Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

Serviteur 


Passionné
Passionné
Pour qu'Adam avoue qu'il a mangé de l'arbre, Dieu savait que c'est le seul moyen pour qu'Adam sache qu'il est nu, il n'aurait pas pu savoir autrement

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Pour qu'Adam avoue qu'il a mangé de l'arbre, Dieu savait que c'est le seul moyen pour qu'Adam sache qu'il est nu, il n'aurait pas pu savoir autrement

là tu m'as fait rire

toi quand tu nu, pour t'en rendre compte ; tu penses à ce que tu as mangé la veille ?

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
Mais non ^^
Comment Adam aurait su qu'il était nu ? si ce n'est qu'il a mangé de l'arbre? Donc Dieu savait pertinemment qu'il en avait mangé !

Adam se rend pas comte du jour au lendemain qu'il est nu .

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Hanane a écrit:penser que dieu a un esprit c'est completement insensé, sinon lorsqu'il l'envoie il reste sans esprit!!!! dieu est indifinissable,c'est plutot croire que dieu est esprit qui est intolerable


Dieu est parfaitement défini, vous l'ignorez et vous prétendez savoir quelque chose sur le Véritable ?

(Jean 4:24) Dieu est un Esprit /(dit Jésus)
(Psaume 104:30) [...] Si tu envoies ton esprit, ils sont créés ; et tu renouvelles la face du sol.

Cet esprit n’est pas Dieu lui-même ; c’est une force active que Dieu envoie ou utilise pour accomplir ce qu’il veut. Par son moyen, Dieu a créé les cieux, la terre et toute chose vivante (Genèse 1:2 ; Psaume 33:6). Il s’en est aussi servi pour inspirer les hommes qui ont écrit la Bible (2 Pierre 1:20, 21).

Et c'est avec son esprit saint que Dieu oindra Jésus !
(Isaïe 61:1) [...] L’esprit du Souverain Seigneur Jéhovah(Dieu) est sur moi, parce que Jéhovah m’a oint[/b] pour annoncer de bonnes nouvelles aux humbles [...]

(Isaïe 42:1) 42 Voyez ! Mon serviteur(Jésus) que je tiens ferme ! Celui que j’ai choisi [et que] mon âme a agréé ! J’ai mis mon esprit en lui [...]

Jésus avait-il une créature en lui ? big-smile

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:
@ami de la vérité a écrit:1) le droit de la femme est dévalué de moitié par rapport au droit de l'homme, alors que ce sont deux âmes humaines de même valeur.
L'homme a le devoir de dépense sur sa famille, la femme non.



le devoir de dépense de cet homme varie selon qu'il est marié ou pas, et selon les femmes ou pas, il touche pas un héritage à chaque mariage n'est-ce pas ? il touche pas un héritable à chaque enfznt n'est-ce pas ? Et comme tout bon mari, il cherche un travail honnête pour faire vivre sa famille.

Donc la raison que tu invoques ne justifie pas du tout la dévalorisation du droit de la femme qui reste égal en droit à l'homme, ce qui est clairement nié ici.


2) quelle est la raison d'intégrer dans ceux ayant droit à l'héritage des individus n'ayant par nature aucun droit à réclamer une part parce que ils ne sont pas du sang ?
C'est à dire.



l'histoire des nécéssiteux par exemple. C'est pas logique que sous prétexte qu'ils soient nécéssiteux et pas de la famille qu'ils héritent du droit d'héritage.

3) qu'en est-il des enfants de la kalafa, des enfants des femmes répudiées ?
La Kafala ça concerne les orphelin et non les enfants de la femme répudiée.


Oui, je demandais pour les uns et pour les autres.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ami de la vérité a écrit:le devoir de dépense de cet homme varie selon qu'il est marié ou pas, et selon les femmes ou pas, il touche pas un héritage à chaque mariage n'est-ce pas ? il touche pas un héritable à chaque enfznt n'est-ce pas ? Et comme tout bon mari, il cherche un travail honnête pour faire vivre sa famille.

Donc la raison que tu invoques ne justifie pas du tout la dévalorisation du droit de la femme qui reste égal en droit à l'homme, ce qui est clairement nié ici.
Pourquoi répondre juste pour répondre ? Je suppose que le mariage est dans le projet de tout un chacun et on hérite pas après un mariage ou pas, mais dans toute circonstance l'homme à le devoir de dépense sur sa famille, c'est à dire que cet argent qu'il va hérité en dépit qu'il va en gagner d'autre ou pas, il y a une donc bonne part qui va passer bon gré mal gré pour la famille présente ou futur. Or la femme n'est jamais obligé de dépenser même si son mari était le plus pauvre du monde, comme elle n'est pas obligé de travailler mais son mari oui.

l'histoire des nécéssiteux par exemple. C'est pas logique que sous prétexte qu'ils soient nécéssiteux et pas de la famille qu'ils héritent du droit d'héritage.
Ah bon ? C'est à dire que quelqu'un qui vient du fin fond du monde peut hériter juste parce qu'il est nécessiteux ? C'est logique ça ? Non il faut pas mélanger entre charité et héritage.

Oui, je demandais pour les uns et pour les autres.
Les enfants de la femme répudié c'est quoi ils sont plus les enfants du défunt après avoir répudié leur mère je comprend pas ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:Mais non ^^
Comment Adam aurait su qu'il était nu ? si ce n'est qu'il a mangé de l'arbre? Donc Dieu savait pertinemment qu'il en avait mangé !

Adam se rend pas comte du jour au lendemain qu'il est nu .

Serviteur

Bonjour Serviteur,

(Genèse 2:25) [...] Or tous deux étaient nus, l’homme et sa femme, et pourtant ils n’en prenaient pas honte.
(Genèse 3:4-5) [...] Cependant le serpent dit à la femme : “ Vous ne mourrez pas du tout. 5 Car Dieu sait que, le jour même où vous en mangerez, vos yeux ne manqueront pas de s’ouvrir et, à coup sûr, vous serez comme Dieu, connaissant le bon et le mauvais.  [...]
(Genèse 3:6-7) [...] Elle prit donc de son fruit et en mangea. Puis elle en donna aussi à son mari, quand il fut avec elle, et il en mangea. 7 Alors leurs yeux à tous deux s’ouvrirent et ils s’aperçurent qu’ils étaient nus. Ils se mirent donc à coudre des feuilles de figuier et se firent des pagnes.
(Genèse 3:11) [...] Mais il dit : “ Qui t’a révélé que tu étais nu ? As-tu mangé de l’arbre dont je t’avais ordonné de ne pas manger ? ”

Le Diable dira que "le jour même où vous en mangerez vos yeux s'ouvriront", mais où Dieu dit-il "le jour même ou vous en mangerez vos yeux s'ouvriront" ?

Ce n'est pas Dieu qui a dit cela mais il a dit : " car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr " Quel intérêt que leurs yeux s'ouvrent pour mourir ?
Et c'est le jour même que leur yeux se sont ouverts. Mais n'était-ce pas là l'oeuvre du Diable ?

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
C'est parce qu'on parlait que Dieu sait tout à l'avance :)

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:Mais non ^^
Comment Adam aurait su qu'il était nu ? si ce n'est qu'il a mangé de l'arbre? Donc Dieu savait pertinemment qu'il en avait mangé !

Adam se rend pas comte du jour au lendemain qu'il est nu .

Serviteur

excuses moi, je commence à comprendre comment tu réflechi !

Voir le profil de l'utilisateur

Mea 


Récurrent
Récurrent
Mais l'Histoire d'Adam et Eve c'est une philosophie Talmudique

Cette histoire est datée d’environ 700 ans avant Jésus-Christ. L’auteur inspiré (Moulham) s’exprime dans les conditions de son temps. Il réfléchit sur les origines du monde et sur le problème de l’origine du mal. Sa croyance en un créateur unique lui donne une lumière qu'il ne peut la recevoir et l’exprimer que dans les images de sa culture, celle de son temps, celle du Proche Orient biblique plusieurs siècles avant notre ère.



Me dire qu'Adam fût le premier prophète alors que ce n'est qu'une figure rapprochée de notre condition humaine (à l'exemple de Tintin) me semble vraiment humouristique!!!!

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
D'après les Juifs, c'est Moïse qui l'a écrite cette "histoire"

Serviteur

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
@Mea a écrit: Me dire qu'Adam fût le premier prophète alors que ce n'est qu'une figure rapprochée de notre condition humaine (à l'exemple de Tintin) me semble vraiment humouristique!!!!
Adam est alors quoi pour toi et qui n'est pas humoristique ?

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:
Ah bon ? C'est à dire que quelqu'un qui vient du fin fond du monde peut hériter juste parce qu'il est nécessiteux ? C'est logique ça ? Non il faut pas mélanger entre charité et héritage

Alors expliquez moi cela :
Et lorsque les proches parents, <strong>les orphelins, les nécessiteux assistent au partage, offrez-leur quelque chose de l'héritage, et parlez-leur convenablement.

Car il s'agit bien d'octroyer un droit à l'héritage durant le partage aux nécéssiteux et orphelins présents alors que ce droit n'est pas leur.

Les enfants de la femme répudié c'est quoi ils sont plus les enfants du défunt après avoir répudié leur mère je comprend pas ?

Vous voulez dire que les enfants d'une femme répudiée perdent leur droit à l'héritage parce que le droit du sang cesse par la répudiation de la mère ?

Et qu'en est-il des enfants de la kalafa ?

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:C'est parce qu'on parlait que Dieu sait tout à l'avance :)

Serviteur

Il savait quoi à l'avance au juste ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ami de la vérité a écrit:Alors expliquez moi cela :
Et lorsque les proches parents, <strong>les orphelins, les nécessiteux assistent au partage, offrez-leur quelque chose de l'héritage, et parlez-leur convenablement.

Car il s'agit bien d'octroyer un droit à l'héritage durant le partage aux nécéssiteux et orphelins présents alors que ce droit n'est pas leur.
C'est quel verset ça ?

Et qu'en est-il des enfants de la kalafa ?
La Kafala ça concerne les orphelins, Pas autant qu'une adoption mais un parrainage si on veut.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:C'est quel verset ça ?
Demande à "croyant", premier fil de la première page du topic, extrait du coran dit-il.

La Kafala ça concerne les orphelins, Pas autant qu'une adoption mais un parrainage si on veut.

Et quand le défunt avait prévu de faire de la fille de la kalafa son épouse ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ami de la vérité a écrit:Demande à "croyant", premier fil de la première page du topic, extrait du coran dit-il.
Le verset « 4.8 », oui lorsque des orphelins et des nécessiteux assistent au partage parmi ceux qui n’hérite pas c'est bien de leur donner quelque chose par miséricorde avant d'entamer le partage.

Et quand le défunt avait prévu de faire de la fille de la kalafa son épouse ?
Avait prévu ? comme par exemple que quelqu'un qui avait l’intention d’épouser une femme mais qu'il est mort avant ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:Le verset « 4.8 », oui lorsque des orphelins et des nécessiteux assistent au partage parmi ceux qui n’hérite pas c'est bien de leur donner quelque chose par miséricorde avant d'entamer le partage.

Non non non, il est écrit "ils assisent au partage" pas "ils reçoivent avant le partage" et c'est ensuite qu'il est dit "donne leur" donc qu'est ce qui justifie ce droit octroyé ? Pas la charité parce que la personne qui hérite peut donner en dehors de l'héritage sans que ces personnes assistent. Comment se fait-il que ces personnes assistent dans une affaire qui ne les concerne pas ?

Mais chez les musulmans est-ce la coutume que les orphelins et les nécéssiteux se trouvent dans le bureau de l'officiel pour la transmission de l'héritage et du partage ? J'en doute.


Avait prévu ? comme par exemple que quelqu'un qui avait l’intention d’épouser une femme mais qu'il est mort avant ?


Comme le fait d'adopter une enfant au moyen de la kalafa afin de l'élever dans le but se marier avec des années plus tard mais la mort a frappé avant le mariage. Que devient le droit de cet enfant ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@ami de la vérité a écrit:Non non non, il est écrit "ils assisent au partage" pas "ils reçoivent avant le partage"
C'est ce que j'ai trouvé dans le Tafsir, et bien bien sûr c'est plus logique que ça soit avant et non après.

et c'est ensuite qu'il est dit "donne leur" donc qu'est ce qui justifie ce droit octroyé ? Pas la charité parce que la personne qui hérite peut donner en dehors de l'héritage sans que ces personnes assistent.
Oui la charité, et dans ce cas précis lorsque des personnes assistent après les orphelins et les nécessiteux, je vois pas ou est le problème ?

Comment se fait-il que ces personnes assistent dans une affaire qui ne les concerne pas ?
Voila qui est très très très très perspicace.

Mais chez les musulmans est-ce la coutume que les orphelins et les nécéssiteux se trouvent dans le bureau de l'officiel pour la transmission de l'héritage et du partage ? J'en doute.
Le bureau de quoi j'ai pas très bien entendu ?

Comme le fait d'adopter une enfant au moyen de la kalafa afin de l'élever dans le but se marier avec des années plus tard mais la mort a frappé avant le mariage. Que devient le droit de cet enfant ?
Ca c'est pas une Kafala.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Non non non, il est écrit "ils assisent au partage" pas "ils reçoivent
avant le partage" et c'est ensuite qu'il est dit "donne leur" donc
qu'est ce qui justifie ce droit octroyé ? Pas la charité parce que la
personne qui hérite peut donner en dehors de l'héritage sans que ces
personnes assistent. Comment se fait-il que ces personnes assistent dans
une affaire qui ne les concerne pas ?
je ne sais pas ou vous voulez en venir mais ceci est extrêmement simple
à l'occasion de l'enterement du mort, beaucoup de gens viennent au prés de la famille du défunt; proche et non proche
alors Allah rappelle à cette occasion la charité islamique; allah enseigne qu'à cette occasion, c'est bien de donner de ce que le défunt a laissé au pauvre proche non héritant et les pauvres qui sont là ;
imagine un homme riche qui meurt; il est normal à cette accasion de faire manifester la charité islamique en donnant aux pauvres riche et moins riche
donner ici, ne veut pas dire ne donner qu'ici
à d'autres occasions la charité est presente; tiens le mois du ramadan est un mois de charité et de partage

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Mais chez les musulmans est-ce la coutume que les orphelins et les
nécéssiteux se trouvent dans le bureau de l'officiel pour la
transmission de l'héritage et du partage ? J'en doute.
toujours des questions dans le même sens ! il n' y a pas de bureau de l'officiel! quel officiel
l'islam : les enfants apprennent le saint coran tout petit puis les sciences qui en découlent au pres de savants imminents dans les mosquée, plus tard ils ont acquis la science, il deviennent eux même des chouyoukh des savants du livres, ils peuvent etre commerçant, ou menuisier ou imam ...mais des hommes ordinaire;
un des plus grand savants de notre ère , si non le plus grand savant
est un albanais, de l"albanie, et son métier est horloger !!!
il laissé une fortune en terme des sciences des récits du prophètes
http://www.alalbany.net/albany_fr.php


on a pas de prêtre clergé, paroisse, soeurs, archevêque, cardinaux
non non non
des hommes ordinaire qui ont appris la science du livre, le jour de la mort ou plus tard ...il font un bilan avec la famille des ayants droit, ils dressent un papier avec les pourcentage comme le logiciel
apres la famille s"arrange entre eux pour l'application de ces pourcentages

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
mes enfants né du précédente union , après le divorce avec la aman , ils sont toujours mes enfants alors ils héritent de moi et moi d'eux, le divorce ne change rien ; (j(aime pas le mot répudié)
qu'est ce que tu as avec ce mot kafala; faut dire enfants adoptifs et je t'ai repondu, ils n'héritent que par testament, sans testament pas d'héritage

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Croyant a écrit:qu'est ce que tu as avec ce mot kafala; faut dire enfants adoptifs et je t'ai repondu, ils n'héritent que par testament, sans testament pas d'héritage


L'adoption n'existe pas dans le droit marocain, l'adoption n'existe pas dans le droit islamique : on parle de kalafa et ce n'est pas semblable à l'adoption.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:
@ami de la vérité a écrit:Non non non, il est écrit "ils assisent au partage" pas "ils reçoivent avant le partage"
C'est ce que j'ai trouvé dans le Tafsir, et bien bien sûr c'est plus logique que ça soit avant et non après.



Donc c'est compté comme une dette (?), alors pourquoi ils doivent être présent lors du partage puisque il est dit "ils assistent au partage" ?

Mais ce système encourage les profiteurs. Ex: Le riche meurt, son fils hérite les pauvres (et les paresseux et les profiteurs) l'apprennent ils vont tous à l'enterrement... pour pleurer le mort ou pour faire "les pique-assiettes" ?


Donner par commandement ce n'est pas de la charité, la charité ça vient du coeur, pas d'un devoir !



Voila qui est très très très très perspicace.

Mais l'héritage n'est pas leur, il ne les concerne pas, et vous évitez de répondre.

Comme le fait d'adopter une enfant au moyen de la kalafa afin de l'élever dans le but se marier avec des années plus tard mais la mort a frappé avant le mariage. Que devient le droit de cet enfant ?
Ca c'est pas une Kafala.

La kalafa ne l'interdit pas pourtant ou alors trouve moi les textes interdisant au kalif de se marier avec.

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
ah bon ? coment cela l'adoption n'exite pas en islam ?
zayd etait quoi par rapport qu prophète , ce n'est pas son fils adoptif ?
33/4. Allah n'a pas placé à l'homme deux coeurs dans
sa poitrine. Il n'a point assimilé à vos mères vos épouses [à qui vous
dites en les répudiant]: "Tu es [aussi illicite] pour moi que le dos de
ma mère ".
Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont
des propos [qui sortent] de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et
c'est Lui qui met [l'homme] dans la bonne direction.
5. Appelez-les du nom de leurs pères : c' est
plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères,
alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul
blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez
blâmés pour) ce que vos coeurs font délibérément. Allah, cependant, est
Pardonneur et Miséricordieux .

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné

C'est ce que j'ai trouvé dans le Tafsir, et bien bien sûr c'est plus logique que ça soit avant et non après.
Donc
c'est compté comme une dette (?), alors pourquoi ils doivent être
présent lors du partage puisque il est dit "ils assistent au partage" ?
Mais
ce système encourage les profiteurs. Ex: Le riche meurt, son fils
hérite les pauvres (et les paresseux et les profiteurs) l'apprennent ils
vont tous à l'enterrement... pour pleurer le mort ou pour faire "les
pique-assiettes" ?
Donner par commandement ce n'est pas de la charité, la charité ça vient du coeur, pas d'un devoir !

TOUT ce que vous dites n'a rien à voir avec la réalité des versets; je vous ai expliqué le sens plus haut; là ce sont de pures inventions

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum