle à son Alliance ».

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
d'autres rajoutent pour expliquer :

Les juifs qui ne reconnaissent pas Jésus comme « l'unique Sauveur » peuvent-ils être sauvés ?

Vatican II (constitution Gaudium et spes) dit qu'être associé au
mystère pascal (et donc sauvé) « ne vaut pas seulement pour ceux qui
croient au Christ, mais bien pour tous les hommes de bonne volonté, dans
le coeur desquels, invisiblement, agit la grâce ». « Jésus n'a jamais
donné autorité à ses disciples pour dire de façon définitive qui est
dedans et qui est dehors », souligne le P. Nahra.
Même si
certains refusent de reconnaître Jésus comme le messie, pour des raisons
que nous ne connaissons pas, cela n'empêche pas « l'Esprit d'être à
l'oeuvre » en eux. « La reconnaissance de Jésus par les juifs est de
l'ordre du mystère, selon Paul lui-même (Rm, 11). Le "comment" du salut
d'Israël ne nous appartient pas », résume Soeur Dominique.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
L'exemple de Paul en Rm 9–11 montre
qu'au contraire, une attitude de respect, d'estime et d'amour pour le peuple
juif est la seule attitude vraiment chrétienne dans cette situation qui fait
mystérieusement partie du dessein

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Cette intuition est renforcée chez Paul par la
conviction que le Christ « est mort pour tous »; 80 tous avaient
donc besoin de rédemption. Si le péché n'était pas universel, il y aurait
des gens qui n'auraient pas besoin de rédemption.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Dans sa Lettre aux Romains, Paul précise clairement qu'il s'agit, pour
les chrétiens venus du paganisme, d'une participation à l'élection d'Israël,
unique peuple de Dieu. Les Gentils sont « l'olivier sauvage », « greffé
sur l'olivier franc » pour « bénéficier de la richesse de la racine » (Rm
11,17.24). Ils n'ont donc pas à se glorifier aux dépens des branches. « Ce
n'est pas toi qui portes la racine, c'est la racine qui te porte » (11,18).

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
A
la question de savoir si l'élection d'Israël est toujours valide, Paul donne
deux réponses différentes; la première consiste à dire que des branches
ont été coupées, à cause de leur refus de la foi (11,17.20), mais « il
subsiste un reste selon une élection de grâce » (11,5). On ne peut
donc pas dire que Dieu ait rejeté son peuple (11,1-2). « Ce que
recherche Israël, il ne l'a pas atteint, mais l'élection — c'est à
dire le reste élu — l'a atteint. Les autres ont été endurcis » (11,7).
Une deuxième réponse consiste à dire que ceux des Juifs qui sont devenus «
ennemis du point de vue de l'évangile » restent « aimés du point de vue de
l'élection, à cause des pères » (11,28) et Paul prévoit qu'ils
obtiendront donc miséricorde (11,27.31). Les Juifs ne cessent pas d'être
appelés à vivre par la foi dans l'intimité de Dieu, « car les dons et
l'appel de Dieu sont sans repentance » (11,29).

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
ce sont des extraits du site du Vatican
http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/pcb_documents/rc_con_cfaith_doc_20020212_popolo-ebraico_fr.html

Je trouve que Paul a fait un travail formidable pour la réhabilitation des juifs dans la croyance chrétienne

Mais je me demande qui est ce Paul ? car mes connaissance bibliques sont limités

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Les chrétiens comme le dessert après le repas :

Paul
rappelle que le Christ, « né sous la Loi » (Ga 4,4), a été « serviteur
des circoncis, au nom de la fidélité de Dieu, pour confirmer les promesses
faites aux Pères » (Rm 15,8), ce qui veut dire que le Christ, non seulement
a été circoncis, mais s'est mis au service des circoncis et cela, parce que
Dieu s'était engagé envers les Patriarches en leur faisant des promesses,
dont il s'agissait de montrer qu'elles étaient fermes. « Quant aux Gentils,
ajoute l'apôtre, ils glorifient Dieu pour sa miséricorde » (15,9), et non
pour sa fidélité, car leur entrée dans le peuple de Dieu ne résulte pas de
promesses divines; elle est une sorte de supplément non dû. Ce seront donc
d'abord les Juifs qui loueront Dieu au milieu des nations; ils inviteront
ensuite les nations à se réjouir avec le peuple de Dieu (15,9b-10).

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Paul
lui-même rappelle souvent avec fierté son origine juive.



En
Rm 3,1-2 Paul affirme sans hésiter « la supériorité du Juif et
l'utilité de la circoncision »



Puisque « la racine est sainte » (11,16),
Paul maintient sa conviction qu'à
la fin Dieu, dans sa Sagesse insondable, greffera de nouveau tous les Israélites
sur l'olivier franc (11,24); « tout Israël sera sauvé » (11,26).

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Même si certains refusent de reconnaître Jésus comme le messie, pour des raisons
que nous ne connaissons pas, cela n'empêche pas « l'Esprit d'être à
l'oeuvre » en eux. « La reconnaissance de Jésus par les juifs est de
l'ordre du mystère, selon Paul lui-même (Rm, 11). Le "comment" du salut
d'Israël ne nous appartient pas », résume Soeur Dominique.

Ceci confirme ce que j'ai déjà dit. Dieu est le dieu de l'humanité entière. Donc même une personne qui ne reconnait pas le Christ comme Fils de Dieu peut hériter du Royaume des Cieux soit aussi bien chrétiens que juifs, musulmans, animistes etc....parce que l''esprit peut être à l'oeuvre dans un homme et cet homme peut ne pas avoir l'entendement nécessaire pour s'en apercevoir. Ainsi ce n'est pas un refus volontaire mais par ignorance.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Pour
Paul, la fondation, par Jésus, de « la nouvelle alliance en (son) sang » (1
Co 11,25) n'implique pas une rupture de l'alliance de Dieu avec son peuple,
mais en constitue l'accomplissement. Paul range encore « les alliances »
parmi les privilèges des Israélites, même s'ils ne croient pas au Christ (Rm
9,4). Israël continue à se trouver dans une relation d'alliance et est
toujours le peuple à qui est promis l'accomplissement de l'alliance, car son
manque de foi ne peut pas abolir la fidélité de Dieu (Rm 11,29

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Credo, j'ai une conviction est celle qui dit que les juifs ont transformé la croyance chrétienne et l'ont fait dévier de ces origine, nous voyions comment Paul qui est un juif "converti" analyse les textes du NT pour réhabiliter les juifs comme peuple élu malgré leur rejet de jésus -fils de dieu pour vous -
je fais partager ces textes dans ce sens afin que les gens puissent comprendre comment Paul a fait ce travail de réhabilitation , source le site du Vatican
je epnse que le christianisme a rendu l'âme par ce travail pointueux des juifs depuis le début de la révélation en passant par les nouveau vatican, et le tour est venu sur l'islam pour le modifier et le mettre à genou devant le peuple élu

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Tu te trompes complétement. Dieu a fait une alliance avec eux. Dieu est fidèle. Aussi il ne rompra pas son Alliance. Il l'a prouvé en envoyant à chaque fois des prohètes pour ramener son peuple vers Lui même quand celui-ci avait commis les pires infidélités. Il en sera ainsi jusqu'à la fin des temps car Dieu est un dieu fidèle.

Donc être contre cette idée implique de dire que Dieu ne tient pas sa parole. Ce qui est impensable. Et Jesus, sur la Croix confirme en demandant à son Père, une fois de plus (car les infidèlités du peuple juif sont nombreuses) de pardonner. Aller contre cela c'est aller contre Dieu, c'est vouloir s'ériger juge à sa place.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Je ne vois que Paul qui fait cette lecture de vos textes; à savoir le faite d'avoir "tué" jésus et ne pas le reconnaitre comme votre messie n'affecte pas la foi chrétienne ! et donc sa venue est sans utilité pour un juif, en quelques sorte, et finalement les juifs ont bien fait de le "tuer" selon ta version ; car d'aucune utilité pour un juif peuple élu, qu'un casse tête à remettre dans l’alliance promise et éternel
les textes du vatican sont très parlant

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Donc même une personne qui ne reconnait pas le Christ comme Fils de Dieu
peut hériter du Royaume des Cieux soit aussi bien chrétiens que juifs,
musulmans, animistes etc....
à quoi alors sert il de se déplacer dans une église ou de déplacer sa foi vers vous?
vous perdez votre temps alors à vouloir évangéliser à outrance ! cela ne sert strictement à rien
mettez alors la croix au placard !

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Dieu est fidèle. Il ne rompra pas son alliance mais cela ne pas dire que le peuple entier sera sauvé. Jesus leur a pardonné sa crucifixion "parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font". Beaucoup, par fidélité à Dieu, ont écouté la voix de leurs prêtres qui, eux, les ont entraîné à tuer Jesus et donc ces gens ont été trompés. Donc Jesus pardonne à ceux qui l'ont crucifié par ignorance.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
un article chrétiens qui va dans le sens de faire des juifs un modèle pour l'humanité

http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Les-chretiens-et-le-peuple-de-la-Premiere-Alliance-_NG_-2010-04-09-549702

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
sauf que non seulement jésus pardonne la crucifixion, mais Paul; l'ex-juif; rajoute que leurs fautes passés et à venir sont pardonnées et que eux ce sont la racine et l'origine et les chrétiens le superflu et le rajout et qu’ils faut les considérer avec amour estime et respect ...les nouveau papes après la shoa sont plus aue d'accord !
pourquoi Mr Paul ?? parce qu'ils ont massacrés les chrétiens et renier le messie et rejetent le NT??



Dernière édition par Croyant le Dim 4 Sep - 14:08, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
à quoi alors sert il de se déplacer dans une église ou de déplacer sa foi vers vous?
vous perdez votre temps alors à vouloir évangéliser à outrance ! cela ne sert strictement à rien
mettez alors la croix au placard !



Jesus a dit que nul ne peut aller au Père sans passer par Lui. Donc notre devoir est de répandre son enseignement tout en Le faisant connaître. 4 cas :

1)la personne croit au Christ et suit ce qu'il a dit. Il ira près de Dieu

2) la personne croit au Christ mais fait ce qu'elle veut pensant que tout sera toujours pardonné. Elle ne verra pas Dieu à moins qu'elle ne se repente sincèrement avant de quitter ce monde.

3) La personne agi charitablement sans pour autant arriver à croire au Christ car son entendement l'en empêche,. Il obtiendra la miséricorde divine car l'esprit saint est à l'oeuvre en lui sans qu'il s'en rende compte.

4 ) celui qui rejette sciemment le Christ et son enseignement n'obtiendra pas miséricorde. Il ne verra pas Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
4 ) celui qui rejette sciemment le Christ et son enseignement n'obtiendra pas miséricorde. Il ne verra pas Dieu.
c'est le cas des juifs; non seulement ils l'ont rejetés mais combattus et massacré ses adeptes
Paul lui même y a participé au massacre des chrétiens, avant de s'en rendre compte, que la ruse vaut mieux que le combat alors il a réécrit la bible à sa façon ! une fois la lumière prétendue lui soit venu
n'est ce pas Paul qui est à l'origine de cette adaptation biblique ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum