Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 11:03

oumaazedine 


Novice
Novice

Le Coran a été rassemblé en un livre unique sous le 3e calife, entre 644 et 646,
12 ans après la mort du prophete mohamed صلى الله عليه و سلم (en 632). La recension du texte
coranique dans un seul livre a été rendue nécessaire par l'expansion
territoriale et les guerres.
Le Coran contient les dogmes, ce que l'on doit croire et aussi ce
qu'il est tenu de faire, non seulement en matière culturelle, mais
également dans le domaine de la vie individuelle et collective.
Le Coran est incréé dans la tradition musulmane : ce n'est pas une
production humaine, mais la parole de Dieu transmise à son prophète par
l'archange Gabriel,
d'où l'importance de la langue arabe (arabe littéraire), même pour les
musulmans qui ne sont pas arabes. L'arabe littéraire est la langue avec
laquelle Dieu a révélé le Coran.
Selon la vision islamique, le Coran est un retour aux sources, une
ultime confirmation des écritures déjà révélées antérieurement (Torah/Bible), dont les juifs et les chrétiens se sont éloignés. Tous les personnages bibliques sont donc invoqués dans le Coran.
Les dogmes


L'intention principale du prophete صلى الله عليه و سلم, avant même la fondation de l'Oumma,
était de convaincre ses contemporains de ne vénérer qu'un seul Dieu.
Cette affirmation du monothéisme se retrouve dans la profession de foi
du Musulman, et qui constitue le premier des cinq piliers de l'Islam:
"Il n'y a d'autre Dieu que Dieu ( ou Allah), et Mahomet est son
Prophète". Les cinq piliers de l'islam constituent les obligations et les préceptes fondamentaux de l'islam, obligatoires pour tous les musulmans.

  • Premier pilier : chahada, unicité de Dieu et prophétie de Mahomet,
  • Deuxième pilier : salat, l'accomplissement des cinq prières quotidiennes,
  • Troisième pilier : saoum, le jeûne du mois de Ramadan, 9e mois du calendrier lunaire musulman,
  • Quatrième pilier : zakat,
    impôt obligatoire pour les Musulmans dont le taux est calculé de
    manière stricte, et qui est destiné aux franges pauvres de la société,
  • Cinquième pilier : hajj, pèlerinage à la Mecque, au moins une fois dans la vie, si les conditions physiques et matérielles s'y prêtent.

Cependant, le degré le plus élevé de piété paraît découler de la foi, comme le spécifie le verset coranique:
<blockquote>
« La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le
Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Dieu, au
Jour dernier, aux Anges, aux Livres et aux prophètes, de donner de son
bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux
nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et
pour délier les jougs, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et
ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux
qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font
rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! »


</blockquote>

Coran 2:177
Dans l'islam, il existe un Dieu unique : (Allah),
créateur de toutes choses, éternel, absolument transcendant,
omniprésent et omnipotent. C'est lui qui permet à l'homme de s'exprimer
et il lui a donné le Coran. Ce Dieu est bon, puissant et miséricordieux.
La notion du jugement dernier où l'homme sera seul face à Dieu occupe une place importante dans l'islam, qui prévoit un Enfer où les mécréants seront torturés et un Paradis où les méritants seront récompensés.
L'homme est faible parce qu'il n'est qu'une créature de Dieu, mais l'islam ne reprend pas l'idée du péché originel. Dieu permet à l'homme de faire ce qu'il veut, c'est à celui-ci d'exercer sa raison et de se montrer responsable.
L'unicité de la divinité est clairement affirmée contre le paganisme des tribus arabes, mais aussi contre la doctrine chrétienne de la Trinité (considérée comme une forme de polythéisme) : « Dieu est l'unique, le puissant et l'incomparable, il n'a pas de père ni de fils, et personne n'est comme lui » Le Christ est considéré comme un prophète, un être humain "fils de Marie (Meriam) la vierge", que Dieu créa sans père comme il créa Adam sans père ni mère.
Dieu s'adresse aux hommes à travers des révélations. L'homme doit être dans une absolue soumission à Dieu (islam signifie soumission à la volonté de Dieu).
Toute vérité vient de Dieu et ce qui ne vient pas de lui est illusion.
Celui qui se laisse guider par ses désirs succombe donc à l'illusion,
mais la miséricorde divine permet le pardon de ceux qui reconnaissent
leurs fautes et se repentissent.
La troisième religion abrahamique


L'islam se veut la restauration du monothéisme,
de la foi unique basée sur une vérité unique qui devrait être commune
aux trois religions abrahamiques. Le Coran dénonce les divisions qui
opposent juifs et chrétiens, et leur refus de la dernière révélation de mohamed صلى الله عليه و سلم

Néanmoins, pour les chrétiens,
il était naturellement difficile d'admettre de se passer de la personne
de Jésus et d'envisager Dieu comme exclusivement transcendant, volonté
pure sans incarnation humaine. Pour les juifs, malgré de fortes ressemblances de l'islam avec leur propre religion, la place donnée à Jésus et le fait qu'Israël
ne soit plus qu'un peuple parmi d'autres rendaient inacceptable l'idée
que l'islam soit un prolongement du judaïsme. Donc, malgré la volonté de
Mahomet de se situer dans la continuité de la révélation abrahamique,
l'islam s'est finalement constitué en une religion séparée.
La législation islamique : la charia

Charia et Droit musulman.

Charia signifie « la voie ». C'est l'ensemble des règles qui régissent la vie communautaire et individuelle des musulmans.
Dieu étant considéré comme le seul législateur, le prophète qui porte
sa parole est donc la première autorité en matière de jurisprudence
islamique. Néanmoins, les révélations du Coran s'étant arrêtées avec la
mort de Mahomet, il existe d'autres sources :

  • la Sunna, un recueil de récits (hadiths),
    relatant les actes de la vie de Mohamed صلى الله عليه و سلم . Les docteurs en droit
    islamique se basent sur les actes et paroles de Mohamed صلى الله عليه و سلم relatés dans ces
    textes pour élaborer des solutions législatives, Mahomet étant
    considéré comme une exemple à suivre. Les Hadiths et les coutumes
    forment la Sunna, ou tradition, à laquelle se référent les sunnites.
  • le consensus (idjma`).
  • le raisonnement par analogie (qiyas).

La charia
est basée, entre autres, sur des principes généraux et fondamentaux
(principes d'équité, d'égalité et de justice sociale), et régit non
seulement le culte, mais toute la vie du croyant et de la société : le droit musulman est un droit religieux.

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

2Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 12:05

ismael-y 


Passionné
Passionné
Charia signifie « la voie ». C'est l'ensemble des règles qui régissent la vie communautaire et individuelle des musulmans.
Dieu étant considéré comme le seul législateur, le prophète qui porte
sa parole est donc la première autorité en matière de jurisprudence
islamique. Néanmoins, les révélations du Coran s'étant arrêtées avec la
mort de Mahomet, il existe d'autres sources :

  • la Sunna, un recueil de récits (hadiths),
    relatant les actes de la vie de Mohamed صلى الله عليه و سلم . Les docteurs en droit
    islamique se basent sur les actes et paroles de Mohamed صلى الله عليه و سلم relatés dans ces
    textes pour élaborer des solutions législatives, Mahomet étant
    considéré comme une exemple à suivre. Les Hadiths et les coutumes
    forment la Sunna, ou tradition, à laquelle se référent les sunnites.
  • le consensus (idjma`).
  • le raisonnement par analogie (qiyas).
TOUT affait d 'acoord avec lui : l explication des verser du coran deveront ne pas etre: contradictoire avec autre versets 2- non contradictoires avec des ahadiths sahihs ( par exmple aucun ne vas interprtter les versets de salat zakat a sa maniére)3-consenus( ijmaa3) : bien que certains disent que meme si vous etes seul vous etes un ijmaa3(ibrahim amatan) car le concenus c est pas qu il soit au meme temps 4-raisonnement et pour cette raison que les taffassirs divergent d un érudit a autre

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

3Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 12:11

oumaazedine 


Novice
Novice

oui akhi il y a grande diversités mais nous nous basons sur la plus plausible

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

4Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 12:16

oumaazedine 


Novice
Novice

Dieu est bien clair. Dans le Coran, il n’y a pas d’erreur :
Le Coran [4:82]
Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S’il provenait d’un autre que Dieu, ils y trouveraient certes maintes contradictions !
De plus, Dieu lance un défi à quiconque de produire un tel livre :
Le Coran [17:88]
Dis : «Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire
quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de
semblable, même s’ils se soutenaient les un les autres».

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

5Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 12:24

ismael-y 


Passionné
Passionné
@oumaazedine a écrit:
oui akhi il y a grande diversités mais nous nous basons sur la plus plausible
certes je suis d accord avec vous mais aucun tafssir ne pourrait se placer au dessus des autres meme tafssir ibn kathir contient des israiliyats et des mythes ( telle la terre est sur le dos d un grand poissons) certes ibn kathir a dit des bonnes choses et a du talent idem pour kourtoubi zamakhshari ect mais ils ne sont pas infaiible ...alors si on m impose une collection de tafassirs ou un taffssir en bannissant les autres .je ne trouve pas sa bien ..Allah swst a partagé la sagesse entre eux , alors il nous incombe de prendre ce qui est conforme en 1er aux hadiths sahihs ijmaa3( bien qu il n ya aucun ijmaa3 sur explications de la pluparts de versets) et un peu de la logique

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

6Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 12:25

ismael-y 


Passionné
Passionné
@oumaazedine a écrit:
Dieu est bien clair. Dans le Coran, il n’y a pas d’erreur :
Le Coran [4:82]
Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S’il provenait d’un autre que Dieu, ils y trouveraient certes maintes contradictions !
De plus, Dieu lance un défi à quiconque de produire un tel livre :
Le Coran [17:88]
Dis : «Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire
quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de
semblable, même s’ils se soutenaient les un les autres».
exact, s il ya des erreurs c est dans l interpration par manque de la logique ou bien c est pas son temps et qu il sera dévoilé a l avenir

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

7Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 16:02

rachid 


Récurrent
Récurrent
voila la methode juste d'expliquer le CORAN :

http://www.forumreligion.com/t948-la-methode-de-l-exegese-coranique-d-apres-ibn-kathir


ce n'est pas un amateur qui l'expliquer , mais un grand savant nommé IBN KATHIR

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 21:33

oumaazedine 


Novice
Novice

شكرا اخي و جزيل الشكر
le coran est sublime je ne peut voir ma vie sans ce saint livre
L'ISLAM EST UNE RELIGION INCONTOURNABLE"
BARAK ALLAHOU FIK

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

9Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 21:45

rachid 


Récurrent
Récurrent
wa fiki baraka ma soeur, et le musulman doit toujours étudier le coran par les livres de l"'exegeses les plus réputé, car l'étudier seul est hors de notre porté

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: le coran et sa signification le Dim 17 Juil - 21:48

oumaazedine 


Novice
Novice

le bon croyant est comme un arbre qui ne se defeuille ni l'été ni l'hiver

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

11Re: le coran et sa signification le Lun 18 Juil - 1:57

rachid 


Récurrent
Récurrent

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: le coran et sa signification le Mer 20 Juil - 22:05

jesusvit 


Habitué
Habitué
le Coran arabe=lecture arabe .
Le peuple ismaelite ne savait pas lire hébreux (torah) et le grec(evangile) donc Allah fit descendre un livre sacré en arabe.Trois méssages complémentaire qui nous etoffe notre connaissance ,notre foi ,puissance trois.

“Vous ne direz plus : Deux peuples (les Juifs et les Chrétiens) ont reçu avant nous les Ecritures et nous étions incapables de les étudier. Vous ne direz plus: Si l’on nous eûtenvoyé un livre, nous aurions été plus éclairés qu’eux. Une déclaration évidente (leCoran) est donc venue vers vous de la part de votre Seigneur. Elle est l’orientation et la preuve de la miséricorde divine. Et qui est plus méchant que celui qui traite de mensonge les Signes de Dieu et s’en détourne ? Nous punirons ceux qui se détournent de nos Signes d’un supplice douloureux, parce qu’ils se sont détournés de nos Signes”

(Coran 6 156-157).

Voir le profil de l'utilisateur

oumaazedine 


Novice
Novice


En effet, c’est Allah qui a appelé Son livre al-Qur’an. A ce propos,
il dit : « (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le
Coran a été descendu » (Coran, 2 : 185) et : «Ne méditent- ils
donc pas sur le Coran?» (Coran, 4 : 82) et : «Et quand on récite le
Coran, prêtez- lui l' oreille attentivement et observez le silence, afin que
vous obteniez la miséricorde (d' Allah). » (Coran, 7 : 204) et :
«Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange
du Paradis. Ils combattent dans le sentier d' Allah: ils tuent, et ils se font
tuer. C' est une promesse authentique qu' Il a prise sur Lui-même dans la Thora,
l' Évangile et le Coran.» (Coran, 9 : 111) et : «Ce Coran n'
est nullement à être forgé en dehors d' Allah mais c' est la confirmation de
ce qui existait déjà avant lui, et l' exposé détaillé du Livre en quoi il n'
y a pas de doute, venu du Seigneur de l' Univers. » (Coran, 10 : 37)
et : « Nous l' avons fait descendre, un Coran en (langue) arabe, afin
que vous raisonniez. Nous te racontons le meilleur récit, grâce à la révélation
que Nous te faisons dans ce Coran même si tu étais auparavant du nombre des
inattentifs (à ces récits). » (Coran, 12 : 2-3) et : «Nous t'
avons certes donné "les sept versets que l' on répète", ainsi que
le Coran sublime.» (Coran, 15 : 87) et : «Lorsque tu lis le Coran,
demande la protection d' Allah contre le Diable banni. » ( Coran ;16 :98)
«Certes, ce Coran guide vers ce qu' il y a de plus droit »
(Coran, 17 : 9) et : «Nous faisons descendre du Coran, ce qui est
une guérison et une miséricorde pour les croyants. Cependant, cela ne fait qu'
accroître la perdition des injustes. » (Coran, 17 : 82) et :
«Dis: "Même si les hommes et les djinns s' unissaient pour produire quelque
chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable,
même s' ils se soutenaient les uns les autres". » (Coran, 17 :
88) et : « (Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté,
pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l' avons fait descendre graduellement. »
(Coran, 17 : 106) et : «Nous n' avons point fait descendre sur toi
le Coran pour que tu sois malheureux, » (Coran, 20 : 2) et :
« » (Coran, 27 : 6) et : «Que soit exalté Allah, le Vrai Souverain!
Ne te hâte pas (de réciter) le Coran avant que ne te soit achevée sa révélation.
Et dis: "Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances!" »
(Coran, 20 : 114) et : «Tâ, Sîn. Voici les versets du Coran et d'
un Livre explicite, » (Coran, 27 : 1) et : « Certes, c'
est toi qui reçois le Coran, de la part d' un Sage, d' un Savant.» (Coran, 27 :
6) et : «Celui qui t' a prescrit le Coran te ramènera certainement là où
tu (souhaites) retourner. Dis: "Mon Seigneur connaît mieux celui qui a
apporté la guidée et celui qui est dans un égarement évident. » (Coran,
28 : 85) et : «Yâ Sîn. Par le Coran plein de sagesse. » (Coran,
36 : 1-2) et : «40- Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y
a- t- il quelqu'un pour réfléchir? » (Coran, 54 : 40) et : «Et
c' est certainement un Coran noble, » (Coran, 56 : 77) et : «21-
Mais c' est plutôt un Coran glorifié » (Coran, 85 : 21).

Cela dit, subsiste-t’il encore un doute sur le fait que c’est Allah qui
a donné le nom Qu’ran au livre qu’Il a révélé à Muhammad et pas Abou
Bakr ou un autre ?

Le terme arabe « qur’an » dérive de quar’ qui
signifie réunir et rassembler. Le livre a été appelé ainsi parce qu’il réunit
des sourates. On a dit encore que l’appellation lui a été donnée parce qu’il
a rassemblé les fruits contenus dans tous les livres révélées antérieurs. On
dit aussi que c’est parce qu’il réunit toutes sortes de connaissances. Voir
al-itqan par as-Souyouti, 1/162-163.

Enfin, nous vous recommandons
de vérifier et de bien choisir ce que vous lisez afin d’éviter la confusion
qui peut vous venir de la lecture de sources peu sûres comme les livres et les
revues pouvant vous jeter dans le doute.

Puisse Allah nous assister à acquérir un savoir utile et à accomplir de
bonnes œuvres.

Cheikh Muhammad Salih al-Munadjdjid.

Voir le profil de l'utilisateur http://mouslima-sunnia.blog4ever.com/

14Re: le coran et sa signification le Mer 20 Juil - 23:59

Yassine 


Vétéran
Vétéran
@jesusvit a écrit:le Coran arabe=lecture arabe .
Le peuple ismaelite ne savait pas lire hébreux (torah) et le grec(evangile) donc Allah fit descendre un livre sacré en arabe.Trois méssages complémentaire qui nous etoffe notre connaissance ,notre foi ,puissance trois.

“Vous ne direz plus : Deux peuples (les Juifs et les Chrétiens) ont reçu avant nous les Ecritures et nous étions incapables de les étudier. Vous ne direz plus: Si l’on nous eûtenvoyé un livre, nous aurions été plus éclairés qu’eux. Une déclaration évidente (leCoran) est donc venue vers vous de la part de votre Seigneur. Elle est l’orientation et la preuve de la miséricorde divine. Et qui est plus méchant que celui qui traite de mensonge les Signes de Dieu et s’en détourne ? Nous punirons ceux qui se détournent de nos Signes d’un supplice douloureux, parce qu’ils se sont détournés de nos Signes”

(Coran 6 156-157).
Aussi le Coran abroge toutes les révélation précédées.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

15Re: le coran et sa signification le Jeu 21 Juil - 0:03

rachid 


Récurrent
Récurrent
abroge et corrige aussi les érreurs contenus dans les revelations precedentes.

exemple : LA CRUCIFICATION DE JESUS

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: le coran et sa signification le Sam 23 Juil - 16:43

jesusvit 


Habitué
Habitué
J'ai une autre interprétation du passage de la crucifixion dans le coran.C'est normal pour comprendre le coran on doit ainssi comprendre les livres descendus de lumière PRECEDENTS.
Allah a donné un odre de lecture .Nous devons comprendre et connaitre l'histoire du peuple soumis à Allah .Si tu ne comprends pas le rôle ,le but ,la pensée dans ta recherche sur la crucifixion de Issa, tu auras des difficultés à interpréter les écritures du coran .LE CORAN accepte la crucifixion de son messager Jesus PAR Allah et non par les juifs .

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: le coran et sa signification le Sam 23 Juil - 16:49

ismael-y 


Passionné
Passionné
@jesusvit a écrit:J'ai une autre interprétation du passage de la crucifixion dans le coran.C'est normal pour comprendre le coran on doit ainssi comprendre les livres descendus de lumière PRECEDENTS.
Allah a donné un odre de lecture .Nous devons comprendre et connaitre l'histoire du peuple soumis à Allah .Si tu ne comprends pas le rôle ,le but ,la pensée dans ta recherche sur la crucifixion de Issa, tu auras des difficultés à interpréter les écritures du coran .LE CORAN accepte la crucifixion de son messager Jesus PAR Allah et non par les juifs .
ok mais ou sont ils ces livres descendus de lumiéres ?? surtout que vous les gens de livres n existent plus: lisez a partir de QUELQUES vitamines :
http://islamvaincra.vraiforum.com/t197-reponses-a-des-questions-sur-le-coran.htm

Voir le profil de l'utilisateur http://talmudetjudaisme.wordpress.com/category/talmud/abodah-zar

18Re: le coran et sa signification le Sam 23 Juil - 17:17

jesusvit 


Habitué
Habitué
Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. coran 5 :46


C' EST Allah TOUT AMOUR QUI VAINCRA et non une religion soit elle ,même si elle a un jolie nom .
Allah n'est pas une étiquette.

Voir le profil de l'utilisateur

19Re: le coran et sa signification le Sam 3 Sep - 19:21

DE SOUSA 


Novice
Novice
Ils sont tous perdus. Peu importe votre théologie. Examinez vous pour savoir si vous êtes dignes de Dieu. Si vous ne vous repentez pas, vous mourrez dans vos péchés.

Vous ignorez tous ce qu'est la vie même selon Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: le coran et sa signification Aujourd'hui à 20:40

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum