Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Hanane 


Résident
Résident
Le mot de Jésus en hébreux "YESHUA" signifie: "celui que Dieu a sauvé". Nous lisons dans l'Evangile de Jean, 7/versets 32-36, que les juifs voulurent capturer le Messie sans pour autant y parvenir et Jésus leur disait (avant sa prétendue CRUCI-FICTION): "Vous me chercherez, mais vous ne pourrez venir là où je vais" (Jésus savait que Dieu allait l'élever à Lui et le sauver de ses ennemis).
Les juifs ne comprenaient pas ses paroles: "Où faut-il qu'il aille pour que nous ne le retrouvions plus" ô Jésus avait dit à ses disciples: "Vous m'abandonnerez tous, mais Dieu ne m'abandonnera jamais" (Evangile de Jean, 16/versets 32-33 et 8/verset 29). Dieu lui avait promis: " Qu'il ne sera jamais livré à la fureur de ses ennemis, que l'Eternel le gardera et lui conservera la vie" (c'est Jean chap. 13/verset 18 qui cite le psaume 41) ; "Qu'aucun mal ne l'atteindra, car Ses Anges le protégeront de peur que son pied ne heurte une pierre…" (C'est Luc, chap. 4/versets 9-11 qui cite le psaume 91).
Ces merveilleuses prophéties ne peuvent jamais concerner un homme qui meurt crucifié sur une croix et qui, désespérant de la Miséricorde divine, dit: "O mon Dieu, pourquoi m'as-Tu abandonné ?". Les chrétiens prétendent que ce "sacrifice" est une œuvre d'amour, mais nous lisons dans l'Evangile de Jean, chap. 8/versets 39-45, que Jésus n'était pas d'accord avec les juifs qui voulaient le faire mourir: "Mais, maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme (le mot homme existe dans l'original grec, mais il manque dans les traductions) qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Si votre père était Dieu, vous m'aimeriez (……) car c'est Lui qui m'a envoyé. Le père dont vous êtes issus c'est le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement".
Faire mourir Jésus est donc une œuvre du diable: elle n'est pas agréée par Dieu et elle ne peut pas expier les crimes des humains. Dieu dit à Ezéchiel, 18/versets 20-21: "La justice du juste lui sera imputée et la méchanceté du méchant pèsera sur lui" et JESUS le confirme (Matthieu 25/Versets 34 à 46). Le sublime Coran le rappelle: "Quiconque fait un bien fut-ce du poids d'un atome le verra, et quiconque fait le mal fût-ce le poids d'un atome le verra". (Sourate 99/versets 7-8).


Voir le profil de l'utilisateur

patience 


Enthousiaste
Enthousiaste


Bonjour Hanane,

Mais, maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme (le mot homme existe dans l'original grec, mais il manque dans les traductions)

Comment pouvez t’il dire autre choses que ces paroles puisqu’il est l’humanité incarné pour être homme, si tu prends un humain pour un humain et que tu l’enlève du monde,ce que qui est quotidien ici , qu’est ce que cela peu bien changer à l’humanité, rien !!

S tu dis j’enlève l’amour du monde qu’est ce que cela change à l’humanité tout, je dis bien tout.

Le monde est seulement vivant si l’on accorde à l’humain la place qu’il a dans l’amour que notre seigneur porte dans le cœur de l’homme.

Le seul homme qui ne soit jamais venu dans ce monde, c’est lui c’est nous dans le cœur de son amour immense et sans conditions mais si nous croyons encore au salut de ce monde, parce qu’un humain est mort pour nous, combien sont encore vivants ici dans ce monde pour être perdu et ignoré laissé au devant d’un autre humain avec pour seule récompense le regard de celui-ci, qui lui dit je te ne te vois pas.

A qui revient t’il le droit d’être un homme parce que celui qui juge sera juger celui qui ment sera démentit et celui qui accorde à l’humain ce qu’il n’est pas dans ce monde sera confondu devant la beauté, la grâce, la puissance de sa parole et la majesté de son amour retrouvé fait homme.

Nous n’avons rien à concéder à ce monde ni plus d’ailleurs à ce qu’il demande, parce que le seigneur notre seigneur revient pour apporter avec son amour, la justice de son Père la grande vérité et l’éternité enfin révélé.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 


Averti
Averti
Hanane,
A ce moment-là, Jesus mutiplie les miracles, parle d'amour non de haine, montre que ce qu'ont dit les prophètes lui correspondent, Il fait plein d'effort or pas tous les juifs le reconnaissent comme étant le Messie. Certains veulent le tuer.


Quand Jesus demande à Pierre "Et toi qui dis-tu que Je suis" Pierre lui répond qu'Il est le Fils du Dieu Vivant et Jesus lui dit que cette réponse n'est pas venue de lui mais que c'est son Père (Dieu) qui lui a inspirée cette réponse. Donc, inversement, c'est le Diable qui inspire aux juifs le fait que Jesus n'est pas le Messie et, partant de là, ils veulent le tuer car ils voient en Lui un blasphémateur.


Mais Jesus est Fils de Dieu. S'il n'a pas envie de mourir sur la croix, il n'y va pas. Lui qui a fait plein de miracles, Il peut échapper sans problème à cela. Dieu est bien tout puissant, alors s'il ne veut pas voir mourir son Fils, Il peut le faire, n'est-ce pas ? Il est bien le Tout Puissant, plus fort que le Diable ? Donc si Dieu laisse son Fils se faire crucifier et si Jesus l'accepte, c'est bien que tous deux le veulent et qu'il y a une raison ? Dieu n'est pas fou ? Alors quelle est cette raison ?


Cette raison est que Jesus doit mourir aux yeux de tous pour ensuite, après sa resurrection, apparaitre aux yeux de tous. S'il meurt dans son coin, on peut toujours dire qu'en réalité il n'était pas mort quand il réapparait. Là, on ne peut dire le contraire. Il est mort devant tous, officiellement. Or Dieu veut nous montrer que l'on peut vaincre la mort grâce à notre repentir et à sa miséricorde. C'est ainsi le seul moyen de le faire comprendre.



Quant à nos péchés, c'est symbolique. A l'époque de Jean le Baptiste, les gens se font baptiser en se trempant dans le jourdain pour se libérer de leurs péchés et se convertir. Quand Jesus à son tour est baptisé, Jesus, étant Fils de Dieu, est sans péché, donc il ne se défait pas de ses péchés, Il prend sur lui les péchés des autres, que les autres ont laissé symboliquement dans le Jourdain lors de leur baptème. Donc Jesus se charge de nos péchés.


Rappelle-toi que la mort est entré dans le monde à cause du péché d'Adam. Pour vaincre la mort, il faut donc qu'il n'y ait plus de péché. Donc, Jesus se charge de nos péchés lors du baptème, Il porte nos péchés sur la croix. Ils sont crucifiés en même temps que Lui. La mort est vaincue. Jesus ressuscite et nous montre aisni que tout homme peut faire comme Lui. Notre manière de crucifier nos péchés et vaincre la mort : Il nous les donne dans son enseignement, tout au long des évangiles. C'est ce que le chrétien appelle : la bonne nouvelle ou encore l'espérance du salut.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum