Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 7]

Zantafio 


Passionné
Passionné
@TetSpider a écrit:
@Zantafio a écrit:Non TetSpider, tu fais erreur là, désolé ! Depuis Adam jusqu'à aujourd'hui, l'homme s'est toujours dirigé lui-même et bien que des sommets furent atteints par la science, l'humanité est sur le point de s'autodétruire !
Non justement pourquoi YHWH ne donnerait pas de Lois aux hommes pour se diriger au lieux de les laisser d'autogérer et s'entretuer pour voir ce que ça donne ?

Les Lois de Yéhovah figurent dans Sa Parole. Si l'humanité les appliqueraient, les malheurs et la méchanceté n'existeraient plus :
ce serait le paradis !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Zantafio a écrit:Les Lois de Yéhovah figurent dans Sa Parole.
Dans la Bible tu veux dire ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Zantafio 


Passionné
Passionné
@TetSpider a écrit:
@Zantafio a écrit:Les Lois de Yéhovah figurent dans Sa Parole.
Dans la Bible tu veux dire ?

Oui.

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@Croyant a écrit:c a d que les non musulmans ne sortiront jamais de l'enfer et que les croyants même ayant commis les plus grave péchés sortiront apres un séjour en enfer plus au moins long
Alors l'enfer des musulmans fait double emploi par rapport à celui des catholiques qui ont l'enfer pour les non croyants et le purgatoire pour les croyants pécheurs !

Non, le purgatoire n'est pas l'enfer
C'est une séparation momentanée de la Gloire de Dieu alors que l'enfer c'est définitif
C'est une épreuve de purification pour devenir digne de rencontrer Dieu
Les âmes du purgatoires sont vouées à entrer dans la Gloire de Dieu après la purification du purgatoire.

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
@PaxetBonum a écrit:
@vulgate a écrit:
@Croyant a écrit:c a d que les non musulmans ne sortiront jamais de l'enfer et que les croyants même ayant commis les plus grave péchés sortiront apres un séjour en enfer plus au moins long
Alors l'enfer des musulmans fait double emploi par rapport à celui des catholiques qui ont l'enfer pour les non croyants et le purgatoire pour les croyants pécheurs !

Non, le purgatoire n'est pas l'enfer
C'est une séparation momentanée de la Gloire de Dieu alors que l'enfer c'est définitif
C'est une épreuve de purification pour devenir digne de rencontrer Dieu
Les âmes du purgatoires sont vouées à entrer dans la Gloire de Dieu après la purification du purgatoire.

peux tu me montrer et SURTOUT m' expliquer l existance du purgatoire UNIQUEMENT PAR la bible ?

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@jesusvit a écrit:

peux tu me montrer et SURTOUT m' expliquer l existance du purgatoire UNIQUEMENT PAR la bible ?

Dans la Bible on voit de nombreuses épreuves et purifications pour pouvoir approcher Dieu
C'est de cela qu'il s'agit

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
@PaxetBonum a écrit:
@jesusvit a écrit:

peux tu me montrer et SURTOUT m' expliquer l existance du purgatoire UNIQUEMENT PAR la bible ?

Dans la Bible on voit de nombreuses épreuves et purifications pour pouvoir approcher Dieu
C'est de cela qu'il s'agit

oui sur la terre mais ce n est pas le purgatoire dit.,Le purgatoire qui est kto est ailleurs.Cite moi le verset du purgatoire " la sancification non terrestre"

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
Définition du purgatoire :'Condition ou lieu propres à l'autre monde dans lesquels, d'après la doctrine de l'Église [catholique], les âmes de ceux qui meurent en état de grâce, sans être lavés de toute imperfection, expient leurs péchés véniels non pardonnés, ou purgent une peine temporelle sanctionnant des péchés véniels ou mortels déjà absous, et sont ainsi purifiées avant d'accéder au ciel' (New Catholic Encyclopedia, 1967, tome XI, p.1034). Cet enseignement n'est pas biblique !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
L purgatoire apparaît en filigrane dans de nombreux passages de la Bible, comme la nécessité de purification, de sanctification avant de participer de la Gloire de Dieu

Par exemple :
Mt 12:32- Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
PaxetBonum a écrit :

Mt 12:32- Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.
Il s'agit là de la destruction éternelle. En vérité, ni le mot 'purgatoire' ni même la notion du 'purgatoire' ne figurent dans la Bible et celui qui est mort est affranchi du péché !(Romains 6:7)

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Zantafio a écrit:
PaxetBonum a écrit :

Mt 12:32- Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.
Il s'agit là de la destruction éternelle. En vérité, ni le mot 'purgatoire' ni même la notion du 'purgatoire' ne figurent dans la Bible et celui qui est mort est affranchi du péché !(Romains 6:7)

Le mot purgatoire n'apparaît pas effectivment
Mais le passage indique : "ni en ce monde ni dans l'autre" ce qui suppose que certains péchés pourront être pardonnés après la mort.
Toute faute nécessite contrition, confession, et réparation.
Le purgatoire répond à cette nécessité de réparation des fautes pardonnées post-mortem.

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Le mot purgatoire n'apparaît pas effectivment
Mais le passage indique : "ni en ce monde ni dans l'autre" ce qui suppose que certains péchés pourront être pardonnés après la mort.
Toute faute nécessite contrition, confession, et réparation.
Le purgatoire répond à cette nécessité de réparation des fautes pardonnées post-mortem.

Oui Jésus parle de son Royaume et du jugement !

Jean 18:36  "Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas."

On voit bien ici que Jésus a son royaume "dans un autre monde"

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:

On voit bien ici que Jésus a son royaume "dans un autre monde"

Tout à fait d'accord avec votre remarque

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
PaxetBonum a écrit :

Le mot purgatoire n'apparaît pas effectivment
Mais le passage indique : "ni en ce monde ni dans l'autre" ce qui suppose que certains péchés pourront être pardonnés après la mort.

En Marc 3:29, Jésus a bien dit que celui qui blasphème contre l'esprit saint ne sera pas pardonné :
il est coupable d'un péché éternel !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Serviteur 


Passionné
Passionné
En Marc 3:29, Jésus a bien dit que celui qui blasphème contre l'esprit saint ne sera pas pardonné :
il est coupable d'un péché éternel !

En effet, péché qu'on commit certains scribes et pharisiens ..

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
Mt 12:32- Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre

tres interessant merci PaxeBonum pour ce verset

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
@TetSpider a écrit:
@Zantafio a écrit:Les Lois de Yéhovah figurent dans Sa Parole.
Dans la Bible tu veux dire ?

si c' est pour toujours ecrire que la bible est fausse SYSTEMATIQUEMENT ,ne discute plus avec les chretiens car leur reference est la bible .Ce n' est cool de ta part et nul.CE SITE EST UN FORUM DE RELIGION ET NON LA GUERRE
Essaye de partager et non de critiquer systematiquement les chretien qui prenent comme reference la bible,c'est normal ils sont chretiens.Cela serait malhonnete qu ils utlisent pour certains le coran car ils n'y croivent pas au coran pour certain

Cela n engage que moi,PAIX SUR TOI

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit:Ap 20:10- Alors, le diable, leur séducteur, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, y rejoignant la Bête et le faux prophète, et leur supplice durera jour et nuit, pour les siècles des siècles.

On lit bien que dans cet étang de feu et de soufre, le diable rejoint la Bête et le faux prophète : donc, s'il les rejoint c'est qu'il ne sont pas détruits et qu'ils y sont toujours et, qui plus est, dans cet étang le supplice dure jour et nuit pour les siècles et des siècles. Il n'est donc aucunement question de destruction mais d'une souffrance qui dure toute l'éternité.
Apocalypse 14:9-11; 20:10 (TOB):"Si quelqu'un adore la bête et son image, s'il en reçoit la marque sur le front ou sur la main, il boira lui aussi du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il connaîtra les tourments dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'agneau. La fumée de leur tourment [grec: basanismou] s'élève aux siècles des siècles, et ils n'ont de repos ni le jour ni la nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom"."Et le diable, leur séducteur, fut précipité dans l'étang de feu et de soufre, auprès de la bête et du faux prophète. Et ils souffriront des tourments jour et nuit aux siècles des siècles."

De quel 'tourment' est-il question ici ? Il est intéressant de noter que selon Apo. 11:10 (TOB) des 'prophètes causent bien des tourments aux habitants de la terre'. Ces tourments sont dus aux messages accusateurs et humiliants qu'ils proclament. En Apo. 14:9-11 (TOB), nous apprenons que ceux qui adorent "la bête [symbolique] et son image" 'connaissent les tourments dans le feu et le soufre'.

Il ne peut pas s'agir de douleurs conscientes dans la mort, car "les morts ne savent rien du tout" (Eccl. 9:5, TOB; Jean 11:11-14). D'autre part, si ces adorateurs de la "bête" et de "son image" devaient y être atrocement torturés durant toute l'éternité, Jéhovah serait obligé de les garder en vie. Or, la vie est un don et non une punition !

Par conséquent, qu'est-ce qui vaut de tels tourments aux adorateurs de la "bête" et de "son image" alors qu'ils sont encore vivants ? C'est la proclamation, faite par les serviteurs de Dieu, selon laquelle ces adorateurs subiront la seconde mort, symbolisée par "l'étang embrasé de feu et de soufre". La fumée qui accompagne leur destruction par le feu s'élève aux siècles des siècles; autrement dit, cette destruction sera éternelle et ne tombera jamais dans l'oubli.

Lorsque Apocalypse 20:10 déclare que le Diable doit 'souffrir des tourments jour et nuit aux siècles des siècles' dans "l'étang de feu et de soufre", qu'est-ce que cela signifie ? Apo. 21:8 (TOB) dit explicitement que "l'étang embrasé de feu et de soufre" représente "la seconde mort". Le Diable y est donc tourmenté à jamais en ce sens qu'il n'en sortira pas; il sera retenu pour toujours dans ce qui correspond en fait à la mort éternelle. Cette utilisation du mot "tourment" (du grec basanos) fait penser au texte de Matthieu 18:34 où la même racine grecque désigne un 'geôlier'!- RS, AT, ED, MN.

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Ap 20:10- Alors, le diable, leur séducteur, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, y rejoignant la Bête et le faux prophète, et leur supplice durera jour et nuit, pour les siècles des siècles.

On lit bien que dans cet étang de feu et de soufre, le diable rejoint la Bête et le faux prophète : donc, s'il les rejoint c'est qu'il ne sont pas détruits et qu'ils y sont toujours et, qui plus est, dans cet étang le supplice dure jour et nuit pour les siècles et des siècles. Il n'est donc aucunement question de destruction mais d'une souffrance qui dure toute l'éternité.

Satan est une créature spirituelle. Explique comment un être spirituel invisible peut souffrir avec du feu ? Satan ne peut pas brûler c'est un esprit ! Les éléments naturels n'ont pas d'effet sur lui. 

@Zantafio a écrit:Apocalypse 14:9-11; 20:10 (TOB):"Si quelqu'un adore la bête et son image, s'il en reçoit la marque sur le front ou sur la main, il boira lui aussi du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il connaîtra les tourments dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'agneau. La fumée de leur tourment [grec: basanismou] s'élève aux siècles des siècles, et ils n'ont de repos ni le jour ni la nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom"."Et le diable, leur séducteur, fut précipité dans l'étang de feu et de soufre, auprès de la bête et du faux prophète. Et ils souffriront des tourments jour et nuit aux siècles des siècles."

De quel 'tourment' est-il question ici ? Il est intéressant de noter que selon Apo. 11:10 (TOB) des 'prophètes causent bien des tourments aux habitants de la terre'. Ces tourments sont dus aux messages accusateurs et humiliants qu'ils proclament. En Apo. 14:9-11 (TOB), nous apprenons que ceux qui adorent "la bête [symbolique] et son image" 'connaissent les tourments dans le feu et le soufre'. 

Il ne peut pas s'agir de douleurs conscientes dans la mort, car "les morts ne savent rien du tout" (Eccl. 9:5, TOB; Jean 11:11-14). D'autre part, si ces adorateurs de la "bête" et de "son image" devaient y être atrocement torturés durant toute l'éternité, Jéhovah serait obligé de les garder en vie. Or, la vie est un don et non une punition ! 

Par conséquent, qu'est-ce qui vaut de tels tourments aux adorateurs de la "bête" et de "son image" alors qu'ils sont encore vivants ? C'est la proclamation, faite par les serviteurs de Dieu, selon laquelle ces adorateurs subiront la seconde mort, symbolisée par "l'étang embrasé de feu et de soufre". La fumée qui accompagne leur destruction par le feu s'élève aux siècles des siècles; autrement dit, cette destruction sera éternelle et ne tombera jamais dans l'oubli. 

Lorsque Apocalypse 20:10 déclare que le Diable doit 'souffrir des tourments jour et nuit aux siècles des siècles' dans "l'étang de feu et de soufre", qu'est-ce que cela signifie ? Apo. 21:8 (TOB) dit explicitement que "l'étang embrasé de feu et de soufre" représente "la seconde mort". Le Diable y est donc tourmenté à jamais en ce sens qu'il n'en sortira pas; il sera retenu pour toujours dans ce qui correspond en fait à la mort éternelle. Cette utilisation du mot "tourment" (du grec basanos) fait penser au texte de Matthieu 18:34 où la même racine grecque désigne un 'geôlier'!- RS, AT, ED, MN.

Voilà, c'est exactement ça ! L'enfer n'est en aucun cas un enseignement biblique.

Une chose que je n'ai jamais compris, et que je ne comprendrai jamais, comment un Dieu d'amour, peut faire souffrir les gens éternellement dans un enfer de feu ? Ce n'est pas possible.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
Oui, entièrement d'accord. Par exemple, un père ou une mère sensé ne punirait jamais son enfant en mettant sa main au feu. Dieu qui est infiniment sage ferait-il ce qu'aucun père ni aucune mère sensés ne feraient ? Certainement pas !

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Credo 


Averti
Averti
Luxus a écrit : Satan est une créature spirituelle. Explique comment un être spirituel invisible peut souffrir avec du feu ? Satan ne peut pas brûler c'est un esprit ! Les éléments naturels n'ont pas d'effet sur lui.
Ce n'est pas à comprendre au mot mais en esprit. Exemple avec le verbe brûler : Brûler d'amour pour quelqu'un est une expression mais pas à prendre mot à mot. Ne parle-ton pas aussi d'un feu intérieur pour désigner une passion ? Le feu est une souffrance dans tous les cas de figure, sens propre comme sens figuré.
Dans le sens spirituel, quand est-on en souffrance ? Quand nous péchons. Pourquoi ? Parce que le péché nous éloigne de Dieu et loin de Dieu, nous sommes dans les ténèbres, synonymes de mort, d'angoisses et de souffrances. Donc cette souffrance ne consistera pas à être brûler au sens propre du terme mais à être chassées loin de la face de Dieu, dans les ténèbres, à jamais.

Ce n'est pas Dieu qui nous l'impose. C'est nous qui le choisissons par le comportement dont nous faisons preuve dans ce monde. Nous avons notre libre arbitre. Dieu est la source de la vie. Il n'a pas crée la mort ni le mal. Ici bas nous avons à faire à sa miséricorde mais jour du jugement, c'est à sa justice que nous aurons à faire. Il nous gardera auprès de Lui si nous avons suivi ses commandements, il nous chassera si nous ne les avons pas suivis. Nous avons la pleine responsabilité de nos actes. Quand il est écrit que le supplice dure pour l'éternité, je crois que c'est assez clair. C'est le Malin qui veut faire croire que ce châtiment éternel n'existe pas, pour que nous n'ayons pas peur d'enfreindre les lois de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Credo a écrit:Ce n'est pas à comprendre au mot mais en esprit. Exemple avec le verbe brûler : Brûler d'amour pour quelqu'un est une expression mais pas à prendre mot à mot.  Ne parle-ton pas aussi d'un feu intérieur pour désigner une passion ? Le feu est une souffrance dans tous les cas de figure, sens propre comme sens figuré.
Dans le sens spirituel, quand est-on en  souffrance ? Quand nous péchons. Pourquoi ? Parce que le péché nous éloigne de Dieu et loin de Dieu, nous sommes dans les ténèbres, synonymes de mort, d'angoisses et de souffrances. Donc cette souffrance ne consistera pas à être brûler au sens propre du terme mais à être chassées loin de la face de Dieu, dans les ténèbres, à jamais.
Tu ne t'éloignes pas un peu des croyances catholiques ? A ce que je sais, les catholiques, croient en un enfer de feu où les méchants brûleront éternellement. Je n'ai jamais entendu parler de ce que tu me dis à présent. 

Il y a bien longtemps que Satan est dans les ténèbres et ce n'est pas ce qui l'empêche de commettre des actes horribles. 
2 Pierre 2:4 : " Oui, si Dieu ne s’est pas retenu de punir les anges qui avaient péché, mais, en les jetant dans le Tartare, les a livrés à des fosses d’obscurité profonde pour être réservés en vue du jugement "
Ils sont dans des " fosses d’obscurité profonde ", dans des ténèbres spirituels, c'est à dire, coupés de la lumière de Dieu en tant que renégats et bannis de sa famille depuis bien longtemps, leur avenir éternel s’annonçant irrémédiablement sombre. 
L’état d’abaissement complet que représente le " Tartare " est avant-coureur de ce que Satan et ses démons subiront. 
Donc d'après ces textes, la lumières de Dieu ne lui parvient pas depuis un bon moment.

Mais le " lac de feu " dont il est question ne peut pas être comparé aux ténèbres spirituelles parce que, le feu, ici, symbolise la destruction. Donc, soit il est détruit, soit il souffre éternellement, ce qui serait totalement absurde puisque c'est une créature spirituelle. Donc, ça signifie que c'est le premier choix qui est le bon. Le fait que Satan soit jeté dans le " lac de feu  et de souffre ", signifie qu'il sera tout simplement détruit. Pas de souffrance éternelle, et tout le tralala, c'est la mort, et c'est fini. C'est cela la justice de Dieu.

C'est d'ailleurs pour ça que Révélation 21:8 déclare à propos du " lac de feu " : " Cela représente la deuxième mort. ” 
A ce que je sache, la mort c'est le contraire de la vie. Donc si le " lac de feu ", représente la " deuxième mort ", c'est bien parce que tous ceux qui s'y trouveront, n'auront plus droit à la vie et cela pour l'éternité, d'où le terme " deuxième mort ".

@Credo a écrit:Quand il est écrit que le supplice dure pour l'éternité, je crois que c'est assez clair. C'est le Malin qui veut faire croire que ce châtiment éternel n'existe pas, pour que nous n'ayons pas peur d'enfreindre les lois de Dieu.
Zantafio a expliqué plus bas en quel sens les tourments durent pour l'éternité. C'est dans le sens, où Satan n'existera plus jamais ! Il sera " prisonnier ", en quelque sorte, de la mort éternelle ! Sa destruction sera éternelle !

Non bien au contraire, c'est le Diable qui veut nous faire croire que Dieu brûle les méchants en enfer. L'enfer de feu est incompatible avec la personnalité de Dieu. Et aucun verset biblique n'appuie cette doctrine.

Voir le profil de l'utilisateur

Zantafio 


Passionné
Passionné
@Luxus a écrit:
@Credo a écrit:Ce n'est pas à comprendre au mot mais en esprit. Exemple avec le verbe brûler : Brûler d'amour pour quelqu'un est une expression mais pas à prendre mot à mot.  Ne parle-ton pas aussi d'un feu intérieur pour désigner une passion ? Le feu est une souffrance dans tous les cas de figure, sens propre comme sens figuré.
Dans le sens spirituel, quand est-on en  souffrance ? Quand nous péchons. Pourquoi ? Parce que le péché nous éloigne de Dieu et loin de Dieu, nous sommes dans les ténèbres, synonymes de mort, d'angoisses et de souffrances. Donc cette souffrance ne consistera pas à être brûler au sens propre du terme mais à être chassées loin de la face de Dieu, dans les ténèbres, à jamais.
Tu ne t'éloignes pas un peu des croyances catholiques ? A ce que je sais, les catholiques, croient en un enfer de feu où les méchants brûleront éternellement. Je n'ai jamais entendu parler de ce que tu me dis à présent.
Chez Credo, c'est un mélange de philosophie humaine et de catholicisme.cool

Voir le profil de l'utilisateur http://religionsmondiales.forumprod.com/

Gilbert_gmg 


Enthousiaste
Enthousiaste
Apocalypse 20:12-15

12 Je vis les morts, les grands et les petits, comparaissant devant le trône. Des livres furent ouverts. On ouvrit aussi un autre livre: le livre de vie. Les morts furent jugés, chacun d'après ses actes, suivant ce qui était inscrit dans ces livres.

13 La mer avait rendu ses naufragés, la mort et le royaume des morts avaient rendu ceux qu'ils détenaient. Et tous furent jugés, chacun conformément à ses actes.

14 Puis la mort et le séjour des morts furent précipités dans l'étang de feu. Cet étang de feu, c'est la seconde mort.
15 On y jeta aussi tous ceux dont le nom n'était pas inscrit dans le livre de vie.


...

Voir le profil de l'utilisateur

Luxus 


Enthousiaste
Enthousiaste
@Gilbert_gmg a écrit:Apocalypse 20:12-15

12 Je vis les morts, les grands et les petits, comparaissant devant le trône. Des livres furent ouverts. On ouvrit aussi un autre livre: le livre de vie. Les morts furent jugés, chacun d'après ses actes, suivant ce qui était inscrit dans ces livres.

13 La mer avait rendu ses naufragés, la mort et le royaume des morts avaient rendu ceux qu'ils détenaient. Et tous furent jugés, chacun conformément à ses actes.

14 Puis la mort et le séjour des morts furent précipités dans l'étang de feu. Cet étang de feu, c'est la seconde mort.
15 On y jeta aussi tous ceux dont le nom n'était pas inscrit dans le livre de vie.


...
Oui, ce sont bien ces versets que l'on a cité précédemment. Mais où veux-tu en venir ? Je ne comprends pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Luxus a écrit : Tu ne t'éloignes pas un peu des croyances catholiques ? A ce que je sais, les catholiques, croient en un enfer de feu où les méchants brûleront éternellement. Je n'ai jamais entendu parler de ce que tu me dis à présent.

Extrait de l'article  1033 du catéchisme de l'eglise catholique : "Mourir en péché mortel sans s’en être repenti et sans accueillir l’amour miséricordieux de Dieu, signifie demeurer séparé de Lui pour toujours par notre propre choix libre. Et c’est cet état d’auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu et avec les bienheureux qu’on désigne par le mot " enfer ".
C'est ce que j'ai expliqué plus en détail.

Donc d'après ces textes, la lumières de Dieu ne lui parvient pas depuis un bon moment.
Il n'est pas question dans ces textes de ténèbres éternelles. Les anges aussi passeront en jugement. Et, au jour du jugement, ils verront Dieu. Ensuite ils seront plongés éternellement dans les ténèbres puisqu'ils seront bannis de la face de Dieu pour l'éternité.

Mais le " lac de feu " dont il est question ne peut pas être comparé aux ténèbres spirituelles parce que, le feu, ici, symbolise la destruction
Le feu symbolise la souffrance pas les ténèbres ni la destruction. Quand on est chassé loin de Dieu qui est la lumière, on se retrouve fatalement dans les ténèbres.
Pour ce qui est du feu, on voit que c'est une souffrance qui dure : Jésus parle souvent de la " géhenne " du " feu qui ne s’éteint pas " (cf. Mt 5, 22. 29 ; 13, 42. 50 ; Mc 9, 43-48) et quand on te parle de soufre, il faut savoir qu'une brûlure par souffre ronge et dure, c'est une douleur lancinante. Il est également écrit "supplice éternel" dans l'apocalypse.  Eternel signifie qui n'a pas de fin. Un feu qui ne s'éteint pas : encore pas de fin. Alors que la destruction implique une fin.
C'est vous qui voulez que tout s'arrête dans la destruction. La Bible ne parle pas de d'une fin dans la destruction. Elle emploie au contraire ces termes ou expression : qui ne s'éteint pas ou éternel.
La première mort est la mort à la vie sur cette terre. La deuxième est l'opposée de la vie éternelle. La vie éternelle c'est vivre pour l'éternité sous le regard de Dieu, et la mort éternelle c'est vivre pour l'éternité loin de Dieu. La Bible ne parle pas de destruction. La peine principale de l’enfer consiste en la séparation éternelle d’avec Dieu en qui seul l’homme peut avoir la vie et le bonheur pour lesquels il a été crée et auxquels il aspire.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum