anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 5]

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Zantafio a écrit:
PaxetBonum a écrit :

"Quand notre dernière heure aura sonné, quand les battements de notre cœur se seront tus, tout sera fini pour nous, le temps de mériter et le temps de démériter. Nous nous présenterons au Christ-Juge tels que la mort nous trouvera. Nos cris de supplication, nos larmes, nos remords, qui sur la terre encore, auraient touchés le cœur de Dieu, et auraient pu, grâce aux sacrements, nous faire passer de l’état de pêcheurs à celui de saints, n’auront alors plus aucune valeur ; le temps de la miséricorde sera terminé, celui de la justice commencera. "
Padre Pio

En effet, tout cela n'aura plus aucune valeur vu que les morts sont totalement inconscients !

Avez vous lu le texte : "Nos cris de supplication, nos larmes, nos remords, qui sur la terre encore, auraient touchés le cœur de Dieu, et auraient pu, grâce aux sacrements, nous faire passer de l’état de pêcheurs à celui de saints, n’auront alors plus aucune valeur"
Cela veut dire que l'on peut encore pleurer, regretter… on est loin de la fin de la conscience

Comment balayez-vous tous les termes d'éternité concernant la géhenne, le feu, les vers…?
Comment balayez-vous les 'cris et les grincements de dents' ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@PaxetBonum a écrit:
@Zantafio a écrit:
PaxetBonum a écrit :

"Quand notre dernière heure aura sonné, quand les battements de notre cœur se seront tus, tout sera fini pour nous, le temps de mériter et le temps de démériter. Nous nous présenterons au Christ-Juge tels que la mort nous trouvera. Nos cris de supplication, nos larmes, nos remords, qui sur la terre encore, auraient touchés le cœur de Dieu, et auraient pu, grâce aux sacrements, nous faire passer de l’état de pêcheurs à celui de saints, n’auront alors plus aucune valeur ; le temps de la miséricorde sera terminé, celui de la justice commencera. "
Padre Pio

En effet, tout cela n'aura plus aucune valeur vu que les morts sont totalement inconscients !
Avez vous lu le texte : "Nos cris de supplication, nos larmes, nos remords, qui sur la terre encore, auraient touchés le cœur de Dieu, et auraient pu, grâce aux sacrements, nous faire passer de l’état de pêcheurs à celui de saints, n’auront alors plus aucune valeur"
Cela veut dire que l'on peut encore pleurer, regretter… on est loin de la fin de la conscience
C'est surtout un texte qui ne fait pas partie des Ecritures inspirées !

@PaxetBonum a écrit:Comment balayez-vous tous les termes d'éternité concernant la géhenne, le feu, les vers…?
Comment balayez-vous les 'cris et les grincements de dents' ?
Tu n'as pas cherché à comprendre ces textes à la lumière de l'ensemble des Ecritures. C'est quoi pour toi l'étang de feu, la géhenne et l'enfer ?

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@PaxetBonum a écrit:Comment balayez-vous tous les termes d'éternité concernant la géhenne, le feu, les vers…?
Comment balayez-vous les 'cris et les grincements de dents' ?
Tu n'as pas cherché à comprendre ces textes à la lumière de l'ensemble des Ecritures. C'est quoi pour toi l'étang de feu, la géhenne et l'enfer ?

Vous ne répondez pas à la question
Quelque soit l'image que l'on se fasse de la géhenne et de l'enfer, comment balayez-vous la notion d'éternité qui leur est attribué ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@PaxetBonum a écrit:
@vulgate a écrit:
@PaxetBonum a écrit:Comment balayez-vous tous les termes d'éternité concernant la géhenne, le feu, les vers…?
Comment balayez-vous les 'cris et les grincements de dents' ?
Tu n'as pas cherché à comprendre ces textes à la lumière de l'ensemble des Ecritures. C'est quoi pour toi l'étang de feu, la géhenne et l'enfer ?

Vous ne répondez pas à la question
Quelque soit l'image que l'on se fasse de la géhenne et de l'enfer, comment balayez-vous la notion d'éternité qui leur est attribué ?
Justement, l'enfer n'est pas éternel, et l'éternité ne concerne pas tout, ni tout le monde !

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@PaxetBonum a écrit:
@Serviteur a écrit:

Il donne la vie éternelle au juste comme au méchant
Mais l'un passe l'éternité avec Lui, l'autre sans Lui

Non faux !

Daniel 12:2  "Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle."

Ce dont parlé Zantafio, la honte éternelle !

Rien que dans ce verset :
Matthieu 25:46  "Et ceux-ci irontau châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle."

Seul les justes auront la vie éternelle et non pas les autres !

Mais pour quoi ne lisez-vous pas ce que vous écrivez : "se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle."
Matthieu 25:46  "Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle."

Le châtiment, l'opprobre, le feu, le ver sont éternels car ces tourments ne finissent pas
Nulle part il est dit "Et ceux-ci iront au néant mais les justes à la vie éternelle"
Nous sommes tous éternels selon la volonté de Notre Créateur et il ne se venge pas de sa créature en lui retirant cette éternité, Il lui accorde la liberté de la passer avec ou sans Lui pour l'éternité.

La vie éternelle signifie vivre indéfiniment. Si l'âme souffre c'est qu'elle vie. Et si elle est jetée dans un lieu où elle doit souffrir indéfiniment c'est qu'elle va vivre éternellement dans la souffrance. Cependant le passage met en opposition vie éternelle et chatiment éternel. Mais si seuls les justes reçoivent la vie éternelle alors ceux qui reçoivent un chatiment éternel ne peuvent vivre éternellement pour pouvoir souffrir. C'est logique.

Alors qu'est ce chatiment éternel ?
(Luc 12:5) [...] Mais je vais vous montrer qui vous devez craindre : Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne. Oui, je vous le dis, Celui-là, craignez-le [...]

Bible de Jérusalem(1973)
Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps. (Matthieu 10:28)
Quel est le mot grec employé traduit par "perdre" ? Il s'agit du mot "apollumi" qui signifie détruire, tuer, périr ( http://strongsnumbers.com/greek/622.htm ).
Jésus nous enseigne donc que le chatiment de la géhènne est la destruction du corps et de l'âme. Cela s'oppose à une vie éternelle de souffrances. En quoi alors ce chatiment est-il éternel ? En ce qu'il s'agit d'une destruction définitive, l'être humainainsi détruit ne réssuscitera jamais, il est détruit pour l'éternité. Dieu l'a effacé de sa mémoire, son existence est à jamais oubliée, comme si il n'avait jamais existé, comme si il n'était jamais sorti du néant.
Et je vous pose la question: "Quelle justice y a-t-il à condamner à une vie éternelle de souffrances et de tortures un homme ou une femme ou un enfant ?" Où est la Justice de Dieu dans une telle sentence, expliquez-moi.
Car l’amour est [...] bon, n’agit pas de façon inconvenante,ne se réjouit pas de l’injustice, mais se réjouit avec la vérité. (1 Corinthiens 13:4-6).

Dieu ne peut décrêter l'injustice pour satisfaire à sa justice, il ne peut non pus décrêter la cruauté pour que l'amour triomphe !
Si le vrai Dieu n'a jamais envisagé de faire passer les fils et filles d'Israël par le feu, combien plus il ne lui est pas venu à l'esprit de faire subir une vie éternelle de tortures et de souffrance en envoyant des gens dans un enfer auxquelles croyaient les religions païennes:


La notion de souffrance après la mort figure parmi les enseignements religieux païens des anciens peuples babylonien et égyptien. Les croyances babyloniennes et assyriennes décrivaient “ le monde d’en bas [...] comme un lieu plein d’horreurs, [...] dominé par des dieux et des démons particulièrement puissants et violents ”. Les textes sacrés de l’Égypte antique, bien que n’enseignant pas que les victimes brûlaient à jamais, voient bel et bien dans l’ “ autre-monde ” des ‘ brasiers ’ réservés aux “ morts-errants ”. — The Religion of Babylonia and Assyria, par Morris Jastrow Jr, 1898, p. 581 ; Le livre des morts des anciens Égyptiens, par P. Barguet, Paris, 1967, p. 102, 104, 131, 195, 200, 201, 219.



Dernière édition par ami de la vérité le Mar 9 Aoû - 13:08, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:[Justement, l'enfer n'est pas éternel, et l'éternité ne concerne pas tout, ni tout le monde !

Alors dites moi comment vous balayez la notion d'éternité répétée à chaque fois :

Matthieu 25:46  "Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle."

Daniel 12:2  "Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle."

2Thessaloniciens 1:8,9 déclare que 'ceux qui ne connaissent pas Dieu subiront la punition judiciaire d'une destruction éternelle de devant le Seigneur et de devant la gloire de sa force' !

Mc 9:47- Et si ton œil est pour toi une occasion de péché, arrache-le : mieux vaut pour toi entrer borgne dans le Royaume de Dieu que d'être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne où leur ver ne meurt point et où le feu ne s'éteint point.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ami de la vérité a écrit:
Jésus nous enseigne donc que le chatiment de la géhènne est la destruction du corps et de l'âme. Cela s'oppose à une vie éternelle de souffrances. En quoi alors ce chatiment est-il éternel ? En ce qu'il s'agit d'une destruction définitive, l'être humainainsi détruit ne réssuscitera jamais, il est détruit pour l'éternité.

Avez-vous un passage où Jésus dit : 'ceux là seront rendus au néant', 'ils cesseront d'exister pour l'éternité' ?

Dieu nous a créé libre
Dieu nous a créé éternels
Dieu ne reprend rien, c'est nous qui choisissons ce que nous faisons de notre liberté et donc ce qu'il adviendra de notre éternité

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
Bible de Jérusalem(1973)
Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l'âme et le corps. (Matthieu 10:28)
Quel est le mot grec employé traduit par "perdre" ? Il s'agit du mot "apollumi" qui signifie détruire, tuer, périr ( http://strongsnumbers.com/greek/622.htm )

Je voulais faire remarquer qu'il conviendrait plutôt de traduire par "détruire" plutôt que "perdre" car dans ce dernier cas, la phrase a pour sens logique que c'est "l'homme impie", "l'homme d'illégalité", qui faut craindre car c'est lui qui perdra corps et âme dans la géhènne.

Ou bien si l'on met en parallèle avec Luc 1:25 on en déduit que c'est Dieu qui peut perdre son corps et son âme dans la géhènne.

Certaines traductions trinitaires sont de véritables curiosités

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@PaxetBonum a écrit:
@ami de la vérité a écrit:
Jésus nous enseigne donc que le chatiment de la géhènne est la destruction du corps et de l'âme. Cela s'oppose à une vie éternelle de souffrances. En quoi alors ce chatiment est-il éternel ? En ce qu'il s'agit d'une destruction définitive, l'être humain ainsi détruit ne réssuscitera jamais, il est détruit pour l'éternité.

Avez-vous un passage où Jésus dit : 'ceux là seront rendus au néant', 'ils cesseront d'exister pour l'éternité' ?

Dieu nous a créé libre
Dieu nous a créé éternels
Dieu ne reprend rien, c'est nous qui choisissons ce que nous faisons de notre liberté et donc ce qu'il adviendra de notre éternité

Jésus vous explique que dans la géhènne l'âme périt, est détruite, où lisez-vous qu'elle va vivre éternellement ? Être détruit corps et âme, cela veut dire vie éternelle de souffrance chez vous?

Répondez-moi sur la justice divine : si un homme torture un homme et le met à mort et que vous avez reçu pouvoir au ciel pour réssusciter et exercer le jugement, vous le ressuscitez pour qu'il vivre éternellement dans la torture, une torture de durée éternelle ?
C'est ça votre conception de la justice divine ?

Et si un homme disait "qu'il soit réssuscité et 'loi du talion' : qu'il soit torturé comme il a torturé et qu'il soit tué comme il a tué afin que justice soit rendue" ?

Un tel homme ne se montrerait-il pas plus juste que vos vous ? Oui un tel homme se montrerait plus juste que vous. Et pourant un tel homme rendrait un jugement injuste devant Dieu car un tel jugement ne serait pas conforme à la personnalité de Dieu. Dieu n'est pas cruel et il ne se réjouit pas de l'injustice.
Le salaire du péché est la mort, pas la cruauté et l'injustice. Vraiment est-ce que Jésus a montré une personnalité capable de cruauté et de méchanceté ? Alors il en est de même pour ceux qui vont régner avec lui car il est écrit :


(2 Pierre 3:13) [...] nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, et dans ceux-ci habitera la justice.

Comment la justice pourrait habiter dans les cieux et la terre si Dieu et son Fils et ceux qui vont régner et juger avec lui se livraient à de tels actes d'injustice et de cruauté, ceux que vous enseignez ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@PaxetBonum a écrit:
@vulgate a écrit:[Justement, l'enfer n'est pas éternel, et l'éternité ne concerne pas tout, ni tout le monde !

Alors dites moi comment vous balayez la notion d'éternité répétée à chaque fois :

Matthieu 25:46 "Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle."

Daniel 12:2 "Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle."

2Thessaloniciens 1:8,9 déclare que 'ceux qui ne connaissent pas Dieu subiront la punition judiciaire d'une destruction éternelle de devant le Seigneur et de devant la gloire de sa force' !

Mc 9:47- Et si ton œil est pour toi une occasion de péché, arrache-le : mieux vaut pour toi entrer borgne dans le Royaume de Dieu que d'être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne où leur ver ne meurt point et où le feu ne s'éteint point.
Tous ces versets symbolisent la destruction ferme et définitive, le néant éternel. Pourrait-il en être autrement ? Un Dieu d'amour pourrait-il tourmenter éternellement ses créatures ? Quelles fautes, quelles que soient leur gravité pourraient justifier des tourments sans fin ? C’est pourquoi je renouvelle ma question : C'est quoi pour toi l'étang de feu, la géhenne et l'enfer ?

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
@PaxetBonum a écrit:
@vulgate a écrit:[Justement, l'enfer n'est pas éternel, et l'éternité ne concerne pas tout, ni tout le monde !

Alors dites moi comment vous balayez la notion d'éternité répétée à chaque fois :

Matthieu 25:46 "Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle."

Daniel 12:2 "Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle."

2Thessaloniciens 1:8,9 déclare que 'ceux qui ne connaissent pas Dieu subiront la punition judiciaire d'une destruction éternelle de devant le Seigneur et de devant la gloire de sa force' !

Mc 9:47- Et si ton œil est pour toi une occasion de péché, arrache-le : mieux vaut pour toi entrer borgne dans le Royaume de Dieu que d'être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne où leur ver ne meurt point et où le feu ne s'éteint point.
Tous ces versets symbolisent la destruction ferme et définitive, le néant éternel. Pourrait-il en être autrement ? Un Dieu d'amour pourrait-il tourmenter éternellement ses créatures ? Quelles fautes, quelles que soient leur gravité pourraient justifier des tourments sans fin ? C’est pourquoi je renouvelle ma question : C'est quoi pour toi l'étang de feu, la géhenne et l'enfer ?


On peut arguer aussi là dessus :puisque seuls les justes recoivent la vie éternelle, alors qui peut recevoir un chatiment éternel ?

Si on suit le croyance de PaxetBonum, c'est forcément le juste parce que lui seul reçoit la vie éternelle, par conséquent c'est le juste qui va en "enfer" et subit le chatiment éternel après avoir reçu la vie éternelle. Donc PaxetBonum est en train de nous expliquer sans comprendre ce qu'il dit que Dieu retribue ses fidèles en les envoyant dans la géhènne.

CQFD.

Voir le profil de l'utilisateur

Serviteur 


Passionné
Passionné
On peut arguer aussi là dessus :puisque seuls les justes recoivent la vie éternelle, alors qui peut recevoir un chatiment éternel ?

Si on suit le croyance de PaxetBonum, c'est forcément le juste parce que lui seul reçoit la vie éternelle, par conséquent c'est le juste qui va en "enfer" et subit le chatiment éternel après avoir reçu la vie éternelle. Donc PaxetBonum est en train de nous expliquer sans comprendre ce qu'il dit que Dieu retribue ses fidèles en les envoyant dans la géhènne.

CQFD.

C'est les enseignements catholiques :( ..

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@TetSpider a écrit:Oui mais le problème comment un être pur peut pécher, et qui n'a pas encore la connaissance du bien et du mal qui plus est.

Qui est comme Jéhovah Dieu, qui révèle la conclusion dès le commencement ?

Si Dieu peut annoncer la conclusion avant même que l'acte est produit, alors il peut aussi scruter d'une manière absolue ses propres voies et déterminer ce qui est Bon pour ses créatures.

Jéhovah est aussi celui qui appelle ce qui n'est pas comme ci cela était déjà, cela atteste qu'il peut aussi réaliser ce qu i lui plait selon sa Volonté car rien ne peut s'y opposer durablement.


Qui donc est comparable à Jéhovah Dieu et dire : "je peux révéler la conclusion de mes actes avant même qu'ils aient eu lieu et accomplir toute ma parole à coup sûr ?"

Si un tel homme existait, il pourrait alors diriger ses pas sans l'aide de Dieu parce que il ferait toujours le choix du Bon et ainsi rester en vie.

C'est pourquoi l'homme a besoin de la direction divine, car quel homme peut se détourner de Dieu et toujours faire le bon choix ?

C'est pourquoi aucune créature ne peut rester pure et sans péché en rejettant la direction divine car rejeter Dieu c'est rejeter la sagesse venant de Dieu et qui peut prétendre rester incorruptible en rejettant ce qui garde en vie ?

C'est pourquoi ce qui était pur est devenu impur. Et pourquoi cela ? Parce que au lieu de continuer à être attaché à Dieu, il est venu à dire qu'il pouvait diriger ses propres pas.

Parce que Dieu a fait que sa créature soit libre dans sa chair dans l'obéissance comme dans la désobéissance afin que ce soit avec le coeur et la raison que sa créature intelligente lui obéisse : par amour.

Et l'obéissance est le choix du Bon mais la désobéissance est le choix du Mauvais.

Il n'y a aucune contrainte à servir Dieu, où si on préfère il n'y a pas de contrainte en religion : servir Jéhovah Dieu doit être le fait d'un choix personnel venant du coeur et non par contrainte.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:
On peut arguer aussi là dessus :puisque seuls les justes recoivent la vie éternelle, alors qui peut recevoir un chatiment éternel ?

Si on suit le croyance de PaxetBonum, c'est forcément le juste parce que lui seul reçoit la vie éternelle, par conséquent c'est le juste qui va en "enfer" et subit le chatiment éternel après avoir reçu la vie éternelle. Donc PaxetBonum est en train de nous expliquer sans comprendre ce qu'il dit que Dieu retribue ses fidèles en les envoyant dans la géhènne.

CQFD.

C'est les enseignements catholiques :( ..

Disons que les catholiques n'ont pas conscience des faiblesses de leur enseignement.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ami de la vérité a écrit:
Si on suit le croyance de PaxetBonum, c'est forcément le juste parce que lui seul reçoit la vie éternelle, par conséquent c'est le juste qui va en "enfer" et subit le chatiment éternel après avoir reçu la vie éternelle. Donc PaxetBonum est en train de nous expliquer sans comprendre ce qu'il dit que Dieu retribue ses fidèles en les envoyant dans la géhènne.

CQFD.

Cher ami de la vérité
Si vous étiez ami de la vérité vous ne balayeriez pas du plat de la main ce qui vous dérange
Vous n'avez toujours pas expliqué pourquoi Jésus et les écritures parlent d'éternité pour ce lieu de perdition ?
Votre dernière interprétation confine aux réflexions de l'islam et si vous poursuivez dans ce sens aucun dialogue ne sera possible, j'en suis profondément désolé.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:Tous ces versets symbolisent la destruction ferme et définitive, le néant éternel. Pourrait-il en être autrement ? Un Dieu d'amour pourrait-il tourmenter éternellement ses créatures ? Quelles fautes, quelles que soient leur gravité pourraient justifier des tourments sans fin ? C’est pourquoi je renouvelle ma question : C'est quoi pour toi l'étang de feu, la géhenne et l'enfer ?

Pourtant aucun de ces versets de ne parlent de néant
Prenons juste l'exemple des vers qui rongent éternellement, comment comprendre ce verset si le pécheur est dans le néant ? Que ronge ce ver éternellement ?


Je vais vous répondre à nouveau : la géhenne, l'enfer, c'est l'absence de Dieu
L'homme a souverainement décidé de sa vie éternelle : avec ou sans Dieu
Dieu ne condamne personne, même pas au néant ce qui serait aussi d'une terrible cruauté
L'homme arrive avec les vêtement de noce que sa vie lui a donné
Devant l'infini majesté de Dieu il peut dans sa honte fuir la présence de Dieu à tout jamais où s'abaisser à la dernière place pour vivre éternellement dans la contemplation divine au festin de l'agneau.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@Serviteur a écrit:
On peut arguer aussi là dessus :puisque seuls les justes recoivent la vie éternelle, alors qui peut recevoir un chatiment éternel ?

Si on suit le croyance de PaxetBonum, c'est forcément le juste parce que lui seul reçoit la vie éternelle, par conséquent c'est le juste qui va en "enfer" et subit le chatiment éternel après avoir reçu la vie éternelle. Donc PaxetBonum est en train de nous expliquer sans comprendre ce qu'il dit que Dieu retribue ses fidèles en les envoyant dans la géhènne.

CQFD.

C'est les enseignements catholiques :( ..

Non, se sont les élucubrations d'une personne qui se dit ami de la vérité…

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@PaxetBonum a écrit:Je vais vous répondre à nouveau : la géhenne, l'enfer, c'est l'absence de Dieu

L'absence de Dieu, vous faites comment au juste: vous devenez athée dans l'enfer de feu catholique ?

Dieu ne condamne personne, même pas au néant ce qui serait aussi d'une terrible cruauté
Donc pour PaxetBonum voir son existence cesser d'exister sans souffrances éternelles ni tortures éternelles c'est une cruauté insoutenable mais qu'un jeune garnement soit envoyé pour l'éternité dans l'enfer de feu catholique pour y souffrir éternellement et y être torturé éternellement ça ne l'est pas et ce n'est pas non plus une condamnation.

Voir le profil de l'utilisateur

ami de la vérité 


Chevronné
Chevronné
@PaxetBonum a écrit:Cher ami de la vérité
Si vous étiez ami de la vérité vous ne balayeriez pas du plat de la main ce qui vous dérange
Vous n'avez toujours pas expliqué pourquoi Jésus et les écritures parlent d'éternité pour ce lieu de perdition ?
Votre dernière interprétation confine aux réflexions de l'islam et si vous poursuivez dans ce sens aucun dialogue ne sera possible, j'en suis profondément désolé.


Justement, vous ne m'expliquez toujours pas comment les méchants reçoivent la vie éternelle pour pouvoir éprouver l'atrocité de vivre pour l'éternité dans l'enfer de PaxetBonum, l'absence de Dieu. Ce qui, d'ailleurs, est plutôt curieux parce que Dieu a créer l'homme pour que Dieu soit toujours près de lui.

Mais quel rapport avec le péché originel tel qu'abordé au départ dans le topic ? Pas grand rapport, le fil a beaucoup dévié.

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ami de la vérité a écrit:

Dieu ne condamne personne, même pas au néant ce qui serait aussi d'une terrible cruauté
Donc pour PaxetBonum voir son existence cesser d'exister sans souffrances éternelles ni tortures éternelles c'est une cruauté insoutenable mais qu'un jeune garnement soit envoyé pour l'éternité dans l'enfer de feu catholique pour y souffrir éternellement et y être torturé éternellement ça ne l'est pas et ce n'est pas non plus une condamnation.

Ai-je dis cela ?
Merci de lire ce que l'on écrit pas ce que vous aimeriez que l'on ait écrit…

Dans les deux cas il s'agit d'une condamnation , l'une que le pécheur s'inflige (refus de Dieu), l'autre que vous voudriez que Dieu lui inflige (retour au néant)
Dieu n'est pas un criminel

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@ami de la vérité a écrit:
@PaxetBonum a écrit:Cher ami de la vérité
Si vous étiez ami de la vérité vous ne balayeriez pas du plat de la main ce qui vous dérange
Vous n'avez toujours pas expliqué pourquoi Jésus et les écritures parlent d'éternité pour ce lieu de perdition ?
Votre dernière interprétation confine aux réflexions de l'islam et si vous poursuivez dans ce sens aucun dialogue ne sera possible, j'en suis profondément désolé.


Justement, vous ne m'expliquez toujours pas comment les méchants reçoivent la vie éternelle pour pouvoir éprouver l'atrocité de vivre pour l'éternité dans l'enfer de PaxetBonum, l'absence de Dieu. Ce qui, d'ailleurs, est plutôt curieux parce que Dieu a créer l'homme pour que Dieu soit toujours près de lui.

Et toc, vous me renvoyez la balle pour ne toujours pas répondre à savoir comment vous balayez les notions d'éternité qui accompagnent les descriptions de l'enfer…

Moi je vais vous répondre : ils ont toujours eu l'éternité car Dieu depuis Adam nous a créé pour l'éternité.

@ami de la vérité a écrit:Mais quel rapport avec le péché originel tel qu'abordé au départ dans le topic ? Pas grand rapport, le fil a beaucoup dévié.

Là on est d'accord, mais un sujet par essence entraîne d'autres questions à sa suite

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@PaxetBonum a écrit:
@vulgate a écrit:Tous ces versets symbolisent la destruction ferme et définitive, le néant éternel. Pourrait-il en être autrement ? Un Dieu d'amour pourrait-il tourmenter éternellement ses créatures ? Quelles fautes, quelles que soient leur gravité pourraient justifier des tourments sans fin ? C’est pourquoi je renouvelle ma question : C'est quoi pour toi l'étang de feu, la géhenne et l'enfer ?
Pourtant aucun de ces versets de ne parlent de néant
Prenons juste l'exemple des vers qui rongent éternellement, comment comprendre ce verset si le pécheur est dans le néant ? Que ronge ce ver éternellement ?
Il est aussi question du feu, et le feu est symbole de purification par la destruction !

@PaxetBonum a écrit:Je vais vous répondre à nouveau : la géhenne, l'enfer, c'est l'absence de Dieu
L'homme a souverainement décidé de sa vie éternelle : avec ou sans Dieu
Dieu ne condamne personne, même pas au néant ce qui serait aussi d'une terrible cruauté
L'homme arrive avec les vêtement de noce que sa vie lui a donné
Devant l'infini majesté de Dieu il peut dans sa honte fuir la présence de Dieu à tout jamais où s'abaisser à la dernière place pour vivre éternellement dans la contemplation divine au festin de l'agneau.
Que penses-tu des versets suivants ?

"Puis la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l’étang de feu." Apocalypse 20 :14-15 !

Voir le profil de l'utilisateur

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
@vulgate a écrit:
"Puis la mort et l’enfer furent jetés dans l’étang de feu : c’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l’étang de feu." Apocalypse 20 :14-15 !

Je n'ai toujours pas ma réponse sur les termes d'éternité…

Vous citez l'Apocalypse, livre allégorique
Ce n'est pas de là que vous aurez une vision claire
On peut l'interpréter comme une condamnation à la souffrance dans un étang (eau) de feu (feu), on peut y voir un feu qui brûle mais qui est à la fois éteint, une brûlure continuellement renouvelée.

Voir le profil de l'utilisateur

jesusvit 


Habitué
Habitué
pour revenir sur le sujet, peché originel ou pas,tous hommes ont pechés petit ou grand peché ,grave ou pas grave, tous les types de peche sauf Issa biensur .

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum