Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

ismael-y 


Passionné
Passionné

dans son livre Martin Lings( ex-protestant), Muhammad: His Life Based on the Earliest Sources in Biographies
nb / sa biographie:http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Lings

je quote:
Bahîrà le Moine
les fortunes de 'Abd Al-Muttalib avaient diminué pendant la dernière partie de sa vie et ce qu'il a laissé à sa mort s'est pas élevé à pas plus que petite legs pour chacun de ses fils. Certains d'entre eux, surtout 'Abd Al-'Uzzah qui était connu comme Abu Lahab, avaient acquis la leur propre richesse. Mais Abu Tàlib était pauvre et son neveu s'est senti obligé à faire qu'il pourrait pour gagner ses propres moyens de subsistance. Cela qu'il a fait surtout par le pâturage des moutons et des chèvres et il passerait ainsi jour après jour seul dans les collines au-dessus de Mecca ou sur les pentes au-delà des vallées. Mais son oncle l'a pris quelquefois avec lui sur ses voyages et dans une occasion quand Muhammad était âgé de 9 ans ou selon d'autres 12, ils sont allés avec une caravane marchande autant que la Syrie. A Bostra, près d'un des arrêts où la caravane Meccan s'arrêtait toujours, il y avait une cellule( monastère) qui avait été vécue par un moine chrétien( vrai traduction nazaréen) pour génération après génération. Quand un est mort, un autre a pris sa place et a hérité tout ce qui était dans la cellule en incluant quelques anciens manuscrits. Parmi ceux-ci était celui qui a contenu la prédiction de la sortie d'un Prophète aux Arabes; et Bahîrà, le moine qui a maintenant vécu dans la cellule, était bien documenté( avancé dans le savoir) de contenus de ce livre, qui l'a intéressé d'autant plus parce que, comme Waraqah, il a aussi estimé que la sortie du prophète serait dans sa vie.
Il voyait souvent l'approche de caravane Meccan et son arrêt pas loin de sa cellule, mais comme celui-ci est venu ; son attention a été frappée par quelque chose dont il n'avait jamais vu auparavant : un petit nuage bas étendu a bougé lentement au-dessus de leurs têtes pour que ce soit toujours entre le soleil et un ou deux des voyageurs. Avec l'intérêt intense il les a regardés approcher. Mais subitement son intérêt a changé à la stupeur, car aussitôt qu'ils se sont arrêtés le nuage a cessé de bouger, en restant immobiles sur l'arbre en dessous lequel ils ont pris l'abri, pendant que l'arbre lui-même a baissé ses branches sur eux, pour qu'ils soient à double ombre. Bahîrà savait qu'un tel présage, bien que discret, avait de la haute signification. Seulement un peu de grande présence spirituelle pourrait l'expliquer et immédiatement il a pensé au Prophète attendu. Pourrait-il être qu'il était finalement venu et était parmi ces voyageurs ?
La cellule avait récemment été stockée avec les provisions et assemblant tout ce qu'il avait, il a envoyé la parole( par émissaire) à la caravane : " hommes de Quraysh, je vous ai préparé des aliments et j’espère que vous devriez me venir, chacun d'entre vous, jeune et vieux, esclave et home libre." Donc ils sont venus à sa cellule, mais en dépit qu'il avait dit qu'ils ont laissé Muhammad pour prendre soin de leurs chameaux et de leurs bagages. Comme ils se sont approchés, Bahîrà a lu leurs visages rapidement un par un , mais il n’avait rien aucun homme qui pourrait correspondre a la description comme a été mentionné dans son livre, là n'a semblé non plus être n'importe quel homme parmi eux qui était adéquat à la grandeur des deux miracles. Peut-être ils n'étaient pas tous venus."hommes de quraish " a-t-il dit ,"ne laissez personne derrière vous" "Il n'y a personne qui a été distancé( avons laissé derriére)," ont-ils répondu, " seulement un garçon, le plus jeune d'entre nous tous." "ne le traitez pas ainsi" a dit Bahirà, "mais appelez le pour venir et lui permettre d'être présent avec nous à ce repas." Abu Tàlib et les autres se sont reprochés pour leur manque de considération. "Nous sommes effectivement responsables ," a dit un d'entre eux, "que le fils de 'Abd Allah est laissé derrière et n est pas amené pour partager ce festin avec nous!," après quoi il est allé chez lui et l'a embrassé et l'a amené pour s'asseoir avec les gens.
Un coup d'oeil au visage du garçon était assez pour expliquer les miracles à Bahïrà; et en le regardant attentivement partout dans le repas il a remarqué beaucoup de caractéristiques tant du visage que du corps qui a correspondu ce qui était dans son livre. Ainsi quand ils avaient fini de manger, le moine est allé chez son invité le plus jeune et lui a posé des questions de son mode de vie et de son sommeil et de ses affaires en général. Muhammad l'a sans hésiter informé de ces choses pour l'homme était vénérable et les questions étaient courtoises et bienveillantes; il n'a hésité non plus à tirer sa cape quand finalement le moine a demandé s'il pourrait voir son dos. Bahïrà s'était déjà senti certain, mais maintenant il était doublé donc, pour là, entre ses épaules, était la même marque qu'il s'est attendu voir, le sceau de prophétie même comme il a été décrit dans son livre, dans le même de soi endroit. Il a tourné à Abu Tàlib : "quelle parenté a ce garçon avec vous ?" il a dit. "Il est mon fils," a dit Abu Tàlib. "Il n'est pas votre fils," a dit le moine; " il ne peut pas que le père de ce garçon soit vivant. ""Il est le fils de mon frère," a dit Abu Tàlib. "Alors quel est de son père ?" a dit le moine. "Il est mort," a dit l'autre, "quand le garçon était toujours dans l'utérus de sa mère." "C'est la vérité," a dit Bahïrà. "Reprenez le fils de votre frère à son pays et gardez-le contre les Juifs, car par Allah, s'ils le voient et savent de lui cei que je sais, ils organiseront un mal contre lui. De grandes choses sont dans le voilage pour ce fils de votre frère ."

conclusion: d aprés lévangile qui est en posseion de gens de livres ( les vrais gens de livres): nazareens:
1- ils savaient qu un prophéte arab sortira d arabie( ce qui correspond bien a la bonne nouvelle d issa:(61/6 et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera Ahmad)
2- il savait d aprés l évangile qu il aura une marque au dos: sceau de prophétie
3-il savait qu il n aura pas de parent : orphelin
4-il savait que le procchain prophéte va étre objet de complot de juifs ( connu par le massacre de prophétes)

la question est ce vous trouverez dans vos évangiles ces marques ??? non donc vous n êtes pas de gens de livres chrétiens et on sait pas qui etes vous ??

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
vos captures pour vérifier:

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
dans sirrat ibn hisham ( un peu détaillé):

……..il a dit invitez- le a se joindre a votre repas "Parmi eux un Qurayshi a dit, "Par Al-laat et Al-'Uzzà, nous sommes s blâmés d'avoir abondoné le fils d'Abdullah ibn Abd al mutalib
Alors Il l'a apporté, l'a embrassé et l'a fait s'asseoir avec les gens. Quand Biihira l'a vu. il l'a observé soigneuesement, en regardant son corps il a trouvé des traces de sa description (dans les livres de nazarren». Après le fait de manger, les gens se sont dispersés et Bahirâ est allé chez lui en disant. "Garçon, je vous demande par Al-Lat et AL-Uzaa de me répondre que je vais demander à vous * Bahïrâ a dit ainsi seulement parce qu'il avait entendu les gens de ce garçon ne jurant que par ces idoles. le Prophète lui a dit à. "Ne me demandez pas de jurer par Al-Lat et AL-Uzaa, car par Allah je ne déteste rien d'autre que ces deux," Bahira a répondu: "Alors par Allah dites moi ce que je vous demanderai , Il a dit, "Demande-moi sur tout ce vous aimez." Donc il a commencé à lui questionner sur son sommeil. Apparence et des affaires générales. Les réponses du Prophète sws ont coïncidé avec que bahîra savait de sa description. Alors il a regardé son dos et a trouvé le sceau de prophétie entre ses épaules dans le même endroit comme décrit dans son livre. Ensuite il est allé à son oncle Abu Talib pour le questionner:. "Quel est le rapport entre vous et ce garcon ?" Il a dit, "Il est mon fils." Bahïrâ a dit, "Non. il n'est pas votre fils. Le père de ce garçon ne devrait pas être vivant." "Il est le fils de mon frère," a-t-il dit. Quand il a questionné où son père était. il lui a dit qu'il est mort, quand sa mère avait été enceinte de lui. "C'est vrai," a dit Bahira, "Retournez avec le fils de votre frère à son pays et protégez-le prudemment contre les Juifs.. par Allah, s'ils ont été au courant de lui de ce qui je savais, ils comploteront le mal contre lui, de Grandes choses sont dans l'entrepôt pour votre neveu, prenez lui rapidement chez lui( a sa maison)."
--
j avais ajouté ce quote car se réfute la propagande que mohamud sws avait laissé un seul idole parmi plsuieurs idole( Allah SWT) et en meme temps cela preuve que mohamud sws avant sa prophétie était parmis les hanafites

a téléchargez/
http://islamfuture.wordpress.com/2009/09/11/sirat-ibn-hisham-biography-of-the-prophet/

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

PaxetBonum 


Chevronné
Chevronné
Juste pour comprendre :
A quel ordre appartenait ce moine ?
Quel est l'Evangile auquel vous faites allusion ?
Où peut-on le consulter ?

Voir le profil de l'utilisateur

ismael-y 


Passionné
Passionné
@PaxetBonum a écrit:Juste pour comprendre :
A quel ordre appartenait ce moine ?
Quel est l'Evangile auquel vous faites allusion ?
Où peut-on le consulter ?
-il était nazarreen musulman
-cet évangile n avait aucun nom comme le coran
-c est normal qu il n est pas consultable pour 2 raison: a-soit on l a pas encore trouvé et un jour on le trouvera comme on a trouvé les manuscrits et évangiles a la mer morte b- si possible qu on l a trouvé mais on l a caché...il ya meme de doutes que ce qui est trouvé a qumran n est pas TOUT EXPOSE au public ce qui explique les longues années qui écratent leurs découvertes et leurs expositions pour l analyse...et donc les 2 cas ils ne sont pas stupide pour le monter au monde car on craint que le monde devient une seule nation avec une seule religion : ISLAM
-aussi il ya autres témoignages:
b-Histoire de Salman al farrissi ( le prince de la perse) -histoire rapporté dans tous les sources islamiques-qui s était convertit de de zoroastrisme au nazaréenisme ( appele par certains christianisme, ce qui est faux bien sur) a l islam: je vais quoter de son histoire que vous pouvez lire ici:
http://www.action-islamique.com/science/salman_al_farisi.pdf

ou
http://www.whymuhammad.com/fr/contents.aspx?aid=4837

-
L’évêque dit : « Par Allah, les gens courent à leur perte; ils ont altéré et corrompu leur religion. Je ne connais personne qui suive fidèlement la voie que je suis à part un homme de la région d’al-Moosil. Va le trouver. » Et il me donna son nom.
-comme tu vois ces gens de livre nazareens étaient une minorité qui ne dépassent pas les mains de doigts...et ils vivaient isolé du monde hérétique( chrétiens) qui les avaient persécuté

le pretre de al mossil !:L’homme dit : « Par Allah, je ne connais personne qui suive fidèlement la voie que je suis à part un homme de la région de Nasiyibine. Va le trouver. » Et il lui donna son nom.
-meme observation

l
’homme d’Am’mouriyiyah.L’homme lui dit : « O fils! Je ne connais personne qui suive la même religion que nous. Cependant, il est maintenant venu le temps de l’émergence d’un autre prophète, et celui-là suit la même religion qu’IbrahIm.
Pour décrire le Prophète, l’homme dit : « Il sera envoyé avec la même religion qu’ibraham. Il vient d’Arabie et il émigrera dans une région située entre des étendues de pierres noires (comme consumées par le feu). Des palmiers poussent entre ces étendues. Il possède certaines caractéristiques. Il accepte et mange la nourriture qu’on lui offre en cadeau, mais ne mange pas ce qu’on lui offre en charité. Le sceau de la prophétie se trouve entre ses épaules. Si tu peux te rendre dans cette contrée, alors fais-le. »
- alors comment il avait su qu un prophète sortira de la mecque et qu il aura 2 signes ou caractéristiques certes ces caractéristiques ou prophéties étaient mentionnés dans leur livres


Il m’emmena avec lui à Médine. Par Allah, lorsque j’aperçus Médine, je sus immédiatement que j’étais au bon endroit, car il correspondait à la description faite par mon ami.

Salman poursuit :

Un jour, comme j’étais au sommet d’un palmier, au-dessus d’un régime de dattes, à accomplir quelque tâche pour mon maître, un de ses cousins vint lui rendre visite. Alors qu’il était debout devant mon maître, qui lui était assis, il dit : « Malheur à Bani Qilah (i.e. aux gens de la tribu de Qilah); ils sont rassemblés à Qibaa’ autour d’un homme qui vient d’arriver aujourd’hui de la Mecque et qui prétend être prophète! »

En entendant cela, je me mis à trembler si fort que je faillis tomber directement sur mon maître. Je descendis du palmier et je dis : « Que dis-tu? Que dis-tu?! » Mon maître se mit en colère, me frappa violemment avec son poing et dit : « De quoi te mêles-tu? Occupe-toi de tes affaires! » Je répondis : « Non, non… Je voulais seulement m’assurer de ce qu’il disait… »
-voila le témoignge de salam que aussi bani israel qui avaient émigré en arabie ( désert , chaud ) de la palestinnejuste car ils savaient que le prophéte sortira de la mecque ( décrit par certains comme Sion)

Ce soir-là, j’allai voir le Messager d’Allah alors qu’il était à Qibaa’ et j’emportai avec moi de la nourriture que j’avais mise de côté. J’entrai où il se trouvait et dis : « On m’a dit que tu étais un homme de vertu et que les gens qui t’accompagnent, et qui sont étrangers ici, sont dans le besoin. Alors j’aimerais vous offrir ceci en charité, car je crois que vous le méritez plus que quiconque. » Je lui tendis ce que j’avais apporté et il dit à ses compagnons : « Mangez », et il n’approcha même pas ses mains de la nourriture (i.e. il ne mangea pas). Je me dis en moi-même : « C’est là un des signes de sa prophétie ».

Après cette rencontre avec le Prophète (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui), Salman alla préparer le deuxième test qu’il lui réservait. La fois suivante, donc, il lui apporta un cadeau. Il lui dit :

J’ai remarqué que tu n’avais pas mangé de ce que je t’avais donné en charité; voici un cadeau par lequel je souhaite t’honorer. Alors il prit le cadeau, en mangea une partie et en offrit à ses compagnons. Je me dis en moi-même : « Voilà la confirmation du deuxième signe. »

La troisième rencontre entre Salman et le Prophète (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) eut lieu à Baqi’ al-Gharqad (le cimetière des compagnons du Prophète) où ce dernier assistait aux funérailles d’un de ses compagnons.


Salman raconte :

Je le saluai, puis je me déplaçai derrière lui, essayant d’apercevoir le sceau de la prophétie que mon ami m’avait décrit. Lorsqu’il s’aperçut de mon manège, il comprit aussitôt ce que j’essayais de voir. Il descendit son vêtement en bas de ses épaules et je vis le sceau, que je reconnus immédiatement. Je ne pus m’empêcher de m’approcher de lui et d’embrasser, tout en pleurant, cet endroit où se trouvais le sceau. Le messager d’Allah me dit de venir devant lui (i.e. de lui parler). Je lui racontai toute mon histoire comme je viens de le faire avec toi, Ibn Abbas [souvenez-vous que Salman est entrain de raconter son histoire à Ibn Abbas]. Par la suite, le Prophète (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) aimait bien raconter mon histoire à ses compagnons.
-on voit bien que salam a éprouvé le prophéte et le prophéte a réussi sur ces 3 testes ...
résumé:
conclusion: d aprés l évangile qui a été en possession de gens de livres ( les vrais gens de livres): nazaréens:
1- ils savaient qu un prophétie arab sortira d arabie et suivera la religion d'Ibrahim( ce qui correspond bien a la bonne nouvelle d issa:(61/6 et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera Ahmad)
2- il savait d aprés l évangile qu il devera remplir des caratéristiques mentionné dans leurs livres: LE VRAI EVANGILE ( y comprisune marque au dos: sceau de prophétie)
3-ils savaie,t qu il n aura pas de parent : orphelin
4-il savait que le prochain prophéte va étre objet de complot de juifs ( connu par le massacre de prophétes)car ces juifs ont plus de caratéristiques eux aussi dans leurs livres et j en parlerais par des quotes que se trouve dans leur torah ( et non la dite nommé torah qu'on connaisse)
a suivre

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
notez bien salman lui meme avait dit :
Abu Dawud.

Book 021, Hadith Number 3752
Raconte Par Salman Al-Farsi : j'ai lu dans le Torah que la bénédiction d'aliments se compose à l'ablution avant lui-consomation--. Donc je
l'ai mentionné au Prophète (sws). Il a dit : la bénédiction d'aliments se compose à l'ablution avant et l'ablution après cela.
http://www.hadithcollection.com/abudawud/253-Abu%20Dawud%20Book%2021.%20Food/18159-abu-dawud-book-021-hadith-number-3752.html
cette paragraphe ou loi tu ne trouveras pas a la bible:..
pour cette raison:
Coran 2:77-78
77. - Ne savent-ils pas qu'en vérité Allah sait ce qu'ils cachent et ce qu'ils divulguent? 78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures. 79. Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains ECRIVENT un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!

. Le Saint Coran Noble dit clairement que le Livre a été INVENTE par les hommes, “ à ceux qui de leurs propres mains ECRIVENT un livre puis le présentent comme venant d'Allah,” [1]. Cela ne peut pas devenir un peu plus clair que cela!
Sahih Bukhari, Holding Fast to the Qur'an and Sunnah, Volume 9, Book 92, Number 461
Narrated Ubaidullah:* "Ibn 'Abbas said, 'Why do you ask the people of the scripture about anything while your Book (Quran) which has been revealed to Allah's Apostle(Prophet Muhammad) is newer and the latest? You read it pure, undistorted and unchanged, and Allah has told you that the people of the scripture (Jews and Christians) changed their scripture and distorted it, and wrote the scripture with their own hands and said, 'It is from Allah,' to sell it for a little gain. Does not the knowledge which has come to you prevent you from asking them about anything? No, by Allah, we have never seen any man from them asking you regarding what has been revealed to you!”
http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/bukhari/092.sbt.html
La traduction
de Sahih Bukhari, en Tenant Vite au Coran et à Sunnah, le Volume 9, le Livre 92, Numéro 461
Ubaidullah a Raconté : "Ibn 'Abbas a dit, 'Pourquoi demandez-vous aux gens de livres- saintes écritures-au sujet de n'importe quoi pendant que votre Livre (Coran) qui a été révélé au*messager d'Allah (le Prophète Muhammad) est plus nouvel et le dernier - le plus tardif-? Vous le lisez si pur, non dénaturé et inchangé, et Allah vous a dit que les gens de la Sainte Ecriture (les Juifs et les Chrétiens) ont changé leur Sainte Ecriture et l'ont dénaturé et ont écrit la Sainte Ecriture avec leurs propres mains et ont dit, 'Il est d'Allah,' et le vendre pour un petit gain- un vil profit-. La connaissance qui vous est venue vous empêche de leur demander de n'importe quoi ? Non, par Allah, nous n'avons jamais vu d'homme d'eux en vous demandant quant à ce qui vous a été révélé! ”
-
DONC LE CORAN parle de 2 courants: a-gens du Livre qui avaient une part de vérité ( vrai ébagile et vrai torah)et b-des gens de la bible qui avaient inventé un livre...pour cette raison:
Coran Saint 5:83 –
83. Et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager
[Muhammad], tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu'ils ont
reconnu la vérité.
Ils disent: ‹Ô notre Seigneur! Nous croyons:
inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent (de la véracité du Coran).
84. Pourquoi ne croirions-nous pas en Allah et à ce qui nous est parvenu
de la vérité. Pourquoi ne convoitions-nous pas que notre Seigneur nous
fasse entrer en la compagnie des gens vertueux?›.
voila les gens de livre a ki nous a recommandé le coran de se marier avec leurs femmes..et de leur parler avec gentillesse et de défendre leurs lieux de culte en versant notre propre sang( 22/40 Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les sawamia( traduit faussement par églises : le coran n apas dit al killiss( قليس), les biyaas( traduit faussement pas synagogues) et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué.Allah soutient, certes, ceux qui
soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,
)(.et non aux chrétiennes ( mécreants) comme certain s étaient trompés
et vous savezen église on n invoque pas Allah idem pour synagogues ..voila comment comprendre et lire les textes coraniques

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
quel a été les enseignements de issah sws ??
ISSAH Ben Maryem ET YAHYA Ben zakarya
JAMI' TIRMIDHI
47-LIVRE SUR LES PROVERBES et LES EXEMPLES
Chapitre 3
Similitude de salah, jeûne et sadaqah
Sayyidina Harith Ashari (RA) a rapporté que le Messager d' Allah (sws) a dit: ‘Allah a commandé à Zakariya ibn Yahya avec cinq choses qui il peut se conformer à eux et commander le Banu Isra'ils se conforment à eux. Mais il a a été sut le point de tarder pour les commander. Issa (fils de Mariem)lui a dit, “Allah vous a commandé cinq ordres a qui vous pouvez vous conformer et commander le Banu Isra'il de se conforme à eux. Donc, oubien vous leur ordonner, ou je le ferai ferai ( transmission de 5 chsoes).” Donc Yahya a dit, “Si vous me précéder pour faire ainsi, je crains que je serai englouti (par la terre) ou être puni.” Donc, il a assemblé les gens dans Bayt al-Maqdis et il a été rempli, et les gens se sont assis en places élevées. Il leur a dit à , “Allah m'a commandé avec cinq ordres que je devrais me conformer à eux et vous commander de s'en conformer. (1) le premier d'eux est que vous n'adorez que Allah et de ne lui rien associer n'importe qui avec lui. Et l'exemple d'un qui associe avec Allah est comme un homme qui a acheté un serviteur avec son salaire pur d'or ou d'argent et lui a dit , ‘C'est ma maison et c'est mon travail. Ainsi prenez cette occupation et payez-moi ce que vous gagnez) Il travaille mais paie un autre que son maître. Donc, lequel de vous seras heureux d'avoir un tel esclave ? (2) et Allah commande que vous offriez salah-prière-. Quand vous offrez salah, ne tournez pas ailleurs, car Allah a Son visage vers celui de son serviteur qui offre salah aussi long qu'il ne tourne pas ailleurs. (3) et je commande le jeune . Sa similitude est comme celui d'un homme qui est avec un groupe de gens, Il a un sac plein de mausk. chacun d'eux et satisfait ou lui plait son odeur. Et l'odeur de celui qui jeûne est plus agréable à Allah que l'odeur de musc. (4) et je commande que vous donniez sadaqah-aumone-. Son similtude est celle que d'un homme qui est emprisonné par son ennemi. Ils attachent sa main à son cou et le prennent pour être exécuté. Il dit, ‘je paie la rançon à vous le peu ou beaucoup, et il se rançonne d'eux, (5) Et, je vous commande que vous vous souvenez d'Allah. La similitude pour cela est comme un homme dont ennemi le poursuit en hâte pendant qu'il vient à un fort solide et s'est protégé d'eux. de même l'homme e rien ne le protège du diable sauf al dikr dhikr ( prière verbale) d'Allah.” Le Prophète (sws) dit. “Et je vous commande avec cinq ordres( commandements) avec lesquels Allah m'a commandé. Ils sont: pour entendre et obéir, faire le jihad, faire hijrah (migration) et de s'attacher a al- jamaa"groupe muslumane" pour, celui qui sépare de al-jamaa"groupe muslumane"par petite disatnce a décroché la corde d'Islam de son cou à moins qu'il revienne à lui. Et, celui qui invite des gens aux maux de jahiliyah"temps d'ignorance préislamique" sera le combustible d'Enfer ” Quelqu'un a demandé, “ O ,Messager d'Allah (sws), même s'il offert salah et jeune ?” Il a dit, “Même s'il offre salah et jeûne. Ainsi invitez par invitation d'Allah Qui vous a nommés musulmans. Croyants et serviteurs d'Allah.”
[Ahmed 1717]
Traduction Ar

أَنَّ النَّبِيَّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ إِنَّ اللَّهَ أَمَرَ يَحْيَى بْنَ زَكَرِيَّا بِخَمْسِ كَلِمَاتٍ أَنْ يَعْمَلَ بِهَا وَيَأْمُرَ بَنِي إِسْرَائِيلَ أَنْ يَعْمَلُوا بِهَا وَإِنَّهُ كَادَ أَنْ يُبْطِئَ بِهَا فَقَالَ عِيسَى إِنَّ اللَّهَ أَمَرَكَ بِخَمْسِ كَلِمَاتٍ لِتَعْمَلَ بِهَا وَتَأْمُرَ بَنِي إِسْرَائِيلَ أَنْ يَعْمَلُوا بِهَا فَإِمَّا أَنْ تَأْمُرَهُمْ وَإِمَّا أَنْ آمُرَهُمْ فَقَالَ يَحْيَى أَخْشَى إِنْ سَبَقْتَنِي بِهَا أَنْ يُخْسَفَ بِي أَوْ أُعَذَّبَ فَجَمَعَ النَّاسَ فِي بَيْتِ الْمَقْدِسِ فَامْتَلَأَ الْمَسْجِدُ وَتَعَدَّوْا عَلَى الشُّرَفِ فَقَالَ إِنَّ اللَّهَ أَمَرَنِي بِخَمْسِ كَلِمَاتٍ أَنْ أَعْمَلَ بِهِنَّ وَآمُرَكُمْ أَنْ تَعْمَلُوا بِهِنَّ أَوَّلُهُنَّ أَنْ تَعْبُدُوا اللَّهَ وَلَا تُشْرِكُوا بِهِ شَيْئًا وَإِنَّ مَثَلَ مَنْ أَشْرَكَ بِاللَّهِ كَمَثَلِ رَجُلٍ اشْتَرَى عَبْدًا مِنْ خَالِصِ مَالِهِ بِذَهَبٍ أَوْ وَرِقٍ فَقَالَ هَذِهِ دَارِي وَهَذَا عَمَلِي فَاعْمَلْ وَأَدِّ إِلَيَّ فَكَانَ يَعْمَلُ وَيُؤَدِّي إِلَى غَيْرِ سَيِّدِهِ فَأَيُّكُمْ يَرْضَى أَنْ يَكُونَ عَبْدُهُ كَذَلِكَ وَإِنَّ اللَّهَ أَمَرَكُمْ بِالصَّلَاةِ فَإِذَا صَلَّيْتُمْ فَلَا تَلْتَفِتُوا فَإِنَّ اللَّهَ يَنْصِبُ وَجْهَهُ لِوَجْهِ عَبْدِهِ فِي صَلَاتِهِ مَا لَمْ يَلْتَفِتْ وَآمُرُكُمْ بِالصِّيَامِ فَإِنَّ مَثَلَ ذَلِكَ كَمَثَلِ رَجُلٍ فِي عِصَابَةٍ مَعَهُ صُرَّةٌ فِيهَا مِسْكٌ فَكُلُّهُمْ يَعْجَبُ أَوْ يُعْجِبُهُ رِيحُهَا وَإِنَّ رِيحَ الصَّائِمِ أَطْيَبُ عِنْدَ اللَّهِ مِنْ رِيحِ الْمِسْكِ وَآمُرُكُمْ بِالصَّدَقَةِ فَإِنَّ مَثَلَ ذَلِكَ كَمَثَلِ رَجُلٍ أَسَرَهُ الْعَدُوُّ فَأَوْثَقُوا يَدَهُ إِلَى عُنُقِهِ وَقَدَّمُوهُ لِيَضْرِبُوا عُنُقَهُ فَقَالَ أَنَا أَفْدِيهِ مِنْكُمْ بِالْقَلِيلِ وَالْكَثِيرِ فَفَدَى نَفْسَهُ مِنْهُمْ وَآمُرُكُمْ أَنْ تَذْكُرُوا اللَّهَ فَإِنَّ مَثَلَ ذَلِكَ كَمَثَلِ رَجُلٍ خَرَجَ الْعَدُوُّ فِي أَثَرِهِ سِرَاعًا حَتَّى إِذَا أَتَى عَلَى حِصْنٍ حَصِينٍ فَأَحْرَزَ نَفْسَهُ مِنْهُمْ كَذَلِكَ الْعَبْدُ لَا يُحْرِزُ نَفْسَهُ مِنْ الشَّيْطَانِ إِلَّا بِذِكْرِ اللَّهِ قَالَ النَّبِيُّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ وَأَنَا آمُرُكُمْ بِخَمْسٍ اللَّهُ أَمَرَنِي بِهِنَّ السَّمْعُ وَالطَّاعَةُ وَالْجِهَادُ وَالْهِجْرَةُ وَالْجَمَاعَةُ فَإِنَّهُ مَنْ فَارَقَ الْجَمَاعَةَ قِيدَ شِبْرٍ فَقَدْ خَلَعَ رِبْقَةَ الْإِسْلَامِ مِنْ عُنُقِهِ إِلَّا أَنْ يَرْجِعَ وَمَنْ ادَّعَى دَعْوَى الْجَاهِلِيَّةِ فَإِنَّهُ مِنْ جُثَا جَهَنَّمَ فَقَالَ رَجُلٌ يَا رَسُولَ اللَّهِ وَإِنْ صَلَّى وَصَامَ قَالَ وَإِنْ صَلَّى وَصَامَ فَادْعُوا بِدَعْوَى اللَّهِ الَّذِي سَمَّاكُمْ الْمُسْلِمِينَ الْمُؤْمِنِينَ عِبَادَ اللَّهِ
Traduction En

Sayyidina Harith Ashari (RA) reported that Allah’s Messenger (SAW) said: ‘Allah commanded Yahya ibn Zakariya with five things that he may abide by them and command the Banu Isra’il to abide by them. But he was delayed in coveying them. Eesa said to him, “Allah commanded you with five commands that you may abide by them and command the Banu Isra’il to abide by them. So, either you give them the command, or I will do that.” So Yahya said, “If you take precedence over me in conveying them, I fear that I will be swallowed up (in earth) or punished.” So, he assembled the people in Bayt al-Maqdis and it was filled up, and people sat down on elevated places. He said to them, “Allah has commanded me with five commands that I should abide by them and coma?d you to abide by them. (1) The first of them is that you worship Allah and associate not anything with Him. And the example of one who associates wit Allah is like a man who bought a slave with his pure earnings of gold or silver and said to him, ‘This is my house and this is my business. So take up this occupation and pay me what you earn) He works but pays another than his master. So, which of you will be pleased to have a slave like that? (2) And Allah commands you to offer salah. When you offer salah, do not turn elsewhere, for, Allah has His face towards His slave who offers salah as long as he does not turn elsewhere. (3) And I command you to keep fast. Its similitude is of a man who is with a party. He has a bagful of mausk. Alla of them are pleased with it or he is pleased with its odour. And the odour of oe who is fasting is more pleasant to Allah than the odour of musk. (4) And I command you to give sadaqah. Its similtude is like that of a man who is imprisoned by his enye my. They tie his hand to his neck and take him to be executed. He offers, ‘I pay ransom to you the little or much, and he ransoms himself from them, (5) And, I command you that you remember Allah. The similitude for that is like a man whose enye my pursue him in haste while he comes to a strong fort and protects himself from them. So is the man whom nothing protects from the devil but dhikr (remembrance) of Allah.” The Prophet (SAW) said. “And I command you with firve commands with which Allah has commanded me. They are: to hear, to obey, to wage jihad, to make hijrah (migration) and to a attach to the main body of Muslim s, for, he who separates from the main body even by a span takes out the rope of Islam from his neck unless he returns to it. And, he who invites people to the evils of jahiliyah is fuel of Hell.” Someone asked, “O Messenger of Allah (SAW) , even if he offered salah and kept fast”? He said, “Even if he offered salah and fasted. So invite to Allah Who named you Muslim s. Believers and slaves of Allah.”
[Ahmed 1717]
4shared.com/get/32lMvi0c/Jami_Tirmidhi.html

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

EP 


Chevronné
Chevronné
L´ évangile du moine Bahira ? Ce personnage n´a pas vécu a l´ époque de Jésus. Donc ça ne peut-être pas ce dit évangile que le Coran parle.

La tu te mêle les pinceaux...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.wiki-protestants.org/

ismael-y 


Passionné
Passionné
@EP a écrit:L´ évangile du moine Bahira ? Ce personnage n´a pas vécu a l´ époque de Jésus. Donc ça ne peut-être pas ce dit évangile que le Coran parle.

La tu te mêle les pinceaux...
-le moinde bahira n avait jamais connu quelqu un qui se nomme jésus il a été sur la voie de issah sws le musulman et bein sur il n a pas vécu a l'époque de issah mais l'evangile lui a été trasnmis de générations en générations...surout que nous savons que les chrétiens avaient pérsécutés les nazzareens sous pretexte qu ils sont des hérétiques ainsi que autres croyances:petit rappel:
http://www.forumreligion.com/t824p15-les-gens-de-la-fossee-holocauste-commis-par-juifs-vs-nazareans

autre témoignages: HERACLIUS


Lettre à César, roi de Rome
Al-Boukhari
a rapporté dans un long hadith la teneur de la lettre que le prophète
(sws) avait adressée à Hercules, le roi de Rome. La lettre est la
suivante: "Au nom d'Allah, le Clément, le Miséricordieux. Lettre de
Mohammad le serviteur et Messager d'Allah à Hercules, le roi de Rome.
Que la paix soit sur ceux qui observent la droiture. Accepte de te
soumettre. Embrasse l'Islam et Allah te récompensera deux fois. Si tu te
détournes et refuses, tu porteras les péchés des Romains. "Dis: O gens
des Ecritures, convenons les uns et les autres de ce point commun entre
nous, à savoir de n'adorer qu'Allah Seul, sans Lui adjoindre d'associé,
de
ne pas nous prendre les uns et les autres pour divinités en dehors *
d'Allah."
S'ils se détournent, dites-leur: "Soyez témoin qu'à Allah Seul, nous
nous soumettons", (la famille d'Imran:64). Le prophète (sws) fit porter
cette lettre par Dihya ibn Khalifa AL-Kalbi à qui il donna l'ordre de la
remettre au roi de Bassora qui lui-même se chargerait de la transmettre
à César. Dans des propos rapportés par Al-Boukhari, Ibn Abbâs dit avoir
été informé par Abi Soufyân ibn Harb que Hercules avait envoyé auprès
de lui, alors qu'en compagnie d'un groupe de commerçants faisant partie
des Kouraichites, il se rendait en Syrie, à un moment où le Messager
d'Allah (gg) était en guerre contre les Kouraichites. Alors ils allèrent
rejoindre les romains à Iliya (Jérusalem). Là, entouré des grands de
Rome, César fit venir un traducteur et ensuite les appela pour leur
parler en ces termes: "Lequel d'entre vous est généalogiquement plus
proche de cet homme qui prétend être un prophète"? "Moi", répondit Abou
Soufyân. Il reprit: "Rapprochez-le de moi! Rapprochez ses compagnons et
mettez-les derrière lui". Ensuite il dit au traducteur: "Je l'interroge
au sujet de cet homme". S'il me traitait de menteur il le traiterait
aussi de menteur. Par Allah! n'eût été la honte de me voir attribuer un
mensonge, j'aurais menti contre l'homme. La première question fut la
suivante:
• Quelle appréciation faites-vous de sa généalogie?
• Réponse: Elle est respectable.
• César: Quelqu'un de chez vous a-t-il jamais, avant lui, dit qu'il était un prophète?
• Réponse: Non.
• César: Y a-t-il des rois dans sa descendance?
• Réponse: Non.
• César: Ceux qui le suivent sont-ils les nobles ou le bas peuple?
• Réponse: plutôt le bas peuple.
• César: Ceux-ci progressent-ils ou regressent-ils?
• Réponse: plutôt ils progressent.
• César: Y en a-t-il qui apostasient?

Réponse: Non.
César: Avez-vous déjà eu à le traiter de menteur avant qu'il ne
se soit présenté comme prophète.
Réponse: Non.
César: Lui arrive-t-il de trahir?
Réponse: Non. toutefois, ne vivant plus avec lui depuis un
certain temps, nous ne savons pas au juste ce qu'il fait
exactement.
César: C'est ta seule réponse que je trouve imprécise. Mais
l'avez-vous combattu?
Réponse: Oui.
César: A quoi ont abouti les combats?
Réponse: Tantôt nous triomphions, tantôt il triomphait.
César: que vous ordonne-t-il de faire?
Réponse: Il dit: "Adorez Allah Lui Seul sans l'associer à rien ni
personne, quittez la pratique de vos ancêtres. Il nous ordonne la
prière, la sincérité, la chasteté et le culte de la parenté.
César (au traducteur)! dis-lui que je l'ai interrogé au sujet de sa
généalogie et il a répondu qu'elle est respectable. Il en est de
même de la généalogie des Messagers, dans leur peuple. Je lui
ai demandé si quelqu'un avant lui avait la même prétention et il
a répondu "non"...
Abou Soufyân: Si quelqu'un avant, lui avait eu la même
prétention, j'aurais dit que c'est tel.
César: Je lui ai demandé s'il y avait des rois dans sadescendance et il a répondu "non"... Je me suis dit: S'il y avait un roi dans sa descendance je dirais qu'il cherche à reconquérir le trône de son père. Je lui ai demandé s'ils le traitaient de menteur avant qu'il n'ait eu à se présenter comme prophète et il a répondu "non" or je sais qu'il ne s'abstient pas de mentir aux hommes pour mentir à Dieu. Je lui ai demandé si ce sont les nobles qui le suivent ou le bas peuple et il a dit "le bas peuple" or ce sont ceux-là qui suivaient les Messagers. Je lui ai demandé si ses suivants progressent ou régressent et il a dit qu'ils progressent or, telle est la démarche croissante de la foi.Je lui ai demandé s'il y en a qui apostasient parmi ses suivants et il a dit "non", or, tel est le résultat de la foi bien assise. Je lui ai damndé s'il trahit et il a dit "non" or, tel est aussi le comportement des Messagers: jamais ceux-ci ne trahissent. Je lui ai demandé ce qu'il leur ordonne et il a dit qu'il leur ordonne d'adorer Allah sans l'associer à rien ni personne, de s'abstenir de l'adoration des idoles, de prier, de cultiver la sincérité et la chasteté. Si tout ce que tu disest vrai, il sera maître de l'endroit où, présentement, je me trouve.
Je savais qu'un prophète allait venir
mais je ne pensais pas qu'il
viendrait de vous.
Si je savais que je parviendrais jusqu'à lui, je
ferais tout pour le rencontrer et si j'étais auprès de lui, je lui laverais les pieds.Sur ces mots, il se fit apporter la lettre du Messager d'Allah (sws) et la lit. Toutefois, dès qu'il eut fini de la lire les voix s'élevèrent et le
bavardage alla bon train. Ensuite, il donna aux Kouraichites l'ordre de
se retirer. A sa sortie Abou Soufyân dit à ses compagnons: "L'affaire
d'Ibn Abi Kabcha (nom que les associateurs avaient donné au prophète
(sws) poussés en cela par une volonté d'ignorer sa généalogie) devient
étonnante. Même le roi des Romains a peur de lui".A cet égard il dit plus tard après sa conversion: "Je ne cessai d'être certain que le Messager d'Allah (sws) finirait par triompher, jusqu'au jour où Allah me fit entrer dans l'Islam".
http://www.forumreligion.com/t878-le-nectar-cachetebiographie-du-prophete-mohamud-sws-en-francais-tres-recommande

ou
http://www.searchtruth.com/searchHadith.php?keyword=heraclius&search=1

LE" Je savais qu'un prophète allait venir mais je ne pensais pas qu'il viendrait de vous." preuve bien que heraclius savait de la vérité de vrai évangile qui mentionne que le prophète viendra aprés issah -car les élites sont toujours au courant de secrets que le publique ne savait pas-...dans autre récits: heraclius a proposé a ses gens de se convertir a l islam mais la réponse de gens a été négative et trés violente puis heraclius leur a dit qu il voulait seulement les testete ( lorsqu il a vu qu ils avaient refusé durement)
la question ou est l évangile dont lequel heraclius a lu que le prophéte viendra ??
A SUIVRE avec autres témoignages

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

vulgate 


Averti
Averti
@ismael-y a écrit:dans son livre Martin Lings( ex-protestant), Muhammad: His Life Based on the Earliest Sources in Biographies
nb / sa biographie:http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Lings

je quote:
Bahîrà le Moine
les fortunes de 'Abd Al-Muttalib avaient diminué pendant la dernière partie de sa vie et ce qu'il a laissé à sa mort s'est pas élevé à pas plus que petite legs pour chacun de ses fils. Certains d'entre eux, surtout 'Abd Al-'Uzzah qui était connu comme Abu Lahab, avaient acquis la leur propre richesse. Mais Abu Tàlib était pauvre et son neveu s'est senti obligé à faire qu'il pourrait pour gagner ses propres moyens de subsistance. Cela qu'il a fait surtout par le pâturage des moutons et des chèvres et il passerait ainsi jour après jour seul dans les collines au-dessus de Mecca ou sur les pentes au-delà des vallées. Mais son oncle l'a pris quelquefois avec lui sur ses voyages et dans une occasion quand Muhammad était âgé de 9 ans ou selon d'autres 12, ils sont allés avec une caravane marchande autant que la Syrie. A Bostra, près d'un des arrêts où la caravane Meccan s'arrêtait toujours, il y avait une cellule( monastère) qui avait été vécue par un moine chrétien( vrai traduction nazaréen) pour génération après génération. Quand un est mort, un autre a pris sa place et a hérité tout ce qui était dans la cellule en incluant quelques anciens manuscrits. Parmi ceux-ci était celui qui a contenu la prédiction de la sortie d'un Prophète aux Arabes; et Bahîrà, le moine qui a maintenant vécu dans la cellule, était bien documenté( avancé dans le savoir) de contenus de ce livre, qui l'a intéressé d'autant plus parce que, comme Waraqah, il a aussi estimé que la sortie du prophète serait dans sa vie.
Il voyait souvent l'approche de caravane Meccan et son arrêt pas loin de sa cellule, mais comme celui-ci est venu ; son attention a été frappée par quelque chose dont il n'avait jamais vu auparavant : un petit nuage bas étendu a bougé lentement au-dessus de leurs têtes pour que ce soit toujours entre le soleil et un ou deux des voyageurs. Avec l'intérêt intense il les a regardés approcher. Mais subitement son intérêt a changé à la stupeur, car aussitôt qu'ils se sont arrêtés le nuage a cessé de bouger, en restant immobiles sur l'arbre en dessous lequel ils ont pris l'abri, pendant que l'arbre lui-même a baissé ses branches sur eux, pour qu'ils soient à double ombre. Bahîrà savait qu'un tel présage, bien que discret, avait de la haute signification. Seulement un peu de grande présence spirituelle pourrait l'expliquer et immédiatement il a pensé au Prophète attendu. Pourrait-il être qu'il était finalement venu et était parmi ces voyageurs ?
La cellule avait récemment été stockée avec les provisions et assemblant tout ce qu'il avait, il a envoyé la parole( par émissaire) à la caravane : " hommes de Quraysh, je vous ai préparé des aliments et j’espère que vous devriez me venir, chacun d'entre vous, jeune et vieux, esclave et home libre." Donc ils sont venus à sa cellule, mais en dépit qu'il avait dit qu'ils ont laissé Muhammad pour prendre soin de leurs chameaux et de leurs bagages. Comme ils se sont approchés, Bahîrà a lu leurs visages rapidement un par un , mais il n’avait rien aucun homme qui pourrait correspondre a la description comme a été mentionné dans son livre, là n'a semblé non plus être n'importe quel homme parmi eux qui était adéquat à la grandeur des deux miracles. Peut-être ils n'étaient pas tous venus."hommes de quraish " a-t-il dit ,"ne laissez personne derrière vous" "Il n'y a personne qui a été distancé( avons laissé derriére)," ont-ils répondu, " seulement un garçon, le plus jeune d'entre nous tous." "ne le traitez pas ainsi" a dit Bahirà, "mais appelez le pour venir et lui permettre d'être présent avec nous à ce repas." Abu Tàlib et les autres se sont reprochés pour leur manque de considération. "Nous sommes effectivement responsables ," a dit un d'entre eux, "que le fils de 'Abd Allah est laissé derrière et n est pas amené pour partager ce festin avec nous!," après quoi il est allé chez lui et l'a embrassé et l'a amené pour s'asseoir avec les gens.
Un coup d'oeil au visage du garçon était assez pour expliquer les miracles à Bahïrà; et en le regardant attentivement partout dans le repas il a remarqué beaucoup de caractéristiques tant du visage que du corps qui a correspondu ce qui était dans son livre. Ainsi quand ils avaient fini de manger, le moine est allé chez son invité le plus jeune et lui a posé des questions de son mode de vie et de son sommeil et de ses affaires en général. Muhammad l'a sans hésiter informé de ces choses pour l'homme était vénérable et les questions étaient courtoises et bienveillantes; il n'a hésité non plus à tirer sa cape quand finalement le moine a demandé s'il pourrait voir son dos. Bahïrà s'était déjà senti certain, mais maintenant il était doublé donc, pour là, entre ses épaules, était la même marque qu'il s'est attendu voir, le sceau de prophétie même comme il a été décrit dans son livre, dans le même de soi endroit. Il a tourné à Abu Tàlib : "quelle parenté a ce garçon avec vous ?" il a dit. "Il est mon fils," a dit Abu Tàlib. "Il n'est pas votre fils," a dit le moine; " il ne peut pas que le père de ce garçon soit vivant. ""Il est le fils de mon frère," a dit Abu Tàlib. "Alors quel est de son père ?" a dit le moine. "Il est mort," a dit l'autre, "quand le garçon était toujours dans l'utérus de sa mère." "C'est la vérité," a dit Bahïrà. "Reprenez le fils de votre frère à son pays et gardez-le contre les Juifs, car par Allah, s'ils le voient et savent de lui cei que je sais, ils organiseront un mal contre lui. De grandes choses sont dans le voilage pour ce fils de votre frère ."

conclusion: d aprés lévangile qui est en posseion de gens de livres ( les vrais gens de livres): nazareens:
1- ils savaient qu un prophéte arab sortira d arabie( ce qui correspond bien a la bonne nouvelle d issa:(61/6 et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera Ahmad)
2- il savait d aprés l évangile qu il aura une marque au dos: sceau de prophétie
3-il savait qu il n aura pas de parent : orphelin
4-il savait que le procchain prophéte va étre objet de complot de juifs ( connu par le massacre de prophétes)

la question est ce vous trouverez dans vos évangiles ces marques ??? non donc vous n êtes pas de gens de livres chrétiens et on sait pas qui etes vous ??
Et ce charabia, à quoi ça rime ?

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
1. Bahira est un moine arien ou nestorien arabe.

Arianisme : Arius, considère que Jésus est un homme dans lequel s'incarne la Parole de Dieu, suivant le prologue de l'évangile selon Jean.

Nestorianisme : Le nestorianisme est une doctrine se réclamant du christianisme et affirmant que deux personnes, l'une divine, l'autre humaine, coexistaient en Jésus-Christ.

Dans les 2 cas, c'est encore pas ce vous affirmez en Islam

2. D'après la tradition musulmane que l'on peut trouver dans les récits de Ibn Hisham, Ibn Sa'd al-Baghdadi (en) et de Tabari, il découvrit la « marque du prophète » entre les deux omoplates de Mahomet alors que celui-ci était âgé de 9 ou 12 ans et qu'il accompagnait son oncle Abu Talib en Syrie à Bosra dans un trajet caravanier Mecquois à des fins commerciales.

3. Dans les manuscrits de la Mer Morte qui sont tous consultables et étudié de très près par les universitaires, le terme prophète ne désigne pas particulièrement un prophète de même importance que les juifs. Le prophétisme entre le dernier prophète juif et Qumran a pris un autre sens :

http://www.franceculture.com/emission-l-eloge-du-savoir-comment-devient-on-un-prophete-2011-07-09.html

http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/mil_bib/audio_video.jsp

Si Mohammed est un prophète dans le sens qu'il reçoit des révélation d'anges et qu'il les met par écrit c'est tout à fait banale. Il y'en avait plusieurs qui faisaient la même chose et qui ont écrit :

- L'Apocalypse d'Esdras,
- Le Livre des Jubilés,
- Le Livre d'Henoch,
- L'Apocalypse d'Abraham,
- L'Apocalypse de Baruch...etc

Il suffit de lire cette littérature dite inter-testamentaire pour se rendre compte que les millieux juifs apocalyptiques sont féconds en matière de "prophètes" et ne font qu'aborder les thèmes de fin des temps et de durcissement de l'observation de la Torah.

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
Oui bien sûr, qui a dit qu'il y a un seul Prophète ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

Ikhawi 


Habitué
Habitué
C'est seulement qu'il aurait semblé plus unique en son genre. Ce genre de prophètes s'inspirent de la pensée dualiste et font une interprétation politique des écritures.

Je ne cherche rien à remettre en question, mais ça ne peut pas nous convaincre.

Qu'est-ce que vous y mettriez d'ailleurs dans cet Injil qui est perdu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@Ikhawi a écrit:Qu'est-ce que vous y mettriez d'ailleurs dans cet Injil qui est perdu ?
Mettre quoi ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

ismael-y 


Passionné
Passionné
[quote="Ikhawi"]
1. Bahira est un moine arien ou nestorien arabe.
bah non c est nazareen
Arianisme : Arius, considère que Jésus est un homme dans lequel s'incarne la Parole de Dieu, suivant le prologue de l'évangile selon Jean.
non bahira n avait pas évangile de jean et la preuve j en quoté ce qu il a lu dans son évangile

Nestorianisme : Le nestorianisme est une doctrine se réclamant du christianisme et affirmant que deux personnes, l'une divine, l'autre humaine, coexistaient en Jésus-Christ.
bah non ,pour bahir negus, salam le perse waraak ne sont ni aryens ni nestoriens ni monphystes comme certains croient

Dans les 2 cas, c'est encore pas ce vous affirmez en Islam
tu racontes n importe koi vous n vaez donné aucune source

2. D'après la tradition musulmane que l'on peut trouver dans les récits de Ibn Hisham, Ibn Sa'd al-Baghdadi (en) et de Tabari, il découvrit la « marque du prophète » entre les deux omoplates de Mahomet alors que celui-ci était âgé de 9 ou 12 ans et qu'il accompagnait son oncle Abu Talib en Syrie à Bosra dans un trajet caravanier Mecquois à des fins commerciales.
voila les nestoriens ou les monphystes ne croient pas a l avenu d un prophéte arab

3. Dans les manuscrits de la Mer Morte qui sont tous consultables et étudié de très près par les universitaires, le terme prophète ne désigne pas particulièrement un prophète de même importance que les juifs. Le prophétisme entre le dernier prophète juif et Qumran a pris un autre sens :

http://www.franceculture.com/emission-l-eloge-du-savoir-comment-devient-on-un-prophete-2011-07-09.html

http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/mil_bib/audio_video.jsp
on n a pas exposé tout ce qu oin a trouvé dans la mer morte et qui sait peut etre on atrouvé évangile de bahira ou de salam ou de warakka mais on l a caché

Si Mohammed est un prophète dans le sens qu'il reçoit des révélation d'anges et qu'il les met par écrit c'est tout à fait banale. Il y'en avait plusieurs qui faisaient la même chose et qui ont écrit :
les gens de livres comme j avais cité sus dessus en témoigné qu il est prophéte

- L'Apocalypse d'Esdras,
- Le Livre des Jubilés,
- Le Livre d'Henoch,
- L'Apocalypse d'Abraham,
- L'Apocalypse de Baruch...etc
et quelle relation ?? le moine bahira ,salman ;heraclius, negus ,warakka ne reconnaissent pas ces livres

Il suffit de lire cette littérature dite inter-testamentaire pour se rendre compte que les millieux juifs apocalyptiques sont féconds en matière de "prophètes" et ne font qu'aborder les thèmes de fin des temps et de durcissement de l'observation de la Torah.
et quelle relation avec les témoignages de bahira , warakka , negus, salman et herclius ect ?? autres 10 de témoignages de juifs suiveront ...attendez moi
a suivre

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

ismael-y 


Passionné
Passionné
@Ikhawi a écrit:C'est seulement qu'il aurait semblé plus unique en son genre. Ce genre de prophètes s'inspirent de la pensée dualiste et font une interprétation politique des écritures.

Je ne cherche rien à remettre en question, mais ça ne peut pas nous convaincre.

Qu'est-ce que vous y mettriez d'ailleurs dans cet Injil qui est perdu ?
la prochaine fois je vais vous quotez ce qu on a lu dans cet évangile et ausi la torah et tu renderas compte que ils n ont rien a voir avec la bible

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

Ikhawi 


Habitué
Habitué
Je n'ai pas besoin de témoignages.

J'ai ce manuel de la discipline en version intégrale qui s'appel aussi Règles de la Communauté. Je ne suis pas allé au Vatican pour me le procurer il a été publié en 1987.

Je ne suis pas disposé à discuter à des fin de prosélytisme et encore moins si le mensonge est permis.

Ce "Manuel de Discipline" contient aussi des prémices des doctrines de Paul et de Jean ce qui prouve qu'ils n'ont rien inventé et que le Nouveau Testament est la suite d'une évolution logique.

Que l'Islam soit aussi la suite d'une autre évolution logique est tout à fait concevable.

Le Judaïsme rabbinique est aussi la suite d'une évolution logique et n'est pas la religion de Moïse mais sa réinterprétation.

Tout le monde revendique l'authenticité et rien ne permet de trancher à part la Foi. Donc autant faire en sorte que chacun soit nourris.

Voir le profil de l'utilisateur

ismael-2Y 


Inscrit
Inscrit
@Ikhawi a écrit:Je n'ai pas besoin de témoignages.

J'ai ce manuel de la discipline en version intégrale qui s'appel aussi Règles de la Communauté. Je ne suis pas allé au Vatican pour me le procurer il a été publié en 1987.

Je ne suis pas disposé à discuter à des fin de prosélytisme et encore moins si le mensonge est permis.

Ce "Manuel de Discipline" contient aussi des prémices des doctrines de Paul et de Jean ce qui prouve qu'ils n'ont rien inventé et que le Nouveau Testament est la suite d'une évolution logique.

Que l'Islam soit aussi la suite d'une autre évolution logique est tout à fait concevable.

Le Judaïsme rabbinique est aussi la suite d'une évolution logique et n'est pas la religion de Moïse mais sa réinterprétation.

Tout le monde revendique l'authenticité et rien ne permet de trancher à part la Foi. Donc autant faire en sorte que chacun soit nourris.
Dans les polémiques chrétiennes contre Islam, Bahira est devenu un moine hérétique dont les vues errantes ont inspiré le coran Les noms et affiliations religieuses du moine varient dans les différents sources chrétiennes . Par exemple, John de Damas (d.749), un écrivain chrétien, déclare que Muhammad qui a "rencontré par hasard l'ancien et le nouveau testament et également, il paraît, après ayant conversé avec un moine Arian, a imaginé( concu) sa propre hérésie". [5].( ↑ St. John of Damascus's Critique of Islam; from Writings, by St John of Damascus (De Haeresibus, chap. 101), The Fathers of the Church vol. 37 (Washington, DC: Catholic University of America Press, 1958), pp. 153-160.)
Pour Al-Kindi qui l'appelleSergius et écrit qu'il s'est appelé plus tard Nestorius, Bahira était un Nestorien. Après le 9e siècle, les polémistes byzantins font référence à lui comme Bahira ou Pakhyras, les deux dérivés de l'existence du nom Bahira, et le décrit comme un iconoclaste. Quelquefois Bahira est appelé un Jacobite ou un Arien. Bahira est au centre de l'apocalypse de Bahira qui existe dans la Syriaque et l'arabe qui font le cas pour une origine du coran des évangiles apocryphes chrétiens (: enotes.com)
or:
Les ariens professent donc une absence de consubstantialité.= jésus est une créature : en 325. Par ce terme, les évêques présents au concile condamnaient les théories d'Arius d'après lequel, le Fils étant une créature, celui-ci ne pouvait être de la même substance que le Père.

Nestorius ou Nestorios (en grec Νεστόριος, né à Antioche vers 381, mort en exil en Égypte en 451)
or mohamud sws a été né en 571 A.J et s il a été agé a 10/12 ans lorsqu il renncontré bahir cela signfie on est en 581/582 ce qui est impoossible car nestorius a été mort en 451
c est poissible que nestorius a le meme nom bahira mais il NE peut etre le moine bahira ,comme a notre époque il existe des gens qui se nomment jésu ou mohamud ou moise
-Nestorius propose une solution de compromis avec Christotokos (« mère du Christ »). Elle a l'avantage d'être « fondée sur les Écritures ». Nestorius considérait en effet qu'une femme créée ne pouvait être la mère de Dieu

donc car mohamud sws a enseigné que issah n est pas dieu mais creature de dieu et que mary n est pas la mére de dieu , les chrétiens corient que ce mmoine bahira ne peut etre que arian/nestorien.et il avait un impact sur la vie de mohamud sws!!si tel a été le cas pourkoi les kourraish n avaient pas cherché ce bahira pour le tuer ?? et si ce bahira é ét mort avant que mohamud a été envoyé ( ceda age de 40 ans) est ce bahira a été ressucité de sa tombe pour qu il dicta a mohamud sws les sourats des guerres ( la fossé, badr, ect) et tous les grands événements survenus en futur et qui sont enregistrés au coran ?? !!!ou c est lui qui réponds lorsqe mohamud est questionné par ses ennemis ?? aussi est ce salmanle perse te heraclius ont enseiégne mohamud sws ou bien ils avaient témoigné qu il le prophéte arab attendu qui sortira de l arabie ??
L'histoire de la rencontre de Muhammad avec Bahira est trouvée dans les travaux de premiers historiens musulmans dont les versions diffèrent par quelques détails. …… Tant Ibn Sa qu'Al-Tabari écrit que Bahira a trouvé l'annonce de la sortie de Muhammad dans l'original et, naturel Évangile, qu'il a possédé, comme le cas aussi de waraka de salamn el perse,de heraclius( bien que clui ci le cache)
CERTES certaisn nazareens ont été traités de hérétiques par les chrétiens , et bein sur c est le, fort qui a avait toujours écrit l hsitoire du faible cad que en vérité ce sont les chrétiens qui sont les hérétiques et qui se référent a des livres d hérésie( luc math jean marc)

Voir le profil de l'utilisateur

Croyant 


Chevronné
Chevronné
Dans les polémiques chrétiennes contre Islam, Bahira est devenu un moine hérétique dont les vues errantes ont inspiré le coran
Les noms et affiliations religieuses du moine varient dans les
différents sources chrétiennes . Par exemple, John de Damas (d.749), un
écrivain chrétien, déclare que Muhammad qui a "rencontré par hasard
l'ancien et le nouveau testament et également, il paraît, après ayant
conversé avec un moine Arian, a imaginé( concu) sa propre hérésie".
[5]

mais Monsieur Ismaely; dites moi , vous êtes musulman ?
on vous dit stop tout de suite car ce que vous dites là ; vous mets hors des frontières de la croyance !

si vous etes un athée, bienvenu affichez le et discutons de ce que vous apportez ici ;
votre identité religieuse nous permet de vous répondre
Code:

[u]hérétique dont les vues errantes ont inspiré le coran[/u]
le saint coran est parole d'Allah ;

Par exemple, John de Damas (d.749), un
écrivain chrétien, déclare que Muhammad qui a "rencontré par hasard
l'ancien et le nouveau testament et également, il paraît, après ayant
conversé avec un moine Arian, a imaginé( concu) sa propre hérésie
c'est ton auteur qui est dans l’hérésie totale !!

alors je ne vais pas comme même lire le reste car c'est une perte de temps !
et donc on a besoin de savoir votre identité religieuse pour vous apporter la correction appropriée

ce que tu rapporte ici est entièrement faux

Voir le profil de l'utilisateur

ismael-2Y 


Inscrit
Inscrit
c est parcque je suis noveua membre que je ne peux donner de lein je l avais dit : voir : enotes.com
cad j ai qouté les allégations chrétiennes puis j ai essayé de les réfuter et une fois mon ancien compte sera reactivé je détaillerais

Voir le profil de l'utilisateur

Ikhawi 


Habitué
Habitué
donc car mohamud sws a enseigné que issah n est pas dieu mais creature de dieu et que mary n est pas la mére de dieu , les chrétiens corient que ce mmoine bahira ne peut etre que arian/nestorien.

Personne ne dit que Jésus n'est pas créature de Dieu.

Au contraire, il La créature de Dieu par excellence, l'Homme fait à l'image de Dieu, qui est le seul capable de dire "Moi et le Père nous sommes Un" ou encore "Celui qui m'a vu, a vu le Père", ou encore "Je suis dans le Père et le Père est en moi", "le Père demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres".

Vous faites fixation sur la doctrine de la divinité de Jésus mais ce qui importe au final est de connaître le Père par Jésus, sa façon d'être et son enseignement qu'il porte sur lui même.

En toute logique, celui qui voit le Père en Jésus, ne voit pas un homme. Jésus ne dit pas "Celui qui m'a vu, a vu un prophète" ou "a vu le Fils de l'Homme".

Un disciple qui voit Jésus, reconnaît le Père et ne va pas dire "Oh bon maître" ou "Oh bon prophète" car il n'y a que Dieu seul qui soit bon.

Même si on met de côté toutes ces doctrines du christianisme (qui ont leur sources dans le Judaïsme et sont exprimées sous des formules d'apparences païennes), votre intérêt pour Jésus se limite à en faire une figure certes importante mais qui n'exprime rien, et ne dit rien de plus qu'un juif moyen.

L'enseignement qu'il donne, seul les Soufis sont capable de nous le résumer.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum